Elerinna ♦ Grande Prêtresse [en cours]

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 2
• Ladrinis: 2
• Eclaris: 1
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 1
• Nérozias: 2
• Gélovigiens: 8
• Ascans: 1
• Marins de N.: 2
• Civils: 9

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Enkilil Mois:Moomé
[Octobre/Novembre en temps réel]

Membres du mois

Duscisio
Profil
Fiche


Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elerinna ♦ Grande Prêtresse [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité

MessageSujet: Elerinna ♦ Grande Prêtresse [en cours]   Lun 25 Oct - 17:46


PRESENTATION
ELERINNA




]


    NOM: /
    PRÉNOM: Elerinna
    SURNOM: /

    SEXE: Femme
    AGE: Plus de cent ans
    PEUPLE: Sindarin

    CASTE: Les Prêtresses de Cimmeria
    MÉTIER: Grande Prêtresse

    ARMES PRINCIPALES: Elerinna n'est pas femme de violence, elle répugne d'utiliser une arme. Néanmoins, cela ne l'empêche pas de porter une dague, dissimulé sous les pans de sa robe.
    AUTRES POSSESSIONS: Une bague.


    DON:
    ♦ Sens développés
    POUVOIRS:

    ♦ Contrôle des ombres
    ♦ Invocation : Elle peut invoquer ou renvoyer l'esprit qui réside dans la bague qu'elle porte au doigt : le renard des ombres, plus l'invocation est forte, plus il a de chance d'arborer sa forme originel, mais c'est son énergie vitale, à elle, qui sera drainée.
    ♦ Contrôle de l'air

    SPÉCIALITÉS:
    ♦ Manipulation (capacité à manipuler autrui et obtenir des informations)
    ♦ Charisme (capacité à se faire écouter naturellement de tous)

    PHYSIQUE: Descendante des Sindarins, elle a les oreilles effilés, une distinction notable de leur race. Sa stature est frêle, délicate, mais élancée et svelte. Son port est altier, telle une princesse, une femme notable et importante. Elle est harmonieuse dans sa manière de se mouvoir et ses gestes sont empreints d'élégances et de grâce, tel est le résultat d'années d'apprentissage. Son visage est bienveillant et chaleureux, un masque de perfection pour mieux dissimuler la laideur caché en dessous. Elle a un regard envoûtant, teinté d'ambre, entouré de longs et épais cils qu'elle peint de noir et d'argent. Son nez est droit, ses pommettes hautes, sa bouche est joliment dessinée. Son menton est fière, toujours haut, comme sa tête qu'elle garde droite et haute. Elerinna n'est pas femme à baisser les yeux et ce devant quiconque et tout chez elle reflète la fière qu'elle est. Ses cheveux sont longs et lisse, d'une couleur très clair, quelque peu indéfinissable, changeante sous les lumières.
    Très sobre, elle ne porte que très peu de bijoux, aucun anneau n'est à ses oreilles, aucun bracelet n'entour ses poignets. Seul une chaîne pend autour de son cou, faite d'or fin, elle descend entre ses seins et jusqu'au milieu de son ventre. Au bout se trouve un bijoux fait d'or et d'ambre. Elle porte aussi une bague sur l'annulaire de sa main gauche Tout comme elle est sobre dans ses parures, Elerinna s'habille modestement, mais avec une grande élégance. Ses robes sont souvent de couleurs très chaudes et parfois, rarement, elle se drape d'ivoire.

    PERSONNALITÉ: Elerinna ... Un personnage complexe au multiple facette. Vous la voyez sourire, alors qu'en son fort intérieur elle vous méprise. Elle vous prêche la bonne parole pour mieux vous berner, vous entortiller au bout de son petit doigt. Elle aime le pouvoir, elle aime sa position et ses influences et pour rien au monde, elle ne voudrait les perdre. Le pouvoir, l'ambition, sont des notions qui lui sont montés à la tête, qui la rongent et la rendent corrompus ... Mais nul ne peut connaitre son véritable visage, ses desseins les plus profonds. Elle les enfouit et les masquent derrière des apparences somptueuses et des manières exquises. Elle enchante ceux qui l'écoutes de part sa culture, ses connaissances, sa manière d'employer les mots. Nul de l’extérieur ne peut connaitre l'enfant gâtée qu'elle est ... Lorsqu'elle est loin des yeux du peuples, loin des yeux importants, elle s'emporte dans des colères et des caprices, comme une princesse qu'on aurait trop flattée et gâtée durant son enfance. Pourtant, quand elle se présente devant ces "yeux importants", c'est une toute autre femme qui s'affiche, une femme digne et posée, modérée et réfléchit. Cet air angélique les rend aveugles et elle n'a aucun scrupule à s'en servir à ses fins, pour mieux obtenir ce qu'elle désire. Car Elerinna est une femme de poigne, rien ne peut entraver sa route, rien ne peut lui être refusée ...

    HISTOIRE:


... Les débuts d'une princesse


Au premier jour de l'été, Elerinna vit le jour. Née dans une riche famille aristocratique, elle eut droit à tout ce qu'une petite fille de son statu pouvait rêver. Une belle et grande maison dans la capitale, Hesperia, des gens pour la servir à tout heure de la journée, de belles robes pour se pavaner devant ses petites amies, un jardin si grand qu'elle pouvait y jouer toute la journée durant si telle était son bon plaisir.
Elle fut prise par des hommes et des femmes d'à travers le monde, des gens notables et respectés, pour parfaire son éducation tandis que son père disparaissait des mois durant de la maison et sa mère s'occupait de ses affaires. Elle avait le contrôle, elle était seule à décider de ce qu'elle pouvait et ne pouvait pas faire. Les seuls à avoir un minimum d'autorité sur la capricieuse ne lui prêtaient pas l'attention qu'ils auraient dût, alors qui restait-il pour entraver sa route? A peine haute d'un mètre, Elerinna était la reine de sa demeure...

... Les années glorieuses


Année après année, la Dame Elerinna se faisait plus difficile, plus intraitable. Elle se prenait pour une véritable royauté et tendait à lever bien haut son nez devant tout le monde pour qu'ils sachent qu'ils n'étaient rien face à elle. Elle dilapidait les richesses de sa famille à une vitesse consternante dans des robes, des objets d'arts, des vins onéreux, des sorties extravagantes. Et toujours, ses tendres parents n'y prêtaient oreilles, trop obnubilés par leur propre fantaisie.
Du haut de sa douce adolescence, Elerinna brisait les coeurs par dizaine. Elle était si jolie et eux si plein de luxure ... Mais elle préférait jouer, plutôt que céder comme une fille facile. Pourquoi leur donner la satisfaction, quand elle pouvait les faire danser au creux de sa main? Mais de la à dire qu'aucun n'avait visiter sa couche ... Tout le contraire, la jolie fleure était aussi baigné dans la luxure qu'eux et elle prenait un plaisir tout particulier à se lover dans les plaisirs de la chair. Mais ce genre de chose n'allait pas, ses parents ne pouvait tolérer un tel manquement au devoir, à la pudeur ... Pour la première fois, ils prirent partis dans la ville de leur fille...

... La décadence

Sa famille la regardait d'un nouvel oeil. Comme si il la voyait pour la première fois. Son père qui vantait tant ses mérites durant son absence voyait la dégradation de sa fille, ses sourires torves, et ses airs hautains. Sa mère ne voyait que le reflet de ce qu'elle avait toujours craint ... Et les oncles et les tantes et tout les autres la regardaient comme le vilain petit canard de la famille ...
Des restrictions furent mises en place, des mesures dramatiques qui ébranlèrent sa vie, et Elerinna dû reconsidérer sa position. Elle était jeune femme maintenant, elle pouvait quitter la demeure familiale sans un regard en arrière. Si ils ne voulaient pas d'elle, elle n'allait pas rester ...
Au premier jour d'hiver, Elerinna disparut dans la nuit avec une petite suite et une malle remplit d'affaires diverses. Où aller? Qui la prendrait sous son aile? Pauvre enfant qu'elle était, elle n'en avait pas la moindre idée.
Sous les conseils de l'une de ses servantes, elle prit quelque nuit dans une auberge, dans une petite ville au nord du continent. Plusieurs semaines étaient passés, ses économies étaient au plus bas. De même que son morale. Cette nuit là, Elerinna se tourna vers Kesha, déesse toute puissante de son peuple et pria toute la nuit durant. Au petite matin, elle rencontra une femme drapée de blanc. Elle aussi était en voyage. Elle était une prêtresse de Cimmeria ...

... Le blason redoré

Cimmeria ... Deux mois après son départ de la demeure, Elerinna mit pied dans la grande et imposante cité des glaces. Les lieux étaient sobres, épurés, magnifiques ... Elle fut soufflé par l'air tranquille des rues, l'ambiance paisible qui flottait. La même après midi, elle se rendit au temple de Kesha ...
Comme la prêtresse le lui avait dit, elle fut accueillit chaleureusement à bras ouvert. Elle fit part de son désir d'entrer dans l'ordre et son souhait fut exhausser ...
Une semaine plus tard, elle participait à la cérémonie d'intégration. Elle fut habillé de blanc, une robe des plus simple qui ne faisait rien pour masquer sa nudité. Elle se demanda à quoi pouvait bien servir cet attirail si léger, mais alors la cérémonie commença. Elle fut baigné de sang, tandis que des chants l'entouraient de toute part. Elle ferma les yeux pendant tout ce temps, s'ouvrant à la déesse qu'elles adoraient. Elle rouvrit les yeux lorsqu'une voix la tira de sa transe. La Grande Prêtresse ... Suivit d'autres donnèrent leur approbations, lui souhaitant la bienvenue en leur sein. Quand elles eurent finit, Elerinna s'avança vers la Grande Prêtresse et tomba à genoux devant elle avant de réciter le texte sacré de l'ordre ... Quand elle sortit du temple, il faisait nuit. Et elle revêtait un nouvel habit, celui de prêtresse de cimmeria. Une autre femme l'attendait. Avec un sourire, celle-ci s'approcha et lui prit la main. Elle déposa au creux de sa paume une bague exquise, digne des artisans de sa race. Sans un mot, la femme s'en alla. Ce n'est plus tard qu'Elerinna découvrit le secret de la bague ...

... La promesse d'une vengeance

Une année, puis deux, puis trois. Tous ponts avec sa famille avait été coupé le jour où elle était partie. Mais elle pouvait de nouveau leur faire face, leur montrer ce qu'elle était devenue. Alors elle organisa une rencontre avec ces derniers. Elle voyagea jusqu'à la capitale qui avait été sa maison durant son enfant. Elle fit face à sa mère et à son père, aux hommes et aux femmes qui avaient servis ses caprices, elle fit face à ses oncles et ses tantes, même quelques cousins ... Elle était un élément tout puissant maintenant ... Ils ne se firent pas prier, la reprirent au sein de la famille comme si aucun incident n'était venu entacher leur chemin. C'était bien beau, mais particulièrement futile. Elerinna ne cherchait pas leur pardon, ni leur acceptation. Elle voulait les écraser devant sa toute nouvelle puissance. Elle était au-dessus d'eux et un jour elle marcherait sur leur visage souriant ... Après plusieurs jours, elle reprit la route pour sa nouvelle maison.

... La grande prêtresse

Au jour d'aujourd'hui, Elerinna est la Grande Prêtresse de Cimmeria. Comment elle en est venue à arborer pareil fonction, nul ne le sait vraiment. Un jour, la grande prêtresse fut retrouvé morte et Elerinna était simplement là pour prendre sa place. Coïncidence? Peut-être, surement. Personne n'oserait contester la grande prêtresse, elle était chef suprême de l'ordre et dirigeante de Cimmeria à bien des égards



COMPAGNON
LOMION




    PRÉNOM: Lómion

    SEXE: Mâle

    POUVOIR: Télépathie : Il peut rentrer en contact avec Elerinna, mais seulement par les moyens d'une pensée.

    DEscriptION: Lómion est un renard des ombres qui réside dans la pierre précieuse aux couleurs indéfinissables qu'Elerinna porte à la main gauche.. Il apparaît sous une longue forme serpentine avec une petite tête de renard. D'une couleur bleutée, virant sur le noir, ses yeux sont deux puits sans fonds d'un bleu éclatant. Il peut parfois arborer sa forme originel, celle d'un véritable renard des ombres à multiples queues, mais il ne peut la conserver que quelques heures, le temps de parader devant sa maîtresse.




MONTURE
LASTALAICA



]

    PRÉNOM:Lastalaica

    SEXE: Mâle

    DEscriptION:Lastalaica est un jeune étalon, fougueux et capricieux. Son ouïe est très fine et son sabot est vif. D'une couleur crème et or, il semble étincelle au soleil.
[b]
Revenir en haut Aller en bas
:: Chef Amazone ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Chef Amazone ::
Sighild
MessageSujet: Re: Elerinna ♦ Grande Prêtresse [en cours]   Jeu 11 Nov - 17:45

Bonjour!

Contente de voir que ta fiche est finie et ne t'inquiète pas pour le double-poste, je le supprimerais. ^^

Alors alors... que dire sur la fiche. J'ai failli faire une petite remarque au sujet de ton animal de compagnie, mais puisque j'ai vu qu'il est affilié en réalité à ton pouvoir d'invocation, cela compense très bien.

En tout cas, tu m'as l'air d'avoir bien cerné le personnage alors ça me fait plaisir de te valider.


Fiche validée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Elerinna ♦ Grande Prêtresse [en cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elerinna ♦ Grande Prêtresse [en cours]
» Loria [Grande Prêtresse]
» Elerinna : l'ambitieuse prêtresse.
» Pandora Nénharma [Grande Prêtresse d'Ishten]
» Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Les RegistresTitre :: Inscription & Présentation :: Cimetière-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !