Vilenya " On va tout casser ! " [Terminé]



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vilenya " On va tout casser ! " [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Poing de l'Armée ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Poing de l'Armée ::
Vilenya Noyan

MessageSujet: Vilenya " On va tout casser ! " [Terminé]   Mer 5 Fév - 4:11



QUELLE PERSONNE ES-TU ?
Toi qui voyage sur ces terres oubliées



NOYAN Vilenya
" On tape d'abord et on pose des questions en tapant "


SURNOM: Vi ou Vilaine par les criminels
AGE: 25 ans
SEXE: Féminin
PEUPLE: Terran
CASTE: Civils
METIER: Garde, garnison d'Hesperia, forces de l'ordre d'Hesperia


• • • • • • • • • • • •

ARMES PRINCIPALES:
Vilenya possède une paire de gantelets de métal spéciaux. En effet à l'origine, ce furent de simples gantelets offerts par le mentor du groupe de criminels auquel elle appartenait. Vilenya les améliora avec le temps, leur conférant solidité, fiabilité, et résistance à toute épreuve. Les gantelets en question ont grossis, voire se sont embellis grâce au travail d'amélioration de Vilenya. Renforcés à l'aide d'un alliage qu'elle seule connait, les poings de la jeune femme sont généralement les premiers à parler avant sa bouche. A défaut d'une lame, c'est l'outil le plus utile aux yeux de Vilenya et c'est généralement ce que la vermine de la ville voit en très gros plan à chaque intervention plus ou moins musclée de la garde d'Hesperia. Avec la force de Vilenya acquise par son entrainement au combat et les gantelets renforcés, peu de choses lui résistent. Armures cabossées, lames brisées, personnes tabassées, objets détruits, murs fissurés et/ou fendus voire pour les plus faibles d'entre eux ébréchées ... Vilenya a passé ses poings sur à peu près n'importe quoi et beaucoup s'en souviennent désagréablement au grand plaisir de la jeune femme qui adore casser pas mal de choses. Les gens y compris. Néanmoins ces gantelets ne sont pas indestructibles, Vilenya ayant dû souvent les réparer et les consolider avant de les améliorer, tout ne se détruit pas en mille morceaux sous les coups de la jeune femme et cette dernière a pris de nombreux coups dans sa vie.

Toutefois, afin d'être en règle avec la garde, Vilenya, bien que cela soit un peu à contrecœur, accepta de porter une lame sur elle. S'emparant de la dague confiée par la garde, elle l'améliora et la renforça car elle trouvait que la lame d'origine était bien faiblarde. En effet, un poing abattu violemment sur la dague suffit à la briser en plusieurs morceaux. Et aussi de provoquer la colère désespérée de l'intendant de la garnison d'Hesperia. Désormais, la dague faite du même alliage que ses gantelets, dans son fourreau, se retrouva accrochée à la cuisse gauche de Vilenya. Elle n'eut jusqu'à présent aucun besoin de la sortir, ses gantelets et sa hargne suffisant.

AUTRES POSSESSIONS:
Vilenya possède son propre atelier dans lequel elle ne cesse de travailler pour améliorer ses gantelets quand elle ne rejoint pas la garde d'Hesperia. Mais son atelier ne sert uniquement qu'à elle ou à ses amis les plus proches. Personne n'a le droit de ne mettre qu'un pied dans son antre. Elle adore aussi customiser l'armure de la garde qu'elle trouva un peu fade. Elle possède aussi une poche toujours remplie de sucreries car lorsque les patrouilles sont tranquilles, Vilenya aime mâcher quelque chose.

DON:
Agilité développée ; Grande adaptabilité

POUVOIRS:
- Sens développés
- Régénération
- Bouclier

SPECIALITES:
- Résistance de fer
- Combattant d'exception

• • • • • • • • • • • •

Décris-moi comment je te vois...


Symbole des forces de l'ordre
Vilenya est une jeune femme de haute taille, elle est plus grande que la plupart de ses collègues masculins de la garde d'Hesperia. Son armure y est sans doute un peu pour quelque chose mais elle n'en reste pas moins grande. De carrure musclée et bien bâtie dû à l'entrainement au combat à mains nues qu'elle reçut pendant son enfance et son adolescence, sa silhouette sportive a fait d'elle une belle jeune femme quoique assez fine. Ceci dit avoir des formes dans le métier n'aide pas tant que ça. Mais la particularité la plus intéressante chez Vilenya sont ses cheveux. En effet, mi-longs, ceux-ci sont d'un rose foncé coiffés en frange et redressés sur la tête alors que d'un autre côté de la tête, ses cheveux sont très courts ce qui en fait une coiffure assez élaborée et quelque peu improbable parmi les rangs de la garde. Les traits du visage fins encadrant des yeux d'un bleu clair, Vilenya est pourvue d'un piercing sur le nez ainsi de 2 boucles d'oreilles sur l'oreille gauche. De plus, elle s'est fait tatoué les lettres VI sur la joue gauche ainsi que des rouages du cou jusqu'à l'omoplate gauche. Dans les rangs de la garde, on peut affirmer sans coup férir que Vilenya est facilement reconnaissable. Et que les racailles font aussi dans leur froc quand ils la voient arriver. Au début de sa carrière parmi la garde d'Hesperia certaines caractéristiques de Vilenya, notamment ses cheveux ont fait l'objet de quelques... plaisanteries, railleries et autres calembours parmi la garde d'Hesperia. De plus on avait du mal à imaginer pareille force dans un corps disons... aussi fin. Fin par rapport aux autres membres de la garde, qui sont essentiellement des hommes. Son physique de femme musclée a rebuté plus d'un homme au contraire des femmes qui apprécient beaucoup. Ce physique, Vilenya y met une assiduité incroyable pour l'entretenir et ce de manière consciencieuse.


Décris-moi comment tu penses...

Psychologie du Poing de la garde
Vilenya possède une personnalité bien peu commune au sein de la garde d'Hesperia. D'une effronterie à toute épreuve notamment concernant les ordres de ses supérieurs de la garde qu'elles considèrent comme de simples suggestions plutôt que de véritables ordres, Vilenya adore taquiner ses coéquipiers de son humour acerbe, certainement en commémoration de son intronisation disons tendue au sein de la garde. Toutefois, la jeune femme n'oublie pas ce pour quoi elle est payée et sait que l'ordre et la sécurité d'Hesperia dépend d'elle et de ses coéquipiers. Elle sait qu'une mission doit être menée à bien, peu importe la manière. C'est elle qui décide si on détruit entièrement la planque ou si on détruit la porte et quelques morceaux de murs pour faire des brèches. De par son passé de criminelle, Vilenya se montre sans pitié envers les fauteurs de troubles qu'elle déteste par dessus tout au point de renier son ancienne existence. Dans son travail, Vilenya peut se montrer violente et faire preuve d'un excès de zèle. Souvent lors d'interventions avec la garde ou de descentes, Vilenya a une certaine tendance à foncer tête baissée dans le lard des criminels au point de ne pas tenir compte des remarques de ses coéquipiers. Pour une entrée en force, Vilenya s'engage souvent pour enfoncer les portes au point de les réduire en plusieurs morceaux avant que le reste de la garde ne la suive à travers la brèche. Lorsqu'il s'agit de donner un interrogatoire, Vilenya se charge souvent de faire parler les interpellés. En effet la plupart d'entre eux ressortent de la salle d'interrogatoire avec généralement un nez cassé et quelques dents en moins. Les plus récalcitrants se retrouvent avec en plus les phalanges broyées et/ou un membre cassé. Vilenya éprouve presque un plaisir sadique à faire mal aux interrogés mais les résultats donnés sont indiscutables selon sa hiérarchie. Néanmoins, Vilenya n'aime pas utiliser des engins de torture et le sadisme n'est pas son plus grand passe-temps. De plus son travail bien que musclé comme elle, est plutôt bien apprécié de sa hiérarchie et de ses coéquipiers. Sa couleur de cheveux et son armure customisée font que Vilenya est facilement reconnaissable parmi la foule et les gens savent que la garde patrouille dans le coin, provoquant un effet dissuasif. C'est d'ailleurs grâce à ses interventions musclées que Vilenya s'est vu affublée du surnom de " Poing de la garde " .

Vilenya n'a jamais véritablement eu de relation amoureuse même lorsqu'elle faisait partie d'un gang de criminels. Loin d'elle l'idée de rejeter les hommes, elle vit quasiment en permanence avec eux mais Vilenya a souvent eu l'idée saugrenue de s'enticher d'une femme. Elle a pu s'adonner à quelques plaisirs plus ou moins interdits malgré sa condition de garde mais très peu d'hommes ont pu et su se faire apprécier de la jeune femme. En dehors de son aspect " professionnel " lorsqu'elle s'occupe de la garde d'Hesperia, Vilenya est quelqu'un de relativement abordable. Elle laisse généralement approcher avant de mordre et d'envoyer une pique histoire de voir à qui elle a affaire. Selon la réaction de sa cible, Vilenya décidera si la personne est digne d'intérêt. Vilenya mettra toujours un certain temps pour accorder une grande confiance à la personne en question. Cela dépendra aussi de la patience de la personne concernant les piques que Vilenya adore balancer. Cela n'empêche pas Vilenya d'avoir confiance en quelques uns de ses coéquipiers, notamment du commandant de son unité. D'un caractère bien trempé avec une tendance à être une tête brûlée, Vilenya déteste qu'on lui donne des ordres ou qu'on la taquine. Dans un bar rempli de beurrés, Vilenya serait certainement la première à enclencher la bagarre. Comme elle le dit si bien " j'aime casser des gueules. "


Raconte-moi ce qu'a été ta vie...

Biopic du Poing
L'histoire de Vilenya commence... commence il y a un certain temps. Le nom de Vilenya, selon la définition de l'intéressée, provient de la contraction du surnom que ses anciens compères criminels lui donnaient (Vi) et d'une boutique que la jeune fille de l'époque aimait piller en solo. Lorsqu'elle parle de son passé (ce qui arrive de façon très rarissime voire jamais), Vilenya ne se souvient même pas avoir connu d'éventuels parents. Retrouvée certainement au milieu des ordures d'Hesperia, elle fut recueilli par quelques badauds de passage dans la rue et ils essayèrent de l'élever normalement en lui donnant un nom qu'elle avait complètement oublié. La petite fille ne sut jamais s'adapter à une vie familiale plus ou moins normale et fugua très souvent, pour voler notamment. Absolument pas encline à obéir aux régles imposées par ses tuteurs, elle fugua encore une fois et définitivement, passée l'âge de 8 ans. Pendant quelques années, Vilenya vécu en autonomie complète, volant et escroquant pour survivre. Elle commença aussi à voler de l'équipement divers afin de le démonter et de le remonter juste pour faire passer le temps. C'est ainsi qu'elle acquis ses grands talents de bricoleuse. A l'âge de 10 ans, un gang eut vent de ses pérégrinations et il s'enticha de la jeune fille.

Elle devint un membre endurci et important du gang en question. Ce groupe, dont le nom et l'existence se sont perdus dans les méandres du temps, se spécialisait dans le vol et le recel d'objets et d'équipements. Exactement le domaine où Vilenya excellait et où elle se sentait dans son élément. On pourrait considérer que cette période fut une période très faste de l'adolescence de Vilenya. Elle était respectée dans son groupe, les rapines étaient fructueuses et le butin du groupe était grossissant. Il y avait même quelques garçons qui commençaient déjà à la convoiter. Elle se rapprochait notamment du chef du gang qui avait à peine la vingtaine car selon sa formulation, elle le trouvait attirant. Toutefois, la toute jeune Vilenya ne comprenait pas encore ce que le mot " sentiments " voulait dire. La jeune fille gagnait bien, elle avait une planque, des gens qui lui ressemblaient... C'était presque l'existence parfaite. Il y avait un adulte dans le groupe, autrefois un grand voleur (une rumeur prétendit même qu'il faisait partie des légendaires Ladrinis) qui s'avéra être le père du jeune chef. Celui-ci était un ancien forgeron et combattant mais il ne trouvait personne dans le gang qui puisse s'intéresser à sa science, pas même son propre fils qui ne s'intéressait uniquement au vol à la tire. Personne à part Vilenya. L'adolescente fut intriguée par le savoir du vieil homme en forge et en combat et demanda rapidement après son intégration au gang à en savoir plus. Pour les besoins du groupe, une forge se trouvait dans la planque du gang mais il n'y avait que le vieil homme pour s'en occuper. Désormais, Vilenya passa beaucoup de temps à la forge sous la houlette du vieil homme pour apprendre ce qu'il savait concernant la forge mais aussi sur le savoir au combat à mains nues de ce dernier. Ces techniques de combat étaient simples mais violentes, inconnues mais fascinantes et la jeune fille ne s'était jamais battue auparavant. Elle apprit à mieux se défendre mais elle se muscla aussi par la même occasion et adopta la carrure qu'on lui connait actuellement. Même aujourd'hui, ce vieil homme est un des rares bons souvenirs que Vilenya garde de son ancienne vie et elle adopte encore les valeurs et les principes que celui-ci lui inculquait. Cette existence dura jusqu'au jour du 17e anniversaire de Vilenya. Puis survint ce qu'on appelle ironiquement, un coup du destin.


En effet, au bout d'un moment à force de tirer sur la corde, ça lâche comme dirait l'autre et c'est ce qui arriva au gang de Vilenya. Un matin que Vilenya se prépara à sa leçon quotidienne de combat, elle enfila une armure matelassée qu'elle avait forgée elle-même (une grande fierté se souvient-elle encore) et arriva près de la forge. Ce qu'elle vit alors l'horrifia. Le cadavre du vieil homme gisait aux pieds de son fils, ensanglanté, une dague dans la gorge et un paquet dans les mains. Vilenya se jeta à terre sur le vieil homme, les larmes aux yeux et se saisit du paquet sur lequel son nom était écrit. Une bonne partie du gang l'entoura et tous se tournèrent vers Vilenya. La jeune fille laissa les larmes de rage et de désespoir couler sur ses joues en voyant ainsi son mentor agoniser. Elle regarda d'un air très mauvais et empli d'une fureur animale vers son chef et une haine irrépressible monta en elle. Le chef la regarda, l'air soudain effrayé et jurait que le vieil homme voulait l'attaquer et qu'il avait retourné la dague contre lui. Or Vilenya savait très bien qu'il n'aimait pas son père et qu'il guettait la moindre occasion pour le supprimer. Mais bête comme il était, il pensait qu'un crime en public allait l'aider et ainsi avoir tout le gang avec lui. Même s'il était évident que cela sautait aux yeux qu'il l'avait tué, elle savait très bien que personne n'oserait dire quelque chose contre le chef car ils avaient tous peur de lui à part le vieil homme et Vilenya. La jeune fille avait remarqué que la dague manquait au fourreau du chef de groupe et que celle du vieil homme était restée dans le sien. Elle ouvrit le paquet et découvrit une paire de gantelets intrigants avec un mot " Pour ma petite Vilenya ". Laissant libre cours à sa fureur, Vilenya eut l'idée de les enfiler et regarda pendant une fraction de seconde le chef de son groupe avant de lui envoyer un uppercut. La force du coup était telle que la mâchoire de ce dernier se déboita instantanément et apeura le reste du groupe. N'écoutant que sa rage, la jeune fille poursuivit chaque membre du groupe et massacra toute la bande. Ivre de désespoir et de rage, elle détruisit le visage du cadavre du chef de groupe, afin qu'il ne soit plus reconnaissable. Commença alors une longue traversée du désert.

Vilenya passa ensuite pendant un gros passage à vide. Elle devint maussade et aigrie, envisageant même le suicide. La perte de celle qu'elle considérait comme son mentor et père fut une véritable tragédie pour elle. Puis le temps fit son œuvre, le recul aussi et la jeune fille devenue désormais une jeune femme, se remit en question et examina ce qu'elle avait durant son existence. Ce fut un constat bien amer car elle se rendit qu'elle n'avait pas vraiment fait grand chose d'utile de sa vie (hormis tout ce qu'elle apprit du côté de son ancien mentor) et jura de ne plus jamais retomber dans le crime car à cause de lui elle avait perdu tout ce à quoi elle tenait et qui lui était cher mais aussi celui qu'elle pouvait considérer comme étant un père. Ce qu'elle n'a jamais eu auparavant. Elle avait perdu ce qui rendait sa vie agréable et avait perdu ce goût de vivre. Et pourtant, dans cette spirale de désespoir et de mélancolie sans fin, elle sentit l'espoir renaître. Elle se demandait ce que son mentor aurait voulu qu'elle fasse. Peut être ne pas venger sa mort mais au moins vivre pour lui. Vivre pour que tout ce qu'il lui avait enseigné ne fusse pas fait en vain. Vivre afin de perpétrer son savoir et que son nom ne soit pas tombé dans l'oubli. Vivre pour que le crime soit gangréné de l'intérieur par ses propres membres voire ex-membres. Le choc de la mort de son mentor et du massacre perpétré par elle au sein du gang se fit ressentir et elle fut effarée de voir ce que la délinquance et le banditisme avait fait d'elle. Elle se fixa désormais un nouveau but, un nouvel objectif dans son existence. Afin de survivre elle ne se mit à voler cette fois que les criminels. Son expertise de voleuse, son expérience de combat et sa détermination à ne sévir que dans les milieux du banditisme parvint jusqu'aux oreilles de la garde d'Hesperia. Au lieu de tout faire pour arrêter Vilenya, la garde préféra lui faire une offre de rédemption : Vilenya pouvait mener une vie sans avoir besoin de fuir la garde et la maréchaussée indéfiniment et elle rejoignait les forces de l'ordre de la ville. Lorsque l'offre lui parvint, Vilenya se mit à rire pour la première fois depuis longtemps. L'offre lui sembla être un bon deal et elle accepta. Elle rentra à l'âge de 21 ans dans la garde d'Hesperia.

Commence alors désormais une longue mais sûre rédemption de Vilenya envers la société. L'entrée dans la garde ne se fit pas sans heurts. Les hommes la raillaient et se moquaient d'elle et de sa chevelure rose. De plus les quelques femmes présentes dans la garde étaient trop intimidées ou alors se désintéressaient complètement de l'ex-criminelle. Après une intégration difficile où elle devait supporter ses collègues masculins (et aussi quelques gueules cassées pour montrer qu'on ne rigolait pas), Vilenya fait aujourd'hui partie des membres les plus respectés et les plus appréciés de la garde pour ses performances parmi le crime et le banditisme. Malgré sa gouaille, son effronterie et son dédain pour les ordres, personne ne peut nier que Vilenya est un atout inestimable pour la garde d'Hesperia. La jeune femme gagna ses galons bien qu'elle refusa toute idée de promotion car elle n'aime pas commander et ne se sent pas être une leader. Loin d'elle l'idée de s'imposer mais l'idée de diriger une escouade ou un escadron la répugnait.

Et malgré cela, la garde lui donna des galons de ce que l'on pourrait considérer comme sergent et la plaça à la tête d'une escouade. Lorsqu'elle apprit la nouvelle, Vilenya était contre cette décision et elle cassa quelques bureaux et fissura quelques murs avant de recevoir des explications. Il fut difficile de la convaincre mais elle accepta néanmoins une période d'essai. Après celle-ci, elle trouva finalement l'expérience satisfaisante et resta à son poste de commandante d'escouade qu'elle rebaptisa " les plus fins limiers d'Hesperia ". L'escouade du Poing de la garde gagna le respect de la population et des forces de l'ordre et se distingua en participant à toutes les opérations nécessitant une intervention en force des autorités de la ville. Ses faits d'armes et son nom parvint même jusque dans l'armée et la garde royale. Depuis la réorganisation de la garde et de l'armée, les descentes et les interventions se sont multipliées mais Vilenya n'y vit qu'une occasion de se défouler sur la vermine. Mais elle aspire plutôt à mener une simple vie de garde, c'est-à-dire comme elle le dit si bien " casser les gueules des racailles et boire un coup avec les collègues, ça défouraille de la loutre lépreuse de Phelgra. "


Vilenya's Theme Alternative
Vilenya's Theme



Dernière édition par Vilenya Noyan le Dim 16 Fév - 4:17, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Chef Amazone ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Chef Amazone ::
Sighild

MessageSujet: Re: Vilenya " On va tout casser ! " [Terminé]   Mer 5 Fév - 20:50

Bonjour et bienvenue sur Istheria!

Je vois que tu as commencé ta fiche, mais j'ai repéré deux petites choses déjà qui faudrait retoucher :

_ ton métier : tu parles sans cesse de garde, mais de quelle garde tu parles? Quel pays? Quelle cité?

_ les spécialités : tu dois te référer à celles qui existent déjà. En tant que civils, tu peux choisir parmi toutes celles qui sont proposées dans les autres castes. Les deux que tu mentionnes n'existent pas.



Voilou! J'ai hâte de voir la suite!


~ Sighild's Theme ~
See what I´ve become
† Image - Inconnu & Image - hgjart †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Poing de l'Armée ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Poing de l'Armée ::
Vilenya Noyan

MessageSujet: Re: Vilenya " On va tout casser ! " [Terminé]   Mer 5 Fév - 21:08

J'ai modifié ce qui n'allait pas. Je voudrais juste savoir si c'est OK avant que je ne continue.


Vilenya's Theme Alternative
Vilenya's Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Chef Amazone ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Chef Amazone ::
Sighild

MessageSujet: Re: Vilenya " On va tout casser ! " [Terminé]   Mer 5 Fév - 21:32

C'est bon à présent!

Note que pour la garde, l'armée d'Hesperia regroupe depuis que Thimothée a pris le pouvoir, celle du roi et la garde de l'ancien maire Dreak.^^

Bonne continuation pour ta fiche.


~ Sighild's Theme ~
See what I´ve become
† Image - Inconnu & Image - hgjart †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Poing de l'Armée ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Poing de l'Armée ::
Vilenya Noyan

MessageSujet: Re: Vilenya " On va tout casser ! " [Terminé]   Mer 5 Fév - 23:01

Merci cela peut être très utile  088 


Vilenya's Theme Alternative
Vilenya's Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Chef Amazone ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Chef Amazone ::
Sighild

MessageSujet: Re: Vilenya " On va tout casser ! " [Terminé]   Dim 16 Fév - 15:06

Bonjour!!

Désolée du retard! Je t'annonce officiellement que ta fiche est validée.^^

Tu vas pouvoir faire une demande de rang personnalisé dans la zone évènementielle, mais aussi te recenser au niveau de l'habitation (lien jaune).

Tu vas aussi pouvoir ouvrir ton compte en banque, ton journal, ta boîte aux lettres et ton inventaire.


Bienvenue parmi nous et surtout bon jeu!


~ Sighild's Theme ~
See what I´ve become
† Image - Inconnu & Image - hgjart †
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Vilenya " On va tout casser ! " [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vilenya " On va tout casser ! " [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vilenya " On va tout casser ! " [Terminé]
» On finit par s'habituer à tout ? Terminé
» GEM' - AGATE - ELEA ? Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ?
» A quoi ça sert les émotions pour soi tout seul ? (Terminée)
» je n'ai beau pas être ralph lacasse, je vais tout casser ? naïya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: InitiumTitre :: Le Registre :: Identités officialisées :: Les civils-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA, LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !