Rangement à la Bibliothèque



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rangement à la Bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Cavalière de l'Ordre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Cavalière de l'Ordre ::
Abigail Valverde

MessageSujet: Rangement à la Bibliothèque   Mer 14 Oct - 12:22

    Abigail se trouvait à Hesperia depuis une semaine, elle était venue au départ pour servir de renfort aux gardes locaux mais les choses ne s'étaient pas passés comme elle l'avait espérés. La jeune Zélos s'était retrouvée dans une aventure folle et qui lui laisserait un souvenir mémorable. Enfin bref, la demoiselle avait eu droit à une journée de repos mais Abigail n'avait aucune envie de se reposer, son sang bouillonait, elle avait envie de bouger, de continuer son service mais voilà le patron n'était pas d'accord. C'est pour cela qu'elle déambulait dans les rues en prenant soin d'éviter celles où pourraient se trouver ses parents. Sans s'en rendre compte elle était arrivée vers la Bibliothèque des Lumières, là, elle fut attirée par un panneau déconcertant:

    " Bibliothécaire maladroite, s'étant brisée le bras, recherche une âme charitable pour l'aider dans son travail et remettre en ordre tous les livres qu'elle a fait tomber avec elle dans sa chute. Tout doit être rapidement mis à sa place et dans l'ordre alphabétique avant l'ouverture de ce rayon au public.
    Travail rémunéré: 50 dias de l'heure"

    Abigail n'en croyait pas ces yeux, comment pouvait-on engager des personnes maladroites dans une bibliothèque? Elle espérait que les livres n'étaient pas brisés, enfin bref, la demoiselle entra dans la Bibliothèque et demanda des renseignements à l'accueil.


    -Excusez-moi monsieur, je voudrais savoir si vous cherchiez toujours quelqu'un pour aider à remttre des livres?
    - Oui, oui. Bellina n'arrête pas de nous causer des ennuis, tout droit et troisième allée à gauche en partant de la fin. Vous y trouverez la responsable de ce bazar.
    - Merci.

    Abigail parcourut l'allée centrale et regarda autour d'elle, des personnes travaillant encore et encore, entourés de livres juqu'au dessus de leurs têtes pour certains. Arrivée à l'allée, elle vit un panneau en interdisant l'accès, elle ne s'était pas trompée. Elle en fit le tour et appela celle qui devait être sa responsable:

    -Excusez-moi, mademoiselle Bellina? Je viens vous aider à ranger la section.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Le rosier blanc ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Le rosier blanc ::
Duscisio Balibe

MessageSujet: Re: Rangement à la Bibliothèque   Dim 18 Oct - 12:05

C'est l'heure au rangement après la maladresse d'une jeune femme pleine de vie.
Malheureusement le temps manque. Essayant vainement de remettre un par un chaque livre de cette bibliothèque, Bellina de sa main toujours intacte balançait son regard de la pile de livre à l'étagère où chacun d'entre eux devait avoir sa place, selon la lettre par laquelle commençait leur titre.
Un vrai calvaire.
Non seulement, certains titres étaient usés et parfois illisibles, d'autres avaient un titre qu'il n'était pas dans la langue commune, le Terrania. Alfari, Goyfar, Zinonien et de rares ouvrages en Ellendë normalement conserver dans la cité Sylphide. Fragilisés par le temps, certains des ouvrages devaient être manipuler avec précaution. C'est ceux-là qui était recherché par la jeune demoiselle au bras immobile pour constater les dégât de la chute de l'étagère au sol.

Au bout de sa recherche, elle fut interrompue dans la surprise par une autre femme dans son rangement dont les piles de livres se cumulait le long du couloir. Sursautant un livre apparemment vieux dans les mains, elle le lâcha maladroitement le faisant tomber sur le sol. Se précipitant dessus tout en regardant la jeune femme qui disait venir l'aider, Bellina retourna délicatement le manuscrit, le retourna et parue soulager.
Elle regarda le nouvel arrivant :

Par Teneis, merci d'être venue. Il était grand temps d'ailleurs.

Se relevant difficilement sur ses deux jambes, elle fit signe de son bras cassé d'entrer dans la zone prohibée au public le temps de rangement. Posant les livres qu'elle venait de faire chuter sur une nouvelle pile, elle continua :

Comme vous pouvez le voir, cela n'avance guère. Je vous remercie d'être venue. Ce rangement est assez complexe toutes seul à cause de mon handicap.

La mine affreuse accompagner de son regard sur son bras dans l'atèle, immobilisé par un bandage blanc en bandoulière.

Comme vous pouvez le voir, j'ai trié au mieux par pile. Il peut avoir quelques erreurs, mais si nous travaillons ensemble ça sera plus aisé. D'ailleurs, quelle langue vous savez parler et lire pour nous faciliter la tâche ?

La question était justifiée par divers ouvrages de différentes langues. Afin de les trier par ordre alphabétique, mais aussi par thème.


Duscisio's Theme - Pistilose's Theme


Merci Othello pour le Kit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Cavalière de l'Ordre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Cavalière de l'Ordre ::
Abigail Valverde

MessageSujet: Re: Rangement à la Bibliothèque   Sam 2 Jan - 23:47

    Abigail était arrivée sans trop de difficulté auprès de la bibliothécaire maladroite, il y avait du pain sur la planche selon ce qu'elle venait de voir. Toute la rangée et toutes ses étagères étaient à terre, il allait falloir un bon moment pour tout remettre en ordre. Et puis voilà que la jeune femme faisait tomber un livre ancien. La zélos priait pour qu'il ne soit pas abîmer; voyant Bellina soulagée, elle en déduisit que l'ouvrage était hors de danger. Elle écouta avec attention ce que lui disait la jeune femme. Abigail était arrivée sans trop de difficulté auprès de la bibliothécaire maladroite, il y avait du pain sur la planche selon ce qu'elle venait de voir. Toute la rangée et toutes ses étagères étaient à terre, il allait falloir un bon moment pour tout remettre en ordre. Et puis voilà que la jeune femme faisait tomber un livre ancien. La zélos priait pour qu'il ne soit pas abîmer; voyant Bellina soulagée, elle en déduisit que l'ouvrage était hors de danger. Elle écouta avec attention ce que lui disait la jeune femme. Elle réfléchit deux secondes avant de lui répondre:

    - Je me présente: Abigail Valverde. Je ne sais lire que le Terrania et le Zinonien.

    Elle regarda autour d'elle et soupira à l'idée du cauchemar qui allait suivre. Certains titres étaient effacés. Elle pouvait remercier les dieux de l'avoir fait venir ici plus d'une fois, elle en avait lu des livres dans cette bibliothèque durant sa vie. Bon elle ne connaissait pas tous les ouvrages présents mais bien les trois/quarts. Il lui faudrait faire fonctionner sa mémoire à fond pour se souvenir de la place de tous ses livres qu'elle avait lu.

    - Heureusement que je suis native d'ici, en forçant ma mémoire je devrais être capable de me souvenir la place de nombreux livres même si je suis incapable de comprendre leur langue.

    Abigail se baissa et prit le premier livre qu'elle trouva près de ses pieds: Gegura kakaro (Le plaisir d'aimer en terrania). La zélos regarda Bellina et lui sourit.

    - Êtes-vous sûre de vouloir tous les ranger? Parce que certains livre comme celui-ci sont d'un ennui à lire. Enfin mettons-nous au travail...

    Abigail s'assit par terre et regarda tour à tour les livres devant elle, elle les mit à plat et redivisa en deux piles les ouvrages: roman d'amour et étude philosophiques sur l'amour. Il faudrait qu'elle remercie ses parents pour les lui avoir fait lire pour ses devoirs. La jeune Zélos se décala légèrement pour lire les titres des prochains ouvrages: zinonien et autre langue. Elle commença par les livres en zinonien, là aussi elle retrouvait des romans d'amour, en plus il y avait des livres de recette et de compte. Que faisaient-ils là? Elle n'en avait aucune idée.

    - Excusez-moi Bellina. Est-ce normal de trouver des livres de recette et des livres de comptes dans une bibliothèque? Je ne me souviens pas de les avoir déjà vu dans ce rayon...



by Elië Vanalatëel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Le rosier blanc ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Le rosier blanc ::
Duscisio Balibe

MessageSujet: Re: Rangement à la Bibliothèque   Dim 10 Jan - 17:40

Toute ravie, la jeune femme l'écouta avec soulagement, l'aide qui se présentait par son prénom et nom de famille.
Comme convenus, l'inconnue poursuivi par les deux langues qu'elle parlait. Entre la langue commune des terrans et celle des Zélos il y avait pas de surprises. Ses origines flagrantes donnait bien l'air d'une ignorance et du manque d'étude dans le monde des langues parlées et écrites. Ne se laissant pas délaissé par le jugement sur les apparences, elle fit mine de s'excuser sans raison valable.

Oui excusez-moi. Je vois. J'ai connaissance de certains langue et quelques bases pour d'autres.

Mais un sourire s'afficha sur son visage quand elle prit compte de l'une des langues qu'elle ne maîtrisait pas.

Heureusement pour moi vous connaissez le Zinonien. Vous allez pouvoir m'y aider.

Posant le regard sur certains détails comme pour continuer le travail demandé. Les piles de livres qui ornaient à présent le bord des couloirs manquait pour certains de tomber par le rangement abracadabrantesque fait à une seule main valide de la jeune maladroite. Et pour cause, quand Abigail attrapa certains d'entre eux dans les mains, elle lança l'ennuie de ceux-ci. Deux histoires d'amour qui n'avaient apparemment rien à faire dans le rayon.
Bellina rougit comme une pivoine à leur vue. Lui coupant la parole d'un geste, elle les arracha de ses mains et semblait les chérir comme ses enfants – chose qu'elle n'avait semblerait-il pas – entre ses bras.

Ne parlez pas de ses ouvrages ainsi voulez-vous ? Dit-elle en gonflant les joues d'un ton outragé. Ses œuvres ne sont pas aussi ennuyant pour ceux qui savent les lire !

Apparemment, elle laissait croire par son attitude qu'elle était la dernière à les avoir lue on entrain de les lire.
Sa maladresse vint aussi à montrer une véritable passion pour certains ouvrages sur quelques choses qu'elle ne connaissait pas, mais qui la passionnait. Ah l'amour. Une histoire dont elle aimerait en connaître les effets jusqu'aux moindres détails.
Problème qui se cumule maintenant, voilà qu'un livre de compte venait d'être trouvé en plus des deux ouvrages à l'eau de rose.
Bellina tendu à nouveau le bras avec difficulté. Les deux premiers manuscrits l'encombrait. Ne voulant s'en séparer elle lui priait de les lui donner.

Pouvez-vous vous me les passer s'il vous plait ? Je les ai fais tomber lors de ma chute.

L'explication de la catastrophe s'expliquait maintenant. Belina était semblait-il en train de chercher plusieurs ouvrages alors qu'elle en possédait déjà dans les mains. En perdant l'équilibre elle entraîna toutes l'étagère ce qui causa ce qu'il en était aujourd'hui.
Se chargeant d'aller poser les livres, la jeune femme donna quelques consignes avant de faire le premier aller-retour.

Je vais m'absenter quelqu'un instant. Ce que vous pouvez faire c'est commencé le rangement des livres en Terrania sur cette étagère-ci par ordre alphabétique. Si vous avez un doute, attendez-moi.
Je connais cette bibliothèque par cœur.


Souriant, elle attendit confirmation avant de tourner doucement les talons pour s'éloigner de la zelos à travers les piles de livres, en entraînant quelques-uns dans son sillage dans un bref cri aigu.


Duscisio's Theme - Pistilose's Theme


Merci Othello pour le Kit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Cavalière de l'Ordre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Cavalière de l'Ordre ::
Abigail Valverde

MessageSujet: Re: Rangement à la Bibliothèque   Mer 13 Jan - 19:34

    Abigail sentit la colère monter. Comment ça pour ceux qui savent les lire? Elle n'avait pas dit que les romans d'amour étaient ennuyeux, au contraire c'était la philosophie sur l'amour qu'elle trouvait ennuyeuse. Enfin bref, elle n'allait pas débâttre là dessus et préféra se mettre au travail. Après avoir trouvé des livres de compte, elle aperçu Bellina tendre le bras pour les récupérer, or elle tenait encore les livres d'amour dans ses bras et semblait ne pas vouloir les lâcher d'un iota. Abigail émit un petit soupir et se releva avant de lui remettre les livres qui étaient tombés avec elle lors de sa fameuse chute.

    La bibliothécaire expliqua qu'elle allait s'absenter pour ranger ces livres et lui déclara qu'elle pouvait commencer par ranger les livres en Terrania sur une étagère particulière par ordre alphabétique. Au moindre doute, elle devait l'appeler parce qu'elle connaissait la bibliothèque par coeur. La zélos acquiesça et en la regardant partir, elle arcqua un sourcil avant de retourner au sol et d'émettre un petit soupir. Elle prit la première pile de livre face à elle et commença le rangement.

    Alors qu'Abigail tenait de nombreux ouvrages dans ses bras pour les reposer, elle entendit un petit cri, elle détourna son regard et ne fut pas surprise de voir des livres tombés par terre. Abigail secoura la tête et retourna aux livres qu'elle tenait dans ses mains, il y en a qui commençait par la lettre -A et d'autres par la lettre -B, elle remit en ordre les trois ouvrages commençant par -B en prenant soin de les déposer dans la rangée comme demandé par Bellina. Elle se décala sur la droite et prit la pile suivante: des titres en -A et que en -A, elle commença par étaler les livres devant elle et les remit dans l'ordre: Alicia et les chemins, L'arbre du crépuscule, L'artiste du coin de la rue, L'auteur du monde. Elle les prit un par un et les déposa après celui qu'elle avait déjà déposé, en faisant très attention de ne pas abîmer les autres. Bellina revient peu après tandis qu'Abigail venait de prendre une troisième pile de livres avec des noms en Terrania. Elle avait laissé des piles car les titres n'étaient pas en Terrania. Elle n'était pas encore tombé sur un livre dont le titre était abîmé mais elle savait qu'il y en avait. Et qu'elle vite y arriver.

    Quand Bellina fut revenue, Abigail lui sourit et reprit son travail, un livre en -A prit place à côté de ses congénères et les livres en -M vinrent se place un peu plus loin. Quand elle arriva à la sixième pile, les ennuie commencèrent, le titre n'était plus lisible, Abigail ouvrit délicatement l'ouvrage pour regarder si quelqu'un n'avait pas écrit le titre à l'intérieur, elle tourna page par page avant de ne trouver aucune indication sur le nom de l'oeuvre. Ne se souvenant nullement de cet ouvrage, Abigail décida donc de le mettre de côté cinq minutes pendant qu'elle rangeait les autres de la pile. Puis elle regarda Bellina et demanda:


    -Excusez-moi Bellina, je ne sais pas quel est le titre de cet ouvrage. Il n'est marqué nul part à l'intérieur et je ne me souviens pas l'avoir déjà lu. Avez-vous une idée?

    Abigail s'était relevée et était venue près de la demoiselle infirme, lui tendant l'ouvrage en question pour avoir une réponse.




by Elië Vanalatëel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Le rosier blanc ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Le rosier blanc ::
Duscisio Balibe

MessageSujet: Re: Rangement à la Bibliothèque   Dim 24 Avr - 0:01

Revenant le bras chargé d'un énorme livre remplit de marque page dépassant des feuilles, Bellina revenu toute fière de l'idée qu'elle venait d'avoir.
Même si la certitude de connaître par cœur la bibliothèque, elle s'aidait de cette énorme registre qu'elle posa sur une petite table dans le rayon dans un bruit sourd, soulevant une petite couche de poussière. La zelos lui adressa son incertitude à trier l'un des livres.
Lui demandant de lui descendre, elle en ouvrit les pages peu après pour en lire brièvement le contenu. Restant en silence en laissait la jeune femme continuer avec le reste des livres. Sans dire un seul mot, elle prit le livre dans ses mains pour le faire enregistrer quand le rangement sera terminé.

Ah oui. Si vous voulez un peu d'information, vous pouvez essayer de lire ce registre. Je reviens tout de suite.

Le registre manuscrit est énorme, mais bien organiser. En ouvrant les pages on pouvait remarquer que tout était trié en fonction des rayons, de sa hauteur et par ordre alphabétique. Tout ce qu'il rester à faire était de trouver le nom du livre que l'on cherchait pour savoir où il était rangé. La difficulté résidait dans le nombre colossal d'ouvrage enregistrer. Si tout était bien fait, il y en aurait pour quelques heures, heureusement toute la bibliothèque n'était pas sens dessous dessous, mais les tas de livres dans certains rayons allaient donner pas mal de travail.
Laisse le temps à Abigail de trier quelques livres, on pouvait entendre au loin Bellina des informations sur le livre qu'elle venait d'apporter. Apparemment l'auteur aurai oublié de mettre un titre sur le livre alors que celui-ci est assez ressent. Un auteur qui aurait la fâcheuse manie de donner un livre sans en donner le sujet. En lisant quelque page on pouvait déjà apercevoir qu'il ne s'agissait pas d'un roman mais d'une documentation sur tout ce qui était végétaux, rien à voir avec les plantes communes.

La surprise maintenant était de voir comment allait se débrouiller Abigail avec le registre.


Duscisio's Theme - Pistilose's Theme


Merci Othello pour le Kit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rangement à la Bibliothèque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rangement à la Bibliothèque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» Boites de rangement
» La Bibliothèque de Mazarbul
» [Mission D] Du rififi dans la bibliothèque
» [Allemagne ]La bibliothèque de Cologne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Eridania, le pays aux mille culturesTitre :: Hesperia, la CapitaleTitre :: La Bibliothèque des Lumières-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA, LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !