Kalysta Elyomar



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kalysta Elyomar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar

MessageSujet: Kalysta Elyomar   Dim 2 Déc - 2:55



QUELLE PERSONNE ES-TU ?
Toi qui voyage sur ces terres oubliées



Elyomar Kalysta
" Liberté ! Liberté chérie ! "


SURNOM: Kaly’
AGE: 6 mois et des brouettes
SEXE: Féminin
PEUPLE: Syliméas
CASTE: Nérozia
METIER: Messagère (Voleuse / Espionne)


• • • • • • • • • • • •

ARMES PRINCIPALES:
► Un arc court (et ses flèches, il paraît que ça marche mieux avec)
► Une épée courte

AUTRES POSSESSIONS:
► Un nécessaire de crochetage
► Un sac sans fond (si l'on écoute les "on dit". C'est faux en fait, il pèse un âne mort avec tout ce qu'il y a dedans: matériel de base, miroir etc)
► Un petit pécule soigneusement planqué sous forme de bijoux
► Un foulard qu'elle met souvent sur le bas de son visage
► Un catalyseur montait en pendentif qu'elle a "hérité" de son hôte. Elle a agrandit la chaîne pour pouvoir le cacher sous ses vêtements

DON:
► Transformation Humanoïde

POUVOIRS:
► Traverser les matières
► Télékinésie
► Régénération

SPECIALITES:
► Art de la guerre ( polyvalence dans le combat, capacité accrue dans le combat rapproché)
► Camouflage ( capacité à se faire discret, à se fondre dans le décor sans se faire repérer enfin presque)

• • • • • • • • • • • •

Décris-moi comment je te vois...

Il faut bien être conscient d'une chose... Décrire Kaly ne vous aidera pas à la retrouver. Son don lui permet de changer de tête à loisir... Toutefois, étant jeune et un peu traditionaliste, il est bon de noter qu'il y a tout de même deux schémas qui reviennent de façon régulière... Sa forme "normale" et celle de nérozia.

Sous sa forme normale, Kaly présente clairement les traits distinctifs de sa race. Des traits qu'elle sait potentiellement dangereux pour elle. Elle ne reprend donc son apparence réelle que dans des situations bien précises: si elle sait qu'elle peut masquer le bas de son visage, dans son intimité ou avec des gens en qui elle a une absolue confiance. Si sa peau reste relativement claire et dans une teinte "normale", certains détails choquent plus. Ses oreilles sont clairement plus pointues bien qu'elle puisse encore les dissimuler avec ses cheveux qu'elle a laissé pousser. Cheveux qui sont en fait d'un noir profond tirant presque sur le bleu. Elle est d'une taille et d'une musculature moyenne mais aux courbes agréables, choses aussi qu'elle ne change habituellement pas... Le plus remarquable est en fait sa bouche. Ses lèvres délicates s'ouvrent alors pour laisser l'espace nécessaire à des canines proéminentes, particulièrement impressionnantes et qui crient à elles seules qu'elle est une syliméa...

Sa forme de nérozia n'est pas si éloignée de sa forme réelle... Elle adoucit juste les traits qui n'ont rien de normaux, comme ses canines. Son visage se fait plus fin, plus délicat aussi, avec un charme léger mais présent. Sa bouche est fine, délicate et possède une dentition parfaitement conventionnelle. La jeune femme se contente juste de gommer les petites imperfections dont sa nature l'a dotée... Ses yeux sont eux aussi changeant mais ont tendance à se cantonner à des couleurs froides...

Il est aussi bon de noter la présence d'un tatouage sur sa joue droite. Il est présent sous ses deux apparences car il sert avant tout de leurre. Le regard de son interlocuteur est immanquablement attiré par lui et ce dernier fait alors bien moins attention à sa bouche ou à ses yeux changeant. Elle a aussi remarqué qu'un beau décolleté marchait tout aussi efficacement... C'est pour cela qu'elle n'hésite jamais à se mettre en valeur bien qu'elle fasse en sorte que ses vêtements restent fonctionnels. Dès qu'elle le peut elle porte un foulard sur le bas du visage, pour ne pas à user de son don sans cesse, et la capuche de sa cape rabattue...


Décris-moi comment tu penses...

Cette jeune femme est tout à fait charmante. Elle croque la vie à pleines dents maintenant qu’elle a enfin la possibilité d’arpenter ce vaste monde. C’est un feu follet qui ne voit que l’aspect positif d’une situation, ou du moins qui s’y efforce. Elle est plutôt agréable à vivre en un sens, et fort sociable… Cela ne l’empêche pas d’être appliquée dans ce qu’elle fait. Ainsi, bien que joyeuse et joueuse, jamais elle ne ferait capoter un contrat par manque de sérieux… Bien au contraire, elle n’hésite pas à faire en sorte d’être sous-estimée… En effet elle a tout de la gamine irresponsable qui semble apprécier faire les quatre cents coups. Elle a en fait l’esprit vif et un fort besoin d’indépendance.

Derrière son coté lutin malin se cache une part bien plus sombre. Kaly’ a été trop longtemps enfermée. Elle a assisté à un véritable génocide, perdant famille et proches. Personne ne peut ressortir de pareille expérience en étant blanc comme neige. Kaly’ n’est pas vraiment quelqu’un de foncièrement mauvais, on ne peut pas vraiment dire cela… Son passif fait qu’elle est juste un peu plus dure que la moyenne…

Déjà, elle ne supporte plus d’être enfermée, cela revient à de la claustrophobie à un stade élevé et l’enfermer dans une pièce dont elle ne parviendrait pas à sortir reviendrait à la transformer en monstre sanguinaire… Ensuite elle ne supporte pas les injustices, les jugements expéditifs ou les préjugés trop forts. Avant de cataloguer quelqu’un, autant se renseigner un minimum auparavant, non ? C’est probablement pour cela qu’elle s’est sentie aussi proche de la caste des Nérozias, trouvant dans leur passif un écho à sa propre histoire.

Si elle n’a pas complètement sombré dans la folie, elle a tout de même développé une certaine paranoïa et une nécessité viscérale de conserver sa liberté. La jeune femme voue aussi une admiration sans bornes à Callum… Et tout comme lui, elle fera tout pour que les siens n’aient pas à revivre ce cauchemar…


Raconte-moi ce qu'a été ta vie...

Comment décrire l’horreur ? Il n’y a pas de mots pour cela… Rien ne pourrait permettre de comprendre et d’appréhender ce qu’a pu ressentir Kaly lorsqu’elle a assisté au génocide des siens, perdant son père, ses frères, ses amis. Rien ne pourrait faire imaginer l’immense sentiment de culpabilité qui a été sien lorsqu’elle a comprit qu’elle ne pouvait rien faire, témoin silencieuse et impuissante. Enfin, rien ne saurait dépeindre le cauchemar de l’enfermement avec véracité. Kaly aurait pu devenir folle, oui, comme certains le sont devenus d’ailleurs… Mais elle tint bon, espérant toujours que leur torture s’achèverait un jour. Soit par leur mort, soit par leur libération…

Et ce fut la libération qui se présenta à elle. La syliméa ne se posa pas bien longtemps la question du comment du pourquoi et prit rapidement la poudre d'escampette. Elle avait besoin d'espace, de solitude, de grand air. Le plaisir qu'elle ressentit alors est indescriptible, immense, terriblement savoureux et aux antipodes de ce long calvaire qu'on lui avait infligé. Son bonheur et son euphorie furent toutefois de courte durée... Si, sous cette forme, elle était immortelle et immuable, elle se souvenait qu'elle n'était pas pour autant à l’abri du danger. Aussi, lorsqu'elle aperçut un sylphide, elle sentit la terreur s'emparer d'elle. Il ne lui fallut pas bien longtemps pour comprendre que leur libération n'était qu'un accident et que les syliméas faisaient office de croquemitaines pour ces nouvelles générations. Cela ne voulait pas dire qu'ils étaient parfaitement libre de leurs actions, juste qu'ils devaient se montrer prudents à l'extrême...

Kaly en était là de ses réflexions lorsqu'elle croisa la route de Alrina Melna et Gerst Melna, porteurs d'un message de Callum qu'il faisait passer à travers le monde. Cela la motiva suffisamment pour chercher à prendre une enveloppe mortelle, avec tous les risques que cela supposait. La demoiselle mit un certain temps avant de sélectionner son hôte, particulièrement consciente de l'importance de ce dernier. Ce serait grâce à lui qu'elle commencerait bien, ou non, dans cette nouvelle vie. Sans compter qu'il s'agissait aussi de son premier coup de poker... Elle finit par jeter son dévolu sur un homme dans la force de l'âge, aux tempes tout juste grisonnantes. Il s’agissait d'un nérozia, assez doué dans son genre, plus monte-en-l'air et coupe-bourse qu'autre chose. Il avait une certaine expérience de la vie et, surtout, il était alcoolique. Quelques semaines d'observation lui avait permis de savoir que sa vie n'était plus qu'un enfer putride. Il avait perdu sa famille, son dernier contrat s'était soldé par la condamnation de l'un de ses complices et son propre clan ne tarderait pas à se retourner contre lui. Il était au bout du rouleau et la grande faucheuse flairait déjà son grand potentiel...

Elle fit donc une bonne action et commença à le parasiter. L'alcool et le désespoir furent de précieux alliés pour elle, lui permettant de rapidement prendre l'ascendant sur lui sans même qu'il ne se doute de quoi que ce soit. Les nouvelles absences qu'il avait n'avaient pas vraiment de grandes différences avec ses comas éthyliques... Telle une sangsue, elle ponctionna tout ce qu'elle put de son esprit. Ses connaissances, sa culture, sa formation, ses entraînements. Et la caste des nérozias... Elle trouva ces derniers assez proches des siens en un sens, suffisamment pour qu'elle décide de tenter sa chance avec eux une fois les derniers détails réglés. Des détails triviaux comme sa renaissance par exemple...

Louer la chambre pour les quinze prochains jours avec l'ordre express que personne n'y entre ne fut pas difficile. Prévoir quelques réserves de nourritures, bien maigres, non plus... Non, le plus difficile fut de passer à l'acte. Une naissance telle que celle-ci est assez traumatisante, surtout sans personne pour vous épauler tout en sachant qu'il faut rester sous le sceau du secret. Mais elle parvint à faire ses premiers pas, à découvrir les capacités de ce corps indubitablement féminin, à associer le savoir qu'elle avait parasité chez son hôte à sa propre personne. Kalysta Elyomar était née...

Finalement, la réputation de son hôte joua en sa faveur. Au bout des quinze jours, lorsque les maigres restes de son corps furent découverts, on mit sa mort sur le dos de ladrinis, probablement engagés pour venger l'une des cibles du voleur. Affaire classée... De son coté Kaly' vécut quelques temps dans la rue, le temps de s'adapter complètement et d'être sûre de ses gestes. Mais une fois qu'elle se sentit prête, elle partit en quête des nérozias. En devenir membre ne fut pas difficile, elle les connaissait déjà de l'intérieur, sachant ce qu'ils attendaient d'elle et comment toute la caste fonctionnait... Officiellement elle serait une messagère, portant missives et paroles de clients en clients. Officieusement, elle en profiterait pour faire des repérages... Le reste était entre les mains de Callum...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Chef Amazone ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Chef Amazone ::
Sighild

MessageSujet: Re: Kalysta Elyomar   Dim 2 Déc - 15:33

Bonjour et bienvenue sur Istheria!!!

Est-ce que tu considères que ta fiche est finie ou tu souhaites avec faire des rajouts?
Merci de me prévenir!

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar

MessageSujet: Re: Kalysta Elyomar   Dim 2 Déc - 15:56

Normalement elle devrait être finie... J'ai mis un avatar temporaire (au sens où il est juste rogné) pour être en règle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Chef Amazone ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Chef Amazone ::
Sighild

MessageSujet: Re: Kalysta Elyomar   Lun 3 Déc - 15:38

Nous revoilà donc!!

Et bien je n'ai rien à redire! Tu sembles avoir bien assimilé la complexité des syliméas! Il est même très intéressant que tu es beaucoup parlé de Callum, et que tu es laissé beaucoup de mystère planer autour de votre race (tu me diras que tu n'avais pas non plus beaucoup le choix! XD). Bref! Je n'ai rien à redire en tout cas!!


Fiche validée


Bienvenue parmi nous de manière officielle!
Tu vas pouvoir ouvrir ton compte en banque, ta boîte aux lettres et ton journal. Mais aussi faire une demande de rang personnalisé dans la zone évènementielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kalysta Elyomar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kalysta Elyomar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un criminel en cavale [PV, Kalysta] [Terminé]
» Kalysta Whistler ft Daniel Campbell caste d'Isis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: InitiumTitre :: Le Registre :: Identités officialisées :: Les Nérozias-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA, LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !