Zaou Hsing Hsing (en cours)

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 3
• Ladrinis: 5
• Eclaris: 4
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 4
• Nérozias: 5
• Gélovigiens: 4
• Ascans: 2
• Marins de N.: 7
• Civils: 18

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Langdum Mois:Cicium
[Mars/Avril en temps réel]

Tableau d'honneur


Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zaou Hsing Hsing (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Zaou Hsing Hsing (Terminé)   Dim 30 Sep - 13:04


PRESENTATION
NOM

    NOM:
    Hsing Hsing

    PRÉNOM:
    Zao'hua

    SURNOM:
    Zaou, taré, Lowahan, tatoué ...

    SEXE:
    Oui Masculin

    AGE:
    302 ans et demi

    PEUPLE:
    Sindarin

    CASTE:
    Gélovingien

    MÉTIER:
    "Guérisseur" non officiel
    ...Oui bon un vagabond rebouteux en fait.


    ARMES PRINCIPALES:
    Kriss de cérémonie (dague allongée décorée et à la lame ondulée)

    AUTRES POSSESSIONS:
    Une sacoche contenant des objets divers et variés: statuettes, plumes, herbes en tout genre, nourriture suspecte, dents, os, bâtons, racines, une gourde et quelques pièces.

    DON:
    Sens développés

    POUVOIRS:

    -Résistance

    Pas vraiment un pouvoir, mais plutôt une compétence naturelle. A force de mâcher toutes sortes d'herbes et de boire, respirer toutes sortes de concoctions, le corps de Zaou a développé de grandes résistances contre les poisons et les maladies. Si les poisons faibles ou moyens ne lui font pas grand chose (sinon rien), les drogues et poisons très puissants peuvent l'handicaper de diverses manières, sans pour autant le tuer.


    -Télékinésie

    Un don de base, ou il peut déplacer divers objets par la pensée. Plus l'objet est lourd, moins il peut le maintenir longtemps. Zaou ne peut pas déplacer des objets trop lourds ou trop immenses (évidemment). Si il doit utiliser son pouvoir sur objet lourd, imposant, ou sur plusieurs petits objets (maximum 3 petits objets) il est incapable de bouger ou de se concentrer sur autre chose.


    -Rituel

    Le pouvoir principal de Zaou est celui de faire appel aux "Lowah", selon lui des esprits, des parcelles de pouvoir, doués de conscience, peut être d'essence divine ou démoniaque...Ce sont surtout des esprits. Ils ne sont pas extrêmement puissants, mais peuvent accomplir des tâches simples, ou accorder la réponse à une question, ou une bénédiction... Tout dépends du Lowah invoqué, et du rituel.
    Car pour faire apparaître un Lowah, Zaou doit accomplir un rituel. Ce peut être un rituel très simple avec quelques mots pour un esprit faible et sans forme, mais pour faire apparaître un Lowa plus intéressant, divers éléments et du temps sont nécéssaires. Si le rite est interrompu au mauvais moment, ou qu'il est mal fait, le Lowah invoqué peut se retourner contre son invocateur.
    Zaou peut également abriter le Lowah dans son propre corps, altérant certains facteurs comme sa personnalité ou ses pouvoirs.



    SPÉCIALITÉS:
    Foi, Soigneur

    PHYSIQUE:
    Zao'Hua n'a pas un physique...commun. Grand, mince, aux yeux brillants et aux oreilles pointues, il a pourtant l'air d'un Sindarin comme les autres. Mais son corps est entièrement couvert de tatouages et de peintures. Des pieds à la tête, sur le moindre recoin de son corps, s'entremêlent des formes étranges plus ou moins lisibles pour ceux qui le savent..Si bien qu'il est difficile de deviner de quelle couleur est sa véritable peau. Est elle réellement si sombre, ou est ce encore des peintures ?
    Ses oreilles sont percées de longues chaînettes de métal qui lui tombent jusqu'aux hanches, et qu'il enroule usuellement autours de son cou. Une autre de ses particularités est qu'il se promène pratiquement toujours à demi nu. Portant toujours les vêtements traditionnels de son ethnie perdue, il arbore en tout et pour tout que deux pièces de tissu orange: la première enroulée autours de ses hanches, la seconde, plus large, comme une cape et une capuche. Il ne possède aucun autre vêtement plus conventionnel, et ne porte pas de chaussures.
    Zaou ne passe pas inaperçu ou qu'il aille, mais il s'en fiche assez royalement. Les hiérarchies sociales, les rivalités et petites guerres d'intérêt ne le concernent pas. A l'apparence, les opinions des gens à son sujet sont variés: excentrique, charlatant, chaman ou démon, tous s'accordent néanmoins sur un point: il faut être un peu frappé pour se saper comme ça !


    PERSONNALITÉ:
    Tout comme le laisse présager son physique, Zaou n'est pas quelqu'un de facile a cerner. Il est cependant complètement inoffensif, pour peu qu'on ne le malmène pas trop...Inoffensif aussi pour peu que l'on soit prudent concernant le sujet de la religion. Zaou est très croyant, mais très peu conventionnel dans ses croyances et ses pratiques. Il attache énormément d'importance à ses rituels, et déteste par dessus tout que quelqu'un vienne y mettre le bazar. D'une foi inébranlable, il est aussi quand même bien têtu dans le fond.
    D'un naturel très calme, il a souvent le regard dans le vague et a tendance à avoir des gestes lents, des paroles parfois incompréhensibles. Le fait il exprès, ou bien est ce un effet des medecines et des herbes qu'il passe ses journées à mâcher et brûler ? Personne ne le sait, tant il est nébuleux.
    Il offre volontier ses services et ses concoction à qui le demande, sans poser aucune question. Guérir des maux plus ou moins grave grâce à ses connaissances est aisé pour lui, témoignant d'une intelligence tout de même un peu plus au dessus de la moyenne qu'il n'y paraît... Alors à quoi joue il Zaou ? Fait il toujours semblant d'être dans les nuages pour se protéger, ou bien est il vraiment un type bizarre un peu trop embrumé ?
    Malgré son apparente lenteur, Zaou semble parfois faire preuve de moments de lucidité. Dans ces moments il fait preuve d'une rapidité d'esprit plutôt étonnante, et de réflexes qu'on ne lui aurait pas soupçonnés.
    Il n'aime pas la violence et préfère éviter le combat. Mais en cas de bagarre inévitable, il préfère utiliser ses dons plutôt que la force brute: si sa carrure lui permet d'encaisser relativement bien les coups, il n'a pas la force nécessaire pour en donner.


    HISTOIRE:

Zao'Ha est né dans une ethnie de Sindarins particulière. Autrefois vivant dans les plaines et composés de plusieurs tribus nomades, le temps et les guerres les firent disparaître, ou s'intégrer aux villes comme les autres. Il en demeure très peu comme Zaou, vivant retranchés dans les marais.
Autrefois practiciens de rites et adorant des formes "alternatives" des divinités, la tribu fut il y a longtemps "convertie" au panthéon traditionnel par des Gelovingiens. Même si le culte des anciens esprits ne fut pas oublié, il fut largement diabolisé.
C'est dans ce contexte que Zao'Hua, surnommé Zaou, est né. Enfant réservé, préférant courir dans le marais plutôt que de participer aux activités des siens. Il se familiarisa rapidement avec la faune et la flore hostile, et finit par être pris sous l'aile du guérisseur local. Soins, maladies, poisons, Zaou intégra en quelques années l'art ancestral des herbes et des soins. Mais ses études le menèrent également à découvrir les anciennes traditions de sa tribu, auxquels il accorda un intérêt plus que grandissant.

Âgé de plus d'une centaine d'année, la "passion" de Zaou fut découverte par ses parents alors qu'il essayait de sacrifier un animal pour reproduire un rituel. Zao'Hua fut emmené dans le temple le plus proche pour être débarassé de ces croyances et instruit correctement, pour rejoindre la caste des Gélovingien (ce qui représentait un honneur dans la tribu). Après son initiation à la guérison, Zaou connut l'initiation à la religion. Si il en a développé une très grande foi, les prêtres ne s'attendaient pas à ce qu'elle soit...biaisée.
Loin d'avoir adopté le panthéon ordinaire, la théologie ne servit à Zaou qu'à assembler le patchwork épars entre ses croyances et les anciens cultes, si bien qu'il finit par être convaincu que les Lowah, les anciens esprits, étaient simplement des incarnations différentes des dieux du panthéon. Après tout, si les dieux étaient si puissants, omniscients, omnipotents, pourquoi ne pourraient ils pas prendre autant de formes qu'ils le désirent à autant d'endroits qu'ils le souhaitent ?
Zaou s'en persuada, et devint très ardent fervent de sa propre croyance...Ce qui entraîna quelques tensions entre sa famille, sa tribu et le temple.

Il finit par réunit ses affaires, voler un boeuf, et s'en alla tranquillement, fidèle à lui même, errer ailleurs. Il découvrit les immensités du pays, et surtout les villes, les autres Sindarins et peuples. Il se mit à proposer ses services de guérisseur aux gens qui le désiraient....Mais aussi ses autres "spécialités" à ceux qui avaient des désirs à faire entendre aux esprits.





MONTURE
NOM

    PRÉNOM:
    Watussi


    SEXE:
    Mâle

    DEscriptION:

Spoiler:
 

Un imposant boeuf adulte, aux grandes cornes, mais sans autre particularités.
Ce n'est pas un animal rapide, il est même plutôt lent. Il ne peut pas maintenir son galop aussi longtemps qu'un cheval. Mais c'est un animal musclé, très bien capable de se défendre contre la faune hostile, les chiens, les chevaux.
Zaou et lui ont une relation amicale, sans plus


Dernière édition par Zaou Hsing Hsing le Ven 5 Oct - 17:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Sighild
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: Zaou Hsing Hsing (en cours)   Dim 30 Sep - 13:57

Bonjour et bienvenue parmi nous!

Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas!
Bonne continuation pour la fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zaou Hsing Hsing (en cours)   Jeu 4 Oct - 16:15



Je pense n'avoir rien à ajouter

Faites moi savoir si il y a des erreurs ou rectifications à faire
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Sighild
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: Zaou Hsing Hsing (en cours)   Ven 5 Oct - 17:25

Voici un personnage singulier et intéressant! On ne pourra pas dire qu'il ne sort pas du lot.

Alors, j'ai quelque réserve sur ton pouvoir de "rituel". Je te l'accorde cependant mais il faudra limiter l'utilisation de ces fameux esprits, mais aussi leur nature et ce qu'ils peuvent faire. Cela pourrait rentrer en conflit avec la cohérence de l'histoire.

Pour l'histoire à proprement parlé, rien ne me gêne particulièrement, bien qu'il faudra aussi prendre des précautions avec la croyances de ton personnage au sujet des Lowah. Leur dimension divine n'est vrai que pour ton personnage mais ne le sera jamais dans la réalité d'Istheria.


Fiche validée

Tu vas pouvoir demander ton rang personnalisé dans la zone évènementielle.
Tu pourras aussi ouvrir ton compte en banque, ton journal et ta boîte aux lettres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Zaou Hsing Hsing (en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zaou Hsing Hsing (en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zaou Hsing Hsing (Terminé)
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Documents de Cours
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» [Mission D] - Cours de RCR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Gestion des PersonnagesTitre :: • Inscription & Présentation :: • Cimetière-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !