Les conférence du Docteur Jojo n°4

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 2
• Ladrinis: 2
• Eclaris: 1
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 2
• Nérozias: 2
• Gélovigiens: 8
• Ascans: 1
• Marins de N.: 2
• Civils: 9

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Béamas Mois:Tiria
[Décembre/Janvier en temps réel]

Membres du mois


Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les conférence du Docteur Jojo n°4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Main de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Main de Bor ::
Brom Ode'Bahalmarche
MessageSujet: Les conférence du Docteur Jojo n°4   Lun 27 Juin - 16:47



Comme le nombre toujours plus impressionnant de fan hystériques qui s’élève toujours à peu près au nombre de deux l’a demandé il y a quelques temps déjà, voilà la conférence de notre cher Ogre en blouse blanche légèrement jaunit par les travaux et le fait qu’elle ne passe pas assez à la machine. Nous allons donc parlé suite à la vindicte populaire des torseurs et de la physique des armes.

Bien commençons par le début, ce n’est pas parce qu’on a la plus grosse qu’on est le plus fort. Mais pourquoi donc cet absurde inférant ? Et bien pour une raison tout aussi absurde appelé physique. Et là je vis venir la division réclamation de petit lurons dont le doigt boudiné lever au ciel le fera ressembler à un sénateur en pleine plaidoirie sur un fait aussi absurde qu’il faudrait attaqué l’absentéisme à l’école alors qu’ils sont trois, Ou punir le cumul des mandats mais que pour les autres … Car oui la physique existe dans les mondes imaginaires pour une simple et bonne raison, on rajoute la magie sur la physique car sinon c’est le bordel ! Et oui même si vous n’avez pas envie on prend la physique du monde parce que le monde tourne et avance, parce le monde tient debout et pas de bol mais si vous changer une constante ou un terme dans une formule ce n’est plus le cas. Donc dans le doute vous évité ce genre de chose et si vous la flemme vous dite que la magie est une exception, si vous êtes juste un sociopathe qui n’a rien d’autre à faire vous entré la magie dans la physique du monde tel un terme d’énergie (proche d’une enthalpie) et vous vous amuser …

Bien ceci fait vous comprenez donc que les trucs que vos personnages agités à bout de bras en hurlant tata yoyo suive les règles de la physique et pèse donc quelque chose. Et paf vous arrêter de les agiter stupidement. Mais avant que vous leviez un autre petit doigt boudiné (ou un joli petit doigt drôlement mignon), oui les alliages/métaux magiques reste des alliages/métaux qui ont donc des caractéristiques physiques, et ce n’est donc pas parce que votre arme est dans un “Alliage magique inconnue” (fichtre et foutre dieux non pas lui !) qu’il ne suit pas les lois de la physique et ne peux pas être analysé ou reproduit et ne restera donc pas inconnu longtemps sauf si vous oublié les résultats de l’analyse, mais à ce moment là il sera inconnu pour votre personnage et vous, pas vraiment pour un forgerons.

Bien bien bien, j’ai finit de posé les bases et de dire du mal je vais donc pouvoir m’attaquer à la suite ! Vous expliqué les torseurs et pourquoi avoir la plus grosse n’a pas forcement d’intérêt voir même peux vous amener dans des solutions où vous aimeriez bois en avoir une plus petite … Oui on parle toujours d’arme.

Un torseur quoi qu’est-ce ? C’est une histoire d’application des forces physiques, rapidement et physiquement c’est deux vecteurs qui permettent de comprendre l’application d’une force …
Prenons un exemple simple : Vous avez votre sac de courses, vous le prenez dans vos mains proche de votre centre de gravité, il est lourd mais ça vas. Maintenant vous le mettez au bout d’un bâton et vous essayer de le soulever en soulevant le bâton par l’autre bout le système semble très lourde. Pourquoi ? Car la force, la gravité est appliquer au bout du bâton et transite dans le bâton par un torseur inverser (une zone d’équilibre pouvant être trouvé sur le bâton) jusqu’à vos mains impliquant des forces supplémentaires.

Super mais personne n’a l’intention de soulever un sac de course dans un forum de Jdr … Certes mais sauf si vous êtes un peux spécial vous tenez votre épée par le bout (de préférence le bout pas pointue, celui là vas vers les ennemis). Or comme vous le tenez par un bout, et que votre arme pèse un peux vous vous prenez un torseur dans le coin des bras, et donc si on imagine une épée de poids constant (on est en physique) mais qui s’allonge au fur et à mesure elle est de plus en plus lourde.
Mais une épée de poids constant d’existe pas ? Je ne vous le fait pas dire ! Donc plus une épée/arme/truc-pointue-ou-contondant est long plus il y a de la matière, plus il est lourd. Or en plus il est long plus il est lourd !

Donc plus votre épée est grosse plus est lourde ! Bien.
Plus elle est lourde moins elle est maniable …
Plus elle est lourde plus votre personnage sera lent avec,
Et moins il pourra changer sa course en cours de route.

Ceci dit il reste un dernier point, le torseur idéal constaté de deux vecteurs est vrai pour des solides indéformables, normalement un torseur est composé d’une infinité de vecteur, si votre arme est trop lourde elle risque de souffrir de son propre poids, mais surtout au moment où la frappe vas avoir lieux on vas à nouveau avoir des torseurs de force qui risque de faire souffrir la lame en étant appliquer à l’inverse.

Un autre point important du torseur c’est sur l’équilibre de la lame.
Si nous revenons à la théorie de base le torseur est un vecteur poids, dans notre cas il s’annule au poids d’équilibre de la lame et est équivalent mais opposé à distance égale du point d’équilibre de la lame. Ce torseur est autant le vecteur force appliquer à la lame que le vecteur point appliquer par la lame.
Donc si votre point d’équilibre est dans la poigné ou proche de la poigné votre arme est plus légère est plus maniable car la force appliquer par la lame au poignet du joueur d’épée est moindre et il en va de même pour l’inertie qu’elle va vous renvoyer. Certes mais la force que vous appliquer avec votre poignet n’est pas amélioré par l’effet du torseur puisque le point d’équilibre est sous votre main. Vous frapper donc moins fort, mais pire que cela vous ne sentez pas parler votre lame avec la lame adverse car la force renvoyer par la lame adverse est manger au niveau du centre d’équilibre.
Le point d’équilibre est donc très important, suivant ce que vous voulez faire de la lame il est placer plus ou moins loin de la poigné… Mais ça je vous laisse en parler avec un forgeron.

    Biblio :
    - Ohwovoriole, M. S., & Roth, B. (1981). An extension of screw theory. Journal of mechanical design, 103(4), 725-735.
    - Davidson, H. R. E. (1998). The sword in Anglo-Saxon England: its archaeology and literature. Boydell & Brewer Ltd.
    - Dai, J. S., & Jones, J. R. (1999). Mobility in metamorphic mechanisms of foldable/erectable kinds. Journal of mechanical design, 121(3), 375-382.
    - GOSSELIN, C. (2014). Cable-driven parallel mechanisms: state of the art and perspectives. Mechanical Engineering Reviews, 1(1), DSM0004-DSM0004.
    - Kellar, J., Howard, S., West, M., Cross, W., Medlin, D., & Kellogg, S. The Samurai Sword Design Project and Opportunities for Metallurgical Programs.
    - Luo, W. G., Qin, Y., Huang, F. C., & Wang, C. S. (2010). Study on the microstructure and alloy technology of bronzes excavated from the ancient Jun district. Studies in the History of Natural Sciences, 3, 329.
    - Bartkowiak, R., & Woernle, C. (2010). Numerical synthesis of overconstrained mechanisms based on screw theory. In Advances in Robot Kinematics: Motion in Man and Machine (pp. 539-546). Springer Netherlands.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Eros et Thanatos ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Eros et Thanatos ::
Elië Valanatëel
MessageSujet: Re: Les conférence du Docteur Jojo n°4   Lun 27 Juin - 22:38

Là je crois que j'ai tout compris sauf le point d'équilibre dont tu parles, tu le dis point d'équilibre de la lame mais ce n'est pas de l'arme toute entière?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Main de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Main de Bor ::
Brom Ode'Bahalmarche
MessageSujet: Re: Les conférence du Docteur Jojo n°4   Mar 28 Juin - 7:49

C'est le point d'équilibre de l'arme tout entière, plus les bouts de corps dessus même si vous aimer en garder en souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Eros et Thanatos ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Eros et Thanatos ::
Elië Valanatëel
MessageSujet: Re: Les conférence du Docteur Jojo n°4   Mar 28 Juin - 23:25

Merci c'est bien ce qu'il me semblait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les conférence du Docteur Jojo n°4   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les conférence du Docteur Jojo n°4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Docteur Who
» "Tu...veux un ...ballon ? " (Yora D. Glutoni,le Docteur Joyeux )[en cours]
» Ici Fondation Docteur Aristide
» Le procès du docteur Livia [tout le monde]
» Retro: Jojo Lorquet Blasts Michel Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: La Communauté & ses échangesTitre :: Coin du tavernier :: Flood-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !