Les Syliméas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Syliméas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Chef Amazone ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Chef Amazone ::
Sighild

MessageSujet: Les Syliméas   Lun 2 Juil - 1:47




◈ COMMENT LES RECONNAITRE ◈

Les Syliméas sont une race aussi énigmatique que les Sylphides, et pour cause, ils sembleraient qu'ils sont à considérer comme une race "cousine" de ces derniers, bien qu'il existe de nombreuses divergences d'opinions entre eux. Toutefois, ils partagent certains points communs évident, et d'autres qui sont le témoin d'une évolution de l'un ou de l'autre (tout dépend du point de vue de qui est l'ancêtre de qui).

Ce peuple se distingue principalement par des faits physiques. En effet, au cours de leur vie, ils abordent trois formes différentes. La première, celle de leur naissance est une forme dite éthérée, comme les sylphides, elle est leur conscience et leur âme, visible comme étant une boule d'énergie lumineuse, concentrée d'essence divine. Mais contrairement à leur cousin, cette forme est immortelle, ils peuvent subsister des siècles et des siècles ainsi. Sous leur forme éthérée, les syliméas ne peuvent ni parler, ni utiliser leur magie. Par contre, ils possèdent une forme de communication télépathique réduite. Ils ne peuvent pas non plus traverser les matières mais se déplacer relativement rapidement.

Comme ils ne peuvent rien faire sous cette forme, il en découle une seconde forme, une forme évolutive obligatoire (ils ne retrouveront jamais leur forme éthérée, soit ils finissent par devenir mortel). Afin d'évoluer, ils sont obligés de parasiter un nouvel organisme vivant, principalement humanoïde, qui va leur servir de cocon. Lorsqu'ils parasitent un individu vivant, l'esprit syliméas ne peut prendre possession du corps qu'en dominant la personnalité de l'hôte, mais ne peut pas contrôler le corps parasité, mais parallèlement l'hôte n'est pas conscient du parasitisme (cf symptômes perte de mémoire). Le cas contraire, il est tout simplement expulsé. Cependant, il existe des symptômes qui se déclarent chez la personne infectée : des troubles du comportement, pertes de mémoire, une forte fièvre pendant les premiers jours du parasitisme ainsi que les derniers, des nausées, des fringales. La durée d'incubation du syliméa peut varier selon la nature de l'hôte et de sa force mentale. Plus l'hôte est résistant, plus l'incubation sera longue. Mais c'est aussi une période charnière pour le syliméa. En effet, si l'hôte se fait tuer pendant l'incubation, il meurt aussi. Si on parvint à créer un rejet par l'hôte du syliméa en cours d'incubation (il est très rare d'y parvenir), le syliméa meurt mais l'hôte aura des séquelles. Les syliméas, pendant le parasitisme, sont conscients de tout ce qu'il se passe, ils acquièrent également toute leur mémoire et leur connaissance. L'hôte peut être humanoïde ou animal. Mais dans le cas d'un parasitisme animal, ils n'acquirent aucune connaissance, si ce n'est ce qui concerne la vie de la créature infestée.

Leur vie dans l'hôte est aléatoire, pouvant aller de quelques jours à plusieurs mois jusqu'à leur éclosion (l'hôte meurt obligatoirement). Il aborde alors une allure difforme qui ne ressemble ni vraiment à un animal, ni à un humain, recouverte d'un mucus gluant. Cet aspect de masse informe (ils ne peuvent ni parler, ni utiliser leur magie, mais sont capable de se déplacer assez rapidement) est une étape intermédiaire brève à leur forme finale. Mais afin d'y parvenir, ils doivent se nourrir en grande quantité (généralement, les restes de l'hôte en font les frais mais parfois cela n'est pas suffisant, ils ne restent sous cette forme que quelques jours ou même quelques heures, tout dépend de la nourriture disponible). Puis vint alors la transformation finale, une forme humanoïde, reconnaissable entre tous : ils sont de taille humaine, ils possèdent des oreilles légèrement pointues, des yeux de couleurs changeantes (même lorsqu'ils changent d'apparence grâce à leur don, cela les trahit généralement) et deux canines proéminentes. Pour le reste, ils peuvent avoir des couleurs de peau différente, tout comme leur chevelure.

Contrairement au sylphide, ils ne sont pas asexués, ils peuvent donc se reproduire de façon naturelle. On ne sait que très peu de chose à ce sujet, mais il semblerait que les mères décèdent au moment des naissances, en mettant au monde plusieurs formes éthérées (on pense qu'ils absorbent l'énergie maternelle).

Les Syliméas sont un peuple d'individus intelligents, de manière égale à leur cousin sylphide mais peuvent faire part d'une grande agressivité, surtout envers ces derniers. Ils sont des carnassiers et ne mangent que de la viande. Les animaux réagissent agressivement en présence de Syliméa et n'ont quasiment jamais de familier pour cette raison.


◈ EN COMMUNAUTÉ ◈

Les Syliméas n'ont pas encore "recréé" de véritable communauté. Beaucoup d'entre eux se cherchent encore, mais ceux qui ont pu prendre forme se sont regroupés autour d'un meneur unique. Leur petit nombre fait qu'ils se protègent particulièrement et sont donc très méfiants.

En ce qui concerne les autres peuples, les syliméas ne sont pas véritablement connus. Ayant disparu il y a des siècles après un véritable génocide, toutes traces de leur existence ont été effacées. Les sylphides actuels eux-mêmes ignorent ce qu'ils sont malgré le fait qu'ils en sont responsables (les Anciens sylphides, coupables, ont tous choisi la mort). Ils sont donc un peuple "jeune" et doivent choisir de se découvrir au monde...ou pas.


◈ LEUR NATURE ◈


● LONGÉVITÉ ●
Les syliméas peuvent vivre près de deux siècles une fois leur forme humanoïde atteinte. L'âge des syliméas ne se compte qu'à partir de leur forme humanoïde. Il n'existe actuellement aucun syliméa âgé de plus d'un an. (Voir explication ci-dessous).

HISTOIRE DES SYLIMEAS:
 

● L'ESSENCE DIVINE ●
Ils peuvent utiliser l'essence "divine" naturellement, mais les catalyseurs peuvent être un plus pour eux.

● RELIGION ●
Les syliméas n'ont pas vraiment d'éducation religieuse, cela ne fait pas partie de leur nature. Toutefois, contrairement aux sylphides, ils ne dénigrent pas la religion et pourraient aisément se tourner vers elle.

● LANGUE ●
L'ellendë, une langue aussi agréable à écouter que l'alfari, mais l'écriture est bien plus complexe que cette dernière.

◈ DON NATUREL ◈

Transformation humanoïde

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Syliméas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: InitiumTitre :: Peuples et destinée :: Peuplades-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA, LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !