Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC]

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 3
• Ladrinis: 7
• Eclaris: 6
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 5
• Nérozias: 6
• Gélovigiens: 5
• Ascans: 2
• Marins de N.: 7
• Civils: 21

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Langdum Mois:Cladil
[Mai/Juin en temps réel]

Tableau d'honneur

Allaatkasik
Profil
Fiche

Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC]   Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC] Icon_minitimeLun 25 Oct - 21:50


PRESENTATION
LÏO


Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC] Femme_13
    NOM: Inconnu.
    PRÉNOM: Son prénom d'origine lui est inconnu, c'est pourquoi elle se choisi elle-même son nouveau prénom, soit Lïo, sa seule identité.
    SURNOM: Le Caméléon.

    SEXE:
    AGE: Aux alentours de 17-18 ans, son âge exact n’est pas déterminé.
    PEUPLE: Yorka.

    CASTE: Eryllis.
    MÉTIER: Vagabonde – elle se balade beaucoup dans les bois, va parfois dans les cités afin de rapporter des informations sur ce qui se passe en dehors de Samhach.

    ARMES PRINCIPALES:
    Il y a d'abord une dague à double-tranchant du nom d'Estel, ou l'Espoir. C'est une lame tout ce qu'il y a de plus simple et seul une gravure accompagnée d'une inscription y sont visibles. La garde est également très simple. C'est une arme basique qui ne sert à Lïo que pour la défense ou pour l'outillage, rien de plus.

    Ensuite il y a un arc du nom de Fairië, ou la Liberté. Taillé dans du bois de chêne par les soins de Lïo, il est parcouru par une couleur verte pareille à celle qu'arbore les feuilles en plein printemps. La Yorka se surprend même à le décoré de deux ou trois plumes qu'elle trouve sur le sol lors de ses balades en forêts. En ce qui concerne les flèches qui, bien évidemment, l'accompagnent, c'est également la jeune Eryllis qui les fabrique. Tout comme Estel, elle ne se sert de Fairië seulement pour la défense ou bien la chasse, lorsqu'elle la pratique, ainsi qu'en des occasions variées.
    Spoiler:
     
    AUTRES POSSESSIONS:
    Le premier objet qui reste constamment sur Lïo est un catalyseur vide. Bien que celui-ci ne lui soit d'absolument aucune utilité, la jeune Yorka le garde précieusement du fait qu'il est sûrement l'une des dernières choses la reliant à son passé. D'une douce couleur miel, la pierre précieuse s'est transformée en boucle d'oreille. Rattachée à l'oreille gauche de Lïo par une simple et très courte chaîne en argent, le catalyseur est cependant soigneusement caché par la chevelure de la jeune fille.

    Mais ce "bijoux" n'est pas son seul lien avec ses souvenirs oubliés. En effet, autour du coup de Lïo, pendu par une fine chaîne en argent, se trouve un pendentif en cristal. Plat, ses extérieurs tentent de formé un cercle imparfait, mais ne nous arrêtons pas sur ce détail car vers l'intérieur, aucune imperfection ne règne. Fait d'un cristal limpide, lorsque les rayons du soleil viennent frappé l'objet, il n'en ressort que des éclats plus pur et chaleureux. Ce bijoux, il se trouvait accroché au poignent de Lïo lorsqu'elle fut trouvée par les Eryllis. Elle ne se souvient plus de la personne qui le lui a offert, et il lui arrive parfois de regarder longuement le pendentif de son air mélancolique. Plutôt ironique quand on sait qu'elle ignore tout de son passé.
    Spoiler:
     
    N'oublions pas une certaine besace en cuir attachée autour de la taille de la jeune Eryllis, transportant généralement des vivres ainsi que le strict nécessaire pour survivre lorsqu'elle part quelques jours.

    DON: Transformation en son essence animale, soit le caméléon.
    POUVOIRS:
    ► Agilité accrue
    ► Claire-sentence : En temps normal et grâce à un simple contact physique avec une personne, Lïo est capable de ressentir ses intentions présentes. Si elle se concentre vraiment elle sera même capable de voir des bribes du passé de cette même personne, au delà serait en dehors de ses capacités et ça deviendrait dangereux pour Lïo. Cela marche également avec le sol. Si elle se retrouve pieds nus, elle sera capable de ressentir les sentiments des êtres vivants (personnes, animaux ou même plantes) se trouvant tout autour d'elle sans vraiment pouvoir les associés. Là encore, pour être capable de le faire il lui faudra de la concentration. Étant jeune c'est un don qu'elle ne contrôle pas et qui est presque constant chez elle mais seulement à faible intensité ce qui fait que son pouvoir ne la fatigue pas vraiment.
    ► Copymorphing : Ce pouvoir lui permet de copier des éléments de la nature sans pour autant copier l'apparence physique d'une personne ou d'un animal, ou alors la consistance de l'eau ou du feu par exemple, ou imiter les propriétés de ces éléments. Chez Lïo il y a deux stades d'utilisation.
    Le premier est sa capacité à changer la couleur des pigments de sa peau, de ses cheveux ou de ses yeux en copiant les couleurs des pigments qui se trouvent dans la nature. Ainsi elle s'amuse à changer la couleur de sa peau ou de ses cheveux. Un jour vous la verrez avec les cheveux oranges et verts et les yeux bleus, et l'autre jour sa chevelure serra zébrée de rose et de mauve et son regard sera passé au vert émeraude. En prenant en compte le fait qu'elle use de ce pouvoir presque constamment, sa peau semble comme vivante et change tout le temps de couleur, créant des motifs étranges, et on observe le même phénomène pour sa chevelure et son regard. En connaissant également l'originalité de Lïo, il est normal de voir des couleurs plutôt étonnantes apparaître sur son visage.
    Le second stade d'utilisation est le camouflage. En effet Lïo est capable d'imiter la nature. Ce stade lui demande un peu plus de concentration et d'énergie ainsi qu'une immobilisation temporaire. Ainsi elle est capable d'imiter le motif des feuilles, de l'écorce d'un arbre ou même d'un mur. Là encore je précise que l'élément doit être consistant et qu'elle ne prend en aucun cas sa forme. La jeune fille peut également imiter les plumes d'un oiseau ou la fourrure d'un loup ou d'un ours mais pas se transformer en l'animal.
    SPÉCIALITÉS:
    ► Empathie animale (très bonne affinité avec les animaux)
    ► Sens de l'orientation (incapacité à se perdre quelque soit le milieu)

    PHYSIQUE:
    Lïo est loin d'être une de ces personnes que l'on croise tous les jours. De petite taille, ne dépassant pas les 1,65 mètre, elle garde une silhouette bien en chaire, la taille plutôt fine et les formes là où elles doivent être. Sa démarche singulière et son air sûre d'elle lui attire quelques regards curieux. Ne dégageant pas vraiment une grande beauté,tout son charme réside dans la nature sauvage qui émane d'elle.

    Les pigments de sa peau changeant constamment de couleur, on a l'impression que celle-ci est vivante et il faut avouer que cela en étonne plus d'un. Et si à la basse ses cheveux étaient d'un marron chocolat gourmand, aujourd'hui ils arborent les teintes les plus vives et les plus incroyables qui soient. Lui arrivant au niveau des épaules, sa chevelure est constamment lisse et soyeuse. Toujours en bataille, Lïo ne prend le temps que de les démêler, pour le reste elle laisse le vent s'amuser et se moque bien de savoir si elle est bien coiffée ou non.

    Quant à son regard, si auparavant il nous présentait un or ambré surprenant et pétillant, aujourd'hui les couleurs s'amusent également à parcourir les iris de la jeune fille. Mais même s'ils ont l'air de changer constamment, il est évident que ses yeux gardent toujours le même éclat de curiosité et de joie qui anime la Yorka. Des cils longs les couronnent ainsi que des sourcils fins formant souvent un arc amusé. Un nez droit et légèrement large trône sur son visage, ne faisant que lui donner un peu plus de charme, ainsi que des lèvres épaisses souvent colorées à leur guise et dessinant plus que souvent un grand sourire, dévoilant de belles dents blanches. Pour ce qui est de sa peau, je me demande s'il est vraiment utile de préciser qu'elle est légèrement matte de nature, étant donné sa pigmentation qui prend un malin plaisir à changer et à dessiner des motifs étranges.

    Ensuite, question garde-robe, Lïo aime la simplicité et la discrétion, ainsi elle privilégie toujours les tons sombres tel le marron ou le vert lors de ses balades en forêt, des teintes un peu plus claires lors de ses sorties dans les citées. Généralement elle se s'encombre pas inutilement, c'est pourquoi elle est souvent en short ou en pantalon retaillé court par ses soins, tout comme ses hauts qui se retrouvent souvent privés de manches. Bien entendu elle s'accommode suivant les saisons, mais n'étant pas très frileuses elle reste la plus part du temps les bras nus. N'aimant pas particulièrement les chaussures, elle fait en sorte de rester le plus souvent pieds nus, bien entendu il arrive des moments où il est préférable pour elle d'être chaussée alors elle enfile une paire de bottines. Si côté vestimentaire Lïo aime la simplicité, elle fait toute son originalité dans les couleurs qu'arborent ses cheveux, ses yeux ou sa peau.

    PERSONNALITÉ:
    Le trait de caractère que l'on remarque en premier chez Lïo, c'est bel et bien sa curiosité. Toujours à poser des questions sur tout à chaque personne qu'elle rencontre, la jeune fille aime apprendre de nouvelles choses. Dans un certain sens, la Yorka cherche à savoir qui elle est en posant toujours plus de questions, espérant retrouver les bribes de son passé dans les réponses qu'elle reçoit. Et si généralement les questionnés lui répondent, c'est en parti grâce au grand sourire qu'elle montre joyeusement. Pleine de joie de vivre, sa bonne humeur est souvent contagieuse. Mais cette gaieté n'est pas son seul atout pour avoir ses réponses.
    Il y a aussi son ouverture d'esprit. Capable de tout entendre elle n'est pas de ceux qui jugent sans comprendre et attend toujours de connaître la fin de l'histoire avant de critiquer les personnages. N'aimant pas prendre parti, elle préfèrera entendre toutes les versions d'un évènement avant de dire ce qu'elle pense. Elle est donc bien plus réfléchie qu'elle en a l'air et n'est pas plus fonceuse qu'on voudra bien le dire.

    Peureuse ? Bien entendu qu'elle a peur, qui n'a pas peur ? Ceux qui le prétendent sont soient idiots soient suicidaires. Après tout, si la peur ne nous gagne pas c'est qu'on ne tient pas vraiment à la vie. Dans tous les cas on ne peut traiter Lïo de lâche, car elle est bien plus courageuse que beaucoup de personne en ce monde. Capable de tout pour aider ceux en qui elle a confiance. Confiance qu'elle accorde souvent trop vite, ceci étant dû à sa grande positivité et à sa manie de toujours mettre en avant les qualités des autres sans se préoccuper de leurs défauts.

    Trop gentille ? Fort possible. Et à toujours vouloir aider les autres et à défendre ceux qui ont le monde contre eux, Lïo y laissera sûrement la vie. Mais elle est ainsi, ne supportant pas les injustices et les jugements trop subjectifs elle est avocat du monde entier quitte à se le mettre à dos. Pour elle une cause n'est jamais perdue et il faut toujours espérer, car tant que la vie subsiste, l'espoir vit également. Même s'il faut attendre, elle attendra. Après tout, qui est plus patient qu'un caméléon ? Capable d'une patience à toutes épreuves, une patience déstabilisante d'ailleurs. Pouvant rester immobile pendant des heures sans sourciller. Il ne faut pas oublier que c'est une fille très têtue, et dès qu'elle a un objectif en tête, toutes les excuses du monde ne pourront le lui faire oublier. Tout comme les promesses qu'elle fait, faisant son maximum pour les tenir si ce n'est plus. Confiez-lui un secret et il sera caché avec elle jusque dans sa tombe.


    HISTOIRE:
    « Le ciel était sombre, grisé de ce qui venait de se passer. Devant les restes de la bâtisse effondrée, allongée dans la cendre, se trouvait une enfant qui ne semblait avoir qu’à peine sept ou huit ans. Elle semblait endormie. Mais alors qu’une cendre volante vint se poser sur sa joue, ses yeux s’ouvrir, dévoilant un regard d’or. Levant lentement la tête du sol, elle observa silencieusement les alentours. Rien. Il n’y avait strictement rien qui s’apparentait à de la vie autour d’elle. Se détachant difficilement du sol à l’aide de ses mains, elle sentit quelque chose dans l’une d’elles. Prenant appuie sur l’autre elle observa se qu’elle tenait : une pierre. Oui, elle pensait à une pierre précieuse, mais en vérité, cette drôle de pierre sphérique de couleur miel n’était autre qu’un catalyseur vide. Refermant son poing sur l’objet, la petite fille finit par se lever complètement. Elle avait le visage sale, tout comme ses vêtements, et était pieds nus. Elle ignorait ce qui s’était passé. Et debout devant les restes de ce bâtiment qui continuaient de ce consumer, la fillette sentait les larmes lui monter aux yeux. Elle ne savait pas ce qui venait d’arriver ? Pourtant elle aurait dû savoir du fait qu’elle se trouvait là. Mais non, rien ne lui revenait à la mémoire. Déglutissant, elle restait là, à observer les quelques flammes encore présentes lécher le bois, serrant toujours plus fort ses poings, retenant ses larmes. Pourquoi voulait-elle pleurer ? Elle n’en savait absolument rien, et cela la bouleversait encore plus. Que faire lorsqu’on ne sait pas où aller ni qui aller voir ?

    L’interrompant dans ses questions, le son des sabots d’un cheval la rappela sur terre. Se retournant doucement, elle observa curieusement une femme s’approcher d’elle, un sourire triste mais qui se voulait rassurant aux lèvres. « Comment tu t’appelles ? » voulut-elle savoir, puis regardant les ruines elle posa une seconde question, « Tu sais ce qui s’est passé ? ». La fillette bégaya d’une voix éteinte, secouant légèrement la tête, « Je … Je ne … ». C’était à ce moment là qu’elle réalisa qu’elle ne connaissait même pas son nom. Elle ne savait pas qui elle était. Une larme perla sur sa joue. La cavalière s’agenouilla devant elle et essuya la joue de la fillette d’un air empli de compassion. « Ne t’en fais pas, ça va aller. ». Se relevant elle tendit la main à l’enfant, celle-ci hésita une seconde, puis, encouragée par le regard azure de la jeune femme, elle prit la main qui lui était offerte, sachant que le chemin allait être long.
    »

    Tel est le premier souvenir de Lïo, bien qu’à ce moment là elle n’était pas encore celle qu’elle est aujourd’hui. La cavalière se nommait Célia, et elle faisait partie des Eryllis, d’ailleurs ce fut cette dernière qui prit en charge celle qu’elle avait trouvé. Elle avait emmené la fillette à Samhach en prenant soin de lui cacher le chemin. A son arrivée là-bas, la petite fille mit plusieurs jours avant de se mettre à parler. Apparemment elle n’avait aucun souvenir d’avant son réveil devant la bâtisse brûlée. La fillette fut rebaptiser temporairement Lïo. Plus les jours passèrent, et plus sa personnalité se réveillait. Se montrant particulièrement curieuse et joviale, elle se rendit compte qu’elle se sentait bien parmi les Eryllis. C’est pourquoi, deux ans après son arrivée, Lïo décida de devenir une Eryllis. Si au début Célia était sceptique devant cette décision, elle le fut beaucoup moins en entendant les arguments de Lïo. Les Eryllis étaient sa seule famille, ce sont elles qui l’on recueillie et qui lui ont appris les seules choses qu’elle savait, et Samhach était sa maison, le seul endroit où elle se sentait vraiment chez elle.

    C’est donc à environs dix ans qu’elle fit son initiation et son serment. Par contre elle ne changea pas de nom, après tout, ignorant qui elle est réellement, il n’y avait pas vraiment de différence. Elle garda donc le nom que lui avaient donnée les Eryllis, soit Lïo.

    C’est quelques mois après qu’elle découvrit ses pouvoirs ainsi que sa capacité à se transformer en caméléon. Elle en conclue qu’elle était une Yorka. Comme ça, ça ne paraît pas être grand-chose, mais si vous saviez le vide que cela représente de tout ignorer de son passé, de son identité jusqu’à ses origines. Lïo faisait régulièrement des cauchemars au début, pratiquement toutes les nuits, parfois elle avait même peur de s’endormir, craignant que ses cauchemars ne la réveille, horrifiée. Mais ce qui était vraiment agaçant et troublant, c’était qu’elle ne se souvenait pas de ceux-ci alors qu’inconsciemment, elle savait qu’ils avaient un rapport avec son passé, mais là encore, elle n’avait pas le droit de se souvenir. Avec le temps ses « visions » ont passé, elles ont presque disparu, mais au fond d’elle, Lïo sait qu’elles sont toujours enfouies dans sa mémoire, attendant de refaire surface.

    Aujourd’hui Lïo fait partie intégrante des Eryllis et en est fière. Parcourant les routes de toute part, elle n’arrête jamais de poser des questions, espérant grandement retrouver des souvenirs lui appartenant. Après tout, si l’espoir fait vivre c’est que la vie est faite d’espoir, non ?




COMPAGNON
ARO


Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC] Compag11
    PRÉNOM: Aro

    SEXE:

    POUVOIR: Le volatile est doué de parole.

    DESCRIPTION:
    Ara Ararauna très sociable et bavard, il a également un sale caractère et n'aime pas vraiment les étrangers. Peureux et beau-parleur, il n'a certainement pas la langue dans sa poche (si les perroquets peuvent en avoir) et dit souvent ce qu'il pense sans réfléchir, ce qui lui vaut généralement des promesses de se faire plumer et cuire à petit feu. Malgré cela il reste le confident et l'ami de Lïo. En parlant de ça, ces deux-là se sont très bien trouvés. A dire vrai c'est plutôt Lïo qui l'a trouvé. En effet, alors que la jeune Yorka flânait dans le quartier commerçant de Tyrhénium cette dernière remarqua un drôle d'oiseau enfermé dans une cage. Étrangement celui-ci fixait clairement Lïo, comme s'il l'appelait au secours. Je pense que ce fut la seule fois où elle vola. Et oui ! Lïo ne pu s'empêcher d'ouvrir la cage aux oiseaux et de libérer le pauvre animal. Et quel animal. Arborant des couleurs magnifiques tel le bleu vif qui coure le long de son dos et finissant sa course au bout des plumes de sa queue. Ou encore ce vert lime couronnant le sommet de son crâne, sans oublier ce si beau jaune d'or s'étalant du cou jusqu'aux pattes. D'ailleurs on peut remarquer une drôle de pierre accrochée à l'une d'entre-elles, pierre précieuse n'étant autre qu'un catalyseur d'un beau vert émeraude.



MONTURE
ISIL


Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC] Montur11
    PRÉNOM: Isil

    SEXE:

    DESCRIPTIION:
    Magnifique jument grise et blanche, Isil était de ces chevaux qu'on qualifie de sauvages. Non-apprivoisée avant sa rencontre avec Lïo, la jeune fille réussit au prix de longs efforts à approcher la jument et il lui fallut encore plus de temps avant d'établir une véritable relation de confiance et de pouvoir monter Isil. Possédant une carrure faite pour l'endurance Isil est une jument taillée pour supporter les longs voyages. Ça tombe plutôt bien, Lïo est une grande voyageuse. Fidèle, elle répondra toujours à l'appel de la jeune fille, où qu'elle soit. Elle se montre également très farouche et n'accepte que Lïo sur son dos. Toujours aux aguets elle n'est pas un animal de compagnie et sera toujours libre, restant ainsi fidèle à sa nature sauvage, c'est pourquoi il n'est pas rare de la croiser se baladant seule dans les bois. Mais prenez garde, du coin de l'œil elle vous surveille, prête à défendre qui conque oserait s'en prendre à son amie. Car oui, entre Lïo et Isil, c'est une question d'amitié et non de maître et de monture.



Dernière édition par Lïo le Mer 27 Oct - 20:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Re: Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC]   Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC] Icon_minitimeMer 27 Oct - 20:12

Désolée du double post mais, fiche finie ! ^^
En espérant que ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
:: L'Eryl ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Sighild
:: L'Eryl ::
Sighild
MessageSujet: Re: Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC]   Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC] Icon_minitimeMer 27 Oct - 23:01

Bonjour et bienvenue sur Istheria!!!


Ne t'inquiète pas pour le double-poste.


Je n'ai pas grand chose à redire sur ta fiche, tout est en règle. C'est parfait. ^^


Fiche Validée


Bon rp et amuse toi bien surtout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC]   Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lïo || Le Caméléon vous observe || [UC]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» Simpsonisez vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Les loups hurlent;bergers reveillez-vous.
» Quelles factions pour infinity choisseriez vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Gestion des PersonnagesTitre :: • Inscription & Présentation :: • Cimetière-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !