La Tête dans les étoiles [SOLO]

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 3
• Ladrinis: 5
• Eclaris: 2
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 6
• Nérozias: 3
• Gélovigiens: 7
• Ascans: 2
• Marins de N.: 3
• Civils: 13

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Riguear Mois:Gexon
[Novembre/Décembre en temps réel]

Tableau d'honneur


Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Tête dans les étoiles [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Bandit manchot ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Bandit manchot ::
Deirdre Luberym
MessageSujet: La Tête dans les étoiles [SOLO]   Dim 2 Déc - 1:41

Tyrhénium était en effervescente ce jour là. La cité s'agitait dans tous les sens à l'annonce de l'énigmatique phénomène de Convergence. Le gouverneur suivait le mouvement et s'accordait avec les savants et les quelques religieux des environs pour organiser les choses dans la ville. Pour Deirdre, ce n'était pas bon pour les affaires. Cela signifiait que tout le monde serait dehors et pas dans sa maison de jeux à dépenser son argent. En prévision de cela, elle avait fait le choix de ne pas gâcher toutes les denrées du "Aux Mille Couleurs" dans l'attente potentielle de client et avait fait le choix d'une fermeture exceptionnelle de son établissement. Une façon pour elle aussi de s'accorder la journée.

Il fallait donc qu'elle trouva quelque chose à faire et quoi de mieux pour elle que de revenir à ses premiers amours : la peinture. Pour se faire, elle réquisitionna son éternel garde du corps Uriel.

" Mon cher Uriel, ce soir, je vais peindre à la belle étoile! Puisque apparemment nous avons à faire à un phénomène unique, il va bien falloir que j'immortalise ce moment. "

" C'est une bonne nouvelle Madame. Cela faisait un moment que vous n'aviez pas repris vos pinceaux. "

" Bonne nouvelle, nous verrons bien si je n'ai pas perdu la main. Mais cela l'est sans doute moins pour toi car tu m'accompagnes et tu porteras mon chevalet. Nous nous rendons sur les remparts de la cité. "


Le jeune homme ne sembla pas embêter outre mesure, bien au contraire. Cela signifiait qu'il allait pouvoir passer du temps en sa compagnie et cela ne lui déplaisait pas. A vrai dire, cela lui évoquait leur première rencontre quand il était encore adolescent, qu'il était monté à la gouttière pour espionner ce qu'il se passait derrière une fenêtre. Il se souvenait de l'avoir vu agiter son pinceau avec passion et donner vie à des souvenirs qui n'appartenaient normalement qu'à elle.

La gorgoroth lui désigna d'une main directive les aquarelles à prendre et le reste du matériel nécessaire. En moins de temps qu'il ne fallut pour le dire, le jeune homme avait déjà tout emballé, ce qui fit sourire sa maîtresse. Souhaitait trouver un bon emplacement pour observer l'alignement, Deirdre avait quitté ses appartements avant que la nuit ne tomba complètement et déjà, il commençait à y avoir foule dans les rues. Autant vous dire que l'on eut le loisir de l'entendre grommeler à de nombreuses reprises, jusqu'à ce qu'elle se décida du lieu où elle voulut enfin prendre place.

" Ici Uriel. Ce sera parfait. Qu'importe la direction où l'on regarde, je pense avoir une bonne lumière. "

Lumière? De nuit? Oui, oui. La jeune femme avait pensé à prendre des bougies et une lampe à pétrole. Elle était fantasque, sans aucun doute, mais elle voulait peindre dans l'instant et pas uniquement par l'unique biais de sa mémoire. Ainsi, sur les hauts murs des remparts, son domestique lui installa son chevalet et un petit tabouret. Il se tint droit à ses côtés, tenant pour elle ses aquarelles et divers pinceaux. La commerçante prit son temps, réfléchissant par où commencer, posant osn regard ténébreux sur les lunes qui, comme les soleils, s'alignaient parfaitement quand....  quand une grimace apparut sur son visage.

" Oh? En voilà une bien bonne. N'est-ce pas un phénomène que l'on observe uniquement vers les plaines glacées de Cimmeria? "

Alors que la nuit venait de tombée, que les heures s'étaient écoulées, des aurores boréales d'une couleur splendide s'agitèrent dans le ciel, tels des serpents multicolores. A ce même instant, tout en se permettant de faire des commentaires divers et variés, le bras de Deirdre se mouvait frénétiquement. Elle ne perdait pas une miette de ce qu'elle observait.

" C'est magnifique madame... "

" Je sais mon ami... je sais... "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: The Boss ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: The Boss ::
Le Messager
MessageSujet: Re: La Tête dans les étoiles [SOLO]   Mar 4 Déc - 20:54

Vous voilà sur les remparts de Tyrhénium, alors que dans une effervescence commune, les habitants sont pour beaucoup suspendus à leurs fenêtres ou descendus à même la rue. La ville étant déjà connu pour être un lieu de plaisir et d’hédonisme, ces lumières vives et colorées redonnait à tout le monde du baume au cœur, et laissait sous-entendre que les malheurs et les problèmes étaient derrière eux. Dans le début d’une jolie cohue, nombreux étaient ceux qui s’aventuraient sur les hauteurs, dans les parcs ou sur les toits pour profiter du spectacle, seul ou accompagnés.

Vous êtes prête à sortir vos pinceaux pour immortaliser l’évènement surprenant. Alors que vous discutez avec votre comparse et que vous appréciez le spectacle, vous remarquez que plusieurs autres promeneurs ont eut la même idée que vous, et bientôt plusieurs âmes circulent sur les remparts. Vous n’y prêtez pas attention mais vous ne pouvez vous empêcher de capter la conversation d’un duo d’amis qui passent derrière vous, ne faisant pas beaucoup d’effort pour étouffer leur échange.

« … Croirais que c’est normal, toi ? Le monde court à sa perte.

« Ce sont des aurores, pas un colosse… Tu t’emportes un peu vite, je trouve. Lève les yeux, c’est un spectacle magnifique ! »

« Et bien, je te le dis : ce soir tu trouveras ça beau, et demain, ce sont les lunes qui vont nous tomber dessus. Des aurores à Tyrhénium ? Laisse-moi rire. Depuis le passage de cette saleté de colosse, plus rien ne va. Ce n’est pas un hasard sil n’y à qu’à Cimmeria qu’on voit les aurores, et ça sent vraiment le roussi d’en voir ici… J’ai peur de la suite. Je te dis : c’est cette foutue convergence qui nous apporte le malheur : ces aurores ne sont que le signe précurseur de notre fin à tous. »

« Mais non, mais non… Allez, arrête de dire des bêtises. Quoique… »

Quoique vous en pensiez, cette conversation vous travaille tout de même. Et si cet inconnu avait raison ? Et si ce spectacle magnifique était le signe avant-coureur d’une catastrophe à venir ? Que vous désiriez vous concentrer ou non, vous allez devoir vous imposer les bonnes questions sur ce phénomène.


★★★★★

LES REGLES :

  • Vous avez une semaine pour poster votre réponse au messager.
  • Vous devez poster votre message à la suite de celui-ci.
  • A la suite de votre message, le messager vous contactera pour vous donner la marche à suivre.
  • Bon jeu !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Bandit manchot ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Bandit manchot ::
Deirdre Luberym
MessageSujet: Re: La Tête dans les étoiles [SOLO]   Sam 8 Déc - 21:09

Alors que la gorgoroth s'attelait à sa peinture, des inopportuns avaient eu la bonne idée de choisir le même point de vue que le sien. Voilà qui était fâcheux pour sa concentration. Mais le pire, ce fut sans doute l'objet de leur conversation : la normalité du phénomène, le présage potentiel de la survenue d'un colosse, et autres délires de cette nature. En d'autres temps, elle n'aurait eu que faire de ses débats, mais alors qu'elle se trouvait devant sa toile qui prenait les couleurs du ciel, elle s'étonnait d'être prise par quelques doutes. Curieux.

Une fois que les deux intrigants passèrent - et sans faire attention à notre duo intrépide - Deirdre cessa subitement de peindre. Son bras s'était arrêté net et semblait soudainement d'une mollesse étrange. Là, elle le laissa tomber sur ses genoux, ne manquant pas d'éclabousser sa tenue de quelques tâches de peintures.

" Madame? Vous allez bien? "

" Je ne sais pas.... Je ne sais pas. "


Le regard de la jeune femme commença alors à se perdre dans le serpentesque spectacle des aurores boréales. Des choses étranges, elle en avait vu. Elle se rappelait très bien des dégâts causés par le colosse à Hesperia, sans compter toutes les autres joyeusetés qui les avaient accablés ces dernières années : la sarnahroa, le myste rouge, ... Et maintenant les cieux devenaient fous et incohérents?

" Uriel... que penses-tu, toi, de ce phénomène? Penses-tu qu'il s'agisse d'un mauvais présage? "

Le jeune homme fut particulièrement surpris de la question. Il ne s'attendait pas à ce que sa maîtresse soit prise d'un tel vague à l'âme. Néanmoins, il prit sa question au sérieux et lui répondit avec toute l'honnêteté qui était la sienne.

" Vous savez madame, je ne suis pas un homme superstitieux.  Je ne vois là que des aurores boréales. Certes, c'est très étranges de pouvoir en percevoir ici, mais nous avions été tout aussi surpris de savoir que des créatures colossales existaient également. Nous sommes un peu trop persuadé de tout savoir et lorsque l'on ne sait pas, nous avons tendance à nous réfugier derrière des fadaises religieuses. Je ne vois qu'un ciel coloré madame, aucune prédiction derrière cette bizarrerie. "

Un sourire s'étira alors subitement sur le visage de la gorgoroth qui se tourna vers son domestique.

" Et bien mon ami, je ne te savais pas si philosophe! Ton bon sens m'épate. Et ma crédulité me fait subitement honte. Je n'aime pas cela. Pas du tout. "

Uriel se mit alors à rougir face aux compliments de sa maîtresse, mais il savait aussi que cela pouvait être à double tranchant. Cette dernière détestait se sentir en dessous de tout, et cela la mettait toujours de mauvaises humeurs.

" M'enfin... tes paroles m'ont remis les idées en place. Je ne sais pas ce qui m'a pris de douter ainsi. C'est la faute de ces énergumènes de tout à l'heure! Ils m'ont transmis leur doute! Mais cela signifie que je t'en dois une mon cher Uriel. Retiens bien cela : je t'offre une occasion unique d'exiger quelque chose de mois. Profite de ma gratitude et ne gâche pas ce que je t'accorde. "

Deirdre était une fantasque, mais une femme de parole. A cette promesse, la jeune femme reprit son pinceau et ne faiblit pas à assaillant sa toile de ses gestes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La Tête dans les étoiles [SOLO]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Tête dans les étoiles [SOLO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3:16 Carnage dans les étoiles
» Avoir la tête dans les étoiles — Gemma
» Roronoa Zoro, un sabreur qui à la tête dans les étoiles.
» Un rat dans les étoiles
» Firenze...La tête dans les étoiles( Accepté mais rôle à déf)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Eridania, le pays aux mille culturesTitre :: • Les Alentours - SPECIAL EVENT-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !