A propos des sylphides

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 3
• Ladrinis: 7
• Eclaris: 6
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 5
• Nérozias: 6
• Gélovigiens: 5
• Ascans: 2
• Marins de N.: 7
• Civils: 21

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Langdum Mois:Cladil
[Mai/Juin en temps réel]

Tableau d'honneur


Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 A propos des sylphides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous Invité
Anya

MessageSujet: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeSam 31 Mar - 18:33

Bonjour,

Cela fait quelques temps que je parcours votre joli forum et après avoir tergiverser, j'ai finalement décidé de m'y inscrire ^^
Cependant, comme le personnage que je désire incarner est atypique, j'aimerais avoir votre avis avant de me lancer dans la rédaction de ma fiche de présentation. De plus, j'ai plusieurs questions à poser...

Le personnage que je souhaiterais créer est un(e) sylphide (on dit un ou une ?). Dans la description, vous dîtes que l'éducation de ce genre d'individu est relativement courte. Mais qu'entendez-vous par " courte " ? S'agit-il d'un mois ou de quelques années ? De plus, en quoi consiste l'éducation ? Le personnage que j'aimerais incarner est plutôt jeune (environs 10/11 ans, si on parle en terme "humain"). Lorsqu'un(e) sylphide vient au monde, sait-il parler ou faut-il tout lui apprendre comme les humains dès que les Créateurs l'investissent d'une enveloppe charnelle ? De plus, les sylphides savent-ils d'où ils viennent ?

Ces questions sont importantes pour moi car je pensais me créer un perso enfantin (si bien sûr, le peuple sylphide le permet). Ne sachant pas qui sont ses parents et ayant eu une éducation laissant à penser que les sylphides sont supérieurs aux autres races, mon perso va finir par penser qu'il est le fils des dieux (bien que les sylphides n'ont pas d'éducation religieuse). Ce ne sera pas un prêcheur mais juste une gamine un brin prétentieux (comme la plupart de ses congénère, après tout !) et doté une imagination hors du commun :p

Voilà. J'espère avoir été assez claire et vous remercie d'avance pour votre réponse :)
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Sighild
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeSam 31 Mar - 19:18

Coucou!!

Je vais tâcher de répondre à tes questions :

_ alors on dit classiquement un sylphide, mais ce sont des êtres asexués, donc tu as la possibilité de dire les deux, tout dépend de leur allure au final.

_ l'éducation, c'est un grand sujet concernant les sylphides. Lorsqu'ils apparaissent sur Istheria sous leur forme éthérée, ils possèdent déjà une forme d'intelligence naturellement acquise et sont capables d'apprendre plus rapidement qu'un humain. Quand ils investissent une enveloppe charnelle, on peut dire qu'ils savent apprivoiser ce corps : marcher, parler... Mais si ils possèdent les bases du langage et de la marche, ils doivent quand même apprendre à lire, les coutumes de la société, de l'histoire. Ils sont doués de réflexion mais ils doivent apprendre à connaître leur environnement, en gros. Donc on ne peut pas donner une durée précise, mais il faut compter plusieurs mois. On apprend pas le monde en quelques jours. Par contre, il n'y a pas d'enfance chez les sylphides, il n'y a pas d'entité avec une mentalité enfantine ou puérile comme chez les humains. Ils peuvent demander à avoir une enveloppe charnelle aux allures d'un enfant mais leur mentalité est toujours adulte.

_ Les sylphides ne savent pas d'où il sont issus. C'est une des grosses énigmes d'Istheria. Même eux ou les Créateurs ne savent pas. Ils apparaissent, et ils sont naturellement attirés par le temple suspendu.



Donc du coup, pour ton personnage, cela risque d'être compliqué puisqu'il n'y a pas d'enfants et ils n'ont pas de parents. Ce sont des sylphides qui jouent le rôle de professeur; il n'y a pas de lien de parenté. D'ailleurs c'est aussi une particularité des sylphides, ils n'ont pas de famille. Par contre, tu peux faire un sylphide prétentieux qui pour une raison farfelu préfère vivre dans le corps d'un enfant, bien que cela est un inconvénient pour la vie en société. Tu ne pourras vraiment être bien considéré qu'à Cimmérium parmi les autres sylphides.


Si tu as d'autres questions, n'hésite surtout pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous Invité
Anya

MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeSam 31 Mar - 19:46

Bonsoir Sighild,

Je ne pensais pas que quelqu'un me répondrait aussi rapidement. Merci beaucoup ! :)

Donc si je comprends bien, mon personnage passerait pour une extravertie (ce qui me va très bien !).

" Tu ne pourras vraiment être bien considéré qu'à Cimmérium parmi les autres sylphides " => C'est-à-dire ? Est-ce que mon perso pourrait tout de même y vivre même s'il n'a pas une bonne réputation ? Par exemple, s'il se promène dans les rues de Cimmérium, est-ce qu'on va lui jeter des pierres ou va-t-on simplement détourner la tête comme s'il atteint d'une déformation au visage ? L'idée de me créer un personnage un peu farfelu me plaît bien mais si physiquement cela pose problème je suis tout à fait disposée à incarner une sylphide dans un corps d'adulte.

A part ça, je ne suis pas sûre d'avoir compris la partie sur les pouvoirs des familiers. Si un animal ne porte pas de catalyseur sur lui, il ne pourra pas avoir de pouvoir, est-ce bien ça ? Est-il possible d'acheter une de ces pierres (est-ce que je peux dire dans ma fiche que mon perso a eu un catalyseur pour sa ânesse) ?
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Sighild
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeSam 31 Mar - 21:16

Mais je suis là pour ça!!! lool

Alors pour la question de "considération", à Cimmerium, il n'y a que des sylphides qui y vivent, donc pour eux, ça ne les choquerait pas de voir un enfant parmi eux converser comme un adulte, de vivre seul et d'avoir sa maison. Il serait l'un des leurs. Bien qu'ils pourront trouver le choix excentrique, cela passera. Mais si tu dois dans une autre cité, avoir un enfant devant soi, on pourrait pas dire qu'on prendra le gamin aux sérieux, tu ne pourras pas entrer dans tous les établissements, on ne lui donnera pas autant de crédit qu'à un adulte, je sais pas si tu voies ce que je veux dire. Même si ton personnage est un sylphide, les autres peuples ne verront que l'enfant (c'est très superficiel mais la société l'est! lool).


Pour ton familier, dans ta fiche si tu souhaites en posséder un et qui aurait un pouvoir, cela signifie qu'il a un catalyseur. (à noter que dans la nature, tous les animaux n'ont pas la possibilité de devenir si spéciaux et d'avoir un pouvoir en contact avec un catalyseur, mais là c'est un détail). Donc tu as raison, pas de catalyseur pour un animal, pas de pouvoir (par contre, fait attention, leurs pouvoirs ne sont pas ceux de des personnage, les catalyseurs accroissent des caractéristiques naturelles en fonction de l'espèce). Si tu souhaites un animal avec un pouvoir, tu y as droit naturellement. Tu pourras dire que ton ânesse à un catalyseur sans problème (pas besoin de l'acheter).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous Invité
Anya

MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeSam 31 Mar - 22:02

Oui oui, je vois très bien ce que tu veux dire.

Dans ce cas, créer un sindarin ou un terran devrait être plus en adéquation avec la conception que je me faisais de mon futur personnage. Par contre, que signifie " grande adaptabilité " (don des terrans) et " sens développés " (pour les sindarins ; en fait, j'aimerais savoir si avec ce pouvoir, tous les sens sont développés ou juste un seul au choix).

Quant à la caste, je ferai une prêtresse de Cimmeria ou une erillys... je n'ai pas encore décidé !
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Sighild
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeSam 31 Mar - 23:18

Alors les dons ne sont pas des pouvoirs, mais des talents innés.

Les sens développés des sindarins, il faut se dire que c'est plus développé que les gens normaux.
Pour la grande adaptabilité des terrans, il faut se dire qu'ils sont capable de s'adapter à toutes les situations, de lieux ou n'importe quoi. Ils sont capable de faire face à énormément de chose avec une certaine facilité. C'est notamment pour cette raison que les terrans sont le peuple le plus nombreux et que l'on trouve partout, qu'importe le pays ou sa météo d'ailleurs.


Pour les castes, je te laisse choisir! Si tu vas chez les Eryllis, je serais ta chef!!! (quoi?? non ce n'est pas de la propagande!! XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous Invité
Anya

MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeDim 1 Avr - 8:59

Hum... je crois comprendre ce que tu veux dire. Par exemple, les sindarins sont génétiquement plus sensibles que les autres peuples (grâce à leurs sens développés). Ils seront donc plus vulnérables aux températures extrêmes et on peut imaginer que sous la torture, ils craqueront plus vite qu'un terran. Ai-je raison ?

Quoi qu'il en soit, merci beaucoup ! Je vais me lancer dans la rédaction de ma fiche. Je me tâte toujours sur quel peuple et quel caste je vais prendre... Mais merci pour ces renseignements bien utiles !
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Sighild
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeDim 1 Avr - 14:15

Pour les dons, c'est une possibilité bien que face à la torture, c'est surtout une question de résistance mentale. Mes c'est certains, un sindarin a une sensibilité au monde plus développé qu'un terran.

J'ai hâte de pouvoir lire ce que tu vas nous faire. Si tu venais à avoir encore des questions, il ne faut pas hésiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous Invité
Anya

MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeDim 1 Avr - 15:07

Ok.

Many thanks !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeSam 19 Avr - 13:54

Bien le bonjour à toutes et à tous,

Cela fait quelques temps que je cherchais un forum RP où me poser, et je pense bien avoir trouvé le bon. L'histoire est intéressante, bien qu'encore un peu floue géographiquement et politiquement parlant pour moi. J'ai surtout été séduit par la diversité des peuplades qui ne sont pas les classiques elfes, nains, et autre loup-garou. J'aime beaucoup cette authenticité, et c'est pourquoi je suis là pardi ! (et les graphismes sont vraiment léchés !)

Bon, si je poste ici, c'est parce que je pense partir sur un sylphide, mais quelques questions me turlupinent.

• Il est question d'éthique et de lois en ce qui concerne le parasitage d'un corps humain par un esprit sylphide. Qu'en est-il exactement ? Personnellement j'ai eu l'idée de faire un esprit sylphide qui vit en cohabitation pacifique avec un humain (la présentation laisse penser que cela est possible si les deux esprits sont en harmonie).

• Cela m'amène à une autre question : est-ce que le sylphide peut rester autant de temps qu'il le souhaite dans le corps d'un humain ? Et également, qu'en est-il des caractéristiques de cette enveloppe cohabitée, a-t-elle également le sang noir et l'insensibilité à la douleur ?

• Si un sylphide parasite un corps malade, l'est-il encore, ou bénéficie-t-il de l'immortalité du sylphide ? Dans mon cas, il s'agirait d'un vieil humain mourant (mais pour certaines raisons, grand ami de notre sylphide), et Eusebius le parasiterait pour le garder en vie (il resterait dans son corps par la suite).

• Le sylphide pourra-t-il modifier l'enveloppe humaine comme il peut normalement le faire sur son enveloppe artificielle donnée au temple ? (notre vieil homme serait un peu touché par les affres du temps). S'il ne peut pas, sera-t-il forcément rejeté des autres Sylphides (et de Cimmerium) du fait de son corps imparfait ?    

• Comment peut-on interpréter l'harmonie des esprits humains et sylphides dans le même corps ? Je pensais personnellement utiliser une sorte de schizophrénie douce, c'est-à-dire que l'on a toujours affaire à un esprit cohérent, mais que ses comportements peuvent varier de temps à autre, tantôt hautain, tantôt rigolard, mais ce changement d'humeur serait très étalé sans jamais être abrupte. L'esprit s'adapterait en fonction de la situation, par exemple en visite à Cimmerium ce serait le Sylphide le prédominant, et dans une basse taverne ce serait le vieil homme qui reprendrait les rennes pour s’enfiler quelques rasades.

Voilà voilà, je serai infiniment reconnaissant des réponses apportées, car je n'ai guère envie de construire un BackGround autour de quelque chose qu'il n'est pas possible de faire en réalité !

Au plaisir, habitants d'Istheria !
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Sighild
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeDim 20 Avr - 19:12

Bonjour!!! Je serais ravie de te compter parmi nous et je vais essayer de répondre le plus clairement possible à tes questions.^^


• Il est question d'éthique et de lois en ce qui concerne le parasitage d'un corps humain par un esprit sylphide. Qu'en est-il exactement ? Personnellement j'ai eu l'idée de faire un esprit sylphide qui vit en cohabitation pacifique avec un humain (la présentation laisse penser que cela est possible si les deux esprits sont en harmonie).
=> En effet, il est "techniquement" possible pour un sylphide de parasiter un corps vivant et de vivre en harmonie avec l'esprit de ce dernier. Si il n'y a pas lutte, les deux esprits peuvent alterner pour communiquer, pendant que l'autre sera en une sorte de veille. C'est le cas pour le personnage prédéfini d'Isaril, chef ascan (non joué pour le moment). Par contre, si tu fais un tel choix, tu seras proscrit de la nation sylphide, soit tu ne pourras plus te rendre à la cité Cimmerium ni même faire la demande d'un corps artificiel. Il ne tolère le parasitage que sur une courte durée si c'est un cas d'urgence. Mais si il s'agit là d'un choix personnel d'un sylphide, c'est une interdiction formelle. Tu seras renié par la cité.

• Cela m'amène à une autre question : est-ce que le sylphide peut rester autant de temps qu'il le souhaite dans le corps d'un humain ? Et également, qu'en est-il des caractéristiques de cette enveloppe cohabitée, a-t-elle également le sang noir et l'insensibilité à la douleur ?
=> Si tu fais le choix de parasiter une entité vivante, tu acquiers uniquement les caractéristique du corps. Le corps parasité est "indépendant". Il va continuer à vieillir, il peut tomber malade, son sang reste celui égal à l'entité en soit. Tu auras d'ailleurs dans ta fiche les dons associés à cette enveloppe. Si tu parasites un terran, tu auras les dons d'un terran, une vie courte et leur sensibilité. Tu n'auras donc ni de sang noir, ni d'insensibilité, ni véritable immortalité (qui sont dû à l'enveloppe artificielle/ L'enveloppe artificielle d'un sylphide ne vieillit pas, ni ne tombe malade normalement). Par contre, si le corps parasité meurt, pour survivre, il te faudra rapidement en parasiter un nouveau si tu veux que ton "esprit" sylphide reste en vie. Note aussi que si ton corps terran enfante, ça ne sera pas du sylphide, mais bel et bien du corps en question. L'enfant n'aura aucun lien de parenter avec ton esprit. Tu es un squatteur. loool

• Si un sylphide parasite un corps malade, l'est-il encore, ou bénéficie-t-il de l'immortalité du sylphide ? Dans mon cas, il s'agirait d'un vieil humain mourant (mais pour certaines raisons, grand ami de notre sylphide), et Eusebius le parasiterait pour le garder en vie (il resterait dans son corps par la suite).
=> J'ai répondu à la question précédemment. Le parasitage ne garantie en rien la survie du corps. L'immortalité n'est que propre à l'esprit et non au corps. De plus, comprend bien que l'immortalité des sylphides est en réalité un peu "fausse". Si l'esprit n'est pas dans un corps, il disparait. Ils donnent l'impression d'être immortel parce que tant qu'ils parasitent, ils survivent éternellement. Donc même si le sylphide parasite le corps d'un vieux malade, il ne le guérit absolument pas. Le parasitage n'est bénéfique que pour l'esprit pour sa survie.

• Le sylphide pourra-t-il modifier l'enveloppe humaine comme il peut normalement le faire sur son enveloppe artificielle donnée au temple ? (notre vieil homme serait un peu touché par les affres du temps). S'il ne peut pas, sera-t-il forcément rejeté des autres Sylphides (et de Cimmerium) du fait de son corps imparfait ?
=> Il est impossible pour lui de modifier le corps humain. Les corps artificiels sont "fabriqués" sur demande et selon les désirs du sylphide. Le corps terran, lui, est comme la nature l'a vu naître. Pour le modifier temporairement, il te faudrait posséder un pouvoir lier à la transformation. Dans tous les cas, le choix de parasitage avec les règles actuelles de Cimmerium fera de toi un banni. Tu ne pourras pas y mettre les pieds. Tu seras très vite chassé.

• Comment peut-on interpréter l'harmonie des esprits humains et sylphides dans le même corps ? Je pensais personnellement utiliser une sorte de schizophrénie douce, c'est-à-dire que l'on a toujours affaire à un esprit cohérent, mais que ses comportements peuvent varier de temps à autre, tantôt hautain, tantôt rigolard, mais ce changement d'humeur serait très étalé sans jamais être abrupte. L'esprit s'adapterait en fonction de la situation, par exemple en visite à Cimmerium ce serait le Sylphide le prédominant, et dans une basse taverne ce serait le vieil homme qui reprendrait les rennes pour s’enfiler quelques rasades.
=> Si il y a une harmonie volontaire, les deux esprits sont forcément au courant que l'autre est présent. C'est l'un qui cède la place à l'autre. Il faut plutôt le voir comme une forme de télépathie qui se produit dans un même crâne (cela ne signifie pas qu'il parle tout seul! lool) et là, ils choisissent de prendre la parole ou non. Par contre, quand un sylphide domine l'autre esprit, il le force à se taire voir même l'écrase complètement. C'est presque une petite mort pour le parasité qui peut, techniquement, être spectateur d'une vie qu'il ne contrôle pas ou "éteint" par le sylphide dominateur. Si tu choisis l'acte volontaire pour les deux, alors c'est d'un accord comme un accord pour prendre le contrôle. Il n'y a rien de schizophrénique.



J'espère avoir pu répondre à tes attentes.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeDim 20 Avr - 19:55

Ah, ben comme quoi j'ai bien fait de demander, je me serai bien planté sur mon BG sinon !

Je te remercie pour tes réponses — claires — et je m'en vais préparer la fiche de ce bon vieux Eusebius.  study
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Sighild
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeMer 23 Avr - 17:46

N'hésite pas si tu as la moindre autres questions, je m'attèlerais à y répondre! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeMer 23 Avr - 22:19

Petite question qui me passait par la tête.

Si un sylphide parasite une autre race, est ce que le myste l affecterait? Si oui comment?
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Sighild
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitimeLun 28 Avr - 20:32

Le myste affecte l'esprit sylphide. Si il parasite le corps d'un être vivant, cela pourrait éventuellement perturber leur "lien". Le myste rend étrangement malade les sylphides. Dans un autre corps, on peut imaginer que si il faiblit énormément, il pourrait se voir expulser ou bien ne plus avoir la dominance sur la personnalité de l'hôte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A propos des sylphides   A propos des sylphides Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
A propos des sylphides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A propos des sylphides
» A propos du CNE
» A propos des Hobbits
» À propos des scénarios...
» A propos des fruit du Démon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: La Communauté & ses échangesTitre :: • Corbeille :: • Ce qui est dépassé-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !