Lettres au Serpent de l'Arghanat



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lettres au Serpent de l'Arghanat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Duc Aveugle/Fils de Fen ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Duc Aveugle/Fils de Fen ::
Tekum Seh

MessageSujet: Lettres au Serpent de l'Arghanat   Mar 4 Fév - 17:00

      Par chance ou par choix votre lettre est arrivé dans la longue pile des lettres qui sont lut au Duc tout les jours, elle a fort heureusement aussi bien put arriver par une voix détourné et ne sera livré qu’en main propre par ces personnes à qui l’ont fait confiance mais elle est aujourd’hui dans le Duché d’Arghanat sous les yeux d’un homme qui se la fera lire.

      Mais peux être ne le saviez vous pas, qui pourrais s’en douté pour ceux qui ne le connaissent que comme une entité ?

      Ainsi, que vous ayez écrit au premier prêtre de Fen, au Duc ou à l’être derrière la Plume du Serpent, votre lettre sera lut à haute voix par une personne de confiance, dans un petit cabinet privé bien à l’abri des regards ou des oreilles indiscrètes, ou même récité par votre messager lui-même.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 :: Vipère Ecarlate ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Vipère Ecarlate ::
Irina Dranis

MessageSujet: Re: Lettres au Serpent de l'Arghanat   Mar 4 Fév - 17:39

Ce n'était pas un bipède mais bien un oiseau au plumage d'ébène qui avait livré la lettre jusqu'à Arghanat. La créature, un grand corbeau visiblement dressé, était d'une fierté qui n'avait d'égale que l'aura mystique qu'il dégageait. Ses yeux dorés emplis d'intelligence dévisageaient tous les serviteurs d'un air méprisant, et il refusa de partir tant que le destinataire n'eut pas connaissance du message qu'il était venu délivrer. Ce ne fut qu'ensuite qu'il accepta de prendre le chemin du retour, sans un seul bruissement d'ailes ni un croassement... aussi silencieusement qu'il était venu.

La missive en elle-même était classique, rédigée dans une écriture fine et fluide, élégante sans être très féminine. L'enveloppe était frappée d'un sceau inconnu, un corbeau aux ailes déployées un flocon de neige dans le bec, étreint par une vipère écarlate. Le nouveau symbole de Nivéria.
------------------------


Cher Duc d'Arghanat,

Je suis contente de savoir que vous allez toujours bien, et que vous êtes revenu sauf de vos divers périples à l'étranger. J'avoue être surprise de l'intérêt que vous portez à votre propriété, désormais renommée Nivéria, comme vous le savez. J'imagine néanmoins que c'est tout naturel, étant donné le lien qui vous a relié à ces terres pendant si longtemps.

Vous serez donc le bienvenu céans lors de la période à venir, et où je l'espère, je pourrai vous accueillir comme il se doit. Puisse votre voyage se dérouler sans encombres, sous l’œil protecteur des dieux.

À très bientôt,

Irina Dranis.



« Some may call it a curse, a life like mine,... but others, a blessing.
It's certainly a lonely life but a fulfilling one at best. It's my cross to bear but I bear it gladly.
Someone has to take a stand against evil. Why should it not be me ?
 »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lettres au Serpent de l'Arghanat   Mar 10 Juin - 17:22

Cette lettre n'avait rien de spécial, elle était amenée par un serviteur qui habitué à lire les lettres à haute voix ne fût pas un instant surpris de lire le nom sur la lettre ou même son contenu des plus succincts.
------



L'heure de la vérité approche, et celle où vous découvrirez ce que je sais est encore plus proche. Mais celle-ci ne sera pas délivrée par lettre.

Je vous attendrais au coeur de la sarnaroah, quand à ce que j'ai à vous dévoiler, vous connaissez vous même l'importance de certaine informations aussi ne vous conseillerai-je pas de venir seul mais de vous assurer qu'il n'y aura aucune fuite du côté des vôtres.

Je vous attend.

Baptisma Maverick
Revenir en haut Aller en bas

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar

Ari’El Miluiel


MessageSujet: Re: Lettres au Serpent de l'Arghanat   Sam 28 Jan - 16:52

Ari'El Lumiuel, membre du Conseil de Cymmérium a écrit:
Seigneur Tekum Seh,


Depuis trop longtemps nos deux communautés ont été tenus éloignées l'une de l'autre par les vicissitudes de l'Histoire. Il n'est que trop temps à présent de réparer cette évagation et de tisser des liens entre nos deux pays qui puissent concourir à l'harmonie du monde. Je connais votre allégeance au roi Thimothée que j'ai également contacté, mais la réputation de votre duché que je n'ai pas encore eu hélas l'opportunité de visiter me font croire que votre sagesse peut concourir à l'harmonie de ce monde.

Je sais que votre temps est précieux mais j'ose solliciter de votre part une entrevue de votre part ou tout au moins avec une personne de votre entourage qui a toute votre confiance en matière de relation étrangère. Cette rencontre permettra à nos deux phalanstères d'entamer sur des bases amicales de nouvelles relations et jettera les bases d'une nouvelle histoire commune

En ne doutant point que ma demande sera accueillie avec sagesse de votre part, veuillez recevoir Seigneur d'Arganath, les salutations respectueuses du peuple de Cymmérium.


membre du conseil de Cymmérium
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar

Ari’El Miluiel


MessageSujet: Re: Lettres au Serpent de l'Arghanat   Mar 21 Fév - 21:57

Elle avait été appelée aux portes de Castel Astria, accompagnée d'Aerin. Il n'y avait pas moyen que les autorités Sylphides ne laissent aller plus loin la messagère. La messagère avait été escortée de près par quatre membres de la légion blanche qui n'avait pu se dispenser de lancer un regard réprobateur à la conseillère.
Dame  Lumiuel la regarda avec intérêt  après avoir prononcé un "Croeso negesydd!" qu'elle avait soigneusement préparé, tandis que la Yorka  sans mot dire et la mine stoïque attendait une réponse. Elle donna des instructions afin de faire patienter la Yorka le plus confortablement possible et de la restaurer si besoin était le temps qu'elle rédige sa réponse.


Ari'El Lumiuel, membre du Conseil de Cymmérium a écrit:
Seigneur Duc d'Arganath,

Vous me voyez honorée par votre réponse positive dans laquelle je puis lire toute la sagesse d'un grand dirigeant.
J'ai également l'heur d'être invitée par le Duchesse de Nivéria à entamer mon voyage par son domaine ce mois-ci.
Je pense donc que le 8 du mois suivant je serai en mesure de me présenter à votre frontière par le route principale menant à votre cité. Si un contre temps venait à se présenter c'est chez elle sans doute que vos missives auraient le plus de chance de me trouver. De même je me ferais un devoir de vous informer des imprévus qu'un tel voyage pourrait occasionner.
Respectueusement votre,



membre du conseil de Cymmérium

Puis elle avait gratifié la messagère d'un "Mae'r gwynt yn arwain eich camau." qui n'avait pas retardé son départ.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lettres au Serpent de l'Arghanat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettres au Serpent de l'Arghanat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salazar le Seigneur-Serpent. (UC)
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» Le baiser de la femme serpent
» Un Serpent Royal
» La chasse au serpent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Dans sa sacocheTitre :: Les Chroniques Personnelles :: Les Correspondances-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA, LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !