Vénimeuses Correspondances



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vénimeuses Correspondances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
 :: Vipère Ecarlate ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Vipère Ecarlate ::
Irina Dranis

MessageSujet: Vénimeuses Correspondances   Dim 29 Avr - 19:35

***
Les seules personnes à toucher son courrier sont Alix, son apprentie, ainsi qu'elle même. Aucune autre prêtresse ne touche à ce qui lui est destiné, et aucune d'entre elles ne sait comment ces missives lui parviennent. Souvent Irina utilise Raven, son familier à plumes, afin de s'assurer que les affaires de la plus haute importance soient secrètes et le demeurent.
***



« Some may call it a curse, a life like mine,... but others, a blessing.
It's certainly a lonely life but a fulfilling one at best. It's my cross to bear but I bear it gladly.
Someone has to take a stand against evil. Why should it not be me ?
 »


Dernière édition par Irina Dranis le Mer 24 Juin - 17:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité


MessageSujet: Re: Vénimeuses Correspondances   Dim 29 Avr - 20:13

Lorsque le corbeau se présenta à la fenêtre du Grand Maître il fut accueillit par l'Aigle majestueux de ce dernier. Rien ni personne ne s'approchait de Kenian tant que Arune ne l'avait pas inspecté. Ce dernier tient l'oiseau porteur de mort en retrait et alerta son maître d'un cri strident.
Le Grand Maître s'approcha de la fenêtre enlevant précieusement le billet à la patte du volatile à l'aide de son gant métallique en caressant l'oiseau. Il prit connaissance du billet, un air neutre sur son visage il s'assit en tailleur devant sa table de travail, prit une plume et de l'encre noire et se mit à écrire dans une calligraphie magnifique...


Dame Irina Dranis,
Je suis charmé de recevoir et de pouvoir lire les mots d'une femme surtout lorsque ces derniers parviennent par une voie aussi singulière, je vous imagine portant la plume aussi bien que le verbe et ne vous cache pas l'intérêt que vous avez suscité chez moi de vous rencontrer.

Je prend acte de chacun de vos mots et des trésors qu'ils peuvent desceller. Hélas la charge qui m'incombe ne me permet pas de voyager autant que je le désire et chacun de mes déplacements se doit d'être entouré d'une garde que l'on m'a assigné, il semblerait qu'un Grand Maître ne puisse plus se déplacer librement et se doit d'être gardé jalousement dans une tour d'ivoire d'où il ne peut pas voir le monde. Je redoute qu'une telle effusion de fastes ne vous face prendre ombrage de ma personne et que votre chef spirituel n'approuve pas ma présence en votre citée.

Si vous avez déjà rencontré l'un de mes frères il vous ai aisé de comprendre ce qu'impliquerait un tel voyage pour ma personne. Mais vous avez néanmoins porté assistance à un sylphide, peu l'aurait fait et veuillez recevoir en cela toute la gratitude de notre peuple et en cela je ne peux rester insensible.

J'ai foi en chacun de mes frères, j'aurai aimé convié le Lord Lorindiar à notre rencontre hélas il devra prendre ma place en mon absence durant le conseil.
La citée de Cimmerium ne reçoit pas d'étranger mais je conçois à répondre favorablement à votre requête et comme vous l'avez comprit Hellas ne peut m’accueillir également, par conséquent auriez vous en tête un endroit où nous pourrions nous retrouver à l’abri des miondanitées que nous impose nos rangs respectifs ?

Vous trouverez, volant aux côtés de votre messager, Arune, mon messager j'ai crains que ce qu'il transporte ne soit trop lourd pour votre corbeau. Voyez cela comme une réponse positive à votre message portez là le jour de notre rencontre.

Lire votre réponse sera pour moi délectable,
Kenian Nelariel


Le Grand Maître avait apposé son sceau personnel et remit la lettre au messager d'Irina, sur son aigle il avait attaché une fleur entourée d'une coquille de verre. Une vieille création qu'il avait fait autrefois faire pour garder immortel et sublime la fleur rouge propre à Cimmerium. Il la rangea dans une petite boite de bois, elle ne faisait pas plus de 5cm, mais semblait être un trésor prisonnier du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité


MessageSujet: Re: Vénimeuses Correspondances   Lun 30 Avr - 2:44

Dame protégée de Kesha,

La condition apporte peu de choses à l'attention de que l'on porte à autrui, il est normal pour moi d'écouter toutes les voix car les pouvoirs dont je dispose doivent être mit au service de tous et non d'une minorité comme le font, à mon regret, trop de souverain. Mais qui suis je pour pouvoir les juger? Leur comportement doit être l'expression de sentiments profond qu'il n'est pas de mon ressort de condamner ou de louer.
Mais laissons là les affaires politique car il m'est plus plaisant de parler d'autres choses bien plus proches avec vous et de pouvoir ne serait ce que l'espace de quelques lignes m'évader au travers de l'encre et du papier.

Néanmoins nos charges se doivent d'être remplies, les abandonner ne serait ce pas là le véritable crime? Mais chacun de vos mots brise l'autarcie de mon enveloppe charnelle et voir votre messager à me fenêtre me provoque toujours ce sourire étrange qui m'était jusqu'alors inconnu.

Cette fleur à n'en pas douter tente de refléter autant qu'elle le peut votre beauté, car même prisonnière de son cercueil de verre, elle vie pour l'éternité et j'ose espérer que les battements de votre cœur embraseront cette enveloppe pour les faire raisonner dans une douce mélopée.

Loin de moi l'idée d'insulter les vôtres en ne pouvant me rendre à Hellas, je ne doute pas que votre hospitalité soit des plus chaleureuse, il m'a été dans un lointain passé, donné de rencontrer plusieurs des votre et de me rendre dans la citée de Kesha et la chaleur humaine y règne en seule maîtresse.
Je dois donc vous remercier de prendre en compte mon intégrité physique, la citée de Canopée me semble un choix des plus judicieux, je vous laisse donc me guider vers vous en me donnant notre lieu de rendez vous.

Malheureusement le temps me manque déjà et je me dois de retourner aux affaires de ma citée, j'ose espérer que vous me pardonnerez cette impolitesse. Je vous renvoie cette lettre avec votre loyal Raven, mon fidèle Arune se doit désormais de rester près de moi pour de nombreuses raisons qui seraient trop longues à expliquer dans un simple courrier. Cependant les pouvoirs de votre compagnon m'étonnent à chacune de nos rencontre mais je suis ravie que notre citée vous plaise, j'espère quand d'autres temps je pourrai vous y acceuillir comme nous le devons à quelqu'un de votre condition.

Votre impatience est toute pardonnée et je ne pourrai que trop vous suggérez que d'user ces précieuses minutes à imaginer comme je le fais le jour de notre rencontre.

En l'attente de votre douce plume qui me donnera plus d'indice quand au lieu et au jour de notre rencontre,
Kenian Nelariel
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité


MessageSujet: Re: Vénimeuses Correspondances   Lun 30 Avr - 3:54

Dame protectrice,

Une nouvelle fois il m'a été plaisant de voir votre oiseau croasser à ma fenêtre, bien que je soupçonne certain de mes gardes de s'étonner que je possède un tel messager. Néanmoins Raven a bien oeuvré et m'a délivré vos lignes comme votre présent.

Laissez moi en premier lieu vous remercier pour ce dernier, le symbole qu'il représente mais également la pureté qu'il dégage lui a permit de trouver sa place sur le bureau d'où je vous écris ces lettres sous le soleil traversant le froid qui s'étend sur nous en ces durs moi des Nivéria mais j'ai comme idée que le froid de notre citée n'est en rien comparable avec le froid des vastes contrées du nord d'Isthéria.

Quoiqu'il en soit, sachez que votre présent fut à mes yeux aussi plaisant que si il avait été confectionné par l'un de nos orfèvres. Considérez dès à présent que le temps que je vois s'écouler à travers cet neige immaculée n'est consacré qu'au temps qu'il me reste à attendre avant de vous rencontrer.

Sachez cependant qu'il n'est de demeure plus accueillante à mes yeux que celle où réside le savoir et la connaissance quand bien même d'extérieur serait elle une masure délabrée. Je prend note de la demeure dont vous faites mention, je pense effectivement trouver facilement ce lieu dans une ville que j'ai pût voir évoluer au cours des siècles même si elle a sût garder ses traditions ancestrale à l'instar de Cimmérium.

Vos lignes m'ont laissé perplexe, devrais je craindre pour ma vie au sein de la citée des Sindarins, je les sait peu amicaux envers les miens mais j'ose espérer qu'il n'auront pas l'audace de s'en prendre à ma personne et même si je louerai volontiers votre sacrifice, soyez sans crainte je ferai route avec une garde restreinte mais néanmoins présente. Par conséquent vous comprenez donc que je ne serai pas seul néanmoins j'ose espérer que nous pourrons trouver du temps pour nous éclipser d'un protocole trop lourd.
De plus sachez, même si cela ne peut me contrarier que je ne pourrai accorder qu'un temps restreint à mon séjour dans la capitale Sindarine, le conseil de ma citée ne pouvant prendre de décision sans que je ne les valide nous devrons reporter à plus tard un escapade plus... privée et qui laissera je n'en doute pas, nos conseillers respectifs bien désemparés.

Le voyage entre le Cimmerium et Canopée étant restreint je pense pouvoir être dans la citée d'ici la prochaine pleine lune.

D'ici là portez vous bien et que votre Déesse veille sur vous,
Kenian Nelariel
Revenir en haut Aller en bas
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager

MessageSujet: Re: Vénimeuses Correspondances   Mer 22 Aoû - 17:51

Grand Tournoi

" Les jeux des deux soleils "

~ Annonce du Régent ~



" Cher concitoyen, chère concitoyenne de tout bord!

Voilà que nous approchons de la belle saison chaude où nos deux grands soleils seront à leur zénith! Afin que nous remercions les dieux, accueillons cette grâce comme nous le devons et comme nous le faisons chaque année, avec notre Grand Tournoi des deux soleils!!!

Mais ce tournoi signifiera cette année beaucoup plus que nous le pensons, car il nous permettra d'oublier les sombres évènements qui nous ont frappé avec la perte de deux grands hommes, mais aussi le grand évènement du retour du Roi d'Eridania.

Sachez que cela sera avec un grand honneur que je présiderais cette année encore ces jeux, qui, je l'espère, fera honneur à tout notre continent!!!

Gloire à Istheria! "

---------------------


Récompenses du tournoi :

Premier Prix:
L'épée de Doroma + 10 exp
(Grande épée à deux mains, forgée dans un métal précieux de couleur doré. Élégante et facile à manier, sa lame possède l'étrange capacité de chauffer dès qu'elle coupe quelque chose, elle cautérise les plaies comme un tison. Elle ne peut cependant pas faire fondre quoique se soit, ni brûler autre chose que de la chair.)

Second Prix:
La dague de Ziria + 10 exp
(Fine dague en argent dont le pommeau est serti de fil d'or et de deux pierres précieuses de couleur ambrée. Légère et tranchante, sa lame possède l'étrange capacité de luire d'une lumière vive en présence d'un grand danger et faiblement lorsque ce dernier est moindre.)

Troisième Prix:
Les boucliers jumeaux + 10 exp
(Il s'agit de deux petits boucliers de parade, légers, qui peuvent se porter des deux côtés des bras. Plus résistants que le laisse suggérer leur apparence, ils sont identiques en tout point et peuvent parer de nombreux coups violents sans ébranler leur porteur.)


Tous les participants gagneront 5 points d'expérience.

---------------------

Participation et Entrée:

Les Combattants:
Tout individu d'Istheria peut participer au grand tournoi!
Quelque soit le peuple, l'état civil ou la caste!
Aucune arrestation ne sera faite si un participant est hors-la-loi (sauf si il déroge aux règlements, c'est à dire : aucune mise à mort au court du tournoi).

Ceux qui souhaitent participer devront alors remplir le feuillet suivant :
Code:
[b]Nom du combattant :[/b]
[b]Age :[/b]
[b]Peuple :[/b]
[b]Choix du style de combat :[/b] [i]soit en utilisant la magie uniquement, soit en utilisant les armes uniquement[/i]

[b]Prix de participation :[/b] 20 dias

Les Spectateurs:
Tout individu d'Istheria peut venir assister au grand Tournoi!
Quelque soit le peuple, l'état civil ou la caste!
Aucune arrestation ne sera faite si un spectateur est hors-la-loi.

Ceux qui souhaitent assister aux jeux devront remplir le feuillet suivant :
Code:
[b]Nom du spectateur :[/b]
[b]Choix de la place :[/b]
[i]- Place dans les meilleures tribunes : 30 dias
- Place dans les tribunes moyennes : 15 dias
- Place dans les tribunes basses : 5 dias[/i]

Les Parieurs:
Tout individu d'Istheria peut venir parier au grand Tournoi!
Quelque soit le peuple, l'état civil ou la caste!
Aucune arrestation ne sera faite si un parieur est hors-la-loi.

A vous de choisir votre gagnant parmi les participants!
Sachez que votre mise sera :
_ Doublez si vous pariez sur le bon en troisième place
_ Triplez si vous pariez sur le bon en seconde place
_ Quadruplez si vous pariez sur le bon en première place

Vos mises seront perdues le cas échéant.
Vous pouvez parier plusieurs fois si vous le souhaitez.
Vous pouvez parier sur vous même si vous êtes un combattant.

Ceux qui souhaitent parier aux jeux devront remplir le feuillet suivant :
Code:
[b]Nom du parieur :[/b]
[b]Nom du combattant choisi :[/b]
[b]Prix de vos mises :[/b]
[b]Miser pour quelle place :[/b] 1, 2 ou 3ème place




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Garde Cimmérien ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Garde Cimmérien ::
Veto Havelle

MessageSujet: Re: Vénimeuses Correspondances   Jeu 14 Nov - 22:34

La fenêtre du bureau de Dame Dranis se mit à vibrer comme possédée alors qu’elle refermait la porte à l’instant. Lorsqu’elle s’en approcherait assez près, le bois cesserait de s’agiter et elle verrait que sur son rebord était placé une pierre et, coincée sous celle-ci, une missive.

Citation :
J’ai des informations intéressantes. Il faut qu’on se voie. Rendez-vous demain soir chez votre protégée yorka. Je préfère éviter votre demeure personnelle. Votre disciple devrait attendre une livraison. Si vous pouviez trouver quelqu’un de confiance pour une mission d’infiltration, je pourrai lui expliquer quelques détails importants. Encore faut-il que vous jugiez de l’affaire.

À votre service,
Major Gardif



Lorsque Cimmeria n'a plus assez de son désert pour la protéger ;
avant que Fellel ne soit le dernier refuge ; pour la gloire de Hellas !
Debout la Garde ! Debout au milieu des tempêtes,
plus durs que les montagnes !
Levons les boucliers et montrons nos cœur glacés !
Debout la Garde ! Nous serons les derniers à tomber !
Debout la Garde ! Debout !
Dressons-nous, fiers, Kesha dans notre dos.

Guéri
Immunisé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Duc Aveugle/Fils de Fen ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Duc Aveugle/Fils de Fen ::
Tekum Seh

MessageSujet: Re: Vénimeuses Correspondances   Mar 4 Fév - 16:49

La lettre est là, simplement posé dans la pile de courrier habituel, au milieu des autres, perdu si ce n’est par son papier luxueux et son sceau : Le sceau des Seh, le Duc d’Arghanat qui à quitté cette maison pour reconstruire une nouvelle demeure plus grande à quelques nombreux lieux de là. Un des Duc les plus influant de Thyrenium.


Chère Duchesse de Nivéria,

Je me permets de vous écrire cette lettre car j’aimerais faire un détour par cette ancienne propriété qui est votre. Je suis revenu d’un long périple de par le monde connu et inconnu il y a quelques jours et il me serait appréciable de voir ce qu’elle est devenu. Enfin ceci est pour les mots car j’espère, aux vues de mon infirmité, que vous pourrez me décrire ce qu’il en est de vive voix.

De plus se serait un grand honneur pour moi de vous rencontré à nouveau. J’étais sur le départ lorsque nous nous somme vue pour la dernière fois et je dois avouer que j’ai dût, à mon plus grand malheur, écourter notre entrevue car de nombreux impératifs s’imposaient à moi.

J’espère donc qu’il vous sera possible de me recevoir, je ne passerais pas loin de Nivéria dans trois jours, dans l’après midi, sur mon retour. Si cette date vous sied je serais honoré de faire un détour.

Bien cordialement,

Tekum Seh, Duc D’Arghanat



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Le rosier blanc ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Le rosier blanc ::
Duscisio Balibe

MessageSujet: Re: Vénimeuses Correspondances   Mar 29 Juil - 15:04

Un message vient d'arriver au Duché de Nivéria et en jugé par l'apparence de la lettre cela avait l'air important.
L'écriture employée était calligraphiée de manière étrange comme si la langue qui allait être utilisé était inconnu, mais il n'y avait pas que ça. Une ou deux taches de sang décorait l’enveloppe, aucun ingrédient ne l'accompagnait contrairement à se qu'avait été convenu et le sceau qui fermait la lettre était une feuille centrale illuminé par un petit soleil sur le bord que l'on voyait à peine.
À son ouverture, une autre tache de sang ornait la page en plein milieu droit dont l'encre évitait agréablement d'y être mêlé.

*** *** *** *** *** ***

Dame Irina,
Navré de vous envoyez une lettre au lieu de ma propre personne.
Hélas les événements étaient pires que je le pensais et je ne peux quitter ma boutique pour vous rendre visite moi-même.
Le Myste était pour moi une occasion rêvée pour me débarrasser de la plante dont vous connaissez l'existant dont je vous ai parlé lors de notre dernière rencontre, j'ai également fait une énorme erreur.
Je profite d'un temps de calme pour vous demandez une aide importante en matière d'herboristerie car tout seul je ne peux agir. J'aimerai donc vous revoir à l'Herboristerie de lumière dont je vous envoie l'adresse en fin de page.
Une pancarte indiquera "Fermer" et la boutique n'aura aucune bougie allumée, mais la porte vous sera tout de même ouverte.
Faites au plus vite, s'il vous plait.

Propriétaire de l'Herboristerie de Lumière
Duscisio Balibe

PS : Ne dites rien à Othello.

*** *** *** *** *** ***

La signature était à nouveau ornée du sceau qui fermait enveloppe et l'adresse fut bien donnée à la fin de la page. Le Postscriptum était également bien étrange.


Duscisio's Theme - Pistilose's Theme


Merci Othello pour le Kit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Garde Cimmérien ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Garde Cimmérien ::
Veto Havelle

MessageSujet: Re: Vénimeuses Correspondances   Dim 6 Mar - 21:05

On apporta une lettre en fin d’après-midi, affirmant qu’elle avait été portée par un corbeau, à la manière Cimmérienne. Cela avait d’étrange que le lieu d’expédition de cette missive provenait du comté de Aziah, domaine Eridanien du royaume Hespérian.
Irina Dranis connaissait ce domaine et son propriétaire : un Sylphide, proche de son ancien mentor, un noble au tempérament personnel et à la richesse affichée.

Le message en provenance des terres de l’immortel était celui-ci :

Citation :
Dame Dranis, Grande Prêtresse de Cimméria et Duchesse de Nivéria,
Nous sommes au regret de vous annoncer que la maison Lorindiar reconnaîtra d’ici peu le décès du Comte Ision Lorindiar.
En effet, celui-ci ayant disparu depuis plus d’un an, il y a de cela quelques mois, l’intendant Amadeus Aramano Afaris, conformément à la volonté de notre maître, a contacté son héritier et celui-ci est en passe de prendre officiellement la tête du Comté d’ici quelques semaines.
Malheureusement, les modalités de succession font que pour l’heure, celui-ci n’est pas encore à même de gérer ouvertement la politique ou l’économie du Comté. C’est pourquoi c’est moi qui vous écris aujourd’hui, Grande Prêtresse.
Je suis Géralt Finéas Gotagus, émissaire et négociant du Comté, pour vous servir.
La maison Lorindiar vous sait proche de son nom, Dame Dranis, mais s’excuse encore une fois de ne pas vous avoir mis au courant de la disparition du Seigneur Lorindiar plus tôt : ceci étant la volonté même de sieur Lorindiar lui-même.

Nous vous écrivons aujourd’hui pour vous demander une audience afin de négocier avec vous les termes d’un accord le plus profitable possible aux Terres sous votre responsabilité, j’entends par-là, le Duché de Nivéria et le pays de Cimméria.
Dans un souci de transparence, je me dois de vous informer que –toujours pour les mêmes raisons de formalités de succession– ce n’est pas le Comte héritier qui vous écrit ici en son nom propre. Ce message a été mandaté par l’Intendant Afaris. Je puis cependant vous assurer de la sympathie toute particulière du nouveau comte pour cette initiative et qu’il tient à se joindre aux négociations sitôt qu’il aura pris la tête du comté.

Je serai à Hellas pour affaires dans deux semaines et demie, ce qui nous amènera au sixième jour de Gléno. Faites-moi savoir si une entrevue avec vous est possible à l’occasion de mon séjour dans votre cité qui devrait durer une dizaine de jour. Bien sûr, mon séjour sera modulé en fonction de votre réponse dans le but de vous arranger au mieux, Grande Prêtresse.

Soyez assurée, Grande Prêtresse de Kesha, Duchesse de Nivéria, Dame Dranis, de la sincérité de nos salutations les plus distinguées. Veuillez croire également que nous attendons avec le plus grand intérêt votre réponse à cette demande d’alliance. Nous pourrions faire au mieux afin d’assurer grande prospérité à nos territoires et affaires respectifs.




Géralt Finéas Gotagus,
émissaire et négociant du Comté,
pour vous servir.





Lorsque Cimmeria n'a plus assez de son désert pour la protéger ;
avant que Fellel ne soit le dernier refuge ; pour la gloire de Hellas !
Debout la Garde ! Debout au milieu des tempêtes,
plus durs que les montagnes !
Levons les boucliers et montrons nos cœur glacés !
Debout la Garde ! Nous serons les derniers à tomber !
Debout la Garde ! Debout !
Dressons-nous, fiers, Kesha dans notre dos.

Guéri
Immunisé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar

Ari’El Miluiel


MessageSujet: Re: Vénimeuses Correspondances   Sam 28 Jan - 16:52

Ari'El Lumiuel, membre du Conseil de Cymmérium a écrit:
Dame Irina Dranis,


Depuis trop longtemps votre duché qui œuvre au bien du peuple et Cymmérium ont été tenus éloignées l'un de l'autre par les vicissitudes de l'Histoire. Il n'est que trop temps à présent de réparer cette évagation et de tisser des liens entre nos deux pays qui puissent concourir à l'harmonie du monde. Je connais votre allégence au roi Thimothée que j'ai également contacté, mais la réputation de votre duché que je n'ai pas encore eu hélas l'opportunité de visiter me font croire que votre sagesse peut concourir à l'harmonie de ce monde. En outre votre position au sein de l'ordre de Kesha sera je n'en doute pas une porte utile à nouer des liens avec cette communauté religieuse.

Je sais que votre temps est précieux mais j'ose solliciter de votre part une entrevue de votre part ou tout au moins avec une personne de votre entourage qui a toute votre confiance en matière de relation étrangère. Cette rencontre permettra à nos deux phalanstères d'entamer sur des bases amicales de nouvelles relations et jettera les bases d'une nouvelle histoire commune

En ne doutant point que ma demande sera accueillie avec sagesse de votre part, veuillez recevoir Dame Protectrice de Nivéria, les salutations respectueuses du peuple de Cymmérium.


membre du conseil de Cymmérium
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar

Ari’El Miluiel


MessageSujet: Re: Vénimeuses Correspondances   Mer 8 Fév - 23:06

Ari'El Lumiuel, membre du Conseil de Cymmérium a écrit:
Dame Irina Dranis,



C'est avec grand plaisir que j'ai reçu votre réponse. L'estime que vous porte notre Grand Maître n'est certes pas usurpée. Votre désir d'harmonie entre les peuples rejoins en tout point me préoccupations et je serai ravie d'accepter votre invitation pour échanger plus avant nos points de vue.

Il se trouve que sa Majestée Thimothéé a elle aussi accepté ma visite et votre domaine sera, en plus de l'occasion de rencontrer une amie des Sylphides, une étape des plus agréables j'en suis certaine. Soyez certaine que vous me verrez ravie de découvrir votre duché ainsi que tout ce qui vous remplit de bonheur. C'est donc avec joie que je prends note de notre rendez-vous le huitième jours du mois prochain.

Je ne doute pas notre rencontre se déroulera sous les meilleurs hospices, la lecture de votre missive est là pour en attester.
Je forme des vœux pour que le destin vous réserve le meilleur et je vous prie d'agréer dame Dranis, mes sentiments les meilleurs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Vénimeuses Correspondances   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vénimeuses Correspondances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Dans sa sacocheTitre :: Les Chroniques Personnelles :: Les Correspondances-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA, LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !