Extermination de monstres (Pv Hinaya)

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 3
• Ladrinis: 7
• Eclaris: 6
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 5
• Nérozias: 6
• Gélovigiens: 5
• Ascans: 2
• Marins de N.: 7
• Civils: 21

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Langdum Mois:Cladil
[Mai/Juin en temps réel]

Tableau d'honneur


Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Extermination de monstres (Pv Hinaya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: La Lame Pourpre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Omar Tharn
:: La Lame Pourpre ::
Omar Tharn
MessageSujet: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeSam 16 Fév - 17:11

15 Cicium de Langdum de l'An 1304

L'aventure, l'aventure, celle-ci pouvait des fois vous appeler de bien des manières. Quelles soient subtiles par une sorte d'instinct ou d'inspiration soudaine surgissant à un moment clé ou plus littérales comme la lettre qu'il avait reçut il y a plusieurs jours de cela et qui était signée de la part d'une personne fort surprenante, le genre qu'il n'aurait jamais cru pouvoir croiser ou rencontrer de son existence…

C'est ainsi qu'après avoir reçut celle-ci il s'était mit en route, sa destination ? La grande désolation au sein de son pays natal, des terres qui nécessitaient qu'on y ramène l'ordre et la stabilité, ce qu'il pourrait contribuer à faire, lui qui s'était rendu avec son cheval et son armure de voyage ornementée avec ses étoffes précieuses accrochées dessus à sa destination, cela ainsi qu'un coffret rempli de richesses au flanc de son cheval… En somme, il comptait apporter autant un soutien personnel que matériel à la chose, mais d'abord il devait rencontrer la personne qui lui avait envoyé la lettre.

Et qu'il retrouva au lieu de rendez-vous convenu, autant dire qu'en la voyant il était descendu de cheval et avait prit le temps d'observer courtement si c'était bien elle. Ceci fait, il était alors allé à sa rencontre et dit avec grande politesse et en s'inclinant devant elle, après tout ce n'était nulle autre qu'une reine.

« Salutations votre majesté, reine du peuple des Yorkas, c'est un grand honneur de vous rencontrer et surtout d'avoir retenu votre attention, je me nomme Omar Tharn, citoyen d'Eridania et aventurier audacieux. Et j'espère bien me relever à la hauteur des possibles attentes que vous avez à mon égard. » Sur ces bonnes paroles il resta alors silencieux le temps d'écouter ce que la reine avait à lui dire entres autres, mais aussi visiblement respectueux, après tout il était en face de la royauté, rien de moins. Qu'elle soit yorka ne changeait rien, au contraire ça pourrait même lui ouvrir des opportunités et pas forcément politiques ou économiques essentiellement. Cela et puis sincèrement il n'avait rien de spécial contre les yorkas...


-Avatar par "Jee Wook Choi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Reine d'Elusia ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Hinaya Osiris
:: Reine d'Elusia ::
Hinaya Osiris
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeLun 18 Fév - 23:57

Extermination de monstresLa paix règnera de nouveau sur ce monde
Et tant qu'il y aura des gens pour le croire
Il y aura de l'espoir
( OST → Starlight Promises )
Voilà quelques heures maintenant que l'aigle attendait calmement, assise en tailleur sur l'herbe morte de la frontière entre Taulmaril et Élusia. Sa respiration était si lente qu'on aurait pu croire qu'elle était morte. Car en effet, c'était l'un de ses moments libres où elle pouvait prier calmement sa déesse sans redouter d'être dérangée par une tierce personne irrespectueuse.
Sa troisième vie lui avait appris beaucoup de choses – aussi bien que les autres. Elle sut aimer et étendre sa spiritualité au-delà du visible. Ainsi, mieux que quiconque, elle comprenait l'abstrait, savait dessiner ses contours. Mais derrière cette belle illusion se cachait une réalité bien triste : son regard clos renfermait un torrent de rage qui n'attendait plus que de s'échapper…

Tandis qu'elle murmurait des mots à l'intention de sa déesse, une voix grave vint la réveiller calmement. Lentement, la dame se releva avec son élégance habituelle. On pouvait à présent voir qu'elle était alors vêtue d'une longue robe auburn qui ne laissait pas place à l'imagination tant elle dévoilait son corps ; l'une de ses jambes dorée ainsi que son dos n'étaient recouverts par aucun tissu.
Bien qu'il était dangereux d'oser déranger la dame lorsqu'elle priait, il y avait toujours des exceptions qui confirmaient la règle. Car c'était elle-même qui avait demandé cet homme. Sa richesse et sa réputation avaient attiré son regard et elle s'était alors intéressée à lui. Aimant faire son propre travail, elle avait donc humblement demandé à un élusien d'essence animal de caméléon de s'informer sur ce personnage et il avait accompli avec brio sa requête. Cet homme pouvait se révéler être un fervent serviteur à l'avenir.

« Il est rare de rencontrer de nos jours, des êtres aussi courtois que vous, mon cher. » Elle releva son menton. « Mais, je ne suis pas votre reine. Seulement celle des élusiens. Ainsi, vous pouvez vous comporter comme à votre accoutumé sans craindre mon jugement. »

La dame libéra son menton tandis qu'elle reprenait sa place habituellement si calme et sereine en surface : ses mains étaient croisées devant elle et son menton relevé.
Son visage restait impassible tandis qu'elle écoutait chacun de ses gestes et humait chacune de ses odeurs. C'était sa manière à elle de se souvenir des gens qu'elle croisait afin de ne pas perdre de prestance face à eux. Tout était calculé afin que rien ne lui échappe et c'était exactement cela qui la rendait aussi bonne dans son rôle de reine. À Élusia, elle gouvernait en apparence, mais elle était en réalité simplement leur guide, celle qui ne cherchait que leur bien… Bien que ceci soit au détriment des autres.

« Si vous avez fait tout ce chemin pour me rencontrer, j'ose humblement croire que vous êtes digne de confiance. J'espère, pour vous, ne pas me tromper. »

Le mot était bien trop puissant, évidemment, pour être réel. Car il serait un mensonge que d'affirmer – sans sourciller – que la dame offrait ainsi sa confiance. Il était simplement plus avenant de mettre à l'aise l'homme afin qu'il n'essaie pas de la trahir. Ou même de l'imaginer, qui sait.
Mais, derrière ce sourire enjôleur se cachait une certaine impression ; la dame restait sur ses gardes, jouant habilement de la ruse pour garder un contrôle parfait de la situation. Elle était presque certaine qu'il ne serait pas prêt à suivre aveuglément un plan aussi inconscient que le sien. Mais, elle espérait au moins que celui-ci l'attirait suffisamment pour s'engouffrer dedans. Après tout, le goût du pouvoir a toujours été alléchant pour le commun des mortels.
©️ 2981 12289 0


Extermination de monstres (Pv Hinaya) A7150a10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: La Lame Pourpre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Omar Tharn
:: La Lame Pourpre ::
Omar Tharn
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeMar 19 Fév - 17:54

Fichtre, il fallait dire il ne croisait pas souvent des femmes avec un tel habillement, mais bon c'était sans doute cohérent avec le fait qu'elle était yorkas pensa t-il. Donc surprenant, étrange aussi du moins pour lui, mais pas incompréhensible, quoiqu'il en soit il fit l'effort de ne pas paraître décontenancé par cela, après tout ce serait impoli, d'ailleurs par politesse il ajouta.

« En effet vous n'êtes pas ma souveraine, mais vous êtes une grande dame et de sang royal et méritez donc le respect par essence. Et même si vous n'étiez pas de sang royal vous restez une dame et il est du devoir d'un homme bien éduqué de se comporter de façon respectueuse envers une dame. » Autant dire qu'il n'allait pas se comporter de façon rustre envers elle, de toute façon il n'était pas de nature rustre et ça se voyait. Disons que ça se sentait qu'il devait être maniéré et raffiné à sa façon, probablement autant par goût que par désir de bien paraître. Sur ce avec amusement il ajouta en s'inclinant.

« Quoiqu'il en soit vous êtes prudente à mon égard et c'est tout à fait louable. Après tout c'est à moi de gagner votre confiance et je m’attellerai donc à la chose, il serait sot et téméraire après tout alors que vous ne me connaissez pas encore d'exiger que vous me fassiez confiance aveuglement. » Il n'était guère contrariant visiblement aussi, ou du moins assez intelligent et de bonne foi pour comprendre ce genre de choses. La confiance n'était pas un dû après tout, elle se gagnait…

« Que puis-je donc faire pour vous en ce jour ma dame ? Après tout je suppose que vous devez avoir quelque chose en tête et si besoin, sachez que j'ai amené une somme d'argent respectable qui pourrait nous aider dans notre projet. » Après tout autant aller directement au cœur du sujet. Surtout qu'une reine devait en effet savoir ce qu'elle pouvait obtenir de lui, et puis ça éviterait qu'il donne l'impression de présumer ce qu'elle allait demander comme preuves de bonne foi de sa part, ce qui pourrait possiblement être mal prit.


-Avatar par "Jee Wook Choi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Reine d'Elusia ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Hinaya Osiris
:: Reine d'Elusia ::
Hinaya Osiris
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeLun 25 Fév - 20:09

Extermination de monstresLa paix règnera de nouveau sur ce monde
Et tant qu'il y aura des gens pour le croire
Il y aura de l'espoir
( OST → Starlight Promises )
La flatterie était un outil que cet homme savait parfaitement manier. Pour autant, la dame ne sourcilla pas une seule seconde face au artifice qu'il déployait, bien qu'elle louait cette habilité. Il semblait empreint d'un respect et d'une politesse qui le rendait parfait dans son rôle de gentleman et il est vrai que la dame appréciait nettement son effort. Elle avait toujours aimé les belles choses et cet homme en était une, sans l'ombre d'un doute. À l'instar d'elle-même, il savait manier la langue à son avantage. Qui sait s'il le faisait volontairement ou non…

Ainsi, la dame renonça lorsqu'elle le vit s'incliner à nouveau devant elle, non sans laisser échapper un léger soupir. Il est vrai qu'elle n'était pas attachée à son rôle de reine et ne désirait pas qu'on la respecte seulement pour son titre. Mais, bel et bien pour sa personne. Et d'ailleurs, cet homme l'avait parfaitement compris, ce qui laissa échapper un sourire en coin à la dame. La femme forte qu'elle était aurait certainement été froissée si un homme décidait de se comporter différemment avec elle seulement parce qu'elle faisait partie du beau sexe. Mais, en cet instant, elle était uniquement une reine. Rien d'autre. Ainsi, elle ferma les yeux face aux mots de l'homme qu'elle préféra voir comme une simple marque de respect.

« Votre parler me flatte, je ne peux que l'avouer. »

Bien que dans son propos, elle semblait remercier l'homme, il est vrai que la vérité n'était pas aussi belle. Le ton de sa voix laissait transparaître toute l'étendue de la complexité de sa personne. Elle restait détachée et usait des mêmes artifices que l'homme pour se montrer digne – en quelque sorte – de son peuple. Ainsi, il est vrai qu'on ne pouvait guère affirmer que ce qu'elle prétendait était sincère ou non. Elle restait volontairement désintéressée, créant alors une barrière invisible entre le monde et elle-même. Mais, cet homme n'était pas le seul dans cette situation, elle se comportait ainsi avec tout le monde. Chacun des mots qu'elle prononçait ne sortait peut-être pas de son cœur. Bloquant ainsi le miroir de son âme, il était bien difficile de dire ce qui se cachait au fond d'elle…

Bientôt, la dame s'accroupit pour ouvrir son sac, posé sur le sol tout près d'elle. Elle fouilla rapidement pour en extirper un parchemin qu'elle avait préféré garder avec elle. C'était le journal d'un aventurier qui s'était aventuré dans ces contrées et avait croisé une horrible créature.
Dans la missive qu'avait envoyée la reine, on y avait écrit quelques mots à son attention. En effet, ce n'était pas elle qui s'en était occupée mais bel et bien une élusienne de confiance : Yepa. Cette dernière y avait expliqué tout le plan qu'avait mis en place sa reine et avait notamment mentionné cette fameuse mission. À présent, c'était à Hinaya de lui raconter plus en détail.
Elle lui tendit le parchemin qu'avait écrit cet aventurier avant de décrire les événements à suivre.

« La missive que vous avez dû recevoir a certainement détaillé toute l'ampleur de la tâche, j'ose croire. » Elle croisa les bras. « Notre devoir sera de nettoyer Taulmaril. » Elle leva un sourcil. « Je vous rassure, nous serons uniquement chargés d'exterminer un errant particulièrement dangereux. Mon peuple s'occupera du reste. »

Tandis que sa gorge lui démangeait, appelant sa dose quotidienne de fumée, la dame vint coincer une pipe entre ses lèvres. Son odeur sucrée se mêla à celle salée de la fumée, rendant sa senteur habituelle à la dame. Après tout, elle restait un mélange d'étrangeté.

Ainsi, une fois que ses propos furent implantés dans le cerveau de l'homme, la dame se pencha à nouveau sur son énorme sac, laissant tout le loisir à l'étranger de lire ce fameux parchemin. Elle en extirpa ci et là une armure d'acier noir, bien qu'incomplète. En effet, celle-ci ne protégeait que ses bras et ses jambes, laissant son torse à l'air libre, notamment car aucune armure n'avait été forgée pour convenir à sa morphologie si spéciale. Problème qu'elle se devait de combler, il est vrai. Par ailleurs, elle ne pouvait guère porter un poids trop lourd car ceci l'empêcherait de voler dans les airs, ce qui restait sans équivoque son atout principal.
La dame ne se formalisa pas une seule seconde et tendit l'armure à son futur compagnon de voyage afin qu'il puisse l'aider à l'enfiler étant donné qu'il était évidemment impossible qu'elle puisse le faire toute seule. Elle lui arracha poliment le parchemin avant de le jeter dans son sac et d'écarter les bras. Elle n'avait pas besoin de prononcer un seul mot pour que l'homme la comprenne, elle en était presque certaine.
©️ 2981 12289 0


Extermination de monstres (Pv Hinaya) A7150a10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: La Lame Pourpre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Omar Tharn
:: La Lame Pourpre ::
Omar Tharn
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeMar 26 Fév - 19:45

Omar ne fit guère spécialement attention ou cas du fait que la dame avait un certain détachement, c'était là normal après tout de la part d'une souveraine qui venait tout juste de rencontrer quelqu'un, qu'il soit aimable ou non. De plus, ce n'est pas parce qu'il se montrait poli et aimable qu'il s'attendait tout de suite à ce qu'on fasse preuve de chaleur humaine à son égard selon la caractère de la personne lui faisant face, au pire s'il fallait être patient il le serait... Après tout les relations sociales sont comme les bonnes affaires, il faut savoir saisir les bonnes opportunités quand elles se présentent, mais aussi attendre que le tout se fructifie…

Quoiqu'il en soit, Omar prit calmement le parchemin que finit par lui tendre la dame, non sans se dire en écoutant cette dernière que ça allait être intéressant que ce qu'il allaient faire aujourd'hui... Un véritable travail digne de ce nom et en plus il en déduisait à la manière dont elle parlait de tout cela et au fait qu'elle désirait s'impliquer dans ceci qu'il faisait face à une souveraine d'action… Ce qui serait évidemment fascinant à observer, quoiqu'il en soit l'idée évidemment de s'attirer les bonnes grâces de la reine des Yorkas et en partie du peuple de cette dernière n'était point pour lui déplaire, après tout les bonnes relations était un atout précieux en ce monde, souvent même plus que l'or…

Quoiqu'il en soit il lut donc attentivement la missive sans observer la dame lorsque celle-ci fuma, ce par politesse après tout chacun avait le droit à ses petits plaisirs, même si pour tout avouer pour sa part il se gardait bien de ce genre de petits plaisirs, mais sans doute plus car l'idée de devoir en dépendre et de risquer de se retrouver en manque urgent lors d'un voyage l'embêtait plus qu'autre chose, après tout contrairement aux miséreux il avait les moyens pour cela…

Par contre, il sembla hésiter lorsqu'il referma la missive et vit peu après que la dame lui tendait une armure noire, comprenant qu'elle voulait qu'il l'aide à la mettre. Hum, eh bien… D'accord supposa t-il, il fallait juste le faire de manière rapide et efficace sans trop détailler du regard par politesse pensa t-il, rien de bien complexe. Il hocha donc la tête après un temps d'hésitation et aida celle-ci à mettre son armure sans prendre spécialement son temps et avec des gestes plutôt efficaces, ce sans néanmoins s'empêchait de demander au bout d'un petit moment par curiosité.

« Si cela n'est pas trop indiscret de vous le demander votre altesse, je me demande en vous voyant j'avouerai ce que cela fait de pouvoir voler comme vous. » Une question étrange ? Peut-être, mais sans doute légitime car il ne devait pas croiser grand monde qui pouvait répondre à cette question, ce avant de glisser quand il eut sa réponse avec humour et bonne humeur.

« Vos gardes du corps si vous en avez doivent avoir des sueurs froides j'imagine à l'idée que leur reine aille elle-même s'occuper d'une telle menace, d'autant plus sans leur assistance. » Même si à vrai dire pour sa part il n'y trouvait spécialement rien à y redire au ton qu'il employait, en même temps il était mal placé pour juger excentrique qu'il était, il serait bien plus en sécurité et profiterait davantage de mains conforts sans doute chez lui qu'ici, mais bon pour trouver l'aventure il fallait bien la chercher...


-Avatar par "Jee Wook Choi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Reine d'Elusia ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Hinaya Osiris
:: Reine d'Elusia ::
Hinaya Osiris
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeDim 3 Mar - 19:52

Extermination de monstresLa paix règnera de nouveau sur ce monde
Et tant qu'il y aura des gens pour le croire
Il y aura de l'espoir
( OST → Starlight Promises )
Elle haussa un sourcil machinalement en entendant les paroles innocentes de l'homme.

« Je suppose que l'on s'imagine une sensation de liberté, au premier abord – vous pouvez serrer un peu plus fort. Ce qui n'est pas totalement faux, pour tout dire. » Son sourire était resté collé sur ses lèvres. « Je dirais plutôt que voler, c'est tout un pouvoir. Le pouvoir de s'élever au-dessus des cieux et d'observer un monde nouveau. » Ses yeux bougèrent sous ses paupières continuellement closes, comme pour exprimer toute la cruauté de sa situation. « Je suis un aigle royal, maître à travers les airs. Vous ne pouvez imaginer une seule seconde ce que me confère ce don naturel, ce que nous autre pouvons admirer dans les hauteurs du monde. »

On sentait une certaine nostalgie palpable dans le ton de sa voix, mais étrangement, aucune tristesse. Le destin de la dame l'avait guidé vers son peuple dès l'instant même où elle était devenue aveugle. Ainsi, bien qu'elle se permît de languir et regretter ses anciennes vies, elle ne se plaignait pas de sa condition actuelle et ne souhaitait en aucun cas inspirer la pitié. Car la nature avait habilement remplacé sa vue par une ouïe sur-développée, qui dépassait même le réel. Ceci lui permettait de se mouvoir sans craindre l'obscurité. Mais, il serait un mensonge que d'affirmer qu'elle ne ressentait pas de l'injustice face à ce handicap. Enlever son regard à un aigle… Si cruel.
Pourtant, à présent, son monde était bien plus coloré sous cette noirceur qu'autrefois…

Une fois que l'homme avait terminé de l'aider, la dame le remercia silencieusement d'un geste de la tête et vint attacher sa chevelure blonde dans un catogan bas. Sans attendre son reste, elle extirpa de son gigantesque sac – plus proche d'un coffre qu'autre chose, il est vrai – un arc et son carquois accompagné de sa fidèle Khépesh. Et, après avoir placé son arme blanche perpendiculairement à son dos, elle vint cacher son sac derrière un buisson grossier à l'attention d'un élusien. Puis, elle vint ôter sa longue robe. Consciente de la pudeur des autres peuples, elle s'était munie d'un pantalon en cuir noir sous sa robe et d'un bandeau afin de cacher sa poitrine.

Ironiquement, il y a bien longtemps qu'elle n'avait pas utilisé ses armes et qu'elle n'avait pas réellement combattu. Elle semblait bien loin de sa force d'antan et elle le savait parfaitement. Il est vrai qu'elle avait longtemps été frustrée par sa nouvelle condition, mais elle avait appris avec le temps à accepter ses faiblesses pour en faire une force. Pour autant, elle ne se contentait pas de sa puissance actuelle et faisait en sorte de s'endurcir un peu plus chaque jour, bien que ses entraînements n'étaient pas aussi longs qu'ils le devraient notamment parce qu'elle devait s'occuper de son peuple. Mais malgré tout, c'était un changement. Elle voulait retrouver sa force, ce talent qui faisait sa renommée d'autrefois. Elle voulait ressentir ce sentiment de puissance, celui-là même qui était si fort.
Mais enfin, il ne fallait pas s'imaginer qu'elle restait faible en ce moment. En comparaison à sa deuxième vie, il est vrai qu'elle l'était. Pour ainsi dire, elle savait parfaitement se défendre et seuls les fous pouvaient affirmer le contraire.

« Je vous en prie… On n'enferme pas un oiseau, voyons. »

La dame se refusait à rester enfermée entre des gardes du corps. Elle n'était pas suffisamment sage pour cela, c'était une évidence. Elle avait beau savoir que l'avenir de son peuple reposait sur ses épaules, il y avait comme une certaine fierté en elle qui l'empêchait d'accepter ceci. Bien sûr, elle aurait très bien pu prendre exemple sur ce cher Thimothée Mannus en se promenant avec une petite armée derrière son dos… Mais, la dame n'était pas suffisamment arrogante pour demander cette requête à son peuple. Car après tout, qui était-elle pour recevoir une protection de son peuple tandis qu'elle était sensée les protéger ? Si la mort décidait de la faucher, qu'il en soit ainsi. Elle ne pleurerait pas et ne se lamenterait pas sur son sort. Par ailleurs, elle avait déjà fait germé les graines révolutionnaires chez son peuple ; avec ou sans elle, Élusia allait revivre. Ce n'était plus un rêve, c'était un fait.

« Nous pouvons nous mettre en route. » Elle fit passer sa tête entre la corde de son arc et son bois afin de le porter. « Il ne s'agit que de huit jours pour arriver dans la cité. Mais, je suppose que cet errant nous approchera un peu plus tôt. » Elle fit craquer ses ailes et ses doigts. « Par ailleurs, il ne faut pas que nous perdions du temps, ainsi, je vous invite à chevaucher votre monture afin d'éviter que je vous sème. »

La dame sourit gentiment à l'homme avant de plier légèrement ses genoux, déployer ses ailes et s'envoler à toute vitesse dans les airs. Son essence animale lui permettait de traverser des kilomètres entiers sans fatiguer car la force de ses ailes était telle qu'elle n'avait pas besoin de faire le moindre effort pour voler. C'était aussi une des raisons qui faisaient qu'elle choisissait cette méthode-ci plutôt que de marcher ou chevaucher un quelconque animal comme le ferait une personne lambda. Hinaya était la yorka par excellence : elle ne faisait qu'un avec son animal.
©️ 2981 12289 0


Extermination de monstres (Pv Hinaya) A7150a10


Dernière édition par Hinaya Osiris le Mer 17 Avr - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: La Lame Pourpre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Omar Tharn
:: La Lame Pourpre ::
Omar Tharn
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeMar 5 Mar - 19:45

« Cela fait vraiment envie. » Glissa t-il pensif et légèrement rêveur au sujet du fait de voler quand la dame le lui décrivit. Malheureusement on ne pouvait pas tout faire et cela il l'acceptait donc en soit il n'était pas vraiment jaloux ou envieux, mais il se disait que ça donnait à rêvasser en effet... Soit, après il fallait avouait que les Lorkas avaient une nature double intéressante en soit, certes cela pouvait faire un peu étrange vu qu'ils ne faisaient pas vraiment terrans ou qu'on pouvait se demander certaines choses, mais pour sa part ça lui allait parfaitement dirons-nous…

Et il ne manqua pas de sourire de façon amusé même si elle ne pouvait pas le voir, mais probablement l'entendre quant au fait qu'on n'enfermait pas un oiseau. Quoiqu'il en soit au vu de ce qui était prévu, il se dit que l'argent qu'il avait apporté ne servirait pas à grand-chose, soit. Il allait tout de même le garder à portée de main, on ne savait jamais après tout… Cela et puis l'argent pouvait toujours servir en ce monde, alors autant ne pas sous estimer son intérêt.

« D'accord, je vais tâcher de suivre le rythme ! » Dit-il donc concentré quand la dame dit qu'ils pouvaient y aller, il s'empressa donc quand elle s'envola de remonter sur son cheval et de faire partir sa monture plus ou moins au galop, pas qu'il comptait maintenir ce rythme des heures, mais bon s'il voulait la suivre au début il risquait de ne pas avoir le choix, car mine de rien un oiseau comme elle ça allait très vite…

Il se demandait d'ailleurs quand il devrait s'arrêter, dans doute en la voyant se poser au sol pensa t-il, après tout de là haut elle avait une meilleure vue sur ce qui se passait dans les alentours… Ce qui voulait dire ? Que sans non plus oublier toute vigilance, il pouvait se concentrer en grande partie sur le fait de suivre le rythme, par contre il se demandait comment allait être l'affrontement quand ils tomberaient sur la bête qu'ils traquaient, sans doute que ce serait quelque chose d'épique…

Mais, soudainement au cours de le chevauchée ils eurent disons, une surprise désagréable, du moins d'une certaine manière, de l'autre elle pouvait être considérée comme agréable. Pourquoi ? Ils entendirent le hurlement d'un bête, mêlée à un cri, mais moins animal lui... Sans même réfléchir, Omar poussa donc sa monture à pleine allure dans la direction d'où ça venait.


-Avatar par "Jee Wook Choi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Reine d'Elusia ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Hinaya Osiris
:: Reine d'Elusia ::
Hinaya Osiris
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeSam 9 Mar - 1:31

Extermination de monstresLa paix règnera de nouveau sur ce monde
Et tant qu'il y aura des gens pour le croire
Il y aura de l'espoir
( OST → Starlight Promises )
Tandis que la dame volait rapidement à travers les cieux, des bruits de combat vinrent siffler dans ses oreilles, agaçant sa concentration. Elle n'en tenue malgré tout pas compte, ne préférant pas retarder ses calculs. Quelques minutes suffiraient pour faire tomber à l'eau son plan. Elle savait qu'elle devait trouver le plus rapidement possible l'errant avant que son peuple ne tombe dessus. Ils étaient assez occupés pour qu'elle ne leur demande cette faveur. Cet errant était apparemment un problème de taille, en Taulmaril. Ainsi, bien qu'elle eût entendu ce combat de très loin, elle ne se démonta pas et continua son chemin sans l'ombre d'un remords.
Pourtant, lorsque enfin, le combat vint aux oreilles de l'homme, celui-ci quitta la route pour courir vers le danger. Dans un soupir las, la dame fonça en piqué afin de l'arrêter dans sa course effrénée. Elle vint se poster devant son étalon, l'obligeant à ralentir. Son visage se voulait froid ; ses sourcils étaient foncièrement froncés tandis qu'elle continuait de battre l'air avec ses ailes.

« Je ne vous ai pas emmené avec moi pour que vous jouiez au héros ! » Sa voix s'éleva plus haut tandis qu'elle tentait tant bien que mal de garder son calme. « Nous sommes en Taulmaril ! Croyez-vous une seule seconde… »

Ses propos s'effacèrent lentement tandis qu'elle posait pieds à terre. Son ouïe, toujours à l’affût en Taulmaril, venait à présent de lui dévoiler qui était la personne qui se battait : un élusien. Sa façon si particulière de parler la langue animale trahissait son appartenance à la cité.
Elle avait alors tourné machinalement sa tête vers la source du bruit du combat et avait retenu sa respiration. Cela ne pouvait être l'errant qu'ils cherchaient… Ce n'était pas possible. Pas encore. Elle en était certaine. Il n'y avait aucun doute là-dessus.
Pourtant, bien qu'elle sût qu'elle se devait de continuer sa route, son cœur l'appelait auprès de son peuple. Elle ne pouvait se résoudre à laisser un membre de sa population livré à lui-même. Malgré qu'elle était presque sûre qu'il pourrait se débrouiller tout seul, ses cris lui faisaient craindre le pire. Élusia était attaché à chacune des personnes vivant dans la cité, ils étaient tous liés d'une façon ou d'une autre. Si l'un d'entre eux décédait maintenant, ils seraient si traumatisés qu'ils n'auraient certainement plus le désir de la suivre. Ou peut-être pas. Mais, elle essayait tant bien que mal de se trouver une excuse. Car elle savait que son cœur se briserait en mille morceaux si par sa faute l'un d'entre eux perdait la vie.
Pas encore. Pas encore. Elle n'était pas encore prête pour faire face à cela. Ou peut-être qu'elle ne voulait pas l'être car elle savait ce que cela signifierait : elle serait plus féroce que jamais.

Avant même de terminer ses mots, la dame courra de toutes ses forces vers le combat, en oubliant même l'homme derrière elle. Elle s'envolait quelques secondes avant de retomber au sol pour continuer sa course effrénée. Ses ailes ne lui répondaient plus tant elle était inquiète. Mais heureusement, le combat n'était pas bien loin de sa position. Elle hurla – en langue animale – si fort qu'il était difficile pour l'élusien de ne pas l'entendre.

« Keirda ! Éloigne-toi !
- Hinaya ?! Je peux m'en occuper ! Ce n'est qu'un Corcinome ! »

Le Corcinome à trois têtes. Dangerosité moyenne. Type oiseau. Violence qu'en cas d'hostilité. Ce qui voulait dire que la reine allait sortir les griffes et que Keirda allait recevoir ses courroux.
La dame s'envola alors lorsqu'elle fut à quelques mètres du combat, attrapa les épaules de l'élusien et l'envoya balader à plusieurs mètres en s'aidant de sa magie de l'air.
Mais en choisissant de prendre ces précautions, la bête en profita vicieusement pour attaquer la reine, déjà foncièrement énervée. Elle lâcha un grognement lorsqu'elle s'abattit sur le sol, glissant sur quelques mètres. Heureusement, elle était très résistante à la douleur et cette chute n'était pas clairement pas suffisante pour la faire flancher. Ainsi, elle se releva le plus rapidement possible et battit des ailes, évitant de justesse une seconde attaque de la bête. Elle sortit alors machinalement sa Khépesh de derrière son dos et claqua violemment ses dents entre elles, provoquant son adversaire.
Elle était déjà lasse du combat qui s'approchait car son précieux temps était grignoté.
©️ 2981 12289 0


Extermination de monstres (Pv Hinaya) A7150a10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: La Lame Pourpre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Omar Tharn
:: La Lame Pourpre ::
Omar Tharn
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeLun 11 Mar - 21:10

Omar dû faire un grand effort pour ne pas tomber de son cheval sous le coup de la surprise quand la dame se mit sur son chemin, car il dû évidemment stopper celui-ci assez précipitamment et n'étant pour sa part pas un cavalier avertit, la chose ne fut guère simple... Mais heureusement il y arriva, disons qu'il aurait eut de quoi s'inquiéter si après être tombée la monture était partit dans la nature, un coffret rempli d'argent accroché à elle…

Et à vrai dire après s'être arrêté, il vit la dame repartir immédiatement après... Et se demandant ce qu'il devait faire car elle sembla partir en direction du bruit, il décida de la suivre finalement, il n'aurait qu'à sortir au pire que c'était pour ne pas la perdre de vue elle après qu'elle soit partie en urgence, même s'il trouva ce qu'elle venait de faire la un peu étrange en partant ainsi soudainement sans demander son reste...

Et elle vit alors la bête qui combattait visiblement un elusien, voir deux si on ajoutait l'intervention de la dame au lot… Omar voyant bien que la source du danger était un oiseau prit alors machinalement en main son arbalète, ce alors que la reine des yorkas occupait plus ou moins le monstre et une fois son arme rechargeait. Lui qui savait maniait de façon plutôt appréciable presque toutes les armes ajusta sa visée calmement… Après tout hors de question de faire un éventuel tir ami, et une fois la cible bien acquise pour lui, il tira…

Et le carreau allez se planter dans l'une des ailes de la bête qui hurla et s'écrasa violemment au sol au bout d'une longue tentative de rester en l'air malgré tout. Efficace... Mais visiblement la créature ne mourut pas suite à l'impact.

« J'espère que ça va votre majesté ! Et vous aussi dame Yorka ! » Dit quoiqu'il en soit le mercenaire à l'adresse des deux yorkas suite à cela d'un air assez soucieux, ce avant de demander de façon simple, après tout ils n'étaient pas censés perdre de temps…

« Dois-je l'achever avant que nous repartions ? » Et visiblement le fait qu'il ne se lance pas dans une conversation quelconque était un signe qu'il faisait un réel effort pour qu'ils repartent vite comme pourrait le remarquer la dame, du moins quand celle-ci jugerait que ce serait bon.


-Avatar par "Jee Wook Choi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Reine d'Elusia ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Hinaya Osiris
:: Reine d'Elusia ::
Hinaya Osiris
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeMar 9 Avr - 20:39

Extermination de monstresLa dame ne perdit pas une seconde de son précieux temps et vint gober les quelques mètres qui la séparaient de la bête, ignorant les propos de son compagnon de voyage. Elle brandit son arme blanche et l'abattit avec toute la rage dont elle était capable sur le crâne – ou ce qui ait ressemblé – de la créature. Bientôt, il ne restait plus qu'un hideux quelque chose. La dame n'était plus certaine que son intervention avait réellement sauvé son temps, car elle ne se rendait pas compte des minutes qu'elle venait de perdre. Son visage était totalement recouvert d'un sang frais qui trahissait sa folie. Sa respiration était saccadée tandis qu'elle relevait la tête, essayant de revenir à la réalité. Elle tendit l'oreille afin de se rassurer de la présence de Keirda. Mais elle n'entendit plus qu'une seule respiration, sûrement celle d'Omar.

Ses traits restaient impassibles tandis qu'elle essuyait son visage dans un soupir. Elle espérait que Yepa puisse s'occuper de lui, craignant d'avoir renforcé cet esprit pacifiste typiquement élusien. C'était cela qui l'empêchait de rattraper Keirda : Yepa. Elle connaissait parfaitement ses talents d'oratrice et elle savait pertinemment qu'elle était plus douce qu'elle ne le serait jamais. Par ailleurs, sa colère était toujours aussi vive et se lisait encore sur son visage. Elle savait qu'un monstre sommeillait en elle et qu'il se réveillait lorsque sa rage s'embrasait… Au détriment de sa raison. Ainsi, elle ne voulait pas risquer d'effrayer encore plus Keirda. Mais bien que ce monstre était horriblement cruel, il ne jaillissait que lorsque son peuple était en danger.
C'était cela, la vie. Il n'y avait pas que du blanc et il n'y avait pas que du noir.

« Respire, respire… » La dame avait à peine murmuré ses mots qu'il était impossible qu'Omar l'ait entendu. Elle rangea ensuite son arme dans son fourreau, mais ne se retourna toujours pas vers lui. « Je vous remercie de toute mon âme. »

Bien que la dame était foncièrement reconnaissante, elle ne ressentait toutefois pas le besoin de s'incliner. Et ceci trahissait son manque de confiance évident envers cet homme. Peut-être même plus : de respect.
Dans sa voix, on ne discernait aucune trace de gratitude. On aurait dit qu'elle récitait une vieille poésie tant elle n'y mettait aucune volonté. En réalité, elle était restée coincée dans sa deuxième vie. Elle sentait encore sa rage à la surface, ce qui l'inquiétait légèrement. Car elle savait qu'elle pourrait la libérer sur ce pauvre homme. Ainsi, elle préférait ne pas trop parler afin de calmer sa colère. Mais rien ne lui prouvait qu'il saurait lire les codes de la complexe Hinaya.

« Nous avons perdu trop de temps. Nous ne nous arrêterons donc pas pour la nuit. J'espère que vous êtes résistants. »

La froideur de son ton était glaçante. On sentait parfaitement qu'elle n'était pas en mesure d'entamer une discussion avec son compagnon de voyage. Elle ne faisait qu'évoquer des faits et ne lui demandait même pas la permission. Elle s'étonnait elle-même de son manque de politesse, mais c'était bel et bien le dernier de ses problèmes.

Elle serrait si fort ses poings qu'elle en saignait maintenant ; elle était tant en colère contre Keirda. Elle avait l'impression d'avoir totalement échoué dans son rôle, d'avoir trop fait confiance en Yepa. Elle était énervée contre sa naïveté, elle était si frustrée. Frustrée d'avoir mal calculé son coup. Frustrée d'avoir été trop impatiente. Car maintenant qu'elle redescendait de son nuage, elle comprenait qu'elle avait été trop gourmande et qu'elle n'avait pas pris en compte dans ses calculs la faiblesse de son peuple. Yepa l'avait pourtant prévenu qu'il faudrait plus de temps avant de s'aventurer en Taulmaril, mais la dame était bien trop sûre d'elle pour l'écouter. Elle commençait doucement à avoir peur pour son peuple, peur que beaucoup d'entre eux ne succombe à sa mission suicide. Mais la dame n'avait jamais peur, ou du moins, elle ne la laissait jamais prendre le contrôle d'elle. Et il était connu qu'il n'y avait que la colère qui pouvait combattre la peur. Ceci expliquait ainsi pourquoi sa rage était si puissante.

Après un moment à respirer violemment, la dame plia ses jambes, déploya ses ailes et sauta dans les airs.
©️ 2981 12289 0


Extermination de monstres (Pv Hinaya) A7150a10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: La Lame Pourpre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Omar Tharn
:: La Lame Pourpre ::
Omar Tharn
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeMer 17 Avr - 19:28

Hum, eh bien, il supposa que la dame avait son caractère en effet et que visiblement il y avait certains moyens de la mettre en rage qu'il valait mieux éviter d’employer. Soit, supposa t-il, ce serait une bonne chose à noter pour plus tard, même s'il devait avouer que tout cela était assez inquiétant. Non pas qu'il était effrayé, il avait vu beaucoup de numéros différents disons dans l'arène, mais il nota sagement de ne rien faire actuellement pour l'agacer, cela lui éviterait sans doute de sérieux problèmes…

Quoiqu'il en soit, il nota au moins que c'était une bonne chose pour lui qu'elle le… Remercie ? Si elle le regardait en vérité et avait le don de vue il se serait contenté de légèrement hocher la tête car il sentait qu'il ne valait mieux pas trop causer, mais se contenta de dire calmement.

« Ce n'est rien. »


Ce avant de noter qu'elle était en effet de sale humeur et que la possible gratitude ne transpirait que par les mots et non le ton de la dame qui ne manqua pas d'ailleurs de dire qu'ils avaient perdus trop de temps. Vraiment ? Cela n'avait duré que quelques minutes pensa t-il, il se serait bien permis en vérité d'insister sur ce fait, mais déduit qu'il serait mieux de le faire quand elle serait plus calme.

Au pire, ce n'était pas si grave, c'était ça les rigueurs de son voyage, par contre il espérait bien qu'il aurait le respect qu'il méritait s'il supportait cela stoïquement, car évidemment aux dernières nouvelles il lui rendait service et même s'il n'était pas un homme cupide, le mauvais tempérament dont elle s'affublait actuellement lui rappelait ceci avec vigueur. Mais bon, il s'assurerait de cela quand elle se serait calmée, après tout il n'était jamais bon de jeter de l'huile dans du feu, cela et en vérité, il commença à discerner les aspects probablement moins plaisants de la tâche qui serait possiblement sienne.

Même si, il savait surtout une chose. Il n'était lié que par la parole et l'envie d'aider, les obligations qu'il avait envers elle actuellement n'étaient solides que s'il décidait qu'elles l'étaient, il ne lui ferait pas l'insulte de le lui rappeler, mais il risquait de se permettre de le lui rappeler si jamais tout cette aventure finissait par une sorte de maltraitance à son égard, pas qu'évidemment il se considérait comme l'égal d'un roi, mais bon il y a une différence entre quelqu'un vous aidant et un esclave, n'est-ce pas ?

Quoiqu'il en soit, il décida donc de la suivre et lança sa monture après elle, en essayant évidemment d'être raisonnable dans le rythme pour que le pauvre cheval puisse tenir, mais assez empressé pour ne pas être distancé.

Cela dura plusieurs bonnes heures, puis vint le soir. Allaient-ils s'arrêter ou continuer ? Il se résigna à vrai dire au fait que non l'avancée continuerait, par contre il se dit aussi que ce n'était pas forcément le mieux s'ils devaient affronte prochainement une bête difficile à vaincre… Quoique, ils étaient encore assez loin de leur destination. Par contre, précisions une chose, la nuit se faisait sombre et il commençait à devenir difficile pour lui de la suivre purement du regard pensa t-il avec une certaine lassitude. Hum, il supposa que ça risquait d'être dur d'expliquer à la dame cette difficulté si elle venait à s'arrêter… Néanmoins, le fait étant qu'il sentait qu'à ce rythme il n'allait pas pouvoir la suivre toute la nuit parfaitement malgré toute la bonne volonté du monde.


-Avatar par "Jee Wook Choi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Reine d'Elusia ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Hinaya Osiris
:: Reine d'Elusia ::
Hinaya Osiris
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeSam 20 Avr - 1:43

Extermination de monstresLa paix règnera de nouveau sur ce monde
Et tant qu'il y aura des gens pour le croire
Il y aura de l'espoir
( OST → Starlight Promises )
L'air semblait soudainement se rafraîchir, trahissant l'arrivée de la nuit. La dame était alors plus détendue et sereine, bien qu'elle n'oubliait pas son écart stupide. Elle était frustrée de son manque de patience et surtout, d'avoir divulguée cette partie sombre si ce n'est folle d'elle-même à un élusien et surtout à Omar. Elle avait l'impression de ne plus être maître d'elle-même et de n'être que le pion de sa rage monstrueuse. Elle aurait voulu prétendre la contrôler mais elle savait que ceci était faux depuis des lustres. Son visage – encore couvert de sang – illustrait parfaitement à quel point elle était faite de colère.

Équipée de cette armure, la dame n'était pas aussi endurante que habituellement et était trop préoccupée pour continuer son vol. Elle sentait la fatigue tirer ses traits et son corps vers le bas.
Enfin… C'était la version officielle.
En réalité, la dame voulait discuter avec Omar. Elle voulait connaître son opinion sur la situation et surtout, elle voulait être certaine qu'elle ne s'engageait pas avec n'importe qui. Car au fond, elle ne le connaissait pas. Elle avait peur de s'être trompée dans ses calculs et préférait s'assurer de son choix. Il semblait trop docile à ses yeux ; il ne lui avait reproché rien depuis son écart, ne s'était même pas plaint de ses exigences. Elle avait l'impression qu'il se moquait d'elle, d'une façon ou d'une autre. Les gentlemen n'existaient pas. Ou du moins, pas dans son monde.

La dame vint ralentir l'allure, chatouillant les feuilles des arbres. Quand elle posa enfin pieds, elle échappa un soupir las et étira vulgairement ses ailes pour les détendre. Elle s'adossa en tailleur près d'un arbre, non sans avoir préalablement vérifié qu'aucun animal ne rôdait dans les parages. Habituellement, elle se serait endormie sur la branche d'un arbre sous sa forme animale. Elle aurait fermé les yeux quelques heures avant de continuer son voyage. Mais, elle sentait qu'Omar n'était pas habitué au même train de vie que la reine, même s'il était largement aidé par le cheval. Et elle ne voulait pas risquer de perdre cet élément, d'autant plus qu'il en savait peut-être un peu trop à son goût. D'après ses espions, il était l'homme idéal pour ce type de travail, mais n'ayant pas vérifié ceci, elle ne pouvait pas prouver ce fait.

Les bras croisés entre eux, la dame attendit calmement que son compagnon de voyage trouve son campement. Elle espérait qu'il comprendrait qu'ils étaient dans l'incapacité de faire un feu ou de montrer une tente de fortune. En Taulmaril, le danger était continuel et elle trouvait encore l'ambiance très calme en comparaison à ce qu'elle s'était attendue. Elle s'était déjà aventurée, un bon nombre de fois à vrai dire, en Taulmaril, et jamais son voyage n'avait été aussi calme qu'en ce jour. Enfin, ce n'était que le début. Elle s'imaginait bien qu'ils auraient tout le temps du monde pour croiser d'autres créatures les plus repoussantes possibles.

Coincée dans ses pensées, elle fumait distraitement dans sa vieille pipe et vint lâcher quelques paroles à l'intention de son compagnon de voyage.

« Un roi se bat pour sa nation, un héros pour tous les peuples. » Elle tapota sur ses yeux de son pouce et de son index gauche. « Je peux vous assurer que ceci n'est pas la conséquence d'un acte héroïque. »

Elle espérait avoir clarifié les choses avec lui car il semblait à présent distant avec elle. Elle avait connu le regard qu'on lui lançait lorsqu'elle s'égarait, alors elle s'imaginait bien qu'il était aussi de ceux qui ne comprenait ses écarts. Et personne ne pouvait le juger pour cela. Même pas elle, pour tout dire.
Elle croyait pourtant qu'elle devait se justifier, bien qu'en tant normal, elle jouait aux ignorantes face à ses actes de folies pures. Mais la vérité était là : Hinaya n'était pas aussi cruelle qu'elle le laissait imaginer et ressentait le besoin de se rassurer elle-même par le biais d'étranger. Elle était madame tout le monde, au fond.
©️ 2981 12289 0


Extermination de monstres (Pv Hinaya) A7150a10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: La Lame Pourpre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Omar Tharn
:: La Lame Pourpre ::
Omar Tharn
MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitimeLun 13 Mai - 18:01

Omar était un peu fatigué, mais la fatigue avait un avantage… Il commençait à automatiser sa manière de faire et donc ne plus trop de poser de questions et surtout acquérir une sorte d'intuition étrange qui faisait qu'il arrivait à peu près à suivre le rythme sans trop se poser de questions.

Par contre, il ne serait pas contre un peu de repos avant de se battre, mais au pire l'adrénaline ferait son effet pensa t-il, après tout il fallait compter sur son instinct de combattant des fois quand on était prit à partie en urgence...

De toute manière, il ne pensait plus vraiment à la scène de tout à l'heure quand ils commencèrent à s'arrêter, certes il y avait encore quelques relents, mais il était rapidement passé à autre chose, c'était disons l'avantage d'avoir du temps pour soi au cours d'un galop, un temps passé à réfléchir vaguement et contempler un paysage… Intéressant.

Cela et puis, de toute façon il avait apprit une chose, il valait mieux laisser couler quand quelqu'un qu'il soit un homme ou une femme était en colère, pour essayer de discuter calmement plus tard, il soupira en tout cas quand il vit qu'ils firent un arrêt et vint la rejoindre calmement en se préoccupant de son cheval.

Brave monture pensa t-il, celui-ci profiterait sans doute pour mieux repartir au galop par la suite. Omar le laissa donc brouter et s'approcha de la dame en gardant un air digne et sans souffler de fatigue, ce qui demandait un peu de discipline, mais ce qu'il avait largement.

Quoiqu'il en soit, la dame l'interloqua peu après et il se contenta de la regarder calmement avant de dire avec politesse.

« Soit, mais nous avons tous nos failles et pour ma part je ne vais pas vous juger pour les vôtres. Ce serait impoli de ma part » Cela et puis ça restait une reine, donc il y avait forcément une forme de politesse qui devait s'instaurer, du moins à ses yeux. Quoiqu'il en soit il s'installa non loin d'elle pour souffler, mais ce en essayant de garder un air digne, ce avant d'ajouter avec sympathie.

« Merci de nous accorder une pause. » Ce sans rien ajouter d'autre, il ne savait pas trop disons si elle était d'humeur à discuter et ne pensait pas qu'elle ait pu s'arrêter pour autre chose qu'en profiter pour qu'ils soufflent tous un peu. Il pourrait peut-être jouer au jeu des déduction ou du sort empathie, mais évita, par politesse évidente.






[Hrp : Désolé, je croyais avoir rep et du coup j'ai totalement oublié le rp X-x. Je me suis rendu compte de la gourde hier, en espérant que l'attente aura pas été trop longue.]


-Avatar par "Jee Wook Choi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Extermination de monstres (Pv Hinaya)   Extermination de monstres (Pv Hinaya) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Extermination de monstres (Pv Hinaya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !
» [Mission Rang C] Extermination de rats !
» Monstres en images
» On a arrêté de chercher les monstres sous notre lit quand nous avons réalisé qu'ils étaient à l'intérieur de nous. ? caly
» les monstres de baboon 77)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Eridania, le pays aux mille culturesTitre ::  Les Vastes PlainesTitre-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !