Une nouvelle vie [PV Isaril]

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 3
• Ladrinis: 7
• Eclaris: 6
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 5
• Nérozias: 6
• Gélovigiens: 5
• Ascans: 2
• Marins de N.: 7
• Civils: 21

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Langdum Mois:Cladil
[Mai/Juin en temps réel]

Tableau d'honneur


Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Une nouvelle vie [PV Isaril]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Une nouvelle vie [PV Isaril]   Une nouvelle vie [PV Isaril] Icon_minitimeSam 11 Déc - 23:50

"Attend, Nels, tu m'amènes où comme ça!"
"Tu m'as dit que tu voulais rencontrer rejoindre les notres non? Tu tombes à pic le jour des essais, Eshyr."
"Des essais... euh attend, tu veux dire que je vais VRAIMENT rejoindre les votres?!"
"Uniquement si tu survis, hehehe."

De cette manière au moins, il était rassuré sur son avenir devenu encore plus qu'incertain. Est-ce qu'il verrait le lendemain? Uniquement si une divinité voulais bien de lui. Fort bien, de toute façon, personne ne l'attendait, il n'était personne. Eshyr était un nom qu'on lui a donné lors d'une rencontre particulièrement marquante, nom auquel il se raccrochait désespérément parce qu'il était devenu le bien le plus précieux qu'il possédait: son identité.

Nels, c'était un ascan qu'il avait rencontré et avec qui il avait sympathisé. "Ami" correspondait à peu près à ce qu'il représentait aux yeux du yorka. Se faufilant agilement entre les plantes d'une forêt sauvage, son guide courait d'un pas sûr et habitué, si bien qu'Eshyr s'exténuait à essayer de le garder dans son champ de vision. Si déjà ici il le perdait, qu'est-ce que ce serait dans un terrain cinq fois plus accidenté? Ascan, nomade, indigène, des appelations fusaient dans tous les sens. Lequel était le plus représentatif de la réalité? Il en aurait bientôt le coeur net.

Très discret à propos des fameuses épreuves, son ami-guide l'avait pris de court en lui disant un beau jour qu'il pouvait le rejoindre si il se montrait à la hauteur. De quoi? Pas la moindre idée. De toute façon, rien à perdre à part la vie, ce n'est pas la mer à boire. Depuis qu'il s'était échoué sur l'île, Eshyr avait eu tout le loisir de reprendre une bonne condition physique. Au départ, le jeune homme était apparu à moitié mort, puis n'avait pu se nourrir correctement pendant son rétablissement. Absolument méconnaissable lorsqu'il avait eu la possibilité de remarcher.

Aujourd'hui, sa cicatrice tendait un peu l'avant de son corps, mais rien de plus. Sa peau s'était endurcie avec les voyages. Fini la douceur du nourrisson, il s'agissait d'une main caleuse habituée à tenir une arme.

Débouchant dans une clairière, Nels ralentit enfin l'allure, laissant apparaitre derrière lui, un Eshyr à bout de souffle qui ne jetait pas moins de coups d'oeil discret autour de lui. Un campement, un campement ascan. Il y avait du bruit, de l'activité. Saisi par le bras, l'amnésique n'eut pas le temps d'admirer d'avantage le paysage, on le trainait déjà vers un petit attroupement. En son centre, trois candidats potentiels auxquels s'ajouta Eshyr, l'air ahuri quand il atterrit au milieu des rires. Un coup de pied au derrière de Nels n'aurait pas été de trop. Se relevant tant bien que mal, le voilà qui tombait sur un homme au visage qui respirait la tranquillité, la bonté. Si des insultes s'étaient bousculées aux lèvres du yorka, elles étaient rapidement avalées. Cet inconnu semblait différent de tous les autres, en particulier de Nels en fait. Au lieu de continuer de le dévisager, le nouveau venu finit par balbutier quelque chose comme un "bonjour, moi c'est Eshyr". Ce qu'on entendit, ressemblait par contre d'avantage à "b'jour, 'oi é éshh". Difficile de garder une bonne tenue quand on est autant ébranlé simplement à la vue d'un unique individu.


Dernière édition par Eshyr le Mar 14 Déc - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Isaril]   Une nouvelle vie [PV Isaril] Icon_minitimeDim 12 Déc - 11:05



    [ Flashback ]

    Aujourd'hui était un jour comme un autre, à quelques exceptions près. La tribu Ascane était regroupée. C'était la période d'apogée de la caste. Trois nouveaux étaient venus nous rejoindre pour passer les test d'initiation dans le but d'être reconnu comme de véritables Ascans.

    J'étais en compagnie de quelques fidèles Ascans, à qui j'accordais ma confiance. C'était un jour banal pour certains (soit les membres de la caste), et un grand jour pour d'autres (soit les nouveaux arrivants). C'était le début pour eux d'une nouvelle vie. Je discutais jusqu'alors avec un homme d'origine de la Caste des Ascans, Calan, concernant les modalités et le déroulement des quelques épreuves qui attendaient les nouvelles recrues. C'était réellement un évènement important, car appartenir à notre belle caste n'était pas seulement une modalité, c'était une vie qui changeait radicalement. Je ne prendrais donc en aucun cas ces épreuves à la légère, et n'agirais pas impulsivement, par respect pour ceux qui passeraient les tests. C'est pourquoi, je ne prenais pas des décisions seul.

    " Mais, Isaril, ces épreuves doivent se passer en solitaire, vous le savez... "

    " Oui, cher Calan, mais je pensais aux cascades florissantes... "


    A ce moment, tous retinrent leur souffle. Cet endroit était très dangereux... Mes conseillers provisoires comprirent alors ma décision de les faire s'aventurer dans cet endroit à plusieurs. Ce serait l'occasion d'agir collectivement. Cependant, il faudrait que chacun prenne des décisions, car je les observerais... et s'ils se montraient passifs, ce serait fatal...
    Calan hocha la tête, montrant sa décision changée... Il était d'accord avec ma proposition réfléchie.


    A cet instant, un autre homme arriva... Je pensais faire évoluer les nouveaux à trois, mais maintenant, je changerais mes idées. Ce n'était pas grave, j'étais d'autant plus ravi de voir que la caste s'agrandirait davantage. Je souris donc poliment à l'inconnu, content de voir une autre recrue. Il se présenta, et parlait à voix basse et pas très compréhensible. Je me contentais de lui répondre sans lui en demander davantage, comme je l'avais fait avec les autres.

    " Bonjour, et bienvenue. Je suis Isaril, Chef des Ascans. "


    Je lui tendit une ferme poignée de main. Puis, je me redressais face aux quatre hommes qui allaient être testés, et je m'adressais à eux d'une voix imposante, haute et intelligible.

    " Alors, comme vous le savez, depuis l'origine même de la caste, des épreuves d'initiation doivent être passées pour intégrer la caste. Je suis sûr que vous y parviendrez, mais ne les négligez surtout pas... Car vous y parviendrez seulement si vous survivez... "

    Le regard des individus, dont certains paraissaient sûr d'eux au début, devint plus inquiet.

    " Il y a trois épreuves, certaines plus difficiles que d'autres. La première est particulièrement redoutable. Il s'agit de l'épreuve de courage. Elle se déroulera aux cascades florissantes. "

    De nouveau, une prise de respiration traduisant la crainte se fit ressentir, mais cette fois de la part des membres de la caste qui n'avaient pas entendu le dialogue entre moi et Calan.

    " Ce lieu est très dangereux... C'est pourquoi j'ai décidé de vous regrouper deux à deux. Leïtil, tu seras avec Marco, et Feland, tu seras avec... Eshr ? "


    Je n'étais pas sur d'avoir prononcé son nom avec exactitude... Mais j'attendais correction.

    " Vous évoluerez donc par deux, et devraient faire face aux différentes bêtes et pièges de ces lieux, pour parvenir à trouver une pierre lumineuse. Chaque groupe sera d'un côté de la cascade au départ.... Êtes-vous prêt ? Avez vous des questions ? "



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Isaril]   Une nouvelle vie [PV Isaril] Icon_minitimeDim 12 Déc - 12:51

Mince, Nels était un véritable... Eshyr en perdait ses mots. Ok, alors il allait devoir passer des épreuves pour prouver qu'il était capable de quelque chose. Fort bien, de toute façon, si il comprenait le sous-entendu de son ami, sa vie ne tenait plus qu'à un fil à partir de maintenant. C'est vivre et devenir ascan, ou mourir et devenir nourriture. Quand même, la vie peut se montrer assez sèche au niveau des choix disponibles.

L'individu qui ressortait du lot se présenta comme le chef, non pas que le yorka en doutait finalement. Cela se voyait à la tenue de toutes les personnes qui l'entouraient, à sa propre tenue en fait. Serrer la main qui lui était tendue en faisant un signe de tête. Là, plus que tout, il avait l'air d'un benêt, un simple d'esprit que Nels aurait rappatrié par pitié. Allez, un peu de tenue, il allait devoir faire ses preuves et signifier qu'il était différent de l'image qu'il laissait paraitre!

Comme promis, le chef mettait les nouvelles recrues au parfum. Trois épreuves à difficulté variées. Eshyr se demandait si il allait être en compétition, les uns contre les autres, ou si ils seraient groupés tous les quatre. Quelles sortes d'épreuves pouvaient signifier l'adhésion aux Ascans? Surement par de la cueillette de pissenlits, encore moins au milieu de la jungle. Attentif, son regard ne quittait pas l'homme sans âge. Pas un frémissement dans sa personne quand la mort était de nouveau évoquée, Nels l'avait déjà prévenu, alors il ne serait pas surpris deux fois. Les autres par contre n'étaient plus si assurés. Ce ne devait pas être bien sorcier de toute façon, sinon, les cadavres s'empileraient dans les parages.

Les secondes s'écoulaient, les informations s'ajoutaient au compte-goutte. Par réflexe, Eshyr jeta un coup d'oeil à son équipier, un homme trappu à la joue balafrée, un dur qui n'avait pas l'air commode. Au moins, il saurait se défendre en cas de nécessité, du moins, c'est ce que le yorka espérait.


"Eshyr. C'est Eshyr monsieur."

Là, sa voix était déjà plus claire. Dans la foule, il crut percevoir le rire de gobelin de Nels. Ce sale... non, toujours pas de mots pour le définir tant il se trouve au profondément ancré dans le gouffre de la médiocritude. Se moquer de quelqu'un qui se trouve dans une situation sérieuse, il n'y a que lui pour se faire remarquer. Si jamais il s'en sortait, Eshyr lui réclamerait plusieurs repas, pour sûr! D'une même voix, les quatre recrues lâchèrent plus ou moins la même chose.

"Prêt."

Quelque chose disait à Eshyr que de toute façon, personne n'est jamais réellement prêt. On fait avec ce qu'on a, on improvise avec la situation pour s'en sortir avec le moins de blessures possible. Satisfait des réponses, deux ascans se détachèrent du lot et devenaient les guides pour les deux groupes qui allaient être positionnés à l'opposé l'un de l'autre. Sur le chemin, Eshyr tenta d'entamer la conversation avec le fameux Feland.

"Alors, nerveux?"
"Ceux qui doutent ne peuvent jamais avancer."
"... euh, je suis tout à fait d'accord, en effet."

Est-ce qu'il était philosophe avant d'obtenir un corps si baraqué ou bien était-ce le genre de simple d'esprit qui retient les phrases comme "la douleur n'est qu'une information" ou encore "frapper avant d'être frappé"? Le guide ne prononça pas un mot, les deux recrues étaient retombés dans un silence pesant. Eshyr se retint à plusieurs reprises de faire une nouvelle tentative de sympathisation, et abandonna tout bonnement après un certain temps. Quand l'ascan s'arrêta, le pied d'Eshyr fit de même.

"A partir d'ici, c'est à vous de faire le boulot."

Sans aucune autre cérémonie, le guide disparaissait dans la végétation en laissant les deux aspirants ascans à leur triste sort. Un soupir las glissa hors des lèvres du futur conseiller d'Isaril. Ses poings se rejoignaient en craquant phalanges après phalanges. Son regard était plus dur que précédemment. A l'adresse de Feland, il lança enfin.

"Allez, on a trois épreuves à passer."


Dernière édition par Eshyr le Mar 14 Déc - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Isaril]   Une nouvelle vie [PV Isaril] Icon_minitimeLun 13 Déc - 20:37





    Le dernier arrivant des quatre corrigea en effet mon erreur. Il s'appelait Eshyr, j'y étais presque.

    " Mmh... Pardonnez-moi. "


    Après m'être excusé, je passais à la suite. Tout le monde était prêt, et personne ne semblait avoir des questions... ou du moins, personne n'osait en poser. Soit, ils devraient donc se débrouiller sans.

    " Très bien, alors allons-y. "


    J'accompagnais les "équipes" qui commençaient légèrement à papoter... Tant mieux, c'était maintenant ou jamais, car après, ils seraient trop occupés à être prudent... Une ambiance inquiétante se fit ressentir. Avec la panique, on perdait tout ses moyens. Et, moi je ne voulais pas que ces hommes perdent la vie à cause de cela... J'ajoutai donc :

    " Détendez-vous, mais restez surtout très concentrés... Je compte sur vous. "


    Je terminais avec ces mots, et laissais chaque équipe partir avec un guide de part et d'autre de la cascade. Puis, je me dirigeai vers une tour de bois, fabriquée par les Ascans et peu connue, prenant comme pilier un grand arbre. Une fois à son pied, je grimpai les marches des escaliers en vitesse, jusqu'à arriver au sommet, comme à mon habitude, et contempler la merveilleuse vue sur la cascade que me procurait cette haute tour. Je m'appuyais sur les rebords de celle-ci. J'étais ici dans mon domaine d'observation, avec cette magistrale vue sur les deux côtés de la cascade étant situé presque en son centre. Certes, les personnes testées étaient la plupart du temps cachées par les arbres, mais j'avais l'habitude tout de même de voir régulièrement apparaître des parties de leur corps, distinguant le mouvement au travers de ma tour. Là, je savais qu'ils n'étaient pas encore partis, mais ça n'allait pas tarder... J'étais fin prêt à voir ce qu'ils avaient dans le ventre, et s'ils méritaient de rejoindre nos rangs, chose dont je doutais pas, il me fallait juste confirmation. Je guettais également la personne qui, peut-être, sortirait du lot...



[ Alors, tu peux te lancer à la recherche de la pierre lumineuse... Tu rencontreras sur ton chemin des bestioles carnivores qui t'attaquerons... A toi de les combattre et de faire preuve d'imagination! La pierre n'est pas cachée, mais plus tu t'approcheras de celle-ci, plus tu remarqueras qu'elle est protégée et gardée. (Des bêtes de plus en plus grosses)
Arrête-toi au moment ou tu touches la pierre lumineuse. Bonne chance ! ]

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Isaril]   Une nouvelle vie [PV Isaril] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle vie [PV Isaril]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle vie [PV Isaril]
» Petite nouvelle du Renard
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Vers une école nouvelle dans les Nippes
» Stargate Loto : 22 au 26/03 (Nouvelle règle ! )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: La Communauté & ses échangesTitre :: • Corbeille :: • Les vieilles aventures-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !