Etrange nuit [Solo]

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 3
• Ladrinis: 5
• Eclaris: 4
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 4
• Nérozias: 5
• Gélovigiens: 4
• Ascans: 2
• Marins de N.: 7
• Civils: 18

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Langdum Mois:Cicium
[Mars/Avril en temps réel]

Tableau d'honneur


Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Etrange nuit [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Le rosier blanc ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Duscisio Balibe
:: Le rosier blanc ::
Duscisio Balibe
MessageSujet: Etrange nuit [Solo]   Sam 1 Déc - 17:50

On ne parle que ce ça depuis quelques jours.
Depuis que Duscisio était retourné à l'herboristerie de Lumière pour y préparer la vente de sa demeure en faisant le grand ménage, toujours les mêmes rumeurs parviennent à ses oreilles sur un événement qui aura lieu dans quelques jours : La grande convergence.
Cet alignement des soleils - tel qui lui a été décrit – est sur toutes les lèvres. Beaucoup de projet fut mis alors pour pouvoir observer le phénomène sur la grande place. Lieu même où il participa à la chute du Colosse de Paramis, il y a un an.
Depuis plusieurs jours, l'albinos est maintenant accompagné de deux prêtres en plus de plusieurs fidèles qui se sont portés volontaire pour aider leur nouveau représentant dans son déménagement. Pendant que trois d'entre eux nettoie la boutique au rez-de-chaussée, d'autres prennent la peine de préparer le voyage de retour pour le temple de Delil.
Le nouveau haut-prêtre quant à lui s'occupe de ses effets personnels en triant ce qu'il garde et ce dont il va se séparer.

Le premier objet est bien entendu le coffre de pierres de sphène. Brut, de différentes formes, couleurs et catégories. Les pierres normales, d'exa et t'intra seront vendues ou échangé contre du matériel, des vivres ou des dias. Le tri de chacune d'entre elle se fit en plusieurs heures. Pour faire la différence entre chacune d'entre elle pour en connaître la nature et éventuellement leur valeur auprès d'un connaisseur.
Sa maison fut également visitée pour en avoir une estimation, certains meubles ne pouvant être transporté reste sur place, faisant ainsi profiter du futur propriétaire qui ne devrait pas à arriver sous quelques jours, avant qu'ils ne partent définitivement de la capitale.
La main d'œuvre qui s'est porté volontaire est certainement d'une grande aide. Ce qui avait dû prendre au début une grosse semaine en voyait la fin après deux jours. La hâte qu'il en avait de terminer ne se fit pas sentir, rien ne fut bâcler ou oublier.

C'est le soir qu'un spectacle unique se manifestait bien après la tomber de la nuit. Forcer à rester éveillé par rapport à la veille quand on lui raconta ce qu'il se passa une fois qu'il fut endormi, le cortège religieux accompagné de leur haut-prêtre sortirent de la demeure pour en contempler le ciel. Un balai de lumière envahissait le ciel. Rien de tel n'avait été vu depuis des siècles, voir jamais auparavant, car c'était bien la première fois que le rosier blanc voyait cela de ses propres yeux dans cette région. C'était ça l'annonce de l'avènement prochain ? Qu'allait-il se passer ensuite ? Cela se passait-il sur tout le continent ?

« Alian ?
– Oui, haut-prêtre ?
– Dès de lever du jour demain, prenez une monture rapide et endurante, seul ou accompagner c'est à vous de décider. Prenez la direction du temple et préparer notre arrivée. Si quelque chose d'anormal s'est produit dans la forêt, renvoyez un messager pour compter les éventuelles changements. Nous allons prendre la même route qu'à l'allée, cela sera plus facile de nous rejoindre.
– Bien. »


La nuit se finit sur ce cours dialogue, Duscisio ne tarda point à prendre repos tant la somnolence s'emparait de son corps. Le jour suivant allait être consacré à la finition du déménagement.


Duscisio's Theme - Pistilose's Theme


Merci Othello pour le Kit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Le Messager
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: Etrange nuit [Solo]   Mar 4 Déc - 18:53

Vous voilà à la capitale Hesperia. Dans la cité carrefour, inutile de mentionner que tout le monde est resté réveillé pour admirer le spectacle, mettant de côté les fatigues et les courbatures après une longue journée de travail. Il n’est pas rare de voir des familles entières dans la rue, dans les parcs et sur la grande place, venu admirer tous ensembles les lumières dansantes dans le ciel isthérien.

Alors que la ville profite de la fête et que même la royauté semble être de la fête, vous avez choisi de trouver le sommeil après une longue journée d’organisation ? Alors que ovus êtes couché et que le repos vous gagne, un bruit soudain vous réveille brusquement. A moitié éveillé, vous constatez que le bruit provient de votre habitation, plus spécifiquement de votre porte d’entrée. En effet, quelqu’un tambourine frénétiquement dessus, et ne semble pas décidé à laisser tomber.

Que vous le vouliez ou non, vous décidez finalement d’aller libérer le malheureux de son fardeau en lui ouvrant la porte. Devant vous, une femme zélos tient dans ses bras un enfant d’une dizaine d’années. A côté d’elle, un zélos masculin haut de prêts de deux mètres les éclaire d’une lanterne. Le couple a l’air exténué : vous lisez sur leurs yeux une énorme fatigue, et c’est leur air désespéré qui vous impressionne le plus.

« Aidez-le, Monsieur Balibe ! » Vous implore la mère. « Je vous en supplie, sauvez notre petit garçon, vous êtes les seuls capables d’un tel miracle ! »

Le garçon qu’elle vous tend est blême et à peine conscient. Il semble fièvreux, son front est ruisselant de sueur. Vous le constatez : le petit semble atteint d’une maladie particulièrement coriace.

«  Nous venons de loin pour chercher votre aide, nous savons que nous arrivons au mauvais moment, mais ayez pitié ! »

Pris de court, vous voilà face à un dilemme. Allez vous aider cette famille ? Ce curieux mal a-t-il un lien avec la convergence ? Avez-vous seulement de quoi leur venir en aide ?  

★★★★★

LES REGLES :


  • Vous avez une semaine pour poster votre réponse au messager.
  •  Vous devez poster votre message à la suite de celui-ci.
  •  A la suite de votre message, le messager vous contactera pour vous donner la marche à suivre.
  • Bon jeu !







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Le rosier blanc ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Duscisio Balibe
:: Le rosier blanc ::
Duscisio Balibe
MessageSujet: Re: Etrange nuit [Solo]   Jeu 6 Déc - 0:11

À peine endormi qu'il fut réveillé par en tambourinement sourd à sa porte d'entrée. Cela ne semblait cesser par une personne absolument déterminé à avoir besoin de faire ouvrir cette porte. Il peine à se lever prendre la plus proche tunique qu'il avait pour descendre avec prudence. Une grande ombre éclairée par une source lumineuse bougeait derrière la porte. À son ouverture après avoir fait tourner la clef d'un geste lent, il fut stimulé par la détresse de la femme zélos qui portait son enfant.
Son premier regard fut porté sur le couple. Épuisé, désespéré. Quel malheur à bien put leur arriver pour être dans cet état ? Visiblement, il avait fait un long voyage ou avoir couru un marathon pour espérer l'aide dont il avait besoin. Duscisio fut porté comme leur premier espoir afin d'accomplir un miracle disait-elle.
Il porta un diagnostic visuel sur l'enfant fiévreux, un torrent de sueur le recouvrait. Cela ne ressemblait pas à une maladie ordinaire.

Entrez et suivez-nous.

Alors qu'il fit un signe en leur ouvrant grand la porte, Duscisio se pressa de se rendre dans l'atelier ou le désordre était moindre et où la table encore présente pouvait lui servir de lit rudimentaire et leur ordonna de le poser dessus. Il appela plusieurs de ses congénères également réveillés par le tapage nocturne ou le spectacle qu'ils continuaient d'observer à l'extérieur.  

Apportez-nous de l'eau froide.
Madame, retirez lui ses vêtements et essuyez la sueur pendant que nous l'observons.


Il resta proche de l'enfant afin de l'examiner plus profondément. Même s'il n'était pas médecin, il fallait découvrir l'origine des maux qui l'habitaient. Par contre, son analyse était portée par la fatigue et ne semblait guère pouvoir connaître les symptômes de l'enfant. C'est alors qu'une question lui vint pour en connaître en partie l'origine.

D'où venez-vous ? Depuis quand est-il ainsi ?

Il y avait plusieurs hypothèses en tête, mais certaines semblaient improbables, surtout que l'enfant semblait souffrant depuis un moment déjà.


Duscisio's Theme - Pistilose's Theme


Merci Othello pour le Kit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Le Messager
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: Etrange nuit [Solo]   Mer 12 Déc - 18:50

Rompus par la fatigue, et visiblement exténués, le couple semble pourtant soulagé de pouvoir vous suivre. Dociles, il vous écoute tout ouïe, et tiennent le petit garçon comme ils le peuvent encore par leurs bras fatigués. Vous ne l’avez pas encore vu, mais la femme tremble, épuisée par la fatigue. Elle accueille la vue de la table avec un certain soulagement, et dépose doucement le petit sur la table. Son mari pose la lanterne qu’il tenait, visiblement heureux de pouvoir enfin trouver une âme capable de sauver son enfant.
A ce moment-là, plusieurs de vos disciples entrent, près à aider. Ils vous apportent très rapidement l’eau réclamée, et en quelques instants, tous sont prêts à vous aider au cas où, gardant respectueusement une certaine distance.

Le petit est en sueur malgré la soirée fraîche, et sa mère ne lutte pas beaucoup pour retirer la tunique de toile qui cachait sa poitrine. Livide et faible, il présente des signes visibles de fièvre et de faiblesse. Son père semble désespéré : il dépasse la plupart de vos fidèles d’une tête ou deux et pourtant il se tient derrière eux et surveille la scène depuis le fond de la place. En même temps, sa femme tient la main du garçon, et semble désespérée, presque remise au fait que son petit est condamné. Elle lève à peine les yeux quand vous lui demander d’où ils viennent et semble chercher ses mots.

« - Nous arrivons de Phelgra. Là-bas c’est l’enfer : ça fait des jours, des nuits qu’il fait un temps infect. Umbriel est à moitié sous les eaux, c’est là qu’il est tombé malade. » Murmure-t-elle. « Mon garçon a commencé à avoir de la fièvre, il toussait sans cesse… Et puis l’orage ne se calmait pas. Ca fait presque cinq jours. Heureusement qu’on habitait près de la frontière, un ami nous a aidé avec sa magie à nous faire traverser le continent pour vous trouver. »

A bout de nerf, elle se met à sangloter, consciente que son fils unique est entre la vie et la mort. Phelgra était ravagée par les éclairs et des trombes d’eaux et de grêles depuis des jours, et ils s’en étaient échappés dés que possible. La magie de téléportation leur avait fait gagné des jours de marches, pour venir retrouver le nouveau haut-prêtre de Delil.

« Nous sommes venus à votre rencontre car nous croyons que vous êtes le seul à pouvoir nous aider. La fièvre ne tombe pas et il ne fait plus que tousser, dormir… Il a du mal à respirer aujourd’hui, et il n’avale plus rien. Faites qu’il ne soit pas trop tard, s’il vous plaît …. »

Avec le garçon sur les bras, tout le monde semble oublier les étranges évènements qui secouent le monde entier. Les aurores d’Hesperia ne sont que le maillon d’une chaîne bien plus vaste : avec la vie dans vos mains, vous sentez que des rouages insaisissables font tourner le monde d’une façon terrifiante qui pourrait avoir un impacte sans précédent.


★★★★★

LES REGLES :


  • Vous devez poster votre message à la suite de celui-ci.
  • Votre message fera office de conclusion à ce chapitre de l'histoire: le messager n'interviendra plus à votre aventure... Jusqu'à la prochaine fois.
  • Vous êtes libre de développer comme vous le souhaitez, et autant que vous le souhaitez.
  • Bon jeu !









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Le rosier blanc ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Duscisio Balibe
:: Le rosier blanc ::
Duscisio Balibe
MessageSujet: Re: Etrange nuit [Solo]   Dim 23 Déc - 14:45

La description de la situation à Phelgra choqua le haut-prêtre de Delil.
La zelos parlait de pluie et d'orage dans une zone comme celle-ci. Cinq jours que la météo semblait anormale dans la région alors qu'à Hesperia il n'y avait qu'un effet lumineux dans le ciel.
Que ce passait-il dans le monde ? L'alignement des soleils y était pour quelque chose ? Pire, que ce passait-il à Noathis ? L'ignorance faisait qu'il voulait absolument tout savoir. Le fidèle qui allait être envoyé demain dans la forêt pour y prendre des nouvelles seraient pressées et le voyage sera également difficile à cause de la longue attente pour ce besoin vital d'informations.
Cette famille avait eu de la chance par sa situation. Un puissant mage a pu les emmener ici en moins de temps qu'il ne le fallait et pouvoir sauver le petit qui tremblait de sueur sur l'inconfortable table. Toux, fièvre, sueur dans un climat épouvantable. Il utilisa en premier lieu sa magie sur les plantes pour détecter la moindre anomalie qui pourrait lui faire peur et fut rassuré de ne rien déceler.
L'aura magique des plantes que le haut-prêtre possédait n'avait fait que réveiller certaines plantes en poussant un peu plus vite et la pistilose s'excitait de cette entrée soudaine de carburant psychique sans continuer le moindre soupçon et fini par comprendre ce que son hôte était en train de faire. Et enfin il observa la jeune femme et son mari avant d'appeler plusieurs de ses suivants dans l'atelier vide.

« Donnez-leur la grande chambre à l'étage pour se reposer à l'étage avec leur enfant et fournissez leur de l'eau, bien fraîche si possible et du linge.
Sortez des caisses nos outils d'herboristerie. Alia ?

– Oui haut-prêtre ?
– Vous avez des compétences en herboristerie si nous avons bonne mémoire.
– Pas autant que vous.
– Cela sera suffisant. Nous avons besoin de diverses plantes que nous allons vous lister et aller chercher de toute urgence. Peu importe l'endroit, peu importe le prix. Cette enfant n'en a plus pour que quelques jours, si nous ne faisons rien. Baramoth ?
– À votre service.
– Nous avons d'un maximum de lumière, beaucoup de lumière. Pouvez-vous nous trouvez cela ?
– Tout de suite. »


Divers autres ordres furent donné pendant que les parents et leur enfant furent mener à l'étage pour s'y reposer. Plusieurs de ses suivants étaient attachés au soin du petit zelos pendant que d'autres semblaient admiratifs sur l'altruisme de leur nouveau haut-prêtre de Delil.
Duscisio suivait sa réputation d'antan et n'avait changé en aucun cas malgré les changements notoires que l'on pouvait observer aujourd'hui.
Le regarder écrire la liste des ingrédients à l'aide d'une plume dans la pénombre d'une lanterne alors que ses airs pourtant fatigué semblait lutter contre le sommeil pour de parfait inconnu.
Dès l'instant où la lumière commençait à être suffisant – étrangement – le rosier blanc fut prit d'une énergie que personne n'avait vu la nuit, lui qui dormait au point que rien ne pouvait le réveiller hormis la lumière du jour le matin. Régler parfaitement à la journée.
Bien sûr, cet éveil allait lui porter problème durant quelques jours à cause d'un cycle coupé, mais cela n'avait aucune importance, le voyage qu'il allait prendre allait contribuer à un repose certes secouer, mais nécessaire. Ainsi il pourra reprendre le train de vie qu'il a depuis plus d'un an maintenant, dût à une osmose parfaite avec toute flore environnante.

La dénommé Alia revint moins de deux heures plus tard avec les premiers ingrédients pour la solution que préparait le prêtre Balibe dans un chaudron qu'il avait fait sortir et un feu doux qu'il avait fait allumer. Comme contenu, il travailla la nuit, puis le jour d'après. La première étape étant de faire tomber la fièvre et calmer a toux.
Cela fut efficace au bout du troisième jours, où cette fois-ci il ne pouvait agir la nuit en attendant que cela fasse effet, mais le remerciement des parents et l'appui de ses suivants était précieux.
Quatrième jour.
L'enfant put enfin respirer normalement et la fièvre bien qu'encore présente avait été réduite. Rassuré, le couple de zélos ne pouvait que prier pour le succès de ce nouveau haut-prêtre. Tout alla très vite ensuite. Le soir même, la santé de l'enfant fut rétablie. Le haut-prêtre eut toutes les bénédictions du monde de la part des parents qui le remerciaient sans fin et leur fournissait tout de même un traitement à prendre pour que sa santé ne se dégrade à nouveau.

Le sur-lendemain, le rangement des affaires qui avaient été utilisées pour les soins de l'enfant furent ranger afin de prêter au voyage prochain en direction de Noathis.


Duscisio's Theme - Pistilose's Theme


Merci Othello pour le Kit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Etrange nuit [Solo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etrange nuit [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» Nuit tranquille..
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Je suis Nuage de Nuit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Eridania, le pays aux mille culturesTitre :: • Les Alentours - SPECIAL EVENT-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !