[Quête] A la recherche d'un sceptre paumé ... [PV Calixte]



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Quête] A la recherche d'un sceptre paumé ... [PV Calixte]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Médecin Androgyne ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Médecin Androgyne ::
Calixte Telenna

MessageSujet: Re: [Quête] A la recherche d'un sceptre paumé ... [PV Calixte]   Dim 7 Juin - 20:47


Cimmerium, la grande cité pâle au sommet des montagnes, bénie chaque jour par les lumières des deux soleils. Elle touchait les nuages et ces derniers l'embrassaient chaque matin. Ces rues pavées de pierres blanches étaient continuellement balayés par de doux parfum fleurie et ses habitants, lunaires, donnaient l'impression de venir d'un autre monde. C'était l'image la plus classique que l'on pouvait avoir de ces lieux, séduisants et attirants, digne d'un paradis qui pourrait plaire aux hommes. Mais ces derniers n'y étaient pourtant pas les bienvenues, car derrière les sourires de façade, derrière les visages de porcelaine, les cœurs de ces citoyens étaient uniquement nourris par l'orgueil et le mépris. Si vous n'étiez pas comme eux, alors nous n'étiez rien. C'était à peine si votre existence était digne du moindre intérêt. Pourtant, il faisait illusion car ils savaient tous que même un minuscule insecte pouvait devenir l'incarnation d'un danger qui ne pourrait être négligé. C'était cette mentalité que Calixte avait tenté de fuir... et la voilà aujourd'hui à son point de départ.

La jeune femme se tenait sur le balcon de sa chambre, ici, à Cimmerium. Ses cheveux flamboyants étaient légèrement ballotés par une brise timide, et son regard se posait sur le lointain. Elle était vêtue d'une élégante robe blanche qui dévoilait des épaules frêles et fines, parsemée de dentelle sur son corsage et sur ses manches. Une image rare pour qui connaissait la jeune femme. A sa ceinture, elle arborait son épée aux airs de fleuret, Magdalena, sans aucune prétention. Beaucoup s'étonnait de la voir armée dans la cité. C'était inutile, lui disait-on, surtout quand elle était dans ces quartiers. Prudence était mère de sureté, voilà ce qu'elle leur répondait, une bonne manière de nourrir les messes basses qui se faisaient derrière son dos où l'on racontait qu'elle avait trop côtoyé les Hommes et en avait adopté le comportement vulgaire. Heureusement pour elle, Calixte n'en avait que faire.

Mais voilà, ses tourments étaient bien loin des commérages et se portaient sur la décision qu'elle avait prise plusieurs mois auparavant. Elle était prise aux mains du doute et n'avait personne vers qui se tourner. Personne? Non. Elle avait pris conseil auprès de Dim, le grand maître Eclari, rare individu à connaître la vérité sur ce qu'elle était : femme et sylphide.


" Grand Maître, j'ai l'impression de me trahir moi-même. Qu'importe la direction dans laquelle je regarde. "

" Vraiment? Toi qui a toujours été sure de tes choix, te voilà prise aux mains du pire des poisons. Mais ne jamais douter te porterait défaut également. Alors dis-moi, qu'est-ce qui te tracasse. "

" J'ai accepté un poste prestigieux dans ma cité, celui de devenir l'un de ces Conseillers. Il s'agit là d'un honneur d'un point de vue Sylphide et une parfaite occasion, peut-être, de faire changer les choses. Mais revenir, c'est aussi renier la promesse qui était la mienne de ne jamais y retourner. Cela signifierait aussi que je devrais me plier à leurs règles, règles que j'ai toujours rejeté.... et sans nul doute aussi l'abandon de mon métier. Il me sera impossible de concilier les deux. C'était un sacrifice que j'étais prête à faire mais aujourd'hui... je ne sais plus. "

" Cela ne fait que quelques mois que tu es rentrée. Tu as reniée ton monde depuis des siècles, il te faut le réapprivoiser et cela demandera du temps et de la patience. Tu peux être certes impulsive, mais parfois, cela porte aussi un autre nom : avoir de l'instinct. Ce n'était pas comme si tu n'avais jamais réfléchi à cette opportunité. Tu l'avais jusque là rejeté. "


Malgré les mots du grand éclari, Calixte ne pouvait s'empêcher d'être harcelée par les mêmes questions. Mais il était temps pour elle de faire un choix. Un véritable choix, car cela faisait plusieurs mois qu'elle siégeait à Cimmerium et qu'elle avait retrouvé un toit dans cette cité. La jeune femme devait cesser de nier l'évidence et afin interrompre le jeu séculaire auquel elle s'adonnait : incarner le Vicomte d'Odessa, médecin à la grande Capitale, le noble qui avait abandonné richesse et notoriété pour aider les pauvres. Dans ces mains, elle tenait les titres de sa propriété, de son cabinet... il était peut-être temps de le céder et de ne former plus qu'une seule et unique personne. Mais elle tenait aussi un autre courrier, d'un tout autre genre, et était une demande d'aide, une vieille connaissance qui aimait lire et les archives...



***



Cela faisait près de dix jours que la sylphide était partie, sur le dos de son fidèle destrier Magnus, finement préparée pour l'aventure qui l'attendait. La missive de son camarade était tombée à pic et devenait pour elle une véritable bouffée d'air frais. Loin du tumulte de ces pensées, elle pourrait se consacrer à ce qui lui avait toujours plu : découvrir et voyager. Habillée comme une cavalière, elle portait sur elle tout son nécessaire habituel : ses armes, sa trousse médicale et de quoi se sustenter. Elle avait aussi pris quelques notes concernant Taulmaril et sur l'objet que convoitait son camarade. Cela était très peu comparé aux recherches qu'avaient dû effectuer le sindarin, mais il ne fallait pas cracher sur les maigres informations qu'elle possédait.

Approchant alors des ruines, Calixte était embêtée par autre chose, un menu détail : pour la plupart de ses amis Eclaris, elle était un homme. Et aujourd'hui, elle avait abandonnée tous ces artifices. Gareth faisait partie de ces nombreux individus qui ignoraient la vérité. Comment prendrait-il la chose? Le plus posément possible. Du moins, c'était ce qu'espérait notre conseillère.

Alors que la cité se dessinait devant elle, elle eut la chance de tomber sur un cheval arnaché. Si la providence était avec elle, l'animal appartiendrait à son camarade. Peut-être avec un peu de naïveté, Calixte y abandonna Magnus. Le canasson était assez intelligent pour fuir si il y avait le moindre danger. Capuchon rabattu sur le visage, la jeune femme s'enfonça dans les méandres de la vieille cité, et sans la moindre discrétion, elle chercha le second Eclari.


" Gareth? Gareth! "



Désolée...:
 


~ Calixte's Theme ~
All the desires
Spoiler:
 

Artiste Eddy Shinjuku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Médecin Androgyne ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Médecin Androgyne ::
Calixte Telenna

MessageSujet: Re: [Quête] A la recherche d'un sceptre paumé ... [PV Calixte]   Mar 16 Juin - 21:58


Sa voix sombre résonna dans la nuit comme un échos funeste, appelant le nom de son savant compagnon jusqu'à ce que la sienne lui parvienne. Un simple son, une simple direction, et la lumière. Une petite lumière tremblotante et agitée au fin fond de l'obscur. Il y avait là une étrange similitude avec sa propre naissance, car elle aussi, ne fut qu'une toute petite flamme autrefois, perdue dans la nuit jusqu'à ce qu'ils l'appellent. Mais Calixte n'était plus cette entité éthérée effrayée et émerveillée par un monde qu'elle ne connaissait pas. Aujourd'hui, elle était une jeune femme éclairée, immortelle de corps et de cœur. Elle n'était pas là pour elle mais pour un camarade... du moins c'était ce qu'elle tentait de croire. Mais qui pourrait affirmer que chacun de ses actes étaient dénués de tout égoïsme?

" Je vous voie. "

Guidée par la torche de son confrère, elle le suivit jusqu'à ce campement où il l'invita aimablement. Un petit rictus se dessina discrètement sur son visage quand elle aperçut les travaux de Gareth dispersés sur le sol. Il n'y avait là aucun doute, il était bel et bien un Eclari. Qu'il était drôle d'imaginer que des gens de hautes pensées pouvaient à ce point être désordonnés. Néanmoins sa curiosité aurait été de les feuilleter, chose qui pourrait très bien arriver avec la nuit qui s'écoulait. Mais les deux Eclaris devaient se trouver sur une longueur d'onde égale car à peine la tentation l'effleurait, que ce fut le trouble du sindarin qui se manifesta en premier. Un homme? Bien entendu, quelques explications devraient être données et méritaient de l'être. L'une des raisons principales n'était pas de satisfaire un simple indiscrétion mai une question de confiance minimale. Il n'était pas prudent de se lancer dans la moindre aventure sans connaître ne serait-ce qu'un peu la personne qui vous accompagnait car après tout, elle était votre seul secours.

Se réchauffant les mains près du feu, la sylphide écouta attentivement les quelques explications du sindarin sur leur quête. Alors ainsi, il y avait une période idéale? Cela signifiait peut-être qu'il existait un signe ou une manifestation à ne pas rater. Logique me direz-vous. Mais c'était étrange... quoique. On racontait que le créateur était un sindarin et on ne savait que trop que ce peuple avait un profond lien avec la nature. Peut-être y avait-il alors une association? A vrai dire, la jeune femme ne savait que peu de chose sur Hécatonchir, juste les rumeurs sur son sceptre. Néanmoins, elle espérait pouvoir aider.

Puis finalement, Gareth revint sur Calixte et son changement soudain. Et alors que sa chevelure rougeoyait sous les crépitements du feu, un grand sourire se dessina sur son visage. Elle trouva son compagnon amusant et surtout, ils se ressemblaient. Elle était à son image, capable de parler de tout et de son contraire, se laissant porter par ses songes, revenant à un point puis un autre... sans compter sa curiosité naturelle pour les choses qui l'entouraient.

" Je voulais vous dire qu'il n'y a nul embarras pour moi, du moins, en ce qui me concerne à proprement parlé. Ma gêne se porte plus sur la tromperie avec laquelle j'ai joué depuis des années auprès de mes patients ou tout simplement mes proches. Mon travestissement était avant tout une commodité purement professionnelle... et un jeu. Soyons honnête. Il était amusant de voir comme une personne se comportait si différemment selon votre nature. "

Calixte ne put retenir un petit rictus. Ses yeux semblaient même s'illuminer quand elle repensait à quelques souvenirs cocasses.

" Rendez-vous compte que j'ai dans un premier temps voulu exercer sous les traits de la femme que je suis... mais les Terrans sont des êtres particulièrement misogynes, surtout dans l'univers médical. Ils critiquaient, et critiquaient... même les prêtresses de Cimmeria qui sont pour la plupart des bénévoles. Pour le jeu, et par goût du défi, je me suis travestie en homme et j'ai ainsi exercé. Mes visites avaient triplé.... et ceux qui se moquaient des femmes m'avaient moi, le Vicomte, en admiration. Pourtant, mon habit n'était pas le plus travaillé. Mais les hommes aiment les apparats et ma masculinité apparente semblait leur être réconfortant. Alors j'ai continué ainsi. "

La jeune femme se mit à soupirer.

" Tous les jeux ont une fin et un autre chemin se présente à moi aujourd'hui. Je dois abandonner le Vicomte, lui qui a si bien fait son travail. Je dois fermer boutique et porter un masque nouveau dans l'immense cour de Cimmerium. Je retourne chez moi... "

Calixte semblait triste à cette idée. N'est-ce pas étrange? Qui ne voudrait pas revoir sa maison, sa famille, ses racines? Ceux qui n'en gardaient que de profondes cicatrices... et elle n'avait toujours pas pardonné.

" Vous avez devant vous un nouveau membre du Grand Conseil de Cimmerium. Il m'est dorénavant impossible de continuer ma mascarade, et d'exercer convenablement mon métier. Je me dois de redevenir une femme pour les convenances. Mais je pense qu'il y a pire comme punition. Mais vous? J'ai cru comprendre que vous étiez loin de chez vous également? Enfin... j'ai ouï dire... à la masure. "



~ Calixte's Theme ~
All the desires
Spoiler:
 

Artiste Eddy Shinjuku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Médecin Androgyne ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Médecin Androgyne ::
Calixte Telenna

MessageSujet: Re: [Quête] A la recherche d'un sceptre paumé ... [PV Calixte]   Dim 26 Juil - 20:51


Les rumeurs et autres élucubrations, elle ne les connaissait que trop. Lorsqu'elle se créa son personnage de Vicomte, cela allait de bon train auprès de ses confrères mais aussi de ses clients. A plusieurs reprises, elle dut même faire face à quelques maris jaloux qui trouvaient que leurs femmes tombaient un peu trop malade à leur goût. Le plus amusant était que ce n'était pas faux. Les malades imaginaires, il y en avait des tas, surtout chez des femmes seules qui s'ennuyaient. Et c'était toujours étonnant de constater que la plupart était mariée, à croire que des épousailles étaient synonyme de lassitude assurée.

Avec une attention particulièrement amusée, Calixte écoutait les propos de son camarade et les partageaient dans sa globalité. Les vendeurs de miracle étaient nombreux et discréditaient la profession. Mais la population avait foi de tout cela, de prodige qui répondrait à leur désespoir. Il n'était que bien triste que de constater que le bon sens se perdait dans la détresse. Plus de raison, uniquement des oreilles ouvertes à ce que l'on voulait entendre, et ne pas comprendre.

" Je partage vos propos. Les désespérés sont près à accorder un peu trop facilement leur confiance à ceux qui répondent à leurs exigences, et mettent de côté tout ce qui est de l'ordre du bon sens. Aveugles et fous sont ceux qui n'émettent pas le moindre doute. Mais je m'attriste toujours de voir que l'on peut être amené à se faire manipuler aussi aisément et abandonner sa conscience pour un espoir de si maigre qualité. Mais peut-on véritablement condamner les naïfs? Je me suis toujours sentie un peu prise au piège sur ce sujet. Je suis partagée entre la colère face à leur bêtise et un sentiment de compensation envers leur peine. Il me faudra sans doute méditer encore là dessus pendant plusieurs années afin de trouver une réponse qui me convienne. "

La jeune conseillère commençait à se sentir un peu plus détendue, ressentant enfin la chaleur du feu de camp. Son capuchon rabattu sur ses épaules, la lueur des flammes sur sa chevelure donnaient l'illusion que ces derniers ondulaient comme les vagues sur un océan. Quand à son regard, il se posa sur le sindarin avec une douceur qui ne s'était jusque là pas manifestée. Elle comprenait que ce dernier ne désirait pas parler de lui ou plutôt de s'étendre sur un passé qu'il avait abandonné pour aller de l'avant. Calixte aurait aimé en faire autant, et elle l'avait fait jusque là. Maintenant, cela l'avait rattrapé car elle avait ignoré plutôt que de l'affronter. Cela était inéluctable...

" Pour un enfant, je ne vous trouve guère si terrible... si ce n'est terriblement curieux. Mais si vous ne l'étiez pas, ne feriez-vous pas un piètre Eclari? "

La jeune femme ne put retenir un petit rire cristallin qui se finit sur une interrogation qui n'était sans doute que pour elle.

" Mais que n'aurais-je pas donné pour connaître le sentiment de l'insouciante enfantine. "

Éloignant alors cette pensée, elle prêta attention à ce qui lui semblait presque une demande d'invitation ou de service. Allez savoir. Dans tous les cas, cela l'amusa.

" Si vous le souhaitez, je pourrais vous faire visiter. Je vous accueillerais chez moi le temps de satisfaire votre curiosité... sauf si vous préférez essayer une de nos maisons d'hôtes locales. C'est la moindre des choses que je puisse faire pour un confrère. Par contre, ne tenez pas trop rigueur de la raideur de mon peuple. Ils n'apprécient généralement que peu les curieux, surtout les sindarins curieux. "

Certains sylphides n'avaient pas oublié le conflit qui les avait opposé au peuple de Canopée. C'était idiot mais la rancœur était tenace... surtout quand la majorité avait oublié la raison.

" Si vous êtes libre après notre aventure ici, vous pourrez me suivre jusqu'à Cimmerium. Mais si d'autres projets vous attendent, mon offre sera toujours valable pour la période qui vous arrange. "

Ses nouvelles fonctions allaient de toute manière la retenir un petit moment à Cimmerium...



~ Calixte's Theme ~
All the desires
Spoiler:
 

Artiste Eddy Shinjuku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Médecin Androgyne ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Médecin Androgyne ::
Calixte Telenna

MessageSujet: Re: [Quête] A la recherche d'un sceptre paumé ... [PV Calixte]   Jeu 17 Sep - 22:31



Le sourire de la jeune femme s'étira légèrement lorsque son compatriote savant évoqua à nouveau l'insouciance, son âme d'enfant et de manière bien taquine, sa nature sindarine qui pourrait nuire à sa réputation. Il fallait dire que ce dernier détail n'était que bien peu de chose. Ce que l'on pensait d'elle, il y avait fort longtemps qu'elle n'y réfléchissait plus mais les mauvaises choses que l'on pourrait raconter sur son camarade, c'était autre chose.

" Exprimer mon insouciance! Si vous saviez! Voilà le premier reproche que me font les membres de mon peuple. Et comme je ne suis pas à une remarque près, sachez que cela sera un honneur de vous avoir à mon bras et O diable le mauvais genre. Cela m'importe bien peu. "

Échangeant alors de bons mots, les deux jeunes gens s'abandonnait naturellement à la conversation et aux souvenirs. Il fallait dire que Calixte pouvait se révéler une grande bavarde, une fois en confiance. Et puis, peut-être que sa curiosité naturelle la poussait à toujours poser plus de questions.

Toutefois, lorsque l'on se retrouvait entouré par un environnement hostile, ce dernier ne tardait que peu à vous le rappeler. Et ce fut alors qu'un souffle étrange vint chatouiller leur mémoire: ils se trouvaient dans des ruines où de bien sombres évènements avaient eu lieu. Notre sylphide ne le savait que trop, même si elle n'avait pas été sur place. Son don de double vue lui avait montré des images qui étaient à présent indélébiles et qui paradoxalement, avait dirigé sa vie dans une direction inattendue.

Vifs dans ses réflexes, le sindarin, qui sans doute était d'une plus grande sensibilité aux niveaux des sens que la sylphide, s'arma avec rapidité de son épée. La jeune femme n'avait pas eu le temps de réagir comme ce dernier, à tel point qu'elle n'avait même pas pris le temps de se redresser. Elle avait uniquement levé les mains, prêtre à guider sa magie pour se défendre si nécessaire. Le métal ou les plantes, qu'importe. Son instinct de survie aurait fait le choix pour elle, le plus logique et le plus accessible. Néanmoins, dans cet élan soudain, elle fut fascinée par l'expression sur le visage de son camarade. Quelques secondes avaient suffi à le transformer radicalement. Oubliant qu'il aurait été plus judicieux d'observer les alentours, elle s'attarda plutôt sur les traits de son compagnon. Elle ne remarquait que maintenant que ce dernier était plutôt bel homme. Mais la plupart des sindarins l'étaient. Ou tout du moins, c'était une caractéristique sur laquelle beaucoup s'accordait. Ce détail était certainement insignifiant et bien peu important étant donné la situation, mais cela faisait aussi partie du caractère de la jeune femme. Il y avait des choses qui lui sautaient aux yeux généralement quand cela était inapproprié.

Lorsque le calme fut revenu et que Gareth reprit sa place sur son siège de fortune, Calixte lui sourit sans le quitter du regard.

" Vous n'abusez de rien puisque je vous le propose. Soyez rassuré. Quant à ma présence ici, je dois vous avouer qu'il n'y avait pas uniquement une envie de changer d'air qui m'avait animé, ni même de porter soutien à un compagnon savant. J'ai un certain passif avec cette cité, du moins, en quelques sortes. Même si je suis déjà venue, je désirais encore m'y rendre. Un peu comme un pèlerinage. Et comme je ne fais rarement les choses à moitié, il y a aussi une raison plus savante. Je suis intriguée par ce que l'on appelle les âmes errantes. Ces brides de souvenir qui apparaissent et disparaissent... Je n'ai pas eu l’occasion d'en voir de mes yeux. Je souhaite en apprendre un peu plus sur le phénomène. "

Suite à ses explications, la mine de la jeune femme se montrait plus intriguée et on voyait nettement la flamme de la curiosité brûler dans son regard.

" En avez-vous déjà croisé? Je me demande si cela se manifeste aussi en plein jour... "

Que de questions... Mais pour y répondre, il faudra d'abord vivre les aventures nécessaires, et cela ne ferait que commencer au petit jour...


Infos!!:
 


~ Calixte's Theme ~
All the desires
Spoiler:
 

Artiste Eddy Shinjuku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Médecin Androgyne ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Médecin Androgyne ::
Calixte Telenna

MessageSujet: Re: [Quête] A la recherche d'un sceptre paumé ... [PV Calixte]   Sam 13 Fév - 22:36



Élégante, Calixte ne releva pas le trouble qui semblait animer son camarade, elle conserva simplement son sourire, le plus poliment du monde. Il y avait des choses qu'il était préférable d'ignorer, elle le savait. Mais n'allez pas croire, cela lui coûtait beaucoup. Elle avait toujours eu une curiosité débordante et se retenir en cet instant lui demandait beaucoup de volonté. Toutefois, elle essayait toujours de se convaincre qu'il y avait des limites à ne pas franchir, notamment quand il était question de la vie privée.

Revenant sur sa question, Gareth lui dévoila ce qu'il en savait. La jeune femme en savait tout autant, mais lorsque le sindarin prononça les mots de "guerre oubliée", l'expression de son regard changea légèrement. Ces derniers semblaient contenir une certaine forme de chagrin. Et pour elle-même, elle murmura ces quelques mots.

" Oubliée... oui... mais pas de tous... "

La guerre de Taulmaril demeurerait à jamais un triste épisode de sa longue vie, un souvenir qui animerait toujours en elle une étincelle de culpabilité, de faiblesse et de rancœur. Mais ressasser ce passé ne lui permettrait pas de le changer. Chassant ses mauvaises pensées, son visage s'illumina à nouveau sous le feu ranimé par le savant elfique.

" Je tâcherais de me montrer prudente et de ne pas me laisser bercer par ces illusions fantomatiques. "

Puis le jeune homme sonna l'heure du repos et Calixte le suivit simplement dans son élan, retrouvant sa couche de fortune. Toutefois, ce ne fut pas le sommeil qui l'emporta sur son corps artificiel, c'était l'émerveillement face au ciel étoilé.



[***]



Cela ne faisait que quelques heures que le sommeil avait réussi à la gagner, mais ce ne fut pas des rêves qui la bercèrent, mais une vision d'un passé bien lointain.... et familière. Les images la frappèrent avec une étonnante violence, se succédant, sans lui laisser le temps de comprendre ce qui défilait devant ses yeux.

" Un sindarin au physique d'homme mûr... la grande cité de pierre, Taulmaril, vivante et florissante... une salle de travail, des plans, un dessin de sanglier.... encore des croquis, des pierres et du métal.... puis un regard... elle voyait à travers les yeux d'un autre... des mains fines saisirent un spectre... Hécatonchir?... impossible à dire... la vision se brouilla .... des images de guerre.... du feu dans le ciel noir... un sentiment de panique... un vieil homme blessé... puis le noir complet. "

La sylphide se redressa d'un bon de sa couche, cherchant à respirer comme si son souffle avait été coupé. Elle haletait, elle semblait même perdue quelques instants... Ces visions étaient toujours intenses et difficiles à cerner. Est-ce que ce qu'elle avait vu avait un lien avec l'objet désiré par Gareth? Cela ne pouvait être une coïncidence. Mais pourquoi maintenant?

Il lui fallut quelques instants pour retrouver sa sérénité, cherchant à maîtriser son souffle. Elle porta alors une main alanguie vers son front comme pour essuyer une sueur inexistante, et repoussa finalement sa chevelure en arrière.

" Je ne sais pas si j'arriverais à m'y faire un jour. "

Finalement, elle chercha du regard son compagnon de voyage, mais ce dernier semblait s'être absenté, alors que le feu crépitait que très légèrement. Néanmoins, Calixte ne s'en inquiéta pas malgré la dangerosité des lieux. Elle se trouvait bien trop préoccupée par les images qu'elle venait d'entrevoir.... quand soudain, son attention fut retenue par une nouvelle manifestation. A quelques mètres de là, une lueur verdâtre se montra, étrange et spectrale. Elle n'eut pas le temps de réagir qu'elle entendit Gareht revenir au camp... mais la lumière avait disparut.

Interloquée - mais étrangement excitée - elle se redressa rapidement et se dirigea vers le sindarin.

" Abandonner vos bûches mon ami. Je viens de percevoir une énigmatique manifestation.... et je crois que la chance est curieusement de notre côté. "

D'un geste de la main, elle lui intima de laisser tomber son entreprise. Sans rajouter mot, elle se saisit de ses affaires et rangea rapidement sa couverture.

" Je viens à l'instant d'avoir un vision. J'ai vu un homme, un sindarin et des croquis pour une arme. J'ai vu un sceptre avec une image de sanglier. J'ai l'intime conviction qu'il s'agit de l'objet que vous cherchez. Par contre, je n'ai pas eu d'informations sur son emplacement, si ce n'est que ce sceptre a été fabriqué dans une salle fort bien équipée. Ma vision s'est éteinte sur l'image de la guerre de Taulmaril, ce qui veut dire que cet objet, est toujours bel et bien ici. "

Toute ragaillardie, un large sourire s'afficha sur son visage, optimiste et son regard pétillait comme un feu crépitant.

" Je viens d'apercevoir une lueur verte dans cette direction et elle est apparu quelques secondes après ma vision. Ce n'est pas une coïncidence. "



~ Calixte's Theme ~
All the desires
Spoiler:
 

Artiste Eddy Shinjuku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête] A la recherche d'un sceptre paumé ... [PV Calixte]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] A la recherche d'un sceptre paumé ... [PV Calixte]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche de Zeus.
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: La Communauté & ses échangesTitre :: Corbeille :: Les vieilles aventures-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA, LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !