Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité


MessageSujet: Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]   Jeu 12 Mar - 9:10



Aethenwulf Dorsaé
« Que la lumière vous guide.Force et honneur. »




IDENTITE : Aethenwulf Dorsaé
SURNOM : Le fils de Delil
AGE : 31 ans | SEXE : Masculin
PEUPLE :  Terran
CASTE : Gelovigien
METIER :  Pacificateur




DON : Agilité développée // Grande adaptabilité
SPECIALITES : Foi et Méditation
POUVOIRS : Maîtrise de la lumière-Le pacificateur bien qu'équipé de son magnifique marteau, possède la capacité de manier la lumière a sa guise, choisissant celui qui mérite d'être illuminé par celle-ci. Aussi bien pour guider les braves dans un sentier de lumière, elle permet aussi d'ouvrir les yeux a ceux qui on sombré dans l'obscurité.

Doigt de Delil- De son simple touché, le pacificateur peut restauré la vie dans un être mort comme exemple une plante morte. Plus l'organisme est gros, plus l'énergie sera grande. Il fût même possible pour celui-ci de faire échapper la mort a un jeune garçon mourant de la fièvre en agissant a temps. (pouvoir de soin pour être plus précis)

Commandement de Delil – De ses prières, le pacificateur réclame l'aide de son dieu. Les rares qui on admirer cette aide l'on décrites comme un fantôme surplombant le religieux, comme un second être le surplombant lui offrant une résistance de fer et une force supérieur. ( Aethenwulf s'entoure d'une aura magique qui augmente sa force et sa résistance, plus l'aura dure, plus l’énergie drainer est importante)


Ce que tiens le puriste n'est pas une arme ! Mais un outil de pacification. Son marteau de un mètre se tiens parfaitement a deux mains mais sa prise a une main nécessite une force physique élever pour réussir a la manier correctement. le manche en solide bois de chêne, recouvert de cuire attaché par de fin file de fer, permet une pleine tenu du marteau dans son utilisation. Le pommeau cerclé d'acier avec une splendide pierre de sphene blanche orne le bas du marteau. La tête bien que remarquable, représente une tête de bouc sur un coté tandis que la seconde extrémité est plat, parfait pour aplatir un clou par exemple ! En acier blanc, il a été forgé il y'a des siècles avant et encore aujourd'hui le marteau ne porte aucune trace d'usure. Il lui a été offert cadeau pour son dénouement a son dieu par l'ancien porteur, telle est la tradition chez les fils de Delil.
Le marteau semble avoir l'étrange capacité de raisonnante. Frappé avec force contre une surface très solide, la tête du marteau vibre et émet un léger son mais rien de plus. (Rien de magique, seulement esthétique)

1. L'armure du puriste semble complexe. La première partie est constitué d'une cotte de maille légère qu'il place sur ses épaules, couvrant les failles de son armure de coup vicieux. Par dessus la mailles un pourpoint en cuire couvert de sangle servant aux différentes plaques d'acier trempé blanc qui vont par dessus. Une paire d'épaulette large couvre une bonne partie de son bras mais bloque une partie de sa vue par les demi lune qui couvre sa nuque sur chaque coté de l'épaulette. Sa taille est protéger par des tassettes qui remonte vers l'extérieur de ses hanches pour le permettre de bouger aisément lorsqu'il utilise son outils. Une paire de brassard et de protèges genoux en plaque épaisses couvre les deux parties pour une protections contre les armes tranchantes et projectile de façon uniforme. Les épaisses couches d'Armures on pour point faible les armes contondante et les armes a lourds impactes. Le poids peut gêner a long terme aussi. Le plastron porte le symbole religieux de Delil peinturer en rouge sur les plaques immaculé de l'armure du puriste.


A son cou pend un pendentif de son dieu, gravé dans de l'ivoire par un artisan de grand chemin qui croisa la route du puriste par pur hasard. Une bague en fer grotesque orne l'annuaire du religieux, trouva durant l'un de ses longs voyages. La bourse en cuire et écorce qui orne sa taille semble vide, excepté les rares pièces qu'il garde pour les offrir a ceux qui en on besoin ou pour payer sa pitance. Un énorme livre rattaché par une chaîne autour de sa taille se balance dans ses long voyage. Certain dise qu'il s'agit de son journal et d'autre d'un livre aux pages blanches....



Une paire de pupilles d'un bleu ciel se reflète dans la glace. Une mains bourru passa alors sur la mâchoire carrer du puriste, frottant sa grande barbe blonde mêler par de long reflet roux. Le regard fatigué, l'homme se regarda dans la glace avant de se pencher de façon prononcé au dessus d'un bassin d'eau pour asperger ses long cheveux a la même teinte que sa barbe tresser. Une goutte perla sur son long nez aquilin alors qu'il se releva de toute sa taille. L'immense puriste de quasiment deux mètres, fit craquer son dos avant de se retourner. Son corps large et épais, sans pour autant être un tas de muscle, se sentait lourd. De ses grosses mains il pris un morceau de pain avant d'en prendre une boucher a pleine dent, faisant tomber pleins de miettes dans sa pilosité abondante sur son corps. Torse nue le puriste ressemblait a une ourse mais dans son armure il ressemblait a un vaillant combattant ! Mais elle ne rivalisait point avec l'intensité de sa voix. Une voix venu du plus profond des nuages, une intonation harmonieuse mais forte, aussi forte qu'un général mais aussi doux qu'un prêtre ajouté a son regard... Personne ne peut contredire ou parler contre cet homme.


Dans sa grande bonté grandissante, le Pacificateur est un homme de bien. Certains le classifie comme le typique paladin en armure immaculé avec son marteau parcourant les terres d'Isthéria sur son grand cheval blanc. Mais il n'a pas toujours été ainsi du religieux. Sa foi extrême pour son dieu aussi bien planté qu'un clou dans une poutre ne changera jamais, il est dévoué a Delil depuis que son mentor la recueilli il y'a bien des années. Cet homme charpenté a l'allure bourru est en fait un gros ourson qui ne donne que sa bonté a ceux qu'il croise. Jamais il n’élèvera la voix face a une femme, homme ou enfant, excepté durant un appel a son dieu en combat si nécessaire. Chaque geste qu'il pose est fait pour une raison précise et jamais il ne sera poser pour causer du tord, il est le bien incarné. Charitable il n'hésitera pas a donner son argent a un mendiant qu'il croisera ou un enfant des rues car selon ses croyances il est envoyé par son dieu pour répandre le bonheur et la bonne humeur dans ce monde troublé. Serviable, il acceptera toujours l'aide demandé et prenant ceci trop a coeur, il lui arrive de négliger sa propre santé a vouloir aider tout le monde. Sa foi le rapproche des prêtres qu'ils croise, parfois priant avec eux ou les suivre en long pèlerinage parfois par simple plaisir ou par demande des prêtres pour leurs sécurité en lieux éloigné et parfois dangereux mais, sachant que leur dieu les protégerons en cas de problème.  



PRENOM : Hugin
RACE : Corbeau
SEXE : Masculin
POUVOIR : ///
DESCRIPTION : ///


PRENOM : Héracléon
SEXE : Masculin
DESCRIPTION : Un simple étalon orné d'un manteau sombre tacheté blanc sur le dos et d'une longue crinière argenté grisâtre. Cette bonne bête accompagne le puriste après que celui-ci ai enterrer et offert des rites funèbre au défunt maître de l'étalon resté près de sa dépouille.



Née dans la richesse, voila ce qui résume la jeunesse d'Aethewulf. Toujours servie au lit, par le simple son d'une petite clochette attaché au dessus du lit de l'enfant, appelant les servantes a son service. Il était l'exemple parfais du petit garçon qui baignait dans l'argent ! Ignorant ses leçons et études que les parents du jeune Dorsaé lui exigeait, il préférait se sauver dans les jardins pour se goinfrer de fruit ou de légume du jardin de sa mère, qu'il finissait souvent par regretter a coup de ceinture mais en vain, il recommencés toujours. Les années passaient et Aethewulf devenait de plu en plus incontrôlable, même le trick et le fouet ne faisait plus rien car le jeune homme se sauvait pour revenir que le soir tard. Les Diaz investie dans son éducation étaient dépensés dans le vide puisque le professeur qui venait repartait une dizaine de minutes après suite a l'absence du jeune homme. Un bon soir alors qu'il revenait dans sa chambre, ses parents endormis, il s'écroula sur son lit, un étrange rêve lui était apparu durant son sommeille. Il marchait dans la ville d'Hespéria mais un vieille homme attira son attention, il devait avoir dans les 60 ans mais son corps, large et bien haut, sa position ferme sur ses bottes et l'armure qu'il semblait porter en dessous de sa grande cape trahissait la l'âge de son corps.

-Une pièce pour un prêtre affamé mon garçon ? Je pourrais prédire votre avenir en échange. Poussé par une force anormal, le jeune Dorsaé ne put s’empêcher de lui tendre quelques Diaz.

-Nous allons nous revoir dans un future lointain, tu parcourra le monde et tu fera de grande chose au nom d'un dieu.

Aethenwulf se réveilla sous les jappement des chiens dans la cours et par l'ouverture de la porte de sa chambre par son père.

-Mon garçon j'aurai besoin que tu ai rapidement en ville pour acheté quelque chose pour ta mère.

-Si tard ? Je suis fatigué et je dormais, vas s'y toi même... L'insolence de son fils fit monter la voix du paternel.

-Je te le demande pas ! Tu te lève et tu va faire ce que je dis pour une fois dans ta petite vie d'enfant gâté !

A contre coeur le jeune Dorsaé se leva, enfilant rapidement une tunique et pantalon de tissu avant de prendre la bourse tendu par son père.

-Bon, tu ira dans le secteur marchand, près de la place publique, un marchand en chariot y sera, j'attend sa commande depuis longtemps alors dépêche toi.

L'attitude de son père le surprenais pour une fois mais sans rien ajouté il pris la porte pour marcher la ou son père lui avait dit d'aller. Il faisait encore sombre et les gens dormais encore paisiblement puisque le soleil n'avait pas encore montré ses rayons gratifiant. Au centre de la place publique un chariot se mouvait lentement, éclairer d'une forte lanterne, aucune doute cela devait être le marchand ce disait il.

-Je suis Aethenwulf Dorsaé, le fils de Uther Dors....

-Je sais qui tu es gamin, a tu l'Argent ?

Le jeune homme plissa le regard face a l'inconnu qui lui coupa la parole avant de lui tendre naïvement la bourse. Aethenwulf pouvait voir les dents pourris de l'homme par la lueur de la lanterne et un long sifflement retenti dans l'obscurité.

-Je me sens triste que tu ne puisse dire a ton père qu'il est un plaisir de marchander avec lui.

A peine sa phrase fini que le jeune Dorsaé se retourna pour recevoir un coup de bâton sur la mâchoire, l'envoya au sol étourdis. Plusieurs ombres apparu, équipés de bâton et dans une douleurs intense le garçon reçu une roué de coup a différent endroit. Sur le dos, le jeune homme les yeux clignant a une vitesse folle sous la douleur et la panique, chercha a voir qui l'avait attaqué mais dans son mouvement un violent coup de talon alla lui briser le genou, faisant hurler l'homme de douleur et de pleure pire qu'un enfant. Tombant inconscient, il ne put comprendre sur le coup qu'il fut ligoté et transporter ailleurs.

****


Errant depuis quelques années déjà, Aethenwulf toujours souffrant de sa jambe mal ressouder, tente alors de survivre de charité dans les rues. Laissé a l'abandon loin de chez lui, il est alors impossible pour l'homme de retrouver sa maison mais en se jour de faible pluie, le rêve qu'il avait fait avant de finir dans cet état lamentable le rattrapa.

-Vous avez l'air bien mal au point mon enfant. La voix d'un vieillard entouré d'une grande cape cachant sans aucun doute une armure par les formes déformés du tissus.

-Je n'attend plus que mourir pour ainsi ne plus souffrir.

-Delil ne ta pas abandonner mon enfant, vient avec moi. Le vieil homme tendit sa main a Aethenwulf et celui-ci la saisi pour suivre l'homme.

Dans les autres années qui on suivit, malgré la blessure a sa jambe le faisant boité, Aethenwulf suivit les enseignement de celui qu'il avait vue en rêve il y'a de sa plusieurs années. Consacrant sa vie a Delil, aux pratique des soins pour ceux qui en avaient besoin, comme lui auparavant. Il servait désormais la lumière et la vie, cette même vie que Delil a offert a chacun d'entre nous sur cette terre.




Dernière édition par Aethenwulf Dorsaé le Lun 29 Juin - 10:59, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
:: Le rosier blanc ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Le rosier blanc ::
Duscisio Balibe

MessageSujet: Re: Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]   Jeu 26 Mar - 22:24

Bonjour et re-bienvenue sur Istheria!

Étant ton double compte, peut-on avoir de tes nouvelles afin de connaitre le futur de cette fiche prometteuse ?
Si tu as la moindre question, ma boite de message privé ainsi que celle des autres membres de l'équipe est toujours ouverte!

Bonne continuation!


Duscisio's Theme - Pistilose's Theme


Merci Othello pour le Kit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]   Jeu 23 Avr - 9:38

Désolé, j'étais en session très importante d'examens pour un cours au Collège ! Je vais continuer ma fiche dès que possible mais je vais déménager bientôt alors je laisse une message pour pas croire a une fiche morte !
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]   Lun 29 Juin - 11:00

Cette fiche est terminé ! (Enfin >.> ...)
Revenir en haut Aller en bas
:: Le Misanthrope ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Le Misanthrope ::
Léogan Jézékaël

MessageSujet: Re: Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]   Jeu 2 Juil - 0:33


Bonjour Marcus ! (ou bonsoir, bref, selon ce qui est potentiellement bon pour toi à l'heure qu'il est!)

Ici ton commandant de bord, bienvenue sur Validation de Fiche Airlines, nous arriverons à destination après une série de petites corrections !
(Oui je me donne un style, ha.)

Commençons par le commencement !

1/
Citation :
METIER :  Pacificateur
Et ça rémunère bien ? /PAF
Hm, euhm, oui bon, sans déconner, faut que tu écrives en toutes lettres le métier de ton perso. Il faut prendre en compte qu'il doit subvenir à ses besoins, et ça se fera sans doute pas en pacifiant le monde à coups de marteau x) Alors précisionne, l'ami !
Et il faut aussi que tu mentionnes une appartenance à un pays ! Ca va devenir obligatoire sous peu, donc fais-le =) Si ton perso n'est pas citoyen d'un pays ou d'une ville, il sera considéré comme vagabond, et soumis à une justice arbitraire et rapide en cas de problème (voire même jeté à la porte par des cités qui ne tolèrent pas le vagabondage).

2/
Citation :
elle permet aussi d'ouvrir les yeux a ceux qui on sombré dans l'obscurité.
Ceci encore requière quelques... éclaircissements (non ok, j'arrête). Enfin, c'est une métaphore ou c'est une possibilité inclue dans ton pouvoir ? Si c'est le cas, éclaire ma lanterne (/PAF), parce que j'ai du mal à comprendre ce que ça veut dire =)

3/
Citation :
Doigt de Delil- De son simple touché, le pacificateur peut restauré la vie dans un être mort comme exemple une plante morte. Plus l'organisme est gros, plus l'énergie sera grande. Il fût même possible pour celui-ci de faire échapper la mort a un jeune garçon mourant de la fièvre en agissant a temps. (pouvoir de soin pour être plus précis)
Alors attention, là ça fait deux pouvoirs en un, il va falloir choisir =) soit il a le pouvoir "d'éveiller" les plantes (ce qui s'apparente à une maîtrise de la nature), soit il peut guérir un être humain. Ca n'a pas grand rapport à part dans le concept, fais donc un choix ;)

4/
Citation :
Commandement de Delil – De ses prières, le pacificateur réclame l'aide de son dieu. Les rares qui on admirer cette aide l'on décrites comme un fantôme surplombant le religieux, comme un second être le surplombant lui offrant une résistance de fer et une force supérieur. ( Aethenwulf s'entoure d'une aura magique qui augmente sa force et sa résistance, plus l'aura dure, plus l’énergie drainer est importante)
Idem, faut choisir ici, entre augmentation de la force (coups portés) et augmentation de la résistance (coups reçus).

5/ Arrrrgh, stop au "puriste" !
Puriste, ça veut dire *ouvre son dictionnaire* : "Celui, celle qui manifeste un grand souci de la pureté de la langue, de la correction du langage, du style."
Aussi, ce n'est pas du tout le bon terme à employer ici xD
Si tu veux, mets "purificateur", ce sera toujours plus proche de ton perso que "puriste" !

6/
Citation :
Son marteau de un mètre se tiens parfaitement a deux mains mais sa prise a une main nécessite une force physique élever pour réussir a la manier correctement.
Pas possible de manier un marteau de guerre / une masse à une main, je préfère le préciser ;)

Citation :
En acier blanc, il a été forgé il y'a des siècles avant et encore aujourd'hui le marteau ne porte aucune trace d'usure.
Si ton perso s'en est servi, et si ceux qui l'ont porté avant lui s'en sont servi, eeet si ton arme est vieille de plusieurs siècles, il est certain qu'elle porte des traces d'usure.

Citation :
Le poids peut gêner a long terme aussi.
Hmmm pas juste à long terme, pour l'armure, entendons nous bien. 9kg de cottes de mailles (fines) + 20kg de plaques + 5kg grosso modo pour ton marteau... Ca fait beaucoup à porter toute la journée ! Du coup prends ça en compte, que ton perso se trimballe pas tout le temps dans sa boîte de conserve, c'est juste surhumain x)

7/
Citation :
Une bague en fer grotesque
Grossière. Une bague en fer grossière. Grotesque, ce serait ennuyeux x)

Citation :
Un énorme livre rattaché par une chaîne autour de sa taille se balance dans ses long voyage. Certain dise qu'il s'agit de son journal et d'autre d'un livre aux pages blanches....
Quoi qu'il en soit, si le bouquin est énorme, à se trimballer comme ça, c'est carrément pas pratique et surtout très handicapant si tu te trouves en situation de combat x) un conseil, mets le dans ta besace, comme tout le monde =P

8/
Citation :
Torse nue le puriste ressemblait a une ourse mais dans son armure il ressemblait a un vaillant combattant !
Bon je relève ça juste parce que ça m'a fait sourire... Mais s'il ressemble à une ourse (un ours femelle quoi), faut se faire du souci!
Plus globalement, une bonne relecture fera du bien à ta fiche xD

9/
Citation :
Chaque geste qu'il pose est fait pour une raison précise et jamais il ne sera poser pour causer du tord, il est le bien incarné.
Faut que tu nuances, sérieux. C'est beaucoup trop manichéen, ton perso n'a pas de défaut et être "le bien incarné", non ce n'est pas possible. Surtout que dans ton histoire, on ne comprend absolument pas le passage de "sale gosse capricieux et paresseux" à "colosse gentil comme un ours en peluche", faut faire une transition, et -surtout- apporter des nuances.

10/ Pour ton histoire, ça manque d'un certain nombre de renseignements, notamment sur les activités présentes de ton personnage (et ça se reflète dans le flou que tu as laissé pour son métier).
Et bon, je pense que tu veux garder un certain mystère là dessus, mais je ne comprends pas vraiment ce qui s'est passé avec ces types avec qui il devait commercer, qui l'ont assommé, et laissé sur la route au milieu de nulle part... Besoin d'explications, c'est très bizarre x)

Voilà donc, on est arrivés au bout ! Je te souhaite bon courage pour ces corrections, et si t'as la moindre question, tu sais où me trouver ;)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Le Misanthrope ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Le Misanthrope ::
Léogan Jézékaël

MessageSujet: Re: Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]   Jeu 2 Juil - 18:52

Hm, après réflexion, je me suis dit qu'il était bon de te dire que ton personnage colle pas super bien à Delil (dieu de la nature et de la vie)... Enfin en tout cas j'ai du mal à faire le lien entre le fait de "pacifier" avec un marteau de guerre et le fait d'être un prêtre de Delil (ce qui revient plus à un trip de druide dans la forêt) x)
Honnêtement, si tu veux continuer dans ce projet de paladin de la lumière, je te conseille d'entrer plutôt dans la caste des Chevaliers d'Oris (d'autant qu'on en manque). Ca conviendrait beaucoup mieux à ton concept ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]   Ven 3 Juil - 4:49

Bonjour bonjour.

1==> Pacificateur peut aussi bien être un métier normal comme un autre comme banquier ou vendeur. Pacifier sans la violence existe aussi. C'est le même principe qu'un mercenaire accepte un contrat pour une tête comme des brigand mais qu'au lieu de les tuer, il use du don de parole et dans les derniers recours, utilise son marteau (même si il ne sait pas le manier correctement puisqu’il l'utilise pratiquement jamais).

2 ==> Une métaphore pur et simple pour ceux qui vont lire...

3==> C'est simplement un pouvoir de guérison, il est écrit entre parenthèse...

4==> J'ai changé pour la résistance.

5==> Il faut pas toujours ce fier a ce bon vieux bouquin. Puriste est utiliser dans Dota 2 sur le personnage que je me suis inspirer. Je pourrais utiliser n'importe quel mot (outre vulgaire et tout le tralala interdis dans les règles biensur) pour décrire mon personnage ce n'est pas interdit. Alors je garde le mot ''puriste'' pour Mon cher barbu blond.

6==> Il n'est point écrit que Aethenwulf manie son marteau a une main, surtout qu'il ne le manie pas correctement.

-Revu et corrigé pour l'usure de l'arme.

-Porter une armure durant des années renforce le corps a son port. Je ne dis pas si il aurait commencé a la porter il y'a 3 semaines mais la on parle bien de plusieurs années alors je ne voie pas le rapport. (J'ai fait plusieurs activité irl concernant le port d'armure lourde ( plaque romaine, barbare avec cotte lourde) L'exemple parfais reste le plastron et le casque de football américain, au début tu a mal au cou et au épaule quand les portes durant de longues heurs mais plus les semaines passe et plus tu ne sens plus l'équipement. Le poids peut gêner quand ca fait une longue journée qu'il porte l'armure, mais même la, il s'arrête et la retire quand il se repose.

7==>Une bague en fer grotesque mal forgé, pas belle du tout alors oui grotesque est le mot désigné pour parler de la bague en fer qui vaux pas un rond.

-Le livre, pourquoi la mettre dans son sac si le personnage le trimbale comme sa ? Si j'ai mis le livre rattaché a une chaîne c'est pour une raison et non par coup de tête. C'est son style de mon personnage quand même ?

8==> *facepalm* Je dois avouer que ce moment la de la fiche je l'ai taper quand j'étais très fatigué ou j'ai juste vraiment eux une bulle au cerveau. Enfin... Corrigé.

9==> Je voie pas le problème. Mon personnage est pareil a un illuminé. Il était le typique de gamin qui foutait rien, d'un coup son père l'envoi faire une course au milieu de la nuit, ce fait dire un truc très louche avant de ce faire tabasser et laissé pour mort sur une route ou la il comprend que c'est son père qui la envoyer pour payer sa propre mort. (Je comprend pas pourquoi c'est si dure a comprendre) De plus ce n'est pas le ''sans défaut absolu'' il c'est juste adapaté a un mode de vie qui aujourd'hui existe dans certain pays. C'est un autre sorte de personnage parlant de défaut, il serait prêt a se laisser mourir de faim pour offrir ce qu'il a pour manger a un autre dans le besoin, c'est un défaut de trop vouloir aider tout le monde au risque de sa vie.

10==> Pour mon histoire je rentre dans les lignes et elle décrit bien son histoire jusqu’à aujourd’hui dans le plus vaste. Oui je ne suis pas le genre a faire trois romans sur mon histoire mais je laisse des mystères sur mon personnage, j'ai toujours été ainsi.

Voila.

Revenir en haut Aller en bas
:: Le rosier blanc ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Le rosier blanc ::
Duscisio Balibe

MessageSujet: Re: Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]   Ven 3 Juil - 10:13

En ce qui concerne le point sur le Pacificateur, je suis tout à fait d'accord avec Léo.
Ton personnage serait mieux adapter pour un chevalier de l'Ordre d'Oris et non un mercenaire de bonne foi. Je ne sais pas de quel film tu sors ça, mais ce "métier" - si s'en ai un - est totalement science fiction à mon gout et ne correspond pas avec l'univers d'Istheria.
Vu comment tu le décrit, ton pacificateur est plus un homme qui prêche le bon et le bienveillant qu'un mercenaire. Remettre quelqu'un sur la bonne voie relève plutôt d'une bonne volonté que d'un métier en particulier.
Le point aussi que tu essaie de corriger,

Aethenwulf a écrit:
C'est le même principe qu'un mercenaire accepte un contrat pour une tête comme des brigand mais qu'au lieu de les tuer, il use du don de parole
Ton personnage va réussir à chaque fois ? Le monde est moins rose que ça. Un homme qui a passer sa vie à user de violence ne va pas changer d'un seul coup parce qu'il aurait entendu tes bonnes paroles. C'est un peu comme si tu disait à un Ladrini d'arrêter son point de vue et ses méthodes de vie au vu que c'est l'une des castres les plus criminelles.

-- -- -- --
Aethenwulf a écrit:
peut restauré la vie dans un être mort comme exemple une plante morte.
Ton pouvoir de guérison ne fonctionnera donc pas sur les plantes qui revient de cette faculté au contrôle sylvestre. Ne mélange pas. Même si c'était le cas, une plante morte reste morte, elle repoussera sous une autre pousse.
De plus tu parles également de ressusciter ET de soigner en même temps se qui revient toujours à dire que tu as deux pouvoir en un seul.

-- -- -- --
Que ce soit Dota ou un autre, les utilisations des mots sur jeu vidéo ne sont pas toujours fondée. Tu peux tranformer un mot à ta manière pour correspondre mieux à l'effet désiré pour une utilisation différence de celle de base.

-- -- -- --
Aethenwulf a écrit:
Une bague en fer grotesque mal forgé, pas belle du tout alors oui grotesque est le mot désigné pour parler de la bague en fer qui vaux pas un rond.
Donc Grossière. Leo a raison... Ou alors tu change le terme.
remplace grotesque par des synonyme tu comprendra de quoi on parle quand on dit qu'il y a une erreur.

-- -- -- --
Laisser trop de mystère sur ton personne revient à dire que tu peux faire absolument n'importe quoi pour ton propre plaisir. Si tu ne définis pas certaine choses on va prendre ça pour du vagabondage ou un truc dans le genre en ce qui concerne la cohérence d'Istheria...

-- -- -- --
Le reste je me prononcerai pas de peur de dire des conneries mais je reste d'accord avec Léogan. Il y a un problème de syntaxe et de logique.


Duscisio's Theme - Pistilose's Theme


Merci Othello pour le Kit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Haute-Prêtresse de Delil ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Haute-Prêtresse de Delil ::
Shiva

MessageSujet: Re: Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]   Ven 3 Juil - 10:37

Hello les loups!

Je me permets d'intervenir pour un tout petit point ( je vous embête pas longtemps, promis ;) ).

Par rapport au pouvoir "Doigt de Delil", je peux aider un peu. Shiva a exactement le même pouvoir (sous un autre nom), et celui-ci a nécessité quelques contraintes, vus avec Sighild étant donné la nature exceptionnel du pouvoir.

Il peut parfaitement correspondre aux plantes mon cher Dudu ;). Il s'agit ici d'un pouvoir de résurrection pur, soit d'une histoire de vie et non de manipulation des plantes. On peut parfaitement donc insuffler la vie à une feuille morte ou une fleur fanée.

Cependant, le taux d'énergie dépensé est équivalent à la résurection opérée : quasi nulle pour une feuille, mais ultime dans le cas d'une autre vie.
Mais, au prix d'énormément d'énergie, il est possible de réanimer un mort quelques secondes, pour obtenir des informations par exemple. Il faut cependant noter que ton personnage en sera énormément touché, et tombera surement de fatigue. La vie à un prix ;)

Par ailleurs, je suis raviiie d'avoir un nouvel adepte de Delil!! Nous sommes deux maintenant! :D Bienvenu dans notre temple, et bon courage pour la suite!!

Désolée d'avoir perturber les négociations messieurs, en espérant ne pas vous avoir trop dérangé ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Le Misanthrope ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Le Misanthrope ::
Léogan Jézékaël

MessageSujet: Re: Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]   Ven 3 Juil - 12:15

Boooon alooors, revenons à nos moutons.
Merci Dus et Shiva, ce que vous dites est juste x)

Mais bon, Marcus, je comprends bien que tu veuilles négocier, mais si tu veux être validé, va falloir corriger xD

1/ Pacificateur, faut changer, ça te rapportera pas de sous pour manger ni pour entretenir ta sublime armure. Faut être crédible, on fléchira pas là dessus. Rien à ajouter sur ce qu'a dit Duscisio, les gens vont pas t'payer pour que t'ailles répandre la bonne parole à des criminels, ça marche pas comme ça la vie (...malheureusement).

2/ Ok, très bien, c'est reçu

3/ Alors si ton pouvoir fonctionne comme celui de Shiva, ça roule. Mais note que ce n'est pas un pouvoir de -guérison- mais de -résurrection-.

Shiva a écrit:
Lux aerterna : Le plus précieux, et le plus éprouvant de ces dons. Pour Shiva et ses suivants, c’est la preuve que Delil l’a choisi et qu’il œuvre à travers elle. Ce don est une négation de la mort – à proprement parler, une résurrection. La haute-prêtresse peut redonner vie à un élément mort de petite taille, comme une plante ou un petit animal, un nerf mort ou encore à un membre ou une zone du corps atteint de névrose. Et dans les cas les plus importants, redonner la vie à un humain d’une façon temporaire et très limitée, de seulement quelques minutes. Le coup de l’opération est très élevé, consommant une grande quantité d’énergie, allant jusqu’à la plonger dans l’inconscience pour les plus importants ‘miracles’. Ils sont donc rares et nécessite souvent une période de repos proportionnel au phénomène.

Tu ne vas pas pouvoir refermer des plaies, ou ressouder des os, avec ça. Tu peux "redonner vie", et ça s'arrête là =) Donc tu peux rendre la vue à un borgne qui a encore son oeil dans son orbite, refaire marcher les paralytiques et être le copain des lépreux, et tu pourras aussi redonner vie à une fleur morte (n'est ce pas Shiva =P) mais en aucun cas soigner au sens propre =)
Après, Marcus, tu n'avais pas l'air de vouloir en venir jusqu'aux résurrections momentanées... Et je préférerais qu'effectivement Aethenwulf n'en soit pas capable et que ça reste l'apanage de la Haute Prêtresse ^^
Si c'est bien clair, ça marche !

4/ Okay

5/ Tu peux garder puriste si ça te plaît mais... pour le commun des mortels ça n'veut rien dire d'autre que la définition officielle, et les persos d'Isthéria en rencontrant le tien auront p'tet un sourire moqueur en coin x) C'est toi qui vois, mais cette remarque, c'était tout à ton avantage !

6/ Pour le marteau, c'était juste au cas où, j'en ai vu qui l'auraient fait.
Pour l'usure, ok
Pour l'armure à porter toute la journée, ce sera juste un nope, il faut prendre en compte certains facteurs. C'est vrai on s'habitue à porter des armures, la musculature se forme en fonction, mais ça n'enlève rien au fait que c'est lourd et fatiguant. On ne rajoute pas 30kg à son propre poids sans inconvénient majeur. Et pour les tâches du quotidien, ou vagabonder sur les routes, ça n'a pas d'intérêt, ça va seulement fatiguer ton perso (et faut le prendre en compte !) De fait, les vrais inconvénients vont surtout toucher l'armure. D'autant que la tienne est pleine de jointures. Tu peux pas la porter H24 tous les jours sans l'abîmer.

7/ Grotesque, c'est pas juste "moche à cause de l'usure", c'est "moche qui prête à se marrer". C'est "ridicule, avec le moche en plus". Grossier, ça veut dire "rustique", donc à toi de voir ce que tu préfères......
Ben pour le livre, c'est quand même plus simple de le mettre dans ton sac que de le faire pendre à une chaîne, je sais pas, essaie chez toi, tu comprendras pourquoi x) Ca va lui taper sur les cuisses toute la sainte journée (en plus ça pèse son poids! encore, si c'était qu'un carnet!)), ça n'a pas vraiment de sens. Mais ça encore, c'est pour la crédibilité de ton personnage. Avoir un style, ça n'empêche pas de prendre en compte les remarques sur la vraisemblance ;)

8/ ok x')

9/ Alors son père l'envoie à la mort parce qu'il... était un gamin paresseux qui foutait rien ?! Et tu me demandes pourquoi c'est difficile à comprendre ? xD Non. Non non x) C'est pas une raison valable xD Alors tu te creuses la cervelle, et tu en trouves une qui tienne la route si tu veux qu'il se soit fait tabasser sur l'ordre de sa propre famille, parce que là y a vraiment pas de quoi. C'est essentiel, pas de validation sans ça.
Idem, pas de validation sans nuances sur le caractère de ton personnage. C'est pas parce que Gandhi prônait la non violence qu'il était sans défaut (il a notamment été un très mauvais père de famille, assez naïf politiquement sur certains points et très autoritaire sur d'autres mais passons). Pas d'incarnation du bien, nulle part, à aucune époque, c'est juste de la propagande. En revanche, si tu dis que ton perso veut imposer sa vision du bien au monde, 1/ il va falloir nous expliquer sa vision du bien, 2/ montrer à quelles dérives ça l'expose et les dire en toutes lettres. Le présente pas comme le bon samaritain, ça ne passera pas.
Et enfin, pas de validation non plus sans précision sur comment est-ce qu'il passe de garçon flemmard à individu responsable, je te demande pas d'écrire un roman, ça peut s'expliquer en quelques phrases si c'est clair pour toi. Du reste j'ai besoin de localisations géographiques, dans ton histoire, on ne sait pas où ton perso vit à la base, ni où il va, ni de quel pays il est citoyen, et non ce ne sont pas des détails, c'est important.

Allez, au boulot, j'suis désolé du ton autoritaire, mais tu dois prendre en compte ce qu'on te dit =)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aethenwulf Dorsaé[U.C] [DC M.C]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: InitiumTitre :: Le Registre :: Cimetière-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA, LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !