[Mission] Grand Banditisme [Pv : Kreen]

News & Infos

C'est ici que vous trouverez les dernières infos du moment, les utiles et moins utiles.

Temps actuel

Effectifs

• Eryllis: 3
• Ladrinis: 9
• Eclaris: 5
• Prêtresses: 5
• Cavaliers de S.: 5
• Nérozias: 6
• Gélovigiens: 3
• Ascans: 0
• Marins de N.: 4
• Civils: 15

Lien recherché

- Torenheim cherche des "relations" en tout genre.
_ Kreen veut causer à des Prêtres de Kron.
_ Walter cherche de Preux chevaliers.
_ Raël veut des clients.
_ Deirdre a besoin d'employé!

Les Rumeurs

_ Il parait que des personnes hauts-placées seraient gravement malades.
_ Il parait que ça se bécotte "au bal de la Rose".
_ Il parait que des créanciers en sont après un des conseillers de Ridolbar.

Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez
 

 [Mission] Grand Banditisme [Pv : Kreen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: La Rouge ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Alyse Lupercal
:: La Rouge ::
Alyse Lupercal
MessageSujet: [Mission] Grand Banditisme [Pv : Kreen]   [Mission] Grand Banditisme [Pv : Kreen] Icon_minitimeDim 20 Déc - 18:39

“ Allons-y les gars. Ensemble on l’aura facilement. “

 Alyse regardait passivement sept bandits l’encercler. Une fois le piège fermé sur elle, la Lhurgoyfs retirait son épée du cadavre de l’un des trois bandits mort par terre. Ces hommes se connaissaient et devaient travailler ensemble depuis un certain temps, ils s’étaient vite repris et la pseudo formation qu’ils avaient pris pour l’éliminer en était la preuve. Un Terran avança d’un pas et frappa de son glaive, la pointe de l’arme fonçant droite vers la gorge de son adversaire, celle ci lui présenta son avant bras, laissant l’arme ripper puis glisser le long de la protection et alors que l’homme voyait l’arme de la femme avancer vers lui, un de ses cammarade lui sauva la vie. Il attaqua d’un estoc d’une lance, Alyse esquiva le coup en reculant, laissant la pointe marquer son plastron d’une longue griffure. Le combat continua a un rythme mené par les hors la loi, ils combattaient comme l’on chassait un prédateur. Un attaqué protégé par les autres qui attaquaient à tour de rôle, fatiguant l’adversaire sans prendre trop de risque.

Du moins c’est ce qu’ils avaient prévu. Alors que la formation se mettait de nouveau a l’attaque, Alyse esquiva la première attaque et attendit que le lancier passe à l’action. Elle glissa à une vitesse surhumaine, usant de son pouvoir, sous la lance et d’un revers de son arme ouvrit le ventre de l’homme. Se redressant, elle lui arracha son arme des mains et la planta dans la gorge du bandit d’en face. L’action avait été brève, aucun des bandits n’avait pu réagir correctement et le cercle se retrouvait affaiblie. Du moins momentanément, car deux nouveaux bandits vinrent renforcer la formation. Alyse reprit sa place au centre du cercle et regarda combien d'adversaires il lui restait. Elle en avait tué cinq, deux étaient blessés et se tennaient en retrait, il en restait donc treize en état de combattre et leur chef. Ils étaient trop nombreux pour qu’elle s’en sorte indemne, mais elle se savait capable de se sortir de cette situation. Les bandits avaient beau être coordonnés, leur entraînement était rudimentaire, d'anciens paysans se livrant au banditisme. Ils n’avaient pas vraiment de discipline et la peur pouvait se lire dans le regard de certains. Trois dans le fond avaient des arcs, mais Alyse ne voyait aucune arbalète.

Elle n’avait donc pas grand-chose à craindre de ceux qui se tenaient à l’écart. A moins qu’il n’y ait de tireur d’élite parmi eux et qu’il lui prenne l’envie de tirer dans sa visière. Un homme armé d’une hache attaqua et Alyse esquiva le coup, elle parlera de son épée le marteau d’un autre et dévia le coup de lance d’un troisième de son avant bras. Repoussant d’un coup de lame dans le vide ses deux assaillants, Alyse continua dans son élan en frappant d’un coup d’estoc l’abdomen de l’homme au marteau le transperçant de part en part. Sortant l’épée du corps tombant, Alyse se fit frapper dans le dos par une lance. L’arme ne perça pas l’armure, mais le coup la fit avancer de quelque pas a porté d’épée et elle n’esquiva le coup qui avançait vers sa gorge que d’une roulade sur le côté. Se remettant en garde, elle ne parra la flèche que de justesse. L’un des archers avait tenté sa chance. La flèche avait manqué de se planter sous son bras, dans l’un des rares point faibles de son armure. Se mettant en garde, Alyse se préparait à un nouvel assaut, lorsqu’un mouvement de panique eut lieu parmi les malandrins. Quelque chose arrivait dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
:: Séide du Chaos ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Kreen
:: Séide du Chaos ::
Kreen
MessageSujet: Re: [Mission] Grand Banditisme [Pv : Kreen]   [Mission] Grand Banditisme [Pv : Kreen] Icon_minitimeLun 18 Jan - 2:01

[Mission] Grand Banditisme [Pv : Kreen] Banner19



Sur un sentier étroit et mal dégagé, les pas de quelques Cavaliers crissaient au rythme d’une progression vigilante. Les soleils avaient entamé leur descente vers l’horizon mais leurs rayons perçaient encore clairement à travers les feuillages gris. Si la chaleur n’était pas au rendez-vous, le vent n’y était pas non plus ; seule la sécheresse avait daigné accompagner le froid dans ses efforts de conférer au Bois des Morts une atmosphère digne de son nom. Kreen jetait des regards méfiants derrière chaque tronc et communiquait régulièrement par signes de main avec Cassang, le capitaine Noir qu’on avait assigné à la mission comme soutien furtif. C’était un Terran d’une quarantaine d’années, à la peau très sombre et dont la carrure remarquablement large trahissait forcément un talent magique pour le subreptice.

En tant que troisième capitaine du Commandant Trahin Varss, la Gorgoroth co-dirigeait une troupe de quarante-cinq hommes en tout, mais elle n’en avait actuellement que quinze derrière elle. Les autres étaient dirigés par ses seconds à elle, Greld Ark’iogh et Silvaesh Cartha, eux aussi accompagnés par des fidèles de Cassang. Chaque escouade comptait également trois lieutenants Gris. Il s’agissait manifestement d’une mission d’envergure.

Les bandits qui sévissaient en ces lieux avaient fini par vivement agacer l’armée de Sharna, notamment parce que les organisations de brigands qui occupaient la route entre Themisto et Mavro Limani paraissaient irréductibles. Dès qu’une d’entre elle se faisait massacrer, une autre surgissait de son ombre, et en peu de temps, elle devenait aussi gênante que la précédente. Démégor et son empire n’avaient jamais que quelques mois de répit avant de devoir repartir à la chasse. Sans une intervention sanglante, les Cavaliers ne verraient bientôt plus un seul produit, ni une seule pièce venus de la côte phelgranne. Le peuple souffrait bien sûr tout autant des exactions de ces criminels. Les marchands et autres civils se plaignaient de plus en plus du danger que représentaient les alentours, et bien qu’il s’agît d’une préoccupation mineure, la sécurité et la satisfaction de la plèbe demeuraient nécessaires à l’essor de l’armée, tout particulièrement si elles étaient assurées par elle. Il n’en avait pas fallu de plus pour que l’état-major se décide à contre-attaquer une énième fois.

Ni Cassang, ni Kreen ne débutait dans le domaine de la traque aux bandits, mais c’était la première fois qu’ils dirigeaient la mission. C’était aussi la première fois que les Noirs et les Rouges collaboraient à ce point, à rangs égaux à tous les niveaux. Chaque quinzaine de Cavaliers était dirigée par un binôme bicolore. Il était plus habituel qu’un Commandant parvienne à imposer la primauté de son équipe dans l’espoir d’attirer le regard bienveillant de l’Impérial sur sa faction. Cela était presque devenu du domaine de la tradition entre les assassins et les guerriers qui finissaient toujours par alterner. Les Gris, eux, accompagnaient discrètement, ce qui leur valait parfois la réputation parfaitement injustifiée de chaperons au sein des divisions.

La troupe menée par les deux capitaines rejoignait un point désigné par les éclaireurs, à un mille et demi au sud-est de la route principale. C’est là qu’ils avaient repéré un maigre campement occupé par une petite trentaine d’individus armés et au centre duquel une tente gardée magiquement abritait sans doute un butin. Un dôme d’essence divine encerclait l’endroit, reflétant avec de nombreuses imperfections le décor qui l’entourait. Les espions n’avaient eu aucun mal à contourner la supercherie et après leur rapport, l’escouade s’était mise en marche sans attendre. À un peu plus de deux-mille pieds de leur destination, les quinze Cavaliers se séparèrent en groupes de cinq, et dans chaque groupe, les deux Rouges et le Gris suivirent les indications des Noirs pour circuler dans la clandestinité la plus totale.

Aux abords de la clairière, les premières rencontres se firent indéniablement au profit des Cavaliers. Aucun cri ne put alerter les brigands restés autour du trésor, et les entrechoquements des fers demeurèrent brefs et rares tant les lames se retrouvaient vite dans les chairs des voleurs. Kreen n’eut l’occasion d’abattre qu’un malandrin avant que son équipe n’en rejoigne une autre, celle dont Cassang faisait partie. Douze émissaires de Sharna s’avancèrent alors de front vers le campement, couvrant assez facilement la moitié de son périmètre quand ils y arrivèrent.

Une scène surprenante s’y déroulait, Kreen et Cassang échangèrent des regards et des signes teintés de perplexité. Au beau milieu d’un cercle de bougres hargneux et fébriles, une femme se tenait l’épée à la main, en position de combat, alors qu’on lui lançait injures et flèches. La conversation entre les capitaines fut de courte durée : elle se solda par l’ordre aux deux archers de tirer tandis que les autres chargeaient.

Les quatre Cavaliers Noirs ne tardèrent pas à surgir de nulle-part en suivant des trajectoires improbables. Leurs coups de lames étaient aussi fourbes que précis, trop traîtres pour être parés mais trop subtils pour donner la mort. Les pourpres, eux, devaient faire preuve de plus de doigté que d’expertise pour assurer la délicatesse de leurs assauts. Les bandits rencontrés aux abords du campement avaient péri puisqu’il était impossible de les faire prisonnier sur place, mais de ceux-ci, un maximum devait survivre.

La Gorgoroth se téléporta non loin de la brave inconnue et se battit de manière peu conventionnelle. Elle donna de multiples coups de coude et de poings – des attaques que sa force de mort-vivante et son armure rendaient très efficaces – et n’utilisa Charybde que pour parer ou frapper avec son pommeau. Un des malfaiteurs, un des hommes les plus expérimentés de la bande, s’en prit à elle magiquement ; un assaut mental couplé d’une paralysie partielle entrava les mouvements d’épaules de Kreen et lui infligea un léger tournis le temps que son assaillant s’enfuie, sans doute pour aller chercher des renforts. La guerrière grimaça un peu avant d’user encore une fois de téléportation ; elle apparut juste devant le lâche qui, trop occupé à regarder derrière lui, fonça droit dans l’armure lourde de la Cavalière et manqua de s’y assommer. Alors qu’il grognait à terre, Kreen l’attrapa par le col, lui asséna un puissant coup de casque, et traîna son corps sans vie jusqu’au centre du champ de bataille où tous les serviteurs de Sharna rassemblaient leurs victimes encore en vie pour les ligoter. Elle mit la main à la pâte pendant que Cassang ordonnait aux télépathes de la division de prévenir leurs camarades. Il se tourna ensuite vers la téméraire combattante à qui ils avaient involontairement porté secours.

« – Et vous êtes qui, vous ? »


[Mission] Grand Banditisme [Pv : Kreen] Signa011

avatar by Filipe Pagliuso
Revenir en haut Aller en bas
 
[Mission] Grand Banditisme [Pv : Kreen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UploadHero] Le Grand bazar [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Phelgra, le continent sombreTitre :: Mavro Limani-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !