Fait d'or et de neige, Didrik Geraïf

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 2
• Ladrinis: 2
• Eclaris: 1
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 2
• Nérozias: 2
• Gélovigiens: 8
• Ascans: 1
• Marins de N.: 2
• Civils: 9

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Béamas Mois:Tiria
[Décembre/Janvier en temps réel]

Membres du mois



Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fait d'or et de neige, Didrik Geraïf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité

MessageSujet: Fait d'or et de neige, Didrik Geraïf   Ven 3 Oct - 3:02



Didrik Geraïf
Fait d'or et de neige




Geraïf Didrik
" Souffrez du froid hivernal pour comprendre enfin la pureté qu'elle nous apporte. "


Surnom Il se fait appeler "Le loup d'or" ou "Le loup des neiges" par la plupart des gens
Âge 127 années.
Sexe Masculin
Race Sindarin
Castes Ordre d’Oris, apprentie en fin de formation.
Métié Il est l'apprentie du chevalier Vemer Hixir et ce dernier a laissé le jeune Sindarins à Hellas pour qu'il soit ses yeux et ses oreilles.



• • • • • • • • • • • •

Armes

Schiavona


Physique : Sa garde qui est peint en noir est particulière, elle enveloppe toute la main sous ses motif qui ressemble à de grande feuille d'arbre. La lame mesure 90 centimètres et le tout pèse environs un kilogramme.

Matériaux : L'épée est principalement faite d'acier de très haute qualité et quelques partis du manche sont en or pour esthétique.

Capacités : La lame, large et solide en font une arme polyvalente et efficace, capable de concurrencer aisément des rapières comme des épées bâtardes. Il est très difficile de pouvoir désarmer une personne de cette arme.

Arc composite


Physique : La forme de l'arc débandé est proche d'un C fermé. Le bout de la branche est rigide sur 20 centimètres et fait office de bras de levier induisant une démultiplication qui permet d'ouvrir l'arc.

Matériaux : L'arc est formé de plusieurs éléments étroitement associés avec une âme en bois contre-collée de tendon au dos et de corne sur sa face interne. L'âme des arcs composites est constituée d'une poignée, des branches proprement dites et des leviers. Pour faciliter l'alignement, l'âme est assemblée dans un ordre précis. La poignée reçoit les deux branches par la jonction puis, par le même procéder chacune des branches reçoit son levier.

Capacités : La souplesse de ces matériaux de bois, les branches recourbées, légères et courtes, emmagasinent beaucoup d'énergie lorsque l'arc est bandé. La pression au genou multiplie par deux la puissance de l'arc.

Denrée rare
Pour l'instant Didrik n'a que ses quarte anneaux familial qu'il porte en tout temps sur ses deux majeurs et ses deux annulaires. Tradition de la famille, le majeur représente le mâle et l’annulaire la femelle. Les mains représente les procréateur, la main gauche les grand-parents et la main droite les parents.

Don naturel
Comme tout les Sindarins, Didrik a les sens très développé, que ce sois de la vue, le goût, l'ouïe, le toucher ou l'odorat. Mais le jeune Sindarin affectionne particulièrement l'ouïe.

Pouvoirs
Les griffes du loups
Que serait un canidé sans arme naturelle ? Une proie de plus pour ceux en
ayant. Ce pouvoir influe sur les traits principaux de Dridrik, mais surtout
sur ses mains. Lorsqu'il en vient à utiliser celui-ci, le pouvoir casse dans
un craquement bruyant et net chaque os des doigts, jusqu'au poignet, pour
ensuite les modifier et en faire des griffes. La peau des doigts laissant
l'ivoire la déchirer là aussi bruyamment. La transformation est douloureuse
mais une fois celle-ci terminée, les membres antérieurs du "loup" deviennent
des armes redoutables, d'une taille approximative à une quinzaine de
centimètre, leur tranchant peut déchirer n'importe quel tissu friable, ou se
planter dans la plupart des armures ou écorces. Les coups portés deviennent si
fluide que leur célérité ne peut que croitre. Pendant cette transformation,
les prunelles de Didrik s'illuminent pour devenir avoeuglante, son aura se
colore de lumière dorée également, ajoutant quelques pour cents au taux de
réussite de cette technique. Cependant, lorsque le pouvoir est résorbé, c'est
dans une grande douleur à nouveau que les mains sont reconstituées, il faut un
temps de récupération proportionnel à l'utilisation avant de pouvoir à nouveau
être mettre de ses doigts, le temps de se réadapter à leur constitution de
base.

La morsure du loup
Ce pouvoir s'apparente à la vitesse de morsure des canidés. Breve et précise.
Pour adapter ce pouvoir à l'échelle humaine, il faut imaginer un combat. La
distance entre les deux combattants est faible mais trop longue pour un coup
de base. Ce pouvoir permet en quelques sortes une "propulsion" vers l'ennemi.
une charge comparable à un tir de canon, autant au niveau sonor qu'au niveau
force. L'impulsion donnée par cette technique influence la puissance du coup
porté. Il en sera plus puissant et surtout plus fluide. Il faut évidemment se
situer à bonne distance de l'adversaire pour pouvoir utiliser ce pouvoir, la
propulsion ne permettant qu'un bond de quelques mètres tout au plus.

Les pas du loup
Les pas de Didrik deviennent maintenant légers, ses mouvements sont beaucoup
plus prononcés et agiles. Son cardio devient beaucoup plus fort aussi, pouvant
maintenant courir plus rapidement et plus longtemps. Il y a quelque atouts
comme pouvoir marcher sur la neige sans caler dans celle-ci et pouvoir sauter
légèrement plus haut et plus loin que la normale.

Spécialités
Excellence spécifique en arme
L'escrime, quand Didrik a une épée en main, il devient un adversaire très redoutable et potentiellement dangereux. Certes, quand il a sa propre épée en main, son niveau grimpe encore d'un échelon, comme on dit, un guerrier et sa lame deviennent une seule âme, une âme meurtrière. Son maniement d'arc n'est pas mauvais non plus, il s'améliore jour le jour, un apprentie quoi, autant qu'à pied qu'à cheval.

Force Mentale
Le bien de tous passent par les secrets bien gardés et le Sindarin le sait fort bien. C'est bien pour cela qu'il ne parlera jamais pour dire des informations par la force. Certes il est comme ça grâce à l'entrainement que ses maître lui ont donné, mais sa force de caractère était déjà bien établi vue son éducation familiale.

• • • • • • • • • • • •

La beauté de l'or sous la neige...


Des bruits de pas étouffés par la neige se font entendre sur un des murs de Hellas. Un jeune garçons terran gambade joyeusement sur celui-ci la tête relevée en l'air, la langue sortie pour laisser les flocons de neige fondre dans sa bouche. Ses parents travail, lui aussi théoriquement devrait aller aider le vieux chnoque à sa forge, mais il en avait pas envie, osef de se faire punir. L'endroit est calme, l'enfant croit être seul dans ce secteur qui est habituellement vide, mais assez rapidement un mur vint stopper sa gambade d'amusement. Un mur vivant, de forme humanoïde, grand et solide vu que celui-ci n'a pas bougé au contact. Le garçon qui est reculé de quelques pas surpris garde bien la bouche fermée, s'étant mordu la langue au contact et baisse les yeux vers l'homme. Un sindarin forcément vue ses oreilles pointus, tel des lames. Ses cheveux sont semi-long pour un mâle, ils arrêtent un peu plus haut que les épaules et ils ont une couleur blanchâtre... ou plutôt doré. L'enfant n'ose rien dire, car il a l'impression que le jeune-homme sindarin n'a pas encore remarqué sa présence malgré le contact. Il recule d'un pas, mais finalement, la tête de l'être aux oreilles pointus tourne un peu la tête pour dévoiler la moitié de son visage. Un oeil vert vif, brillant et... non il est jaune... ou bleu? L'enfant ne comprend pas pourquoi, mais il n'arrive pas à identifier la réel couleur de son iris. Son nez est beau, long comme la plupart des sindarins, sans être trop mince, ni trop gros. Sa peau est pâle comme la plupart des gens ici qui vivent sous l'hiver à temps plein. L'air qu'il dégage par contre est plutôt froid, sans être glacial non plus, juste très sérieux sans aucun sourire, ses yeux donnent l'impression d'être harassé, mais le reste de son corps donne l'impression du contraire.

Que fait un enfant terran sur les murs de la cité? C'est dangereux ici...

L'enfant ne s'attendait pas à cela, l'homme avait une voix douce et zen, donnant une impression de réconfort et de soutien. L'enfant détourne ensuite la tête en fermant les yeux.

Cela ne vous regarde pas!

La seule réaction qu'apparu au visage de l'homme fut un léger haussement de sourcil.

Vos parents ne vont pas être content, vous l'assumerez?


L'âme de l'hiver doré...


Cela ne vous regarde pas j'ai dis. Et qui êtes-vous pour être aussi curieux? Un mercenaire? Vous ne ressemblez pas à un garde.

L'homme sourit enfin, mais qu'un peu.

Mon nom est Didrik... je fais partie de l'ordre d'Oris.

L'enfant blêmi soudainement aux dernier mot prononcé, il est donc un de ses fameux chevalier lumineux?

Où est donc votre armure?... mon père m'a toujours dit que vous portiez toujours une armure en or.

Le nommé Didrik tousse, un peu gêné.

Je suis encore un apprentie, mais il me reste peu de temps avant de devenir chevalier.

Le gamin rit alors tel un morveux et se moqua de lui.

Alors, un apprentie veut me forcer à quitter le mur?
Détrompe toi, je ne veux pas te forcer, je te conseille tout simplement. Jamais je n'ordonne aux gens quoi que ce sois, je te conseille de partir d'ici, mais maintenant, si tu veux rester, tant pis pour toi, mais ne viens pas te plaindre si tu glisses et tombe en bas du rammas.

Le garçon plisse alors les yeux intrigués, le dénommé Didrik semble calme et serein.

Rammas?

Le guerrier se rend compte de son erreur, mais n'en démontre aucun changement physique.

Rampart dans ma langue, pardonnez-moi, je mélange souvent les mots des deux langages.

Le gamin rigole un peu et grimpe sur un tonneau pour s'y asseoir, un action qui ne fit que relever un sourcil au visage du sindarin.

Raconte-moi des histoires alors!
Pardonne moi mais j'ai un devoir à accomplir présentement, je n'ai pas le temps à te consacrer.
Êtes-vous toujours aussi sérieux? Elle doit être moche votre vie si vous êtes toujours comme cela!

Le sindarin soupire un peu, définitivement, il n'aime pas paraître méchant, mais il est de nature sec et sélectif. Il déteste raconter quoi que ce sois et il est très difficile de le faire parler quand il ne le veux pas.

Que veux-tu savoir? Je te dirai si oui ou non je peux te le dire.
Vous pouvez vous asseoir hein, vous semblez aux aguets...
Je suis toujours sur mes gardes oui, mais pas contre toi.
Contre qui alors? Il n'y a pas un chat ici...

Il ne dit plus un mot et de son allure, le garçon compris que cet homme ne parlera jamais...

Quelle est votre couleur préférée?

Le sindarin soupire fortement encore une fois. Parler de choses inutiles ou tout simplement parler pour rien l'énerve à un point, mais l'enfant persiste à le faire parler du regard.

Le blanc.
Pourquoi?
...
Allez répondez!
Je n'ai pas envie de jouer à ce jeu de question.
Quel rabageois! Vous êtes un apprenti de l'ordre depuis combien de temps alors?
...
Mais allez! que je sache ou non cette information ne va rien changer pour vous non?
Hmmm... Depuis que j'ai cent-deux ans, ce qui veut dire vingt-cinq ans.
C'est long! Racontez-moi votre histoire alors! S'il vous plait!
Tu me promets de me laisser tranquille ensuite?...
Oui! Moi mon nom, c'est Jacob!
Enchanté... mais je te préviens, je ne dirai que les choses anodins.

Le sindarin donne plutôt l'impression de n'avoir aucune considération pour le gamin, mais sans donner l'impression de le prendre de haut non plus.


Le hurlement d'une vie hivernal...


Je vous écoute alors, vous êtes né ici?

Didrik soupire et viens déposer ses coudes sur le garde-corps du mur.

Ne pose pas de question et laisse-moi parler compris?

L'enfant dit oui de la tête, amusé.

Je suis né à Canopée il y a maintenant cent vingt-sept ans, ma famille est plutôt bien aisée dans le monde des sindarins, avec plusieurs traditions et culture, bref. On ne va pas s'attarder sur les détails.
Si si!
Non, hors de question.
Hmm... si tu me racontes tout, je vous donne un bol de bouillon aux volailles que mère a fait ce midi!
D'accord... j'accepte alors.

L'odeur d'un bouillon lui prenait au nez soudainement, ça serait si bon et surtout réchauffant.

Parfait! Je vous écoute!
Alors, comme je viens de dire, je suis né à Canopée, j'ai cent vingt-sept ans et j'ai été élevé dans une grande famille sindarin très bien renommé. Mon enfance fut totalement normale, pour être honnête, je ne crois pas avoir subis aucun défi de taille avant mes cent ans... tout fut calme et assez facile d'apprentissage.
Les dieux sont de votre côté on dirait...
Chacun sa destiné... mais comme je viens de te le dire, je n'ai rien de bien intéressent à raconter sur mon enfance... mis à part le fait que j'aimais m'occuper des canins de mon grand-père, ce qui est plutôt impersonnel.
J'imagine que vous avez fais l'école comme tout les riches, vu que votre famille a une grande fortune.
Oui... effectivement, et j'étais un des meilleurs, autant intellectuellement que physiquement, je suis la fierté de mon père pour certain. J'ai appris beaucoup de choses aussi, comme la forgerie sindarin et la survie. J'ai découvert une passion pour le Nord pendant un de mes voyages avec un oncle, ici-même, à mes soixante-seize ans. Quand je suis devenue adulte à mes cent-deux ans, j'ai décidé de rejoindre l'ordre comme apprenti...
...Comme ça? Vous vous êtes dis comme ça que vous alliez les rejoindre et "pouf!" vous y êtes entré?
Non, j'ai bien réfléchie avant. J'aime aider le monde, même si cela ne parait pas vraiment sur mon visage, j'aime surtout protéger les gens des futurs menaces. J'avais plusieurs bonnes raison de les rejoindre vois-tu?
Alors vous ne regrettez pas votre choix?
Aucunement, dès que je vais avoir fini ma mission ici, je vais devenir chevalier et tout va être enfin parfait. J'ai appris tant de choses dans mon apprentissage et je suis une des meilleurs recrus de cette génération pour certain, sans vouloir me vanter non plus, je ne fais que citer mon maître.
Vous avez vécus beaucoup de combat?
Mes premières années furent plutôt calmes, mais... ces cinq dernières années furent plutôt mouvementés, j'ai réussi à vaincre un cavalier de Sharna. Une recru comme moi, mais je ne l'ai pas tué, il a fuit avant que j'ai pus.
AH! Était-il épique ce combat?!
Moins que s'eut de nos maître, mais pour moi, oui. Il a été mon plus beau combat pour l'instant, celui dont je suis le plus fier. Ce cavalier était nommé Uther, un Lhurgoyfs.
J'espère pouvoir voir un combat un jour!
Je préfère éviter les conflits, la diplomatie avant tout, mais oui, les combats sont inévitables à long terme. As-tu d'autres questions à me poser jeune enfant?
Êtes-vous marié? Avez-vous des enfants?

Le visage de Didrik fut surprit de la question, lui faisant hausser les sourcils.

Ah non! hors de question, je suis beaucoup trop occupé pour cela et une fois chevalier, ça va être pire. Je n'ai pas le temps de m'occuper d'une famille.
Vous n'avez jamais été amoureux?!
Non.[b]

Le garçon rit un peu, tout en gardant un certain calme. Didrik tant qu'à avait reprit son visage sans émotion.

[b]Mais tout le monde a besoin d'affection dans la vie!.

J'ai un bon gros loup comme compagnon, il est déjà très affectueux, c'est beaucoup d’entretien une bête comme ça.
Un cheval aussi j'imagine, si vous êtes un chevalier.
Oui, un cheval noir, un frison que mon maître m'a offert à mes débuts. Mon loup tant qu'à lui, je l'ai récupéré alors qu'il était prit dans un piège de chasseur, je l'ai guérie et depuis, il me suit partout.

Jacob avait les yeux pleins d'étincelles en attendant ces paroles, Didrik ne le regardait pas, les yeux rivés vers l'extérieur des murs.

Je trouve cela si magnifique! Quel est son nom?
Dúven. Un loup de Sphêne.
Oh... il viens de loin lui aussi alors!
D'aussi loin que moi oui, et toi? D'où...


L'apprenti de l'ordre tourne un peu la tête vers lui pour continuer ses paroles mais... plus personne... est-ce son imagination?... Il ne le sait pas, d'un bond, il se met sur ses jambes d'une droiture parfaite et tourne sur lui-même en essayant de le voir.

Mais qu'est-ce que...

Didrik est seul et il ne comprend pas parce que, aucune trace autour de lui démontre qu'il ne l'a pas été...






Dúven
Le renfort canin


Nom
Dúven
Race
Loup de Sphêne (Loup d'Amérique en un peu plus gros)
Sexe
Masculin
Caractère
Les points faible du canin reste les volailles sauvage et les gratouilles sur le ventre, le chien est très sympathique avec les gens inoffensif, mais comme tout les canins, ils sentent toujours les problèmes arriver à l'avance et il ressent ce que son maître ressent, du coup, il ne sera pas gentil si vous avez le moindre "problème" avec le Sindarin.
Capacité
Dúven n'a aucun pouvoir, mais il reste un loup assez robuste et fort. Un mâle dominant, il fait parti des plus fort, agile et rapide de sa race.






Sîdh
Rapide comme le vent du Nord


Nom
Sîdh
Sexe
Féminin
Race
Frison
Description
Totalement noir, Sîdh est un cheval très élégant et très bien entretenue. Elle est réputé pour sa belle cadence en course, efficace pour tirer à l'arc sur monture. Elle n'a aucun équipement pour l'instant sauf une selle de base.



Dernière édition par Didrik Geraïf le Sam 11 Oct - 0:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité

MessageSujet: Re: Fait d'or et de neige, Didrik Geraïf   Dim 5 Oct - 18:46

Fiche terminé! Merci aux dieux que ma fiche soit réapparue... l'autre sujet peut être effacé ^^
merci!

Edit: J'ai fais quelques petites corrections et modifications sur ma fiche, elle est maintenant, je crois, impec!
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: Fait d'or et de neige, Didrik Geraïf   Jeu 9 Oct - 21:59

Bonsoir!

Excuse moi du retard pour m'occuper de ta fiche, j'étais un peu occupée.

Dans l'ensemble, tout me semble convenir. Les pouvoirs, pourquoi pas. J'ai rien contre bien qu'il faut que tu retiennes que les pouvoirs n'ont aucun lien entre eux. Tu peux, certes, les nommer comme tu l'entends, et ainsi donner l'impression d'être affiliés au loup, mais ce n'est que pure coïncidence. Tu ne choisis pas tes pouvoirs, comme tu choisis pas d'être né blond. (Aucune offense au blond! loool). Je le précise pour qu'il n'y est pas de malentendu.

Après l'unique point sur lequel je reviens, c'est ton animal. C'est un loup normal. Il n'est pas plus gros, il n'est pas plus rapide, il n'est pas plus fort. Le Loup "d'amérique" est un loup normal donc il y a aucune raison qu'il en soit autrement. Si tu veux qu'il soit : soit plus rapide, soit plus fort, soit plus gros, tu lui accordes un pouvoir. (Et tu n'as le choix que d'accroître une seule de ces spécificités).


Voilà.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité

MessageSujet: Re: Fait d'or et de neige, Didrik Geraïf   Ven 10 Oct - 5:33

Okais :)

Pour le loup, je voulais juste dire qu'il est un gros loup... rien de surnaturel, comme un humain peut être plus grand. Plus tu es grand, plus tu as de grande jambes, plus tu peux courir rapidement. Mais je modifiai pour que ce sois clair ^^

Edit: Je signal un beug... je ne peux pas éditer ma fiche, elle se fait couper en deux à chaque fois et je ne sais pas pourquoi. J'ai testé sur Chrome et Mozilla, ça change rien... Décidément, forumactif me déteste!
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité

MessageSujet: Re: Fait d'or et de neige, Didrik Geraïf   Sam 11 Oct - 0:16

J'ai réussi à modifier ma fiche ^^
Elle est terminé :)
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: Fait d'or et de neige, Didrik Geraïf   Dim 12 Oct - 21:53

Je crois que tout est en ordre!!!

Fiche validée

Tu vas pouvoir ouvrir ton compte en banque, ton journal, ta boîte aux lettres et ton inventaire.

Il te faudra aussi faire une demande de rang personnalisé dans la zone évènementielle et te recenser (lien jaune).


Bienvenue enfin parmi nous! loool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fait d'or et de neige, Didrik Geraïf   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fait d'or et de neige, Didrik Geraïf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fait d'or et de neige, Didrik Geraïf
» Neige éternelle
» neige et eau
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Les RegistresTitre :: Inscription & Présentation :: Cimetière-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !