Description détaillée



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Description détaillée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Chef Amazone ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Chef Amazone ::
Sighild

MessageSujet: Description détaillée   Sam 1 Jan - 21:19


◈ DESCRIPTION DÉTAILLÉE ◈


Le repaire des Ladrinis a souvent changé de lieu mais c'est ici, à Tyrhénium, qu'il a connu son dernier déménagement. Grâce à la protection du régent et à la générosité - parfois forcée - des plus malhonnêtes habitants, il s'est construit un havre de paix dans un quartier peu fréquenté. Les marchands se sont peu à peu installés aux alentours de leurs quartiers, profitant d'une justice officieuse mais qui ne connaissait nul abus. D'une certaine façon, le rayonnement de la guilde des voleurs a permis un âge d'or pour tous ceux qui se plaçaient sous son égide en lui promettant une protection mutuelle.

Le bâtiment en lui-même s'est donc développé mais sans jamais prendre la faste proportion d'un luxe outrancier. Une porte principale débouche sur un atelier vide où des tapis camouflent une trappe ; celle-ci donne sur des sous-terrains qui permettent d'accéder facilement à d'autres points de la ville mais aussi de rentrer dans plusieurs salles du repaire pour peu que l'on ne se perde pas dans les sous-sols labyrinthiques.
Une première salle pourrait être considérées comme principales puisqu'elle contient plusieurs fauteuils draps et matelas, tout en s'octroyant le luxe de posséder une fenêtre donnant sur la rue. Il s'agit en réalité d'un accès secret, par lequel on ne peut accéder qu'en sautant depuis un toit en hauteur : quiconque ignore que la chute sera amortie par une couche, abandonnera par peur de se rompre le cou.
Une seconde salle permet aux habitués de se regrouper autour d'une table et de manger en parlant de leur journée ou d'échanger les ragots. Plus qu'un lieu de repos, c'est une zone de détente qui de par ce fait ne donne pas lieu à une entrée secrète. On appréciera ainsi le calme tempéré par un chahut apaisant et l'ambiance chaude mais jamais pesante : ici règne l'autorité de la solidarité.
Une troisième salle permet les réunions autour d'une grande table, dans une ambiance plus solennelle. N'importe qui peut s'y asseoir et seul deux sièges sont réservés, bien qu'Enteri n'approuve pas que lui soit attribué une place particulière, ainsi qu'à son bras droit : la pratique a néanmoins renforcé cette règle qui, au lieu d'arborer un statut particulier, fixe le prince des Ladrinis et son égal à une place précise contrairement à leurs confrères. En outre, des réunions moins importantes peuvent s'y dérouler, laissant alors vacants les sièges susmentionnés. L'unique entrée de cette salle est une porte massive, c'est pourquoi ce lieu peut permettre, dans le cas d'une éventuelle invasion, de s'y barricader efficacement tout en attaquant les assiégeants à travers des trappes murales et autres pièges. Si cela ne suffit pas, une seconde porte massive se trouve de l'autre côté.
Elle mène à un long couloir qui est pourvu de multiples alcôves, formant un dortoir général où il est très déconseillé de faire du bruit : ici-bas, dormir ou être assommé sont synonymes. Cet hôtel souterrain permet en réalité aux blessés d'être soignés, de se reposer loin de toute activité, ou de profiter du calme et de la fraiche chaleur conférée par les pierres. À l'instar d'un cocon, cet endroit est parfaitement sécurisé et il existerait même une sortie secrète qu'il est impossible d'emprunter pour entrer...
Enfin, une cinquième et dernière salle permet d'entreposer les reliques et trésors récoltés par les Ladrinis. Les montagnes d'or et autres fantaisies n'ont toutefois pas leur place ici non plus, puisque l'on n'y retrouve que des objets relatifs à la guilde : une épée ayant autrefois servi à un illustre guerrier ou même des livres rédigés par d'anciens membres de la guilde par exemple ; et si l'architecture se veut impressionnante, la pièce est relativement vide. On notera cependant la présence d'un trône amovible, derrière lequel se trouve une issue menant vers l'extérieur via un escalier en colimaçon.


Écrit par Enteri Klypsène

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Description détaillée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description détaillée des elfes
» Description détaillée des loups-garous & Thérianthropes
» Description détaillée des stryges noirs
» Description détaillée des nains
» Présentation de Auguste'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Eridania, le pays aux mille culturesTitre :: Tyrhénium, la ville frontièreTitre :: Le Bazar condamné-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA, LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !