Souvenir enfoui

News & Infos

C'est ici que vous trouverez les dernières infos du moment, les utiles et moins utiles.

Temps actuel

Effectifs

• Eryllis: 3
• Ladrinis: 9
• Eclaris: 5
• Prêtresses: 5
• Cavaliers de S.: 5
• Nérozias: 6
• Gélovigiens: 3
• Ascans: 0
• Marins de N.: 4
• Civils: 15

Lien recherché

- Torenheim cherche des "relations" en tout genre.
_ Kreen veut causer à des Prêtres de Kron.
_ Walter cherche de Preux chevaliers.
_ Raël veut des clients.
_ Deirdre a besoin d'employé!

Les Rumeurs

_ Il parait que des personnes hauts-placées seraient gravement malades.
_ Il parait que ça se bécotte "au bal de la Rose".
_ Il parait que des créanciers en sont après un des conseillers de Ridolbar.

Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez
 

 Souvenir enfoui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Chasseuse de primes::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Hélia
:: Chasseuse de primes::
Hélia
MessageSujet: Souvenir enfoui   Souvenir enfoui Icon_minitimeVen 29 Jan - 15:05

Assise dans sa chambre, Hélia profitait de la chaleur du feu pour se réchauffer. La plaie qu’elle s'était faite quelques jours auparavant l’avait obligé à rester tranquille dans la demeure d’Abel. Elle sirotait donc une boisson chaude que lui avait préparé Opale et rêvassait. Cette saison froide… D’ordinaire à cette époque de l’année, elle serait partie pour la région sèche d’Argyrei afin d’échapper un minimum au froid. Du moins, elle l’aurait fait si Vaughan était encore là. Mais avec tout ceci… Et elle n’était pas résolue à abandonner le Sylphide de sitôt.

Abel. Hélia souriait avec malice à la simple pensée de cet homme. Mais bientôt, quelqu’un d’autre envahissait son esprit. Une vieille pensée qu’elle avait enfouie en elle. Un vieux souvenir perdu qu'elle ne cherchait pas spécialement à se remémorer. Tout semblait tellement plus simple quand on ignorait ce qu'on avait perdu. Mais aujourd’hui, auprès du feu, elle pensait aux rencontres, à Argyrei… Et à Ellusie. Qu’était-elle devenue aujourd’hui ? Elle souffla sur sa boisson chaude avant de prendre une gorgée et ses pensées s’envolèrent vers le passé. Cette rencontre. Cette année où elle avait dû partir pour une région encore plus froide, à la place des vastes plaines sableuses d'Argyrei.




Il y a un an, le 20 du mois Géxon 1305




“Est-ce que tu es certain que le rendez-vous avait lieu ici ?”


La jeune femme regardait les alentours à la recherche d’une personne seule. Vaughan avait trouvé un contrat pour les aider à mieux-vivre. Ces derniers temps, l’argent se faisait rares et la boisson ne remplissait pas spécialement leurs estomacs. Même si Vaughan avait une vocation de médecin, on ne l'avait pas appelé pour soigner quelqu'un dans le besoin. Et Hélia… Il n’y avait pas particulièrement de demandes pour sa condition de chasseuse de primes. Où alors c'était parce qu'elle faisait la fine bouche ? Après tout, Vaughan avait bien trouvé un contrat et le rendez-vous pour s'y retrouver était dans cette taverne. C'était ainsi que les deux monstres étaient attablés, buvant chacun leurs verres d'alcool.

“C’est plutôt simple, fit Vaughan en sirotant son verre, il nous suffit juste d’accompagner cette jeune femme jusqu’à un endroit sûr. Il n’est pas toujours question de combattre le crime. Parfois, le bien est aussi présent dans les choses simples de la vie.”

La Lhurgoyf soupira. Son mentor n’avait pas tort. Enfin, si on oubliait que la jeune femme avait un étrange sentiment. Elle ne savait pas l’expliquer, mais elle pressentait que quelque chose allait se produire. Cela lui donnait presque le sentiment que son cœur battait de moins en moins. Elle n’osait rien dire, par crainte que Vaughan se décide à lui faire une batterie de tests pour vérifier sa santé. Parfois, l’homme sage pouvait avoir des excès de crainte pour sa jeune compagne. C’était presque attendrissant, un père poule en somme. Et alors qu’elle tournait la tête pour chercher, son regard se posa sur une personne bien précise.

Une femme. Seule et terrorisée. Hélia connaissait trop bien ce regard pour y être déjà passé par là. Elle tapota doucement sur la table pour attirer l’attention de Vaughan et tourna sa tête vers l’étrangère. “Tu penses que c’est elle notre employeuse ?” Souffla Hélia. Vaughan plissa légèrement des yeux et haussa des épaules. C’était fort possible et vu qu’elle semblait être très timide et méfiante du monde alentour. C’était la personne idéale qui pouvait justement demander de l’aide. La jeune femme termina son verre et décida d’attendre encore un peu pour être sûre que c’était bien celle qui avait déposé cette annonce. Elle détourna même son regard d’elle. Assurément, elle était une jolie femme et Swiezy aurait dû se douter qu’une jeune femme toute seule risquait forcément s’attirer des ennuis. Même elle, alors qu’elle était accompagnée de Vaughan, avait tendance à se faire harceler par le premier venu. Et ça n’allait pas manquer.

“Hey ma mignonne ! Qu’est-ce que tu fais avec un vieux comme lui ? Tu ne voudrais pas plutôt une compagnie plus… Fraîche comme la mienne ?”


Vaughan n’agissait pas, mais il fit un petit rire moqueur. Ce qui ne plaisait pas à l’étranger : “Qu’est-ce que tu as, le vieux ? Tu as de quoi la payer ?” Il se tourna ensuite vers Hélia : “Je peux te donner plus que lui si c’est ça.”
Par tous les dieux possibles sur cette terre… La jeune femme détestait ce genre d’énergumène. Elle décida de l’ignorer. Elle se leva et regarda l’homme en face d’elle. Vaughan, craignant que le ton prendrait une mauvaise tournure, souffla à la jeune demoiselle: “Swiezy, ne nous faisons pas remarquer. Avec les rumeurs qu’on entend dernièrement, on doit se faire discret.”

La jeune femme ne démontra rien. Elle se contenta simplement de le contourner et de se diriger vers la table de l’étrangère qu’elle avait vu quelque temps auparavant. Elle lui adressa un fin sourire en soufflant: “Pardonnez-moi de vous importuner. Je ne serai pas longue si ma présence vous gêne.” Elle sortit un papier. Le contrat que Vaughan avait trouvé.

“J’ai trouvé ça, est-ce vous qui cherchez ? Mon ami et moi-même serions intéressés de vous accompagner. Surtout que les routes ne sont pas sûres par ici. Comme partout ailleurs, si je puis me permettre.”



Quand les mots les plus cinglants voudront m'abattre, j'enverrai un déluge qui les noiera.
Revenir en haut Aller en bas

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Ellusie Tearzany

Ellusie Tearzany

MessageSujet: Re: Souvenir enfoui   Souvenir enfoui Icon_minitimeSam 30 Jan - 13:36

Cela faisait de nombreux mois voire une année qu’Ellusie pensait à entreprendre un voyage hors d’Hella voir hors des frontières Cimmérienne. Le fait de rester au temple a quelque chose de rassurant malgré les messes basses et les coups fourrés des sœurs entre elles. Mais la jeune lhurgoyf ressentait l’envie, presque le besoin de bouger. Elle était restée suffisamment cloitrée au temple de Kesha, il est temps qu’elle avance, qu’elle voyage et qu’elle utilise ses dons et connaissances pour aider ceux qui en ont besoin mais n’ont ni la force, ni les moyens voir même le temps, de se rendre au temple. Beaucoup de sœurs voyagent pour prodiguer des soins à la population, du moins quand leurs motivations ont un but uniquement altruiste. La seule chose qui la bloque est sa peur, sa peur de perdre le contrôle et de faire du mal autour d’elle, mais c’est un cercle vicieux et elle a finit par en prendre conscience, si elle n’affronte pas sa peur elle en sera toujours l’esclave et elle finira par reperdre le contrôle a cause d’elle. Elle doit avancer, se prouver qu’elle peut y arriver, qu’elle peut vivre et se racheter, qu’elle n’est pas un monstre.

Elle a donc finit par mettre ses projets à exécutions, elle a prévenue ses supérieurs pour avoir leur aval avant de partir, elle avait préparé ses affaires et avait emprunté un cheval (elle avait d'ailleurs eu droit a quelque cours d'équitation pour au moins savoir tenir sur la selle) et quand elle avait était fin prête elle avait pris la route en direction d’Hespéria. La route avais était longue jusqu'à la citadelle d'Aggersborg Ellusie avais du faire attention tout le long du chemin pour éviter d'être surprise par une tempête de neige et veiller à la santé de sa monture heureusement elle avait pu rejoindre une caravane qui partait pour les sables chauds d'Argyrei ce qui lui avait facilité le voyage.

Mais maintenant elle s'était séparé de la caravane car leurs destination différait et pendant son voyage avec les marchand la jeune prêtresse avait eu vent de rumeur effrayante pour elle, un chasseur de lhurgoyfs arpentait le continent a la recherche de proie, d'ailleurs ce sujet semblait faire polémique certain semblait enchanté que quelqu’un chasse ses “monstres” d’autre trouvait ça parfaitement immorale de chasser des “gens” comme de vulgaire animaux.
Qui avait raison qui avait tort? Même Ellusie ne pouvait le dire, si elle n’avait pas existé, Crodis, Myrillad, Suzuil et tous les autres seraient certainement toujours vivants. Mais elle n’a pas envie de mourir pour autant,  elle préfère dédier sa vie à sauver ceux qui le peuvent encore, la haine n'apporte rien, même quand elle est justifiée.
Elle ne leur avait évidemment pas révélé sa véritable nature lors du voyage, de toute façon elle n'avait pas trop échangé avec eux, elle avait juste soigné quelque personne afin de rembourser la bonté dont il avait fait preuve en l'accueillant.

Ellusie avait donc écrit une annonce ou elle indiqué chercher une escorte pour l'emmener à Hespéria, la rumeur du chasseur lui faisais peur mais il n'était pas le seul danger qui peut se profiler sur les routes, a Cimmeria être une prêtresse peut assurer une certaine protection, mais en dehors des frontières les prêtresses n’ont pas droit au même respect.
Cela faisait une journée que la jeune lhurgoyf attendait qu’on réponde à sa demande, elle attendait toujours au même endroit aux mêmes heures, la salle commune de la taverne aux alentour du déjeuner et du dîner, ce n’est pas réellement l’endroit qu’elle préfère, trop bruyant, trop d’hommes qui l’accoste avec des propos des plus douteux. Ellusie commençait à en avoir assez, si cela se trouvait personne ne répondrait à sa demande et elle n'aurait plus qu'à partir seule, cet endroit commence à lui faire peur, plus elle y vient plus elle a l’impression d’attirer les soulards.

Puis une voix plus aiguë et agréable que la normale retentit au milieu du brouhaha de rire gras et des plaisanteries de plus mauvais goût.

“Pardonnez-moi de vous importuner. Je ne serai pas longue si ma présence vous gêne.”

Ellusie leva la tête vers la propriétaire de la voix et la première pensée qui lui traversa l’esprit fut que, non elle ne la gênait absolument pas, elle était magnifique. Ellusie écarta d’un coup les pensée qui commençais a lui traverser l’esprit, avoir passée autant de temps dans cet endroit la rendait trop sensible a la vue d’une jolie jeune femme. D'ailleurs en y faisant attention… Les cheveux blanc et la peaux pale de son interlocutrice l’interpela immédiatement, étaie ce une lhurgoyf? La prêtresse n'avait pas vu de semblable depuis… Sa mère. Elle se força à mettre de côté les souvenirs de sa famille, cela n’est plus son problème maintenant.

La jeune femme, enfin est elle si jeune que ça ? Lui présenta le contrat qu’Ellusie avait rédigé.

“J’ai trouvé ça, est-ce vous qui cherchez ? Mon ami et moi-même serions intéressés de vous accompagner. Surtout que les routes ne sont pas sûres par ici. Comme partout ailleurs, si je puis me permettre.”

Ellusie lui répondit avec sa voix douce.

-”Oh! Oui effectivement c’est bien ma demande.”

Elle lui servit un magnifique sourire made in prêtresse de Cimmeria, couplé avec son éternelle sensation de mélancolie.

-”Je suis la sœur Elluise des prêtresses de Kesha. Et vous êtes?"
Revenir en haut Aller en bas
:: Chasseuse de primes::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Hélia
:: Chasseuse de primes::
Hélia
MessageSujet: Re: Souvenir enfoui   Souvenir enfoui Icon_minitimeLun 1 Fév - 19:17

“A quoi tu penses ?”

Hélia sortit doucement de ses pensées. Elle était là, dans sa chambre. Au plaisirs des Jeux. La jeune femme tourna la tête vers cette voix féminine. C’était Opale, bienveillante, qui était rentrée pour voir si tout allait bien. Si ce n'était pas Abel qui était auprès d’elle, c’était la jeune femme qui se dépêchait de lui rendre visite. C’était une sensation très étrange pour Hélia… La jeune femme n’avait pas l’habitude d’avoir autant de monde autour d’elle, à se soucier de sa santé.

“Tu pensais à Messire Thorn ?” Fit-elle avec un sourire en coin. Hélia se mit à légèrement rougir et secoua sa tête. Certes, il occupait pas mal ses pensées, mais tout de même.

“Tu ne travailles pas aujourd’hui ? Au lieu de m’enquiquiner de la sorte.”


Opale haussa des épaules, attrapa un livre et se posa à côté d’Hélia. Si son amie ne voulait pas parler, elle resterait quand même à ses côtés. Cela fit soupirer Swiezy et tourna sa tête vers le feu. Opale avait les cheveux noirs… Comme cette fameuse personne à laquelle elle pensait quelques minutes plus tôt…

***

Elle était là, face à cette jeune femme. Si cette dernière semblait apeurée au début, il en était autrement suite à l’arrivée d’Hélia. L’étrangère regardait le contrat tendu par la jeune femme, le sourire aux lèvres. Deux jeunes femmes étaient donc en tête-à-tête dans une taverne. À en juger par sa tenue et son étrange médaillon, la commanditaire ne devait pas être habituée à ce genre d’endroit. La taverne n’était pas spécialement le meilleur endroit pour cet échange. Le bruit, les blagues de mauvais goûts suivies de rire peu élégant, la cacophonie que faisait le barde allait bien trop fort… Tout ceci ne dérangeait pas Hélia d’ordinaire. Mais pour une dame comme Ellusie ? Elle n'était, à première vue, pas issue du même milieu. Sa robe blanche n’avait rien de discret malgré le fait qu’elle était légèrement cachée par son manteau. C’était même étonnant qu’aucun homme n’était pas encore venu la déranger. C’était pas plus mal de toute manière. Mais depuis combien de temps attendait-elle dans cet endroit ? Sans doute bien trop longtemps.

“Oh ! Oui effectivement c’est bien ma demande.” Fit-elle d’une voix douce.

Swiezy lâcha un petit souffle de soulagement. Elle était contente d’entendre qu’elle avait enfin trouvé sa possible employeuse. D’ailleurs, c’était sans doute réciproque au vu du charmant sourire qu’elle adressa à la jeune femme. Oui… Tout à fait charmant. Si Hélia n’était pas dans une taverne, peut-être aurait-elle rougi à la vue d’un tel visage. Néanmoins, plusieurs détails perturbaient notre jeune amie. Tout d’abord, ses yeux étaient anormaux. Ils étaient d’une grande beauté, mais la couleur dorée trahissait le fait qu’elle n’était pas humaine. Ensuite, ces cheveux, Hélia regardait discrètement et remarquait sans problème que ce n'était pas sa couleur naturelle. Pourquoi le changer ? Fuyait-elle quelque chose ?

*Elle n’est pas humaine* pensait mentalement la Lhurgoyf *Mais dans ce cas-là, qu’est-ce qu’elle est ?*

Swiezy n’aimait pas ne pas savoir. Sur la route, elle avait appris à être méfiante des étrangers. Peut-être parce qu’elle avait déjà été chassée une paire de fois par eux ? Où encore qu’on avait trop souvent tenté de la tromper. Même si cette femme proposait de bien la rémunérer, Hélia voulait tout de même avoir des pistes sur la personne avec qui elle devait faire affaire.

“Je suis sœur Ellusie des prêtresses de Kesha. Et vous êtes ?”

Une prêtresse ? Hélia demeura silencieuse à ce sujet. Elle n’était pas spécialement croyante. Vu la vie qu’elle avait eue jusqu’à présent, elle s'était dite que n’importe quel Dieu aurait pu lui venir en aide depuis le temps. Où alors se jouaient-ils d’elle et dans ce cas-là, ils ne méritaient quand même pas son attention. Elle hocha légèrement de la tête comme pour saluer la présentation de sa commanditaire. Elle allait lui répondre… C’était prévu, mais… Voilà que Vaughan, regardant la scène au loin depuis le début, s'était enfin décidé à les rejoindre, son verre à la main. Il s’inclina légèrement face à Ellusie et se retourna ensuite vers Hélia, le sourire doux au coin des lèvres.

“Est-ce donc notre jeune amie qui recherche de la compagnie pour son voyage ?”


Hélia hocha de la tête avant de regarder la jeune demoiselle qui se trouvait en face d’elle.

“Ellusie, je vous présente Vaughan. Il a veillé à mon éducation, c’est un ami de confiance. Et il est médecin.”

La jeune Lhurgoyf se voulait rassurante et Vaughan lui adressa un sourire tout en tenant fermement sa sacoche remplie de flacons, plantes et notes en tout genre.

“Je m’appelle Swiezyniegzima.” Se rendant compte que ce nom pouvait être difficile pour la prononciation, elle se rattrapa : “Swiezy sera peut-être plus simple pour vous. Cela ne me dérange aucunement.

-C’est ma faute, j’aime les noms imprononçables", fit Vaughan avec une pointe d’humour.

Hélia lui tira un regard amusé. Il était évident que ces deux-là étaient très complices. Mais alors qu’elle regardait en direction du vieil homme, elle ne manqua pas de remarquer une table plus loin. Quatre hommes regardaient dans leurs directions. Swiezy avait un très mauvais pressentiment. Pourquoi étaient-ils occupés à les observer ? Est-ce que c’était d’eux qu’Ellusie se cachait ? La jeune femme se leva, regardant à nouveau Ellusie et souffla discrètement:

“Peut-être que l’on devrait trouver un meilleur endroit pour discuter… Ce sera plus prudent. Vaughan, pourrais-tu conduire Ellusie vers la sortie ? Je m’en vais payer l’aubergiste.”

Voyant le regard inquiet de la jeune femme, il hocha doucement de la tête et invita leur interlocutrice à se lever. Hélia, elle, se diriger vers le propriétaire et par la même occasion, vers la table des quatre étrangers. Peut-être se devrait-elle de les occuper le temps de faire sortir Ellusie.


Quand les mots les plus cinglants voudront m'abattre, j'enverrai un déluge qui les noiera.
Revenir en haut Aller en bas

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
Ellusie Tearzany

Ellusie Tearzany

MessageSujet: Re: Souvenir enfoui   Souvenir enfoui Icon_minitimeSam 13 Fév - 19:24

Avant que l’interlocutrice d’Ellusie eut le temps de se présenter, un homme d’un certain âge s'approcha d’elles et salua la jeune prêtresse. Il s'avère que l’homme connaît la femme aux cheveux blanc, ils on même l’air d’être amis, voir même d’être une famille. L’homme, Vaughan comme vient de le présenté la femme qui demeure toujours sans nom, semble être une sorte de père de substitution pour elle, ce qui amène a la question. Quand est-il de sa famille biologique? Mais Ellusie garde cette question pour elle-même, cela serait très malvenu de poser ce genre de question alors qu’elle ne les connaît pas.
La prêtresse retient la dernière information que la femme aux cheveux immaculé lui donne concernant son ami “Et il est médecin.” Comme elle donc, c’est toujours utile d’avoir une personne douée en médecine lors d’un voyage.

Ellusie sourit donc à Vaughan et le salut d’un signe de tête.

-Bonjour Vaughan.

Puis la femme se présente enfin, son nom est… atypique, mais Swiezyniegzima lui offre un compromis plus confortable pour l'appeler, Swiezy. Cela gène un peut la jeune femme de passé au surnom aussi vite mais c’est malheureusement un cas de force majeur.

-Très bien Swiezynay… Swiezy.

Elle détourne le regard rougissant légèrement de honte à ne pas avoir réussi à dire son nom au complet.
Une autre information tomba, il semblerais que c’est Vaughan qui est nommé Swiezy, il parait évident que la femme est donc orpheline, mais orpheline dans quelle circonstance? Mystère.

Soudain son interlocutrice a des propos, pas menaçant mais tout de même effrayante, elle agit comme s’ils étaient en danger. Tout s'enchaîne très vite, Swiezy va payer l’aubergiste tandis que Vaughan accompagne Ellusie à l'extérieur. Ellusie a une mauvaise habitude quand elle est stressé, elle garde un visage relativement stoïque mais se tord les doigts de manière machinale, et c’est ce qu’elle fait actuellement, elle sourit à Vaughan comme s’ils étaient de vieux amis et agit le plus naturellement possible même si son regard part un peux dans tout les sens et qu’elle a joint ses mains pour se tordre les doigts.

-Cela faisait longtemps Vaughan, j’ai mis au point une nouvelle tisane pour dormir, j’ai utilisé ta recette a base de tilleul et de camomille et j’ai rajouté de la verveine, ça aide la digestion et favorise l'endormissement après un repas un peux trop copieux.

Elle racontait n’importe quoi, mais peu de chance que quelqu’un est de véritable connaissance en tisane dans cette auberge, le but n'était pas de réellement parler tisane mais plus de paraître naturelle et éviter d’avoir l’air suspect.

Une fois sortit elle demanda au vieil homme en murmurant.

-Que ce passe t’il?

La peur était omniprésente dans sa voix, elle avait l’air apeuré mais en même temps elle semblait lutter pour rester calme faisant des sorte d’exercice de respiration tout en marchant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Souvenir enfoui   Souvenir enfoui Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenir enfoui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Cimmeria, la nation des glacesTitre :: Les Montagnes Enneigées :: • La Citadelle d'Aggersborg-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !