[EVENT] Agression

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 2
• Ladrinis: 2
• Eclaris: 1
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 4
• Nérozias: 3
• Gélovigiens: 7
• Ascans: 2
• Marins de N.: 2
• Civils: 10

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Béamas Mois:Toula
[Avril/Mai en temps réel]

Membres du mois


Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [EVENT] Agression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: [EVENT] Agression   Ven 27 Jan - 21:11


Avec les terribles évènements qui ont frappé Istheria depuis quelques années, il était devenu vital de rassembler les hommes et ces temps troublés ne pouvaient n'être que propices pour réitérer sa foi. La perte de proches, de ses biens, la mise à mal de la construction de toute une vie... Pourquoi les dieux avaient-ils permis pareille destruction? Était-ce une punition? Le doute s'était installé dans les cœurs.

Il n’était pas habituel de voir les conseillers Nérozias invités à une réunion par Abel Thorne. C’était suffisamment inhabituel pour éveiller la curiosité. Ce dernier se tenait depuis un moment déjà en marge de l’organisation qui l’avait vu évoluer depuis le commencement.
Il y avait quelques semaines de cela chacun des invités avaient reçu une missive dont le contenu sans être alarmiste n’en restait pas moins préoccupant pour le plus flegmatique des individus.
Citation :
Camarades,

L’ordre ne s’est jamais trouvé autant en danger que depuis la funeste nuit que nous venons de vivre. En effet notre conseil a été décimé et seuls trois d’entre nous en ont réchappé. Vous comprendrez que nous devions faire bloc contre la menace encore mystérieuse qui menace nos nobles desseins. La survie de notre caste repose maintenant sur tous c’est pourquoi je me tourne vers tous ceux qui pourront œuvrer à notre résistance et au nouvel essor que nous appelons tous, j’en suis sûr, de nos vœux. Je me dois donc de vous inviter dans les plus brefs délais à vous rendre à Amaryl dans notre refuge que vous connaissez tous dans les faubourgs de la cité.

Votre fraternel

Abel Thorne

L a missive partit aux quatre coins du continent pour rejoindre ses destinataires.  mais l’urgence en fut-elle la responsable ? Les protocoles subissent parfois des avanies ou la malchance joua-t-elle en défaveur des Nérozias toujours était-il que, l’une d’elles tomba malencontreusement entre les mains d’une prêtresse avide d’en savoir plus sur ce qui se tramait chez les Nérozias et pour sa camarade Vivian qu’elle avait croisée quelques temps auparavant et n’était plus inconnue.

Voilà pourquoi vous vous retrouvez par un froid glacial et sous un ciel de coton épais ne l’aissant que se dessiner timidement les trois astres qui peinent à donner un peu de lumièr, devant cette bâtisse que tout concourt à laisser paraître délabrée. Ancien manoir de petite noblesse sans doute. La porte de bois dur et sombre s’ouvre sur un Terran taciturne dont le regard vous détaille de pied en cap avant de vous introduire dans la vaste entrée et de vous y abandonner pour monter en silence l’imposant escalier qui mène vers l’étage.

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪


- SITUATION GENERALE -
Tout indique que vous allez vous préparer à un huis-clos de crise. Cependant le pire sur Isthéria, n’est jamais certain et qui sait, des moments agréables vous attendent


- LIGNE DIRECTRICE -

_ 1er étape => Vos premiers postes doivent expliquer les raisons de votre présence à cette rencontre.

_ 2nd étape => Il vous faut attendre l'intervention du Messager une fois votre premier message posté. Ce dernier vous donnera personnellement des indications.

_ 3ème étape => Ce sera une surprise selon ce que vous répondrez....

!!! ATTENTION !!!
Ces lignes directrices sont une indication sur la marche à suivre, mais sur Istheria, les choses ne se passent jamais comme on veut donc, soyez sur vos gardes!


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪


- PERSONNES PRÉSENTES -

_ Kalysta Elyomar
_ Vivian Cerendyl
_ Morwën
Leur titre ? N’ont-ils pas tous été invité par Abel Thorne ?


- PNJ PRESENTS -

_ Le Taciturne, il ne sera nommé qu’ainsiet sa fonction ici vous faciliter ou pas la vie dans les murs du manoir. D’apprence austère, il porte une livrée stricte plus apparentée à celle d’un officier à la retraite qu’à celle d’un majordome. A sa ceinture dans les reins et horizontale une dague à la garde patinée par l’amour de son propriétaire sommeille dans son fourreau.
Il se peut que vous rencontriez d’autres personnages mais ils vous seront présentés en temps voulu.


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪

- RÈGLEMENT -

_ Vous devez poster au moins 3 messages au cours de l'Event.
_ Il n'y a pas d'ordre de postage afin de ne bloquer personne.
_ Vous avez une semaine pour poster votre premier message.
_ Les membres du staff s'autorisent à intervenir à tout moment.
_ Vous devez poster vos messages sous les balises "HIDE". Parce que nous sommes vicieux, nous ne voulons pas que les autres joueurs savent ce qui se passe à des mille de là!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Mar 31 Jan - 20:41

La missive qu’avait reçu Kalysta avait été comme un coup de dague en plein ventre… La jeune femme avait immédiatement cherché à entrer en contact avec Jonas, sans y parvenir pour autant. Pire encore, elle n’était pas parvenue à obtenir plus d’informations sur ce qu’il s’était vraiment passé. Il n’avait jamais été facile de contacter les dirigeants de chaque branche lorsque l’on était qu’un simple rebelle mais cette absence d’informations ne lui disait rien de bon… Si seulement elle avait pu s’entretenir, même à demi-mots, avec Jonas…

Elle n’avait pas vraiment eu l’occasion de lui parler depuis qu’elle l’avait abandonné, bon gré mal gré, aux bons soins de Tékhum. C’était une décision qu’elle avait encore du mal à pleinement assumer mais elle avait décidé de lui faire confiance. Et, de toute façon, elle n’était pas équipée pour pouvoir vraiment l’aider à se remettre de son expérience traumatisante dans les geôles dont ils l’avaient fait difficilement évader. Mais il avait été clair qu’il avait en tête une purge des membres les plus corrompus de leur caste dans le but de revenir à une base plus saine, qui ne se servirait pas de leurs idéaux pour simplement s’enrichir ou emmagasiner de la puissance.

Aux vues de ce qu’elle pouvait lire sur cette missive, ou convocation, Jonas avait-il mis ses plans en marche ? Si oui, était-il parvenu à ses fins ou avait-il échoué au point où les nérozias ne vaudraient pas mieux que la Plume… ? Pire… S’il avait échoué, cherchaient-ils maintenant qui avait été susceptible de l’aider ? La syliméa avait malheureusement beaucoup de questions pour vraiment très peu de réponses. La Rose était une organisation dont le maître mot était le secret et elle avait pleinement conscience qu’elle allait devoir prendre un risque calculé si elle voulait en apprendre plus.

Et c’était sans compter le nom qui se trouvait en bas de la missive… Abel Thorne n’était visiblement pas n’importe qui. L’un des fondateurs de l’ordre même. En un sens, cela pouvait être bon signe quant à l’orientation de l’ordre dans l’avenir, un possible retour aux sources vers quelque chose débarrassé de ses éléments les moins « honorables ». Mais d’un autre coté… C’était un sylphide. Peut-être pas suffisamment âgé pour avoir connu sa race et avoir participé à sa quasi-extinction mais tout de même… Elle ne savait vraiment pas à quoi elle allait devoir s’attendre avec lui et se trouvait dans la même pièce que lui pourrait déjà représenter un énorme risque potentiel.

Malgré tout, une fois toutes ses sources d’informations épuisées, elle s’était résignée à se rendre à Amaryl. Elle avait besoin de réponses, elle n’avait plus le choix. Le fait aussi que cette « réunion », si on pouvait l’appeler ainsi, avait lieu dans cette ville et non à Koldom à leur QG ne lui disait rien qui vaille non plus. Même le temps semblait s’être mis de la partie, morose et glacial, donnant à la nuit un coté funeste dont la jeune femme se serait amplement passée… Se glissant d’ombre en ombre, elle s’était soigneusement assurée de ne pas être suivie avant de se rendre au refuge. Elle ne savait pas à quoi s’attendre exactement, ni combien de membres de la Rose seraient présents, mais il était inutile d’attirer plus l’attention sur eux…

Kalysta se contenta de saluer le Taciturne de façon toute autant… taciturne. Il n’y avait pas besoin de longs discours puisqu’il était sensé savoir pourquoi elle était là et si son visage était encore partiellement caché par son foulard et sa capuche, sa main était juste assez visible pour qu’il puisse y discerner son tatouage… Restant soigneusement emmitouflée, comme si cela pouvait lui apporter une once de réconfort et de confiance en soit, la syliméa s’enfonça dans les méandres du bâtiment qui était considéré comme un refuge mais qui pouvait tout aussi bien se révéler un tombeau.

Instinctivement, la nérozia fut incapable de rester à attendre immobile au beau milieu de l’entrée, une position bien trop à découvert pour ses nerfs fragiles. Elle alla plutôt s’adosser à l’un des murs, un peu en retrait, gardant en vue l’imposant escalier mais aussi la porte d’entrée. Et si elle était suffisamment dans les ombres pour pouvoir observer avant d’être vue, même une poignée de secondes seulement, cela n’en serait que mieux… Car elle s’était préparée à tout, et surtout au pire.


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Jeu 16 Fév - 21:58


Quelques minutes plus tard, des pas s’approchent venant de quelque part au-delà des escaliers au rez de chaussée, on entend qu’une personne traîne la jambe…  Une voix masculine converse avec une autre féminine.

« Oui c’est la seule pour le moment.
_ Nos forces s’amenuisent.
_ Ne désespérons pas. Les autres peuvent avoir été retardés, ne serait-ce que par précaution… »


La voix qui vient de parler est celle d’un homme qui émerge de la semi-pénombre entretenue par les trop rares luminaires. La Syliméa qui attend patiemment sent soudain le même malaise que lorsqu’elle rencontre des congénères et elle peut noter une hésitation dans le pas de l’homme qui s’avance derrière le taciturne majordome.
Mais cela ne dure qu’un bref instant et les trois personnages se portent à la rencontre de la Syliméa.
L’homme est visiblement un Sylphide à l’allure noble et déterminée. Il porte un bandage au bras gauche qu’il porte en écharpe. L’autre personne est une Terrane rousse, la cheville visiblement immobilisée par une atèle grimaçant parfois lorsqu’elle s’efforce de suivre le rythme de son compagnon.
Alors que le majordome s’écarte, le Sylphide s’avance posant la main sur le cœur.

« Melle Lyomar je présume ? Abel Thorne. C’est moi qui vous ai écrit »

Il se tourne vers la femme pour la présenter.

« Shana Galor… Je ne sais pas si vous vous connaissez… »

Il jette un regard interrogateur au taciturne qui hoche la tête.

« L’heure est grave, mais vous avez sans doute eu une longue route fatigante et nous pourrons discuter de ce qui motive votre présence ici en nous restaurant autant que possible. Shargzad nous a préparé un petit quelque chose… »

D’un geste de la main ce dernier vous invite à passer dans une salle à manger qui a dû être fastueuse dans un passé révolu. Une table trop grande pour le nombre de convives vous attend. Charcuterie et fromage ainsi que pain et fruits secs y sont disposé avec soin Cinq assiettes et leurs couverts propres bien que sans luxe ostentatoire se partagent une des extrémités de la table.
Shana Galor est la première à s’assoir, visiblement soulagée de ménager sa jambe. Abel présente une chaise à sa nouvelle invité et s’assied ensuite. Il s’appui au fond de son dossier et croise les mains sur la table. Il regarde les deux convives se restaurer et prend bien vite la parole.

« Inutile de tourner autour du pot. Nous sommes en danger. Pour tout dire, notre conseil a été décimé et c’est une chance que certains des membres du conseil n’aient pas pu être présents. Shana et moi sommes les euls rescapés de la réunion… »

Il marque une pause, visiblement préoccupé.

« Dans l’immédiat il va nous falloir trouver les responsables tout en nous protégeant et reconstruire l’ordre. Oui je sais, la tâche est énorme mais c’est ça ou dire adieu à nos idéaux. J’espérais que nous ayons été capables de contacter plus de monde, mais vous êtes là et c’est un bon début. Considérez que c’est la mission la plus importante de votre vie.»

Plaquant sa main valide sur le plateau de la table, il se lève et commence à en faire le tour en pleine réflexion à moins que quelqu’un ne l’interrompe auquel cas, il répondra aux questions des uns ou des autres.

Vous êtes donc introduite dans le vif du sujet et vous sentez que les deux hôtes attendent beaucoup de votre présence. La balle est donc dans votre camp.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Lun 20 Fév - 13:14

La jeune femme ne put s'empêcher de se redresser légèrement en entendant les voix se rapprocher... Difficile d'oublier toute une éducation au sein d'une organisation militaire. A l'approche de supérieurs, la nérozia était presque au garde à vous. La tension qui courait le long de ses épaules n'alla pas en s'arrangeant lorsqu'Abel Thorne fut suffisamment prêt d'elle pour qu'elle puisse le « sentir » et il lui fallut se raccrocher à tout le sang-froid qu'elle put invoquer pour ne pas sourciller. Cette sensation étrange était habituellement associée à ses congénères or Abel était sensé être un sylphide... La jeune femme n'avait pas suffisamment croisé de membre de cette race, pour ne pas dire pas du tout, pour pouvoir savoir si cette sensation était normale ou non. Ses informations lui disaient que Thorne faisait partie de la race qui avait exploité la sienne pendant des centaines d'années mais elle était bien placée pour savoir que les apparences étaient trompeuses et qu'il fallait toujours se méfier de ses informateurs... La jeune femme lui rendit son salut, poing sur le cœur.

-Kalysta Elyomar à votre service oui...

Elle reporta son attention sur Shana, la saluant à son tour. Si elle ne laissa pas son regard trop s'attarder sur les blessures visibles de la rousse terrane, la syliméa fit tout de même en sorte de noter ses faiblesses « visibles ». juste au cas où...

-Uniquement de nom. Je ne dépendais pas de son département...

La nérozia offrit un sourire rapide à la jeune femme. Effectivement, son nom lui était connu comme étant à la tête du département marchand. Une redoutable négociatrice au sens des affaires particulièrement affûté... Si elle se doutait qu'elle était retord dans son domaine, elle ne s'était pas vraiment attendue à ce que ce soit elle qui fasse partie des rares personnes à avoir survécu à l'attaque. Après tout, les dirigeants de certaines branches étaient clairement des combattants plus endurcis, et vicieux, qu'elle...

Il y avait quelque chose de particulièrement perturbant à être ainsi la seule présente à faire face à deux hauts dirigeants de son ordre. Cela ne laissait rien présager de très positif... Mais elle garda ses inquiétudes pour elle, du moins pour l'instant, emboîtant plutôt le pas au reliquat des dirigeants des nérozias. Elle ne montra même pas sa déception de constater que la salle à manger n'était pas beaucoup plus peuplée, Kaly ayant nourrit un dernier espoir de ne pas être la seule arrivée mais plutôt la dernière...

Autant dire qu'elle n'était pas particulièrement à l'aise maintenant qu'elle était attablée avec eux. Elle avait l'impression de ne pas vraiment être à sa place et la proximité de Thorne, qu'elle n'arrivait pas à cerner encore, renforçait ce sentiment de malaise. De plus sa paranoïa naturelle avait tendance à l'empêcher de profiter du repas qui leur avait été préparé, même si elle se doutait qu'elle ne valait pas l'effort d'un piège à ce point élaboré... Cela ne l'empêcha pas de se montrer polie, s'installant où on lui dit, remerciant Thorne d'un mouvement de la tête et se servant quelques morceaux de charcuterie pour ne pas manquer de respect à la personne ayant organisé le « banquet »...

Kalysta apprécia la façon directe dont le problème fut abordé. Et il n'était pas des moindres. Entendre confirmation des rumeurs, en voir les répercutions de ses propres yeux avait quelque chose de sinistre et il lui était difficile de se montrer un tant soit peu optimiste. Elle joua avec la nourriture placée dans son assiette plus qu'elle ne la mangea, l'estomac trop noué et l'esprit trop préoccupé par ces révélations...


-Trop de monde a besoin de nous, de façon consciente ou non, pour que nous puissions nous permettre d'abandonner...

Elle repoussa définitivement son assiette devant elle avant de se frotter les yeux, peut-être dans le vain espoir de se réveiller de ce cauchemar.

-J'avoue que je vois difficilement comment je pourrai vraiment être utile à mon niveau mais je n'abandonnerai pas notre cause et ferais ce qu'il devra être fait...

Puisqu'elle était plus ou moins seule à faire face à ses deux supérieurs, et que leurs effectifs devaient désormais être terriblement réduits, elle ne pouvait pas vraiment se permettre de rester silencieuse dans son coin à simplement suivre les ordres... Elle allait devoir prendre un peu plus d'initiatives visibles, chose qu'elle n'aimait pas particulièrement. Cela la mettait dangereusement sur le devant de la scène, rôle qu'elle n'enviait à personne. Il y avait une forme de tranquillité et de sécurité dans l'anonymat...

-Comment l'attaque s'est-elle déroulée ? Qui avons-nous perdu exactement ? Et qui était absent... ?

Elle savait pertinemment quelles étaient les implications de sa question. Ce genre de réunion au sommet n'était pas vraiment ébruité. Pour savoir où elle avait lieu afin de porter un coup décisif à l'ordre cela sous-entendait avoir eu accès à certaines informations. En interne. Donc de potentiels traîtres... Ce qui n'avait vraiment rien d’agréable ou rassurant. Il était naturel que les premiers soupçons se portent sur ceux qui avaient joué de « chance » et n'avaient pas été présent au moment fatidique.

-Je me doute que vous avez déjà certaines théories, non ? Qu'attendez-vous exactement de moi au juste ?

Pour l'instant elle avait besoin d'un maximum d'informations pour pouvoir se forger sa propre opinion de ces événements. Parce qu'elle ne connaissait pas bien les deux personnes qui lui faisaient face et que les idéaux de la Rose lui tenaient justement à cœur. Malheureusement, à cet instant, sans en savoir plus, ils étaient aussi suspects que les autres survivants...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Ven 24 Fév - 5:10

Parfois, la bonne fortune vous sourit. Vous n'avez alors qu'un choix à faire : Profiter de ce que la vie vous apporte, ou bien tirer profit de cette chance pour obtenir quelque chose de plus grand encore. Ce fut une leçon que Morwën avait bien comprit. Fréquentant le moins possible les villages et autre rassemblements, c'est pas la force des choses que, fatigué par un voyage beaucoup plus long que prévu, la mercenaire dut se ravitailler dans la première ville qui se mit sur sa route. Le soleil allait se coucher quand elle pénétra dans l'enceinte et fort heureusement, les échoppes servaient encore les derniers clients. Elle ne fit pas la même erreur que la première fois : Viande séchées, légume, fruit ... Elle acheta en telle quantité que le marchand n'avait plus grand chose à remballer. Elle avait même réussi à négocier pour 30 pour cent du prix final, puisqu'elle avait débarrassée le vendeur de ses invendus de la journée. Chaque pièces d'or comptait pour la mercenaire.

La nuit tombante la força à prendre une chambre dans l'auberge locale car, même si elle était en état de voyager de nuit, elle affectionnait plus la marche en journée. Une fois installé dans sa minuscule chambre à l'étage d'une taverne trop bruyante, elle sortit ses différents contrats et s'attela à les remettre en ordre. Dans l’entrebâillement de la porte, quelque chose attira son attention. Elle vit un individu encapuchonné, et il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu'il s'agissait d'un messager. Cela devait-être important, assez important pour être délivré de nuit. Important ou secret ; Dans les deux cas cela pouvait être très intéressant pour la Sindarin. Morwën décida alors de provoquer sa propre chance, elle se camoufla, et quitta sa chambre par la porte entre-ouverte après avoir prit un bout de papier qu'elle avait plié en deux. Une fois dans le hall, il fallut être très rapide, le messager avait déjà toqué à la porte du destinataire, Morwën se glissa derrière lui, échangea son bout de papier avec le message posé dans le creux de sa poche et se retira dans sa chambre tout aussi tôt. Elle voulut tout de même voir à qui le message était destiné, mais elle ne vit rien d'autre que sa main ouvrant la porte de quelques centimètres, prendre le faux papier et refermer la porte. La mercenaire s'assit sur son lit de moyenne qualité et déplia la missive : il s'agissait d'une invitation, une soirée secrète entre Néroziens. Avec l'expérience, Morwën savait que quelque chose de secret pouvait mener à des pièces d'or, beaucoup d'or. Elle décida donc de ne pas perdre de temps et de ce rendre à cette fameuse réunion au sommet.

Quelques jours de voyages plus tard, Morwën arriva devant le lieu de la rencontre. Elle ne devait en aucun cas se faire voir car ce genre d'histoire pouvait lui coûter la vie. Elle cacha ses essentiels de voyage dans la végétation environnante afin d'être plus légère. La mercenaire ne garda que sa dague pour ne pas s’encombrer. Une fois ceci fait elle se rendit donc encore une fois invisible et escalada la battisse pour rentrer par le premier étage. Là, elle trouva l'escalier pour descendre au niveau inférieur. L'espionne se jucha en haut de celui-ci et tendit l’oreille , à l’affût de la moindre information.
Revenir en haut Aller en bas
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Dim 26 Fév - 13:01

Les pions sont en place mais assez éloignés sur l'échiquier pour que je ne puisse vous donner tout ici.
Vous trouverez donc d'ici peu, les informations nécessaires sur votre boîte MP.
Je les posterai dans ce message ici une fois que l'action sera résolue.
Dans l'idéal j'aimerais que Morwen réponde en premier mais si ce n'est pas possible, je m'en accommoderai.
A très bientôt mes Demoiselles.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Lun 27 Mar - 16:33

Perchée en haut des escaliers du manoir, Morwën tendit l’oreille. La moindre information pouvait valoir chère, et il  n'était pas question de se priver de pièces d'ors facile d’obtention. Les premières minutes ne lui apprirent cependant rien de bien intéressant, si ce n'est que ce manoir abandonné était un drôle de point de rendez-vous ; ça la confortait dans le fait qu'il était crucial pour elle de savoir de quoi il s'agissait. Elle se mit à se demander si elle n'était tout bêtement pas tomber dans un piège grossier , trop occupée à penser à l'or. Il faut dire que d'ordinaire, la prêtresse infiltrée passait inaperçue agissant dans l'ombre, elle s’arrangeait pour ne jamais se faire remarquer par ceux qui avait la possibilité de l’assassiner. Et si cette lettre que la mercenaire avait interceptée lui était enfaîte destinée ? Si l’expéditeur savait, d'une façon ou d'une autre, que la Sindarin volerait la missive. Si tel était le cas, ce devait être une personne fort intelligente ou du moins avec un coup d'avance certain. Morwën devenait paranoïaque, elle le savait. Les longs moments d'attente silencieux lui faisait toujours cette effet. Elle n'eut pas à attendre plus longtemps, un homme qu'elle n'eut pas le temps de d'analyser déboula en haut des marches après avoir parcouru l'escalier à grande enjamber. La mercenaire se plaqua contre le mur directement derrière elle, retint sa respiration, priant pour que l'homme ne la vit pas, car elle connaissait que trop bien les conséquences que pouvait avoir sa découverte. L'homme entra dans une des pièces, celle juste en face de l'escalier, cette même pièce qu'elle avait utilisée comme porte d'entrée, puis ressortit aussitôt pour redescendre. Morwën ne savait pas si le mystérieux individu l'avait vu, ou même si il avait trouvé quelque chose de louche dans la pièce, mais piquée d'une curiosité caractérisant la plupart de ses décisions, elle se replaça en haut des marches.

Elle ne tarda pas à attendre des voix provenant d'en bas des escaliers, elle ne put cependant pas distinguer les conversations. L'homme pénétra dans une salle, puis ressortit, alla à droite, arma son arme. Il cherchait quelqu'un. Probablement elle se dit Morwën, sinon il ne se serait pas donné la peine de monter vérifier la pièce d'en haut. La mercenaire se trouva de plus en plus mal, et elle cherchait se qui l'avait trahis ; Était-ce ses pas qui étaient trop lourd ? Ou bien avait-elle fait du bruit en escaladant la façade de la battisse ? A moins bien sûr que l'erreur ne venait pas d'elle, mais simplement que ses personnes étaient prêtes à toutes éventualités et qu'ils prenaient des précautions démesurées pour que cette petite réunion reste discrète. Tandis que l'homme imposant continuait de chercher, trois personne firent irruption dans le hall, un homme et deux femmes. La mercenaire, ne voulant pas se faire attraper se contenta de jeter de rapide coup d’œil vers le petit groupe. L'homme était mystérieux, c'est celui qu'elle vit le moins bien. Parmi les deux femmes, l'une était rousse et semblait être blessée à la jambe tandis que l'autre ne présentait aucun signe particulier. L'ordre était clairement établi dans cette petite réunion et l'homme qu'elle ne put pas bien discerner était sans aucun doute le chef, celui qui donnait les ordres, c'était d'autant plus dommage que Morwën ne put le reconnaître ou même correctement le voir. Il prit la parole, la voix grave et portante, invitant " l'invité surprise " de se montrer sous peine d'être exécuté, puis lui et les deux femmes alla dans une autre pièce à l’opposée de laquelle ils étaient sorti. Le champs des possibilités se réduisit drastiquement, Malgré des compétences accru  à l'arc et à la dague, la meilleure arme de la mercenaire restait l'effet de surprise. Hors, ils s'attendaient à voir quelqu'un de non désiré, ils étaient  sur leurs gardes. Il ne lui restait en réalité que deux options valides : Fuir par le même chemin par lequel elle était arrivée, ou descendre les marches pour essayer dans savoir un peu plus. Elle choisit la seconde option car en plus d'être appelée par l'or qui pouvait se dégager de cette réunion, elle devenait de plus en plus intriguée.

Elle se camoufla comme elle savait le faire et commença à descendre les marches doucement, en faisant bien attention aux bruits qu'elle produisait. Elle guettait le garde qui continuait à chercher pour ne pas se faire repérer. Arrivée en bas des escaliers, elle put voir clairement les lieux. Elle se trouvait dans le hall d'entrée. Toujours camouflée, elle alla se coller à la porte qui semblait la séparer du reste des convives et colla l’oreille sur le bois sombre. Rien n'y faisait, elle n'entendait rien.
La porte devait-être trop épaisse pour laisser passer la moindre bribe de conversation. Elle devait trouver quoi faire d'autre, en se dépêchant tout de même : Le gardien la cherchait probablement encore et ça serait le cas tant qu'elle ne serait pas attrapée, ou pire. La mercenaire décida donc d'ouvrir la porte, aussi silencieusement qu'elle put et rentra dans la pièce, encore camouflée par le voile de l'ombre.


Dernière édition par Morwën le Lun 10 Avr - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Lun 27 Mar - 19:45

La jeune femme avait un peu l'impression de passer une forme de test... Ce qui n'était pas complètement illogique si on y réfléchissait posément. Avec ce qu'il venait de se passer, il était logique que les survivants cherchent à savoir à qui ils avaient à faire. Kalysta était-elle quelqu'un sur qui ils pouvaient compter ? Tant par sa volonté d'agir pour le bien de leur caste que par sa loyauté envers cette dernière ? Ce dernier point, surtout, pouvait être difficile à déterminer. Après tout, avant tout cela, elle aurait très bien pu être considérée comme une traîtresse par certains membres de leur organisation, tout cela parce qu'elle partageait la volonté de Jonas d'épurer leurs rangs...

Elle n'était d'ailleurs pas certaine de mériter ces compliments... Des ressources, elle en avait mais rien ne disait qu'elles seraient suffisantes. Cela n'avait rien de la mission de routine durant laquelle elle pouvait se permettre d'un peu improviser pour pouvoir retomber sur ses pattes. Le poids qui venait de se poser sur ses épaules représentait plusieurs vies et tout un futur... Ce n'était pas rien pour une simple gamine perdue comme elle...

La syliméa n'eut d'ailleurs pas l'occasion de remettre leur confiance en question car le Taciturne les interrompit quelques instants. Suffisamment pour que la jeune femme se crispe à nouveau. Instinctivement son regard se porta sur les différents accès possibles à la pièces ainsi que les zones d'ombre dans lesquelles elle aurait cherché à se dissimuler. La Rose n'était pas en état de supporter une nouvelle attaque ou la pression d'espions. Si jamais leurs ennemis avaient vents de leur situation, ils seraient mis à mort dans l'instant. Cela revenait à saigner au beau milieu d'un banc de piranhas... Et si elle faisait confiance en cet extraordinaire majordome pour prendre le problème à bras le corps, elle savait qu'elle ferait désormais attention à tout ce qui serait autour d'elle. Et tout ce qu'elle dirait...

Bien que restant hyper-vigilante, elle pouvait difficilement s'en empêcher étant données les circonstances, la jeune femme se força à reporter son attention sur Abel. Si Shana et lui estimaient qu'ils pouvaient encore continuer c'était qu'ils le pouvaient... La moindre des choses était donc de leur prêter attention. D'autant plus que le moindre fragment d'informations était vital à ce point... L'attaque semblait bien organisée, intelligemment en tous cas. Utiliser à leur profit la configuration des lieux en affaiblissant leurs cibles avant de chercher à les achever, cela dénotait un minimum de planification ainsi qu'une solide connaissance des lieux. Rien de bien rassurant...

Changer de pièce permis à Kalysta de se reprendre un peu. Elle s'attendait à entendre certains noms, elle avait même cherché à se préparer mentalement, mais le coup n'en fut pas moins douloureux pour la jeune femme. La Rose venait d'être décapitée et c'était déjà en soit une terrible nouvelle mais elle avait considéré Jonas comme un mentor et s'était personnellement battue pour lui... Encaisser sa perte en était d'autant plus difficile même si cela ne faisait que plus encore la motivée dans sa recherche des coupables... Leur invité surprise aurait d'ailleurs potentiellement des réponses à ce sujet...

La syliméa jeta un rapide regard à l'inconnu, se demandant de qui il s'agissait avant que son attention ne soit happée par les corps exposés de ceux qui avaient été parmi les membres les plus puissants de la Rose. Pendant un instant elle se sentit bien trop jeune et petite pour pouvoir se tenir là. S'ils étaient tombés au combat, comment diable pourrait-elle leur apporter justice ? Elle n'avait rien de leur calibre... Mais ne serait-ce que par respect envers eux, et envers les idéaux de la Rose, elle ne pouvait pas se permettre de se laisser aller ainsi. Kalysta se redressa et essaya de ne pas trahir la confiance que l'on venait de mettre en elle.


-Il faudra m'excuser si je pose des questions auxquelles vous avez déjà pensé...

La jeune femme essaya de se détacher au maximum de la situation. Oublier au possible les attaches qu'elle pouvait avoir avec les personnes qui étaient désormais allongées dans le froid, sans vie. Elle se raccrocha à son sang-froid du mieux qu'elle put ainsi qu'à sa logique. Elle avait besoin de son esprit, de ses instincts, non de son cœur...

-Vous avez encore les carreaux qu'ils ont utilisé ? Leur matériel peut peut-être nous apporter quelques infirmations. Le poison qu'ils ont utilisé aussi...

Et si elle ne parvenait pas à identifier le poison qu'ils avaient utilisé, elle savait qui contacter pour cela... Ce n'était pas forcément le genre de denrées que l'on pouvait se fournir avec facilité. Là aussi il y avait potentiellement des informations à glaner. La jeune femme fronça les sourcils...

-Vous dites qu'ils se sont retirés sans subir de pertes... Parce qu'ils n'y avaient pas de corps hormis ceux des nôtres ? Vous avez pourtant dû en blesser, non ?

Car s'il n'y avait pas de corps à identifier parmi leurs agresseurs, cela ne voulait pas dire qu'ils n'avaient pas subi de pertes. Ils s'étaient peut-être suffisamment bien organisés pour faire en sorte de ne laisser personne derrière eux. Même si cela sous-entendait s'encombrer avec un cadavre frais ou en devenir... Ce qui pouvait laisser sous-entendre que quelque chose aurait potentiellement permis de les identifier... Et donc leur commanditaire... A moins que la grande majorité, ou la totalité, des attaquants aient eu la capacité de beaucoup encaisser, qu'ils soient gorgoroth ou dotés de certains dons exceptionnels. Dans tous les cas cela dénotait un sens de la stratégie poussé, une excellente organisation, des hommes loyaux et bien entraînés et une certaine quantité de moyens.

Elle comprenait parfaitement les inquiétudes de Thorne qu'elle partageait désormais. La personne se cachant derrière cette attaque avait soigneusement planifié une attaque aussi rapide que dévastatrice tout en laissant très peu de traces. Et personne ne s'en était vanté... N'importe quel dirigeant aurait sauté sur l'occasion pour appuyer son pouvoir, cela venait donc de quelqu'un d'autre. Et si cette personne avait su attendre le bon moment pour passer à l'attaque, elle saurait se montrer patiente pour les achever...


-Je me doute que je ne suis pas la seule à œuvrer pour remettre les choses dans l'ordre... Des dispositions ont été prises pour protéger qui de droit... ?

Tout effort serait réduit à néant si on offrait la tête des survivants à leur ennemi sans nom sur un plateau d'argent... Elle voulait juste se rassurer quelque peu, suffisamment pour se dire que tout ce qu'elle pourrait faire ne serait pas pour rien. Et pour autant leur demander de faire profil bas ne serait pas chose aisée s'ils avaient autant envie qu'elle d'apporter un peu de justice... La jeune femme se passa la main dans les cheveux, visiblement mal à l'aise. Sa méfiance naturelle et le fait qu'ils soient dans une pièce trop fermée à son goût ne faisaient rien pour la détendre.

- Je sais que nous sommes entre de bonnes mains mais peut-être devrions-nous attendre confirmation que nous pouvons vraiment parler librement avant d'aller plus loin ?

À nouveau elle ne put s'empêcher de scruter les zones d'ombres autour d'eux, les zones qu'elle aurait naturellement exploité​ si elle avait voulu les espionner. Ou pire. Les achever... Parce​que tant qu'elle ne serait pas sûre de ceux autour d'elle, elle resterait terriblement méfiante. C'était comme ça qu'on restait en vie dans cet ordre... Surtout en pleine guérilla...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Mar 18 Avr - 22:08

Préambule :
J’ai réfléchi longtemps pour présenter les choses de la façon la plus simple. Certaines données sont dans des spoilers destinés à l’une ou l’autre en fonction de ce dont chacune est informée. Evidemment rien ne vous empêche d’aller les lire mais vous n’en tiendrez pas compte.

Kalysta:
 


Morwen:
 

Chacun ressent les prémices d’une vague d’intra alors que des résidus de  poussière finissent de se déposer en bas des marches. Le Sylphide dégaine son épée et Shana sa dague.

« Notre visiteur semble enfin devoir se manifester »

La suite promet d’être palpitante…

Morwen :
 

En cas de problème vous savez où me trouver.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Ven 28 Avr - 10:30

S'il était flatteur, en quelque sorte, d'être ainsi mise dans la confidence et d'être le récipient de la confiance de personnes certainement plus douées et expérimentées qu'elle, cela ajoutait aussi un fardeau certain sur ces jeunes et frêles épaules. Si elle ne cautionnait pas certaines des récentes actions des nérozias, il suffisait de voir à quoi elle s'était engagée auprès de Jonas, la caste défendait des idéaux qui lui tenaient à coeur. Elle n'avait pas envie qu'elle disparaisse ainsi et que tout le bien et le soutient qu'elle pouvait apporter à des gens qui n'en recevait pas assez souvent soit ainsi perdu… Mais était-elle vraiment la mieux placée pour les aider ? Elle avait vraiment la sensation d'être un petit poisson lâché pas surprise au beau milieu du grand bassin…

Toujours inquiète par la présence d'un inconnu dans leurs murs, elle suivit le sylphide tout en jetant des regards suspicieux vers la moindre zone d'ombre. Ses yeux étaient plus adaptés que d'autres à voir avec une faible source lumineuse et elle n'hésitait pas à mettre ses yeux de chat à profit… Ils n'avaient vraiment pas besoin de plus de soucis que ceux qu'ils avaient actuellement. La jeune femme remercia Abel d'un hochement de tête avant de se pencher sur le contenu de la boîte. Elle n'avait rien d'un forgeron mais elle connaissait certains noms. Elle pourrait toujours aller se renseigner auprès de ces personnes pour voir s'ils reconnaissaient un savoir-faire particulier. Le système était ingénieux… Quant à la composition du contenu de la capsule, elle comptait essayer de voir si elle arrivait à l'identifier en premier lieu. S'il s'agissait d'un poison issu de plantes, elle avait des chances raisonnables d'y arriver… Sinon elle irait probablement voir la rare personne en qui elle avait raisonnablement confiance et qui travaillait avec les ladrinis. C'était un risque puisqu'elle ne pouvait pas encore innocenter cette organisation, sans compter que leur animosité commune était assez connue…

La jeune femme observa ensuite la lame, cherchant le moindre signe distinctif qui puisse lui rappeler quoi que ce soit. Peut-être en avait-elle croisé de semblables sans le savoir ? A la ceinture des membres de la Plume par exemple… En tous cas rien n'avait été laissé au hasard et l'organisation nécessaire à la mise en place d'une telle attaque laissait à penser que le groupe derrière tout cela était probablement très puissant. Les carreaux à eux seuls avaient dû coûter une petite fortune, et c'était sans compter le prix d'un poison paralysant couplé à l'intra. Il y avait fort à parier qu'avec de tels moyens ce groupe inconnu avait ses propres soigneurs mais elle irait aussi se renseigner auprès de ceux qu'elle connaissait… Voir aussi si les commandes de certaines plantes médicinales n'avaient pas aussi étrangement monté en flèche...


-En effet… Je suis curieuse de voir comment ils ont dû s'organiser pour vous prendre d'assaut.

Sauf qu'ils n'eurent pas vraiment l'occasion de se pencher plus sur leurs investigations. La soudaine présence d'intra et la réaction de ses supérieurs ne firent que rajouter à la tension qui courraient au niveau de ses épaules. L'instant d'après elle avait sa dague en main, préférant la courte lame à quelque chose de plus long qui risquait de l'handicaper dans les couloirs, surtout avec la proximité d'Abel et Shana… Elle ne dégainerait son épée qu'une fois qu'ils auraient un peu plus d'espace. Si leur visiteur se manifestait enfin, elle ne savait pas s'il avait pris l'avantage sur le taciturne majordome ou pas…

Si de la poussière d'intra était encore de la partie, ils allaient aussi devoir se reposer sur leurs compétences martiales naturelles… Ce qui n'était pas vraiment un désavantage pour un nérozia avec sa formation quasi-militaire. En attendant, la syliméa se prépara à ne compter que sur elle et non ses capacités plus exotiques, remontant avec soin son foulard sur son visage, tant pour protéger son apparence que pour éviter de respirer quoi que ce soit de nocif...


-Nous allons peut-être en savoir un peu plus…

Kalysta pouvait difficilement ouvrir la marche et passer devant Abel, il était son supérieur, mais elle se positionna légèrement en avant, prête à agir. La jeune femme semblait bien décidée à protéger les derniers membres de sa caste, même s'il y avait fort à parier qu'ils se défendaient très bien tous seuls…


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Jeu 25 Mai - 11:03

Préambule:
 

Dans les premières secondes,  les spectateurs présents dans ce que nous appellerons la crypte où reposaient les corps des victimes du raid n’entendirent que le bruit mou d’un corps qui s’effondre et puis quelque secondes plus tard, le majordome fit son apparition en portant sur son épaule droite le corps d’une femme vêtue de cuir sombre, le buste et les bras pendant dans son dos.  Ce fut à peine s’il jeta un regard aux trois Nérozias. Toujours aussi silencieux, il allongea la femme sur une des tables restant munie de bracelets et de chaine de fer et se mit en devoir de la dénuder. Aucune concupiscence dans son regard. Visiblement il obéissait à un protocole destiné à se prémunir des ressources cachées de sa malheureuse invitée.
Comme pour lui-même Abel Thorne commenta:

« Hum, Shargzad n’a finalement pas eu besoin de la tuer… »

Les mains du serviteur_ mais pouvait-on continuer à lui donner  cette fonction ?_ finir de glisser dans les cheveux de la Sindarine inerte. Au bout de quelque minute elle se retrouva comme au jour de sa naissance sans bijoux ni autre accessoire. Une petite boite de bois sombre de la taille d’un pilulier sortit d’une poche de ceinture de Shargzad dont il sortit une aiguille d’intra, puis il sembla compter le nombre de vertèbres entre les omoplates de l’espionne et inséra l’aiguillon sous la peau de la belle au bois dormant à l‘endroit le moins accessible. Certes une personne entraînée à la contorsion pouvait l’atteindre mais quant-à en extraire l’implant c’était une autre histoire, d’autant que le majordome ne semblait pas vouloir prendre de risque. Après avoir disposé convenablement la demoiselle, il lui emprisonna les chevilles les poignets et le cou dans les fers. La position n’était pas très confortable mais tant que l’intruse resterait inconsciente elle n’en souffrirait pas… Shargzad termina son office en rangeant soigneusement les effets et les objets de la Sindarine sur une étagère du mur face à la table. En s’infligeant quelques étirements inconfortables du cou, la belle pourrait à son réveil, les voir à quelques trois mètres d’elle.

Les regards du garde du corps et du Sylphide se croisèrent et Abel Thorne eut un léger hochement approbateur.

« Bien ! Nous verrons lorsqu’elle se réveillera ce qu’elle pourra nous apprendre. Mais nous avons d’autres choses à faire pour le moment pendant qu’elle finit de se reposer et que l’on vérifie les systèmes de sécurités. Allons à la bibliothèque. »

Il prit la direction du petit groupe et tous remontèrent au rez de chaussée avant de monter l’escalier central et se trouver en fasse d’une porte  à double battant sobrement ouvragée avec goût. Le Sylphide poussa le battant de droite et s’écarta pour céder le passage aux deux femmes. Shana adressa un visage affable à la Syliméa et tourna ses yeux vers l’intérieur pour l’inviter à passer devant.

« A vous l’honneur. »

La bibliothèque devait être une des plus grandes pièces du manoir et s’agençait sur deux niveaux. Disposée transversalement à sa porte, elle était donc plus large que profonde. Au centre du niveau inférieur, une table imposante qui devait pouvoir accueillir les lecteurs, mais aussi des réunions telles que celle qui avait dû se tenir quelques temps plus tôt. Elle portait trois chandeliers dont celui de droite était renversé ainsi que trois des dix fauteuils étaient qui se voulaient entourer cette table. Visiblement rien n’avait été touché depuis l’agression.

« Voilà »  dit sobrement le Sylphide.

Trois des murs de la pièce étaient recouverts de rayonnages tandis que le quatrième était percé de belles fenêtres, enfin, qui avait dû être belle car à l’instar de toute la demeure on semblait s’appliquer à la laisser subir les outrages du temps, du moins en apparence ? Du niveau supérieur  pendait un lustre destiné à éclairer la pièce. Ce niveau supérieur était constitué d’une mezzanine qui courait tout autour de la pièce. On pouvait y accéder par deux petits escaliers en bois aux teintes dorées situés à chaque extrémité du niveau inférieur. Les murs étaient entièrement recouverts de rayonnages et seules quatre lucarnes délicates inaptes à laisser un passage à un adulte étaient percées en haut du mur extérieur
Des lieux des différents combats, tous au niveau inférieur, étaient facilement identifiables par de fraiches encoches dans le bois mais aussi de traces de sanglantes.
Les hôtes de la Syliméa restaient un peu sur le côté de la pièce. Visiblement ils en avaient déjà fait le tour et étaient capable de répondre aux questions de Kalysta sans même se déplacer, la laissant observer les lieux sans intervenir.

Et ensuite?:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Mer 31 Mai - 17:44

La main de la jeune femme se crispa sur le pommeau de son arme, attendant avec une certaine trépidation de découvrir ce qui allait sortir du couloir… Elle était prête à se défendre, ainsi que les membres restant de son ordre, même si elle se doutait qu'il y avait un fossé entre eux. Les secondes lui semblèrent s'égrainer avec une lenteur insupportable jusqu'à ce que, enfin, la silhouette qui s'offrit à leur vue fut celle d'un allié. Un peu décontenancée par le calme et le flegme avec lesquels le majordome était en train de s'occuper de leur intrus.

Faisant un pas de côté pour lui laisser toute l'amplitude dont il avait besoin pour s'occuper de l'inconnue, la jeune femme vérifia que son foulard était bien en place sur son visage pour un peu mieux l'observer. Non, elle ne l'avait encore jamais vu… Et il ne lui semblait pas l'avoir croisée lorsqu'elle était arrivée ici. La syliméa se dirigea vers les affaires de la prêtresse, prête à les fouiller à la recherche du moindre indice sur son identité ou la façon dont il avait eu vent de leur réunion, mais Abel la rappela indirectement à l'ordre… De toute façon le majordome semblait connaître son travail, elle ne doutait pas qu'il penserait à en faire de même…

La jeune femme se força à faire un pas en arrière avant de prendre plus naturellement la chemin de l'étage supérieur, emboîtant le pas à ses supérieurs. Ils pourraient toujours en savoir plus un peu plus tard, elle ne semblait pas être en mesure de prendre immédiatement la fuite. Kaly ne put s'empêcher d'avoir un léger frisson… Bien qu'ils agissent pour une noble cause, les nérozias n'hésitaient pas à prendre des mesures drastiques quand les circonstances l'exigeaient… Leur prisonnière risquait de ne pas vraiment apprécier son séjour parmi eux…

Bien que la position la mette particulièrement mal à l'aise, tant parce qu'elle estimait que ce n'était pas à elle d'entrer en premier que parce qu'elle n'aimait pas avoir quelqu'un dans son dos, la syliméa remercia sa supérieure d'un hochement de tête avant de pénétrer dans la pièce d'un pas prudent. Elle ne savait pas si elle serait en mesure de voir autre chose que ce que les autres avaient déjà pu voir, elle avait moins d'expérience et en savait bien moins, mais cela n'allait pas l'empêcher de prendre sa charge au sérieux. Et elle mettrait toutes les chances de son côté, la moindre information glanée ici et là pouvant faire la différence sur le long terme…


-Je sais que vous m'avez déjà décrit l'attaque mais pourriez-vous le faire à nouveau en m'indiquant les différentes zones s'il vous plaît?

Il y avait décidément très peu d'entrées possibles… Etaient-ils là dès le début, embusqués et attendant patiemment que leurs cibles désignées ne s'installent et ne baissent leur garde ? Ou avaient-ils bénéficié de l'aide de quelqu'un de l'intérieur pour pouvoir rentrer pile au bon moment ? Dans tous les cas il lui semblait difficile de réussir pareille attaque sans une aide nérozia. Et cette idée que quelqu'un ait fomenté tout cela pour les éliminer ne lui disait rien de bon, même si elle pouvait difficilement juger lorsque l'on songeait à ce à quoi elle s'était engagée auprès de Jonas.

-Cette réunion avait un sujet particulier ?

Kalysta n'était qu'un membre de l'organisation, un soldat parmi tant d'autres. Elle ne savait rien du sommet de sa caste, comment les dirigeants s'organisaient entre eux, à quelle fréquence ils se rencontraient, comment ils communiquaient entre eux… Cette réunion pouvait très bien être quelque chose de courant, régulier… Comme elle pouvait très bien être exceptionnelle. Et si le sujet destiné à être traité ce jour-là était exceptionnel, cela pouvait aussi indiquer pourquoi une attaque avait été portée ce jour-là, hormis l'obligeance de plusieurs dirigeants regroupés au même endroit.

-Je ne sais rien de comment notre organisation fonctionnait au plus haut niveau… Si ces réunions étaient fréquentes ou non, si le lieu changeait régulièrement, qui s'occupait de les préparer, qui communiquait, et comment, les éléments pertinents comme le lieu ou le sujet...

Ces informations pouvaient très bien mettre les survivants en mauvaise posture. De même, elle dépendait d'eux pour avoir ces données… Difficile de dire jusqu'à quel point ces dernières étaient véridiques et données de bonne foi… Gardant une partie de son attention sur ce qu'allaient lui répondre les deux survivants, la jeune femme entreprit de faire un méticuleux tour des lieux à la recherche de la moindre trace étrange, le moindre élément lui permettant d'avoir quelques réponses en plus...


Spoiler:
 

Nombre aléatoire (1,3) :
2




Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:


Dernière édition par Elië Valanatëel le Dim 25 Fév - 20:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Lun 5 Juin - 20:17

Les deux rescapés du raid dont avaient été victime les Nérozias suivirent des yeux la Syliméa et s’empressèrent de répondre à sa demande. Ce fut la femme qui lui re-narra l’agression.

Elle fit le tour de la table en indiquant les places respectives des membres du conseil.

« Nous avions entamé la réunion depuis peu lorsque des silhouettes sont apparues sur la galerie et nous surplombèrent."

Elle indiqua les gardes fous du niveau supérieur.

« Ce qui nous a sauvé en partie c’est que nous étions en bout de table et que nous avions un angle de vision vers le haut suffisant pour réagir assez vite. Ceux parmi nous qui ne furent pas immédiatement abattus se sont levés d’un bond pour se défendre, mais visiblement les choses avaient été bien préparées. En quelques minutes tout était terminé et les agresseurs avaient disparus »

Une nouvelle fois elle indiqua la galerie.

« Afin d’essayer de porter secours à nos camarades nous avions renoncé oa les poursuivre lorsqu’ils se sont repliés. Mais il n’y avait plus rien à faire pour les autres… »

Elle baissa la tête visiblement affectée par les pertes subies. Puis relava la tête afin de vérifier que ses indications avaient été suffisantes pour Kalysta…
A la deuxième question Abel eut un rire gêné et une aura embarrassée donna la réplique à un sourire amer.

« Le sujet de la réunion ? Moi. J’en suis sans doute responsab…
_ Ne dis pas de bêtise. »


Le ton posé de la rouquine ne pouvait cacher complètement l’agacement qu’elle ressentait visiblement. Elle se tourna vers La Syliméa une nouvelle fois…

« Abel est une personnalité de l’ordre et a parfois du mal à rendre des comptes assez régulier au goût de certains ce qui ne manque pas de froisser des susceptibilités la réunion avait donc pour objet des éclaircissements… »

Elle haussa les épaules avant de poursuivre.

« Il suffit de consulter les livres de compte pour mesurer tout ce qu’il apporte à notre organisation et chaque fois que son réseau a dû intervenir, il s’est montré aussi réactif que possible… »

Visiblement les Nérozias étaient suffisamment compartimentés pour que la Syliméa ignore bien des choses sur le fonctionnement de la caste, mais Abel se fit un devoir de l’affranchir.

« Des réunions régulières, deux par an étaient souvent doublées d’autres plus extraordinaires telle que celle-ci. Ici est un pied à terre de la caste que nous risquons d’être obligés d’abandonner et qui sert à l’organisation des conseil  un peu impromptus d’ordinaire. Les autres changent de place pour éviter l’espionnage. Un des membres du conseil tiré au sort à la fin de chaque réunion était chargé d’organiser la suivante. Pour ce qui est de celle-ci pas d’organisation spéciale. Shargzad a l’habitude de ce genre de chose et est responsable des lieux et il va sans doute pester de devoir abandonner le manoir pour recommencer son travail de protection d’un autre lieu. Pour la communication chaque organisateur confie les détails nécessaires avant que les membres ne se séparent et sauf urgence comme ici, les messages sont dissimulés dans des objets anodins livrés par coursiers à charge pour chacun de les identifier ne serait-ce que parce qu’ils ne sont pas attendus.
_ Nous avons sans doute des progrès à faire en la matière mais pour le moment… »


Abel resta en bas tandis que Shana malgré sa jambe blessée accompagnait de près la Syliméa dans ses recherches. Apparemment rien en venait contredire le récit de l’attaque et aucun nouvel indice ne semblait à découvrir au niveau inférieur et le niveau supérieur tout semblait normal tout à part peut-être une petite souillure se confondant avec le sol et sur laquelle par  chance, Kalysta posa ses yeux. En se baissant elle put identifier tant bien que mal une légère trace d’humidité en forme de pas, mais de pas sectionné par la bibliothèque, inutile ensuite d’être grande espionne pour deviner que cette dernière devait dissimuler un passage. Et lorsqu’elle se mit en quête de la façon de l’activer, ses mains rencontrèrent rapidement l’élément de marqueterie minuscule qui commandait le mouvement d’un panneau inférieur d’environ 1m  de haut et autant de large. Il s’enfonça dans le décor avant de coulisser vers le gauche.
La conseillère fixa la petite Nérozias incrédule.

« Vous êtes déjà venue ici ? »

Puis se redressant et se penchant au-dessus de la balustrade elle héla le Sylphide.

« On a quelque chose ! »


D’un bon le sylphide quitta sa position et rejoignit les deux femmes. Le passage s’orientait directement vers la droite et l’obscurité empêchait de voir à plus de 2m. Cependant, il allait bientôt arriver aux limites de la pièce et devait sans doute changer bientôt de direction. L’air y était frais et sain.

Une aura de contrariété nimbait le Sylphide :

« Comment avons-nous pu passer à côté de ça ? »


And now:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Mar 6 Juin - 22:11

Ce qu'était en train de lui dire Shana confirmait ce que tout le monde pensait déjà... Ils avaient forcément reçu de l'aide de l'intérieur. Il fallait connaître les lieux, la date de la réunion et comment les participants avaient l'habitude de s'installer pour pouvoir frapper vite et bien. Ils auraient très bien pu entrer en usant d'un quelconque don pour l'invisibilité mais cela faisait beaucoup de monde avec un talent somme toute assez rare... Non, soit ils étaient là avant, soit ils étaient arrivés par en haut d'une façon ou d'une autre. Sa seule certitude était qu'ils n'avaient pas pu utiliser les fenêtres.

Alors qu'on lui racontait à nouveau ce qu'il s'était passé, la jeune femme se déplaçait lentement dans la salle pour mieux se mettre à la place des participants. Les propos d'Abel la forcèrent tout de même à s'arrêter quelques instants pour mieux l'écouter. Etant en bas de l'échelle hiérarchique, c'était une vision de leur organisation qu'elle n'avait encore jamais vu. Il était évident que les différents dirigeants se rencontraient de façon régulière afin de pouvoir au mieux organiser leur caste...


-Si j'ai bien suivi, le fait que vous ne rendiez pas compte de façon régulière est quelque chose de connu et déjà l'objet d'une certaine grogne de la part des autres... Suffisamment pour qu'une réunion à votre sujet n'étonne personne tout en tombant dans un contexte « normal » justifiant qu'on l'organise ici.

Ce n'était pas la faute d'Abel à proprement parler, normalement... Mais il avait en effet offert une excuse en or pour réunir tout le monde ici et ce, sans le savoir. Du moins était-ce ainsi qu'elle voyait les choses. Son cas semblait suffisamment connu et reconnu pour ne pas nécessiter une réunion extraordinaire nécessitant une sécurité renforcée et donc justifiant l'utilisation de ce bâtiment. Le tout sans vraiment éveiller de soupçons puisque tout le monde s'attendait à une nouvelle réunion concernant son manque de ponctualité dans ses rapports.

-Dans ce cas qui était l'organisateur désigné pour celle-ci ? Qui vous a mis à l'ordre du jour... ?

Ayant fini de monter les escaliers, la jeune femme se reprit à fureter, cherchant désespérément par où étaient finalement sortis les assassins. Jusqu'à ce qu'elle trouve des traces suspectes la menant jusqu'à un passage secret. Trouver le mécanisme d'ouverture se révéla un peu plus traitre et la jeune femme dû y aller à tâtons, manipulant tout élément proche lui paraissant suspect. Pendant un moment elle eut peur de faire tomber une paire de chandelier mais ce fut un simple élément de marquèterie qui remporta la victoire, dévoilant un passage sombre... Tout aussi étonnée que Shana, la syliméa secoua doucement la tête...

-Non... La chance du débutant je suppose...

La jeune femme attendit qu'Abel les ait rejointes à l'étage, passant juste la tête par l'ouverture pour essayer de déterminer jusqu'où elle pouvait voir. Elle devrait user de lumière avec parcimonie si elle voulait bénéficier de tous les avantages de ses yeux de chats lorsqu'elle explorerait ce tunnel. Car c'était bien ce qu'elle comptait faire... Ils devaient rapidement déterminer où était son entrée et voir s'ils ne parvenaient pas à y trouver quelque chose. Peut-être même que quelqu'un avait vu sortir les assassins... ? A moins qu'ils n'aient abandonné certaines choses derrière eux, volontairement ou non. Kaly nota mentalement qu'elle devrait aussi faire attention à de possibles pièges.

-Vous êtes peut-être passés à côté mais qu'en est-il de Shargzad... ? Il y a d'autres occupants sur le long terme ici ?

La question était légitime... Si le majordome était sensé connaître parfaitement les lieux et était responsable de la sécurité, pourquoi n'avait-il pas informé Abel et Shana de cette potentielle entrée ? Pouvait-il vraiment être passé à côté ? De plus, tout à sa discrétion, il était à même de savoir beaucoup de choses à l'avance. Comme quand aurait lieu une réunion ici... Pour la peine, la jeune femme était partagée... Devait-elle essayé d'en savoir plus sur le majordome pour s'assurer définitivement de sa loyauté ou remontait-elle maintenant le passage secret pour voir si elle parvenait à glaner plus d'informations sur leurs attaquants... ? Tout dépendrait probablement de la réponse que lui fournirait ses supérieurs...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Ven 9 Juin - 7:32

Visiblement la Syliméa faisait fonctionner à plein ses petites cellules grises et ses deux interlocuteurs ne pouvaient s’empêcher de manifester silencieusement leur approbation soit de hochements de tête soit par des regards entendus.

« Dans le cas présent, « le juge » était à l’initiative de cette réunion. Si je ne me trompe pas, il a confié à Shargzad le soin des préparatifs."

Une fois sur la galerie, la découverte du passage par leur invitée contrariait visiblement les deux rescapés mais plus de ne pas l’avoir découvert et de ne pas le connaître qu’autre chose. Au contraire Shana en particulier manifesta une certaine satisfaction de cette découverte qui allait sans doute leur permettre d’avancer dans la résolution de cette énigme.

A la mention de « passer à côté » Abel Thorne tiqua et lui envoya un regard dur. Visiblement, il n’aimait pas être pris en défaut.

« Non, personne d’autre ne reste ici et si Shargzad avait su quelque chose il nous l’aurait dit. C’est un fidèle parmi les fidèle et croyez-moi cette attaque est pour lui un échec personnel qu’il va avoir du mal à dépasser. D’ailleurs notre visiteuse aura au moins eu le mérite de le rassurer en peu. Enfin, je l’espère. En tout cas, je vois mal un complice de cette attaque se porter à notre secours comme il l’a fait. Il a intercepté un dard qui promettait de se ficher dans le cou de Shana… »

Il regarda avec une certaine affection la rouquine qui acquiesça silencieusement tandis que la Syliméa, grâce à ses dons, pouvait distinguer dans le tunnel, un coude vers la droite qui semblait devoir plonger vers un niveau inférieur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Ven 9 Juin - 21:24

Malheureusement le « Juge » faisait partie des victimes... Cela avait un peu tendance à l'innocenter. Par contre Shargzad restait un coupable idéal si on faisait abstraction de l'absence de mobile apparent. Visiblement le majordome était particulièrement loyal et dévoué à la Rose et ses membres et s'était même mis en danger pour les protéger au moment de l'attaque. Shana comme Abel semblaient parfaitement convaincus que la fuite ne pouvait venir de lui, du moins pas de façon volontaire de sa part. Il y avait peut-être eu des intermédiaires plus discrets qui avaient pu profiter de l'information, des serviteurs ou des personnes occupants plus habituellement les lieux. En attendant, la jeune femme devrait faire confiance à l'opinion de ses deux dirigeants. En espérant au passage qu'ils n'avaient eux-même rien à cacher...

Jusqu'à maintenant il lui semblait bien qu'ils étaient honnêtes avec elle. Mais, pour la peine, elle regrettait d'être seule. Elle ne pouvait pas vraiment rebondir d'idées en idées sans les exprimer ouvertement. Or, elle l'avait bien vu, il était très facile de froisser la sensibilité des gens, ce qui n'avait rien de bon dans le cas présent. Accessoirement, elle savait combien il était facile pour l'esprit de se focaliser sur un seul élément, ou idée, et de ne plus rien voir d'autre. Pire on en venait même à plier les faits pour qu'ils collent au mieux à la théorie que l'on favorisait inconsciemment. On avait beau essayer de rester le plus neutre possible, on avait parfois besoin des idées des autres pour pouvoir attaquer un problème différemment et ainsi le résoudre.


-Il faudra que je vois avec lui comment il a organisé la réunion dans ce cas... Ca pourra peut-être nous donner des pistes aussi, il y a peut-être d'autres personnes dans son équipe susceptibles de connaître l'existence de tels passages... En attendant... Autant voir ce qu'il y a à l'autre bout de ce tunnel.

Elle n'attendit pas l'autorisation de Shana ou Abel... D'ailleurs, elle se demandait s'ils allaient la suivre. Elle soupçonnait qu'eux aussi étaient curieux de savoir ce qui se trouvait à la fin de ce passage secret mais elle ne pouvait pas vraiment leur demander de venir avec elle. Après tout c'était potentiellement dangereux et ils se remettaient à peine d'une violente attaque.

Il ne lui semblait pas avoir vu d'éléments laissant supposer que les assassins avaient couverts leur fuite avec des pièges. Du moins, pas dès l'entrée du passage, elle n'allait certainement pas laisser son attention se relâcher pendant sa petite exploration... S'engageant dans le tunnel, la jeune femme s'empara de sa dague, préférant avoir une arme en main... Cela pouvait toujours servir, ne serait-ce que pour marquer son chemin au besoin ou pour tester certaines choses.

Avançant de la façon la plus discrète possible, la jeune femme avançait pour l'instant sans lumière pour profiter de ses yeux... Elle restait particulièrement vigilante, tendant l'oreille et surveillant son environnement à la recherche de tout ce qui pourrait se révéler une menace potentielle. Ou un indice ou une nouvelle porte dérobée...


Spoiler:
 


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:


Dernière édition par Elië Valanatëel le Dim 25 Fév - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Dim 25 Juin - 18:37

Visiblement la façon de prendre les choses en main de la Syliméa avait tout pour satisfaire les deux conseillers. Cependant lorsqu’elle dépassa le premier coude, le Sylphide arrêta un instant la messagère.

« Shana et moi n’allons pas pouvoir vous suivre. Nous espérons encore la venue d’autres membres de l’organisation et puis…
…et puis il faudra sans doute s’occuper de notre invitée surprise. Je vais aussi interroger de façon un peu plus serrée notre majordome. Cela risque d’être insultant pour lui mais vous avez raison, pouvons-nous nous accorder le luxe d’une trop grande confiance.
Soyez prudente et revenez au plus vite si  vous sentez que vous ne pouvez plus maîtriser la situation. »


Une aura d’inquiétude contredisait son sourire encourageant sans doute parce qu’il avait la chance d’être tombé sur une membre à fort potentiel dont il appréciait la prise d’initiative.

« Bonne chance ! »

Puis il rebroussa chemin, laissant la messagère poursuivre son exploration. Comme prévu, le tunnel plongeait vers des niveaux inférieurs avant de prendre une pente plus douce ne nécessitant plus de marches. A partir de là il semblait partir en ligne droite. Kalysta devait être arrivée à une profondeur respectable car le passage était taillé dans la roche ce qui évitait évidemment les éboulements malgré le manque d’étayage. Cela rendait les sonorités plus dures aussi et les pas de la messagère provoquaient un léger écho. Les murs étaient humides sans être noyés et au sol peu de résidus qui gardent les empreintes. En revanche çà et là quelques gouttes noires à présent trahissaient le passage d’un blessé. Le tunnel ne semblait pas connaître de fin et il devenait plus difficile de respirer dans une chaleur moite et  peu ventilée. Une petite arche coffrée de bois et munie d’un levier  vint interrompre la monotonie de la progression de la Syliméa. Sans doute de quoi faire effondrer le tunnel en cas de nécessité. Cela devait faire cinq minutes de marches exploratrices lorsque le tunnel obliqua sur la gauche et toujours aucun signes de vie à l’exception des trop rares signes de saignement qu’elle avait laissé loi derrière elle, peut être le blessé s’était-il pansé en chemin en tout cas, elle n’avait pas descellé d’autre passage… A ce stade elle savait que tomber sur des ennemis l’exposait à se faire rattraper avant de pouvoir rebrousser chemin et profiter des secours des réfugiés du manoir.

La suite:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Mer 5 Juil - 6:33

Bien qu'elle ait exprimé ses doutes concernant le majordome, qu'ils soient directement associés à sa loyauté ou non, la jeune femme ne s'était pas attendue à ce qu'Abel choisisse finalement de l'écouter. C'était effectivement la course la plus logique à suivre, même si elle ne plairait certainement pas à tout le monde, notamment le premier intéressé. Elle espérait juste qu'elle ne faisait preuve qu'une simple forme de paranoïa… Cet homme semblait respecté de tous et la trahison n'en serait que plus douloureuse si la fuite venait volontairement de lui… Mais ils n'en étaient pas encore là. Elle était probablement juste paranoïaque…

La grande confiance que plaçait Abel entre ses mains avait tendance à terriblement déstabiliser la jeune femme. Elle ne pouvait pas dire que ce n'était pas étrangement gratifiant mais la pression qui venait soudainement de se poser sur ses épaules n'avait rien de bien agréable. Il s'agissait là de responsabilités auxquelles elle ne s'était pas attendue et dont elle se serait passée. Accessoirement, le fait qu'Abel soit un sylphide n'arrangeait rien à son dilemme. Habituellement elle faisait en sorte de les éviter comme la peste pour ne pas être découverte et elle se retrouvait maintenant obligée de travailler avec un… Autant dire que son niveau de stress n'avait rien de sain.


-Je ferai en sorte de revenir le plus rapidement possible...

Elle comprenait parfaitement qu'ils aient à rester en arrière. Ils avaient eux aussi des choses à faire et, de plus, il n'était pas bien prudent de les remettre à portée d'attaque. Si jamais elle tombait sur les assassins et que cela tournait mal, elle était une ressource dont on pouvait plus facilement se passer que Shana ou Abel… Non pas qu'elle soit suicidaire aussi… De plus le tunnel était relativement étroit et ne laisserait passer qu'une seule personne. Il s'agissait vraiment d'une mission solo…

La syliméa s'avança donc prudemment dans le tunnel, à l’affût de la moindre trace lui permettant de se diriger sur la piste des assassins mais aussi surveillant la moindre mauvaise surprise susceptible d'avoir été abandonnée derrière eux… Si trouver des traces de sang ne put que lui apporter une forme de satisfaction morbide, la découverte du dispositif d'éboulement ne lui dit rien qui vaille… Elle prit toutefois soigneusement note de sa position. Si jamais elle devait fuir en rebroussant chemin, cela pouvait éventuellement lui servir. Mais ce ne serait qu'une solution de dernière nécessité.

Armée de courage et de prudence, la jeune femme décida qu'elle continuerait jusqu'à ce qu'elle se retrouve face à un cul de sac ou un élément suffisamment pertinent pour le rapporter à Abel et Shana. C'est ainsi qu'elle se retrouva face à une porte entrebâillée dont elle s'approcha avec une prudence redoublée. Se faisant aussi silencieuse et discrète que possible, elle resta dans le tunnel, cherchant à glaner un maximum d'informations… Entendait-elle une quelconque activité de l'autre coté de la porte ? Le courant d'air avait-il une odeur particulière ? Elle s'accroupit ensuite et récupéra dans son sac un petit miroir qui lui servait souvent lorsqu'elle avait à s'introduire dans certains endroits… Restant au niveau du sol et bougeant avec une économie de mouvements destinés à ne pas la faire repérer, elle essaya de se servir du miroir pour espionner l'autre coté de la porte...


Spoiler:
 


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:


Dernière édition par Elië Valanatëel le Dim 25 Fév - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Mer 5 Juil - 7:33

Les choses semblaient devoir aller comme l'espérait la Syliméa ou en tout cas , en donnait l'apparence. Derrière la porte, l'obscurité reignait mais elle pouvait distinguer grâce à son miroir, dans le pénombre, quelque chose qui pouvait ressembler au sous sol d'une maison, garni de rayonnages suportant des réserves de nourriture et un peu à distance, les deux premières marches d'un escalier qui monterait vers le niveau supérieur. Pour confirmer cela des odeurs de champignon et de salpètre parvenaient à ses narines.
Tout est silencieux, pas même le trottinement d'un rat ne vient alerter les oreilles attentives de l'exploratrice.

Si elle venait à pousser la porte, celle-ci vibrerait sourdement sur ces gonds sans pour autant grincer. Kalysta pourrait vérifier qu'une lourde barre de fermeture est disponible pour la clore et empêcher qu'on entre.
De là une exploration de cette cave ne révèlerait rien de très intéressant hormis les goûts culinaires des occupants. Un soupirail barré d'acier explique la chiche lumière qui lui a permis de distinguer en partie les lieux. Il semble donner sur une cour intérieure.

Monter les escaliers l'amènerait à une porte fermée mais non verrouillée derrière laquelle nul bruit ne lui parvient. C'est à se demander si l'endroit est occupé. Ceci dit, rappelons-nous que la nuit reigne encore même si sur l'horizon par delà la cité, l'aube caresse déjà de ses doigts las la nature attentive. Il se peut que les occupants ne soient qu'endormis.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Lun 10 Juil - 17:54

La question se posait maintenant… Devait-elle continuer ou rebrousser chemin pour tenir informés ses dirigeants ? Si elle faisait demi-tour maintenant elle n'aurait pas grand-chose à reporter hormis le fait que le tunnel finissait bel et bien à un endroit et permettait donc de circuler relativement librement si on avait accès à la maison de départ.,. Fronçant le nez, la jeune femme décida de tenter le diable encore un peu. Au moins jusqu'à ce qu'elle soit à même d'identifier la maison depuis l'extérieur.

Elle pénétra donc dans le sous-sol en se faisant le plus discrète possible. Tout était encore calme et aucune alarme ne semblait l'avoir trahie. Du moins pour l'instant… Se déplaçant avec précautions et se donnant l'impression d'être une souris en plein coeur d'un territoire de chats, la jeune femme reprit donc son exploration loin de la sécurité toute relative du souterrain. Elle se tenait prête à tourner casaque au moindre signe que la chance allait tourner.

La partie la plus difficile pour ses nerfs fut d'ouvrir la porte mais, fort heureusement, cette dernière ne grinça pas. Elle nota aussi qu'elle n'était pas plus dissimulée que cela. Les occupants des lieux savaient probablement sur quoi elle donnait… Soit ils n'y trouvaient pas plus d'intérêts que cela, à supposer que l'occupation du bâtiment par les nérozias ait été inconnue du grand publique, soit ils occupaient la maison à cause de ce passage en question…

La jeune femme s'approcha du soupirail, déçue de constater qu'il ne s'agissait que d'une cour intérieure. Sans cela elle aurait pu laisser une marque distinctive et revenir inspecter les rues jusqu'à trouver la bonne maison… En attendant, elle essaya d'estimer la taille de la maison et chercha un quelconque élément qui pourrait faire ressortir la maison au milieu des autres. Elle étudia aussi le contenu de la cave pour essayer de voir qui étaient les occupants… Le fait qu'il y ait des réserves de nourriture l'inquiétait un peu…

Si elle avait été à la tête de l'attaque et que la maison avait servi de point d'entrée… Elle aurait fait en sorte de l'occuper mais sans pour autant s'y installer. Or la présence de stocks pour l'hiver à venir, laissait plutôt sous-entendre une installation plus définitive… Et dans ce cas… Soit ceux qui avaient attaqué la Rose s'étaient montrés exceptionnellement discrets, soit ils avaient fait en sorte que les occupants des lieux ne les gênent pas. Or il était bien connu que le silence s'achetait à prix d'or, une dépense qu'elle voyait mal leurs adversaires faire. A bien y réfléchir elle aurait largement préféré tomber sur une maison abandonnée...

Continuant d'avancer prudemment, la jeune femme se donna encore quelques minutes avant de sérieusement songer à rebrousser chemin… Elle avait fait en sorte de pouvoir garder l'intérieur du tunnel dans son champ visuel maintenant qu'elle avant avancé dans la cave. A chaque mètre parcouru, elle estimait quelles étaient ses meilleures portes de sortie en cas d'attaque surprise… L'oreille collée à la nouvelle porte, elle essayait de déceler du mouvement ou, au moins, une trace de vie. Car plus cela allait, plus elle craignait de ce qu'elle allait découvrir dans les pièces de vie...



Spoiler:
 


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:


Dernière édition par Elië Valanatëel le Dim 25 Fév - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Lun 10 Juil - 22:11

La maison est plongée dans un silence de cathédrale, seul l'effleurement du sol par les pieds légers de la Syliméa parvient à ses oreilles. Même lorsqu'elle sengage sur les marches qui montent semble-t-il à un rez de chaussé, aucun bruit suspect ne lui parvient.

Soudain, son oeil est attiré par une forme dessinée au sol, forme facilement identifiable celle d'une goutte de sang et à proximité de la porte un éclat de lumière attire son attention.

Lorsqu'elle s'approche, elle reconnaît un éclat de verre qui semble avoir glissé là de l'extérieur, ce qui signifie que l'interstice entre le sol et le battant pourrait laisser passer peut-être un regard. Lorsqu'elle se penche pour vérifier son hypothèse, d'autres éclats se dessinent de l'autre côté ainsi que la semelle d'une botte renversée.

Par contre comment reconnaître cette demeure depuis le rue? Pour le moment aucun indice probant ne semble vouloir le permettre à la Nérozia.

Et ensuite?:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Ven 14 Juil - 3:49

La jeune femme grimaça… Elle faisait bien trop de bruit dans cette maison décidément très silencieuse. Mais elle ne pouvait pas encore rebrousser chemin. Poussée par une curiosité grandissante et la volonté d'aider au mieux les derniers membres de sa caste, la syliméa décida donc de poursuivre son investigation. Malgré les risques potentiels… Car plus elle s'éloignait du tunnel, plus il y avait de chances qu'elle se retrouve piégée face à un groupe bien plus important et organisé qu'elle.

Bien qu'elle puisse en partie voir l'autre pièce en espionnant par le bas de la porte, elle ne parvenait pas à en voir assez… Elle espérait juste que le corps qu'elle devinait n'était pas celui d'un innocent occupant de la maison. Attendant quelques secondes parfaitement immobile pour s'assurer que la nouvelle pièce était vide, elle finit par en ouvrir la porte avec toutes les précautions du monde. Pendant un instant elle crut qu'elle ne parviendrait pas à l'ouvrir mais elle finit tout de même par céder, dévoilant une scène des plus inquiétantes.

Rassurée de constater qu'il n'y avait pas âme qui vive, elle s'empressa de se pencher sur le corps pour essayer d'en savoir plus, refoulant son mouvement de recul en constatant son état et respirant désormais par la bouche. Si elle ne parvint pas à identifier le mort, certains éléments se révélèrent intéressants. Elle empocha les armes, espérant toujours qu'elles pourraient servir et pris quelques secondes pour le fouiller et vraiment observer l'étrange brûlure… Cette dernière semblait avoir eu le temps de cicatriser… Cette personne avait cherché à se débarrasser d'une marque. Un ancien tatouage ? Ce pourrait-il qu'il soit un ancien nérozia ? En tous cas il avait dû devenir une gêne une fois blessé et semblait avoir été sommairement exécuté...

Se demandant si une faction dissidente de sa caste n'était pas en train de mener sa propre révolution la jeune femme se rapprocha de la porte menant vers la cours… Il y avait peu de doutes quant à l'occupation des lieux. Elle voyait mal les occupants laisser un cadavre se décomposer dans leur cuisine sans rien faire. Peut-être que celui-là avait été achevé aux vues de ses blessures, devenant une gêne plus qu'autre chose dans la fuite des assassins… Et s'ils l'avaient laissé comme cela, il y avait aussi peu de chances que quelqu'un surveille encore les lieux. Cela dit, mieux valait être prudent que désolée et la jeune femme ne changea donc pas ses habitudes.

Elle voulait juste jeter un rapide coup d'oeil à la cour de façon un peu plus précise que par le soupirail du sous-sol avant de s'intéresser à la seconde porte...


Spoiler:
 


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:


Dernière édition par Elië Valanatëel le Dim 25 Fév - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Ven 14 Juil - 8:46

Deésolé:
 
Sortant de sa cachette, la Syliméa fit crisser légèrement les éclats de verre disséminés au sol. Cependant, elle put découvrir une troisième porte percée dans le même mur que celle d’où elle émergeait. Celle-ci était ouverte par une petite vitre qui permettait de voir plus loin que la cuisine c’est  à dire sur un couloir de cinq mètres environ donnant sur ce qui paraissait être une porte d’entrée, une autre porte perpendiculairement à sa droite et un escalier qui faisait globalement face à la porte d’entrée.
Le cadavre ne comportait rien qui puisse étonner la Syliméa. En sus des armes déjà visibles au premier abord, cinq dards d’intra restaient soigneusement rangés dans un étui à la ceinture.
La cour n’avait rien d’exceptionnel. Elle mesurait une dizaine de mètres de côté et était sommairement pavée. Le reste était une pauvre terre dans laquelle les allers et venues pouvaient laisser leurs traces. Visiblement elle n’avait pas servie depuis longtemps à en juger les empreintes a demi-effacées et toiles d’araignées qui constellaient la charrette abandonnée dans le coin le plus distant en face de la porte de la cour dont le mur de clôture qui devait donner sur une rue  était percée. Pour l’heure, elle était fermée classiquement par une lourde barre de bois elle aussi couverte par endroit de toiles arachnéennes. Le mur opposé à la cuisine était partiellement couverte d’une avancée de toit qui en faisait un appentis pour abriter soit des chevaux soit pourquoi pas une réserve de bois mais il était tristement vide.
De l’extérieur, les premiers bruits de la vie qui reprenait ses droits après une nuit des plus sombres parvenait à la Syliméa rompant le silence lourd d’une maison guettant les moindres gestes de la visiteuses.

Next:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Lun 17 Juil - 22:12

Malheureusement pour elle, la syliméa n'était pas entièrement libre de ses actions. Si elle avait été vraiment seule, la jeune femme aurait probablement continué son exploration jusqu'à ce que toute la maison ait livré ses secrets… Mais, aujourd'hui, elle avait été mandatée par deux survivants qui n'avaient aucun moyen de savoir ce qui se trouvait à la fin du couloir qu'elle avait emprunté. Elle devait se contenter d'une fonction d'éclaireur… Et de ce qu'elle venait de découvrir, elle était relativement sûre que la maison était vide de vie. Elle pourrait donc prendre pleinement son temps pour l'explorer. Mais une fois qu'elle aurait reporté ses premières découvertes à ses dirigeants…

Mais avant, elle voulait tout de même essayer de se localiser une dernière fois, même si elle comptait emprunter à nouveau le tunnel si elle pouvait venir fouiller plus librement. La jeune femme se dirigea vers l'un des murs qui devait donner sur la rue et, rapidement, passa la tête au travers juste pour avoir un court aperçu. C'était un petit tour utile à connaître lorsque l'on traversait les matières et il était encore suffisamment tôt pour qu'elle ait peu de chances de surprendre un passant. Et si c'était le cas, le mouvement serait trop rapide pour qu'il ait vraiment le temps de comprendre ce qu'il voyait et réagisse…

Une fois ce dernier élément en poche, tout comme l'équipement du cadavre, la jeune femme fit finalement marche arrière. Même si elle soupçonnait être seule dans la maison, cela ne l'empêcha pas de se montrer aussi prudente qu'à l'aller. Elle se permit juste d'évoluer dans le tunnel un tout petit peu plus rapidement qu'au premier passage. Non pas qu'elle avait hâte de retrouver ses dirigeants mais elle voulait aussi savoir ce qui avait transpiré de leur entretien avec le majordome. Il n'était peut-être pas directement en cause mais pouvait détenir des informations dont il n'avait pas forcément conscience…

En tous cas cela n'avait pas dû se passer de tout repos, il suffisait de voir la tension qui régnait entre ses deux commanditaires lorsqu'elle émergea à nouveau du tunnel. La syliméa avait pris soin de s'annoncer avant de sortir, histoire d'éviter de mauvaises surprises… La jeune femme étudia silencieusement le langage corporel de la rouquine et du sylphide. Cela ne s'était pas très très bien passé… En attendant d'en savoir plus, elle entreprit de leur faire un résumé sommaire de ses découvertes.


-Il y a une maison à la sortie du tunnel. Je n'ai pas eu le temps de la fouiller entièrement mais je pense qu'elle est abandonnée maintenant. Ils ont laissé un corps derrière eux, il devait être trop gênant dans leur fuite. J'ai pu récupérer ses armes, les mêmes que vous m'aviez montré. Par contre j'ai remarqué une brûlure étrange à l'un de ses bras… Comme si on avait cherché à effacer une marque je dirai. Je ne pense pas qu'ils aient vraiment occupé la maison, plus un passage opportun dans leur plan, mais une fouille plus approfondie serait plus prudente...

Elle attendit de voir leurs réactions, ou ordres, mais surtout ce qu'ils allaient lui dire suite à leur entretien avec le majordome...

Spoiler:
 


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:


Dernière édition par Elië Valanatëel le Dim 25 Fév - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   Lun 24 Juil - 15:27

Une fois dans la cour de la maison, la Syliméa fut tout de suite prise par des odeurs acres et fortes même si leur arrière fond refroidi témoignait encore de l’heure peu avancée. Il y avait un ou des tanneurs dans le coin. En passant la tête au travers du mur d’enceinte elle ut la confirmation qu’elle se trouvait bien. Elle était donc dans les quartiers excentrés de la cité là où l’on rejetait les activités nauséabondes d’ailleurs, l’enseigne en forme de peau de bœuf qu’elle apercevait au bout de la rue sur sa droite ne pouvait que lui donner raison et lui faire se demander qui pouvait bien vouloir élire domicile dans un tel quartier quoiqu’elle n’ait pas perçu auparavant les relents acides de cette corporation avant de sortir à l’extérieur. La maison était donc en bon état… Dehors peu d’âme encore. Seule une femme à la mise simple s’éloignait sans doute pour prendre un service qu’il était difficile d’imaginer à cette distance.

Le retour s’effectua sans encombre et bientôt la Nérozia se retrouva sur la galerie surplombant la bibliothèque dans laquelle devait s’être déroulé une scène des plus tendues à en juger par la mine furibonde de Shana. Abel Thorne deboput près de la table centrale gardait une apparence de glace à la limite du cynisme tandis que son amie rouquine, assise levait les yeux à l’arrivée de l’éclaireuse et chassait en partie sa mine offusquée en lui envoyant un sourire interrogateur.

Les deux conseillers  écoutèrent attentivement le rapport de Kalysta.
Le Sylphide prit la parole en premier visiblement rassuré que la Syliméa soit revenue saine et sauve :

« Hormis le fait que la piste soit déjà froide, au moins vous revoilà en un seul morceau…  Cette marque apparemment effacée est en effet assez étrange.  Si vous pensez qu’une fouille plus approfondie de l’endroit malgré les semaines qui ont passé, vous avez carte blanche.»

Puis il se tourna vers Shana comme pour avoir son approbation.

« L’interrogatoire de notre garde du corps n’a rien donné. Pour moi il est fiable… »

Shana ne put s’empêcher de le couper

« Interrogatoire ?! C’était une véritable mise en accusation qu’il ne méritait pas ! Bien sûr qu’il est fiable ! Personne ni vous ni moi n’avions découvert ce passage ! Il a encore prouvé ce soir son dévouement et ses compétences !»

Abel Thorne s’appuya sur la table en baissant les yeux vers ses phalanges, comme pour se forcer à ne pas répondre à son amie. Puis il releva la tête une flamme pleine de détermination dans le regard.

« Dans l’immédiat, il m’apparaît urgent de déterminer la suite à donner à notre ordre. »

Il  s’assit tout en faisant signe à l’éclaireuse de les rejoindre.

« Soit nous rendons les armes soit nous ravivons la flamme des Nérozias et pour cela remettre sur pied un conseil digne de ce nom me semble indispensable avant que notre réseau ne s’étiole et nous savons tous qu’il est plus facile de laisser aller les choses que de les reconstruire. »

La rouquine laissa sa mine contrariée pour approuver du chef les dernières paroles du Sylphide.

« Horace et Mila ainsi que toi êtes les trois piliers. Sur sept cela fait mince…
_ Et toi ?
_Etant donné que l’ancien conseil questionnait mes activités, je ne sais pas si je suis des plus légitimes. Je serai bien sûr disponible pour aider mes frères mais…
_ Ne dis pas de bêtise !
_ Cela ne résout pas le problème de toute façon. Il nous faut trouver des forces vives en qui Les Nérozias peuvent avoir confiance. Horace et Mila  et toi semblez les plus à même de relever ce défi  et j’y réfléchis depuis tout à l’heure, Mademoiselle Kalysta Elyomar pourrait parfaitement se joindre au conseil. Jonas parlait d’elle en termes élogieux, elle vient de nous montrer sa capacité de réflexion et d’initiative… »


La rouquine avait laissé Abel finir sa tirade, l’air songeur, une expression d’enthousiasme se peignit soudain sur son visage tandis que le Sylphide dirigeait son regard vers la Syliméa.

« Evidemment, je ne vous demande pas d’accepter sans y avoir réfléchi mais ce serait je pense une bonne chose pour les Nérozias. »


Il leva sa main comme pour couper court à une éventuelle réponse.

« Et puis la nuit a été courte et vous avez sans doute, nous avons tous besoin d’un peu de repos. Shargzad va vous conduire dans votre chambre et disons que dans 4h heure nous nous retrouverons dans le salon que vous connaissez pour poursuivre tout cela… »

Comme s’il avait entendu son nom, « le taciturne » entra dans la bibliothèque et indiqua de la tête qu’il était prêt à accompagner la messagère Nérozia. Abel quant à lui salua et se dirigea en silence vers ses quartiers

Next:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [EVENT] Agression   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Agression
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» [Coupable]-agression et menace-Guana (09/10/1455)
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Argyrei, le pays mauditTitre :: Amaryl, la ville mauditeTitre-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !