Requiem pour une pirate -FIN- [Solo]

News & Infos

C'est ici que vous trouverez les dernières infos du moment, les utiles et moins utiles.

Temps actuel

Effectifs

• Eryllis: 2
• Ladrinis: 6
• Eclaris: 3
• Prêtresses: 4
• Cavaliers de S.: 4
• Nérozias: 4
• Gélovigiens: 4
• Ascans: 1
• Marins de N.: 2
• Civils: 14

Lien recherché

- Torenheim cherche des "relations" en tout genre.
_ Oscuro veut causer à des Prêtres de Kron.
_ Walter cherche de Preux chevaliers.
_ Raël veut des clients.
_ Deirdre a besoin d'employé!

Les Rumeurs

_ Il parait que des personnes hauts-placées seraient gravement malades.
_ Il parait que ça se bécotte "au bal de la Rose".
_ Il parait que des créanciers en sont après un des conseillers de Ridolbar.

Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Le Deal du moment :
Figurines Hasbro : 1 achetée = 1 offerte ...
Voir le deal
23.49 €

Partagez
 

 Requiem pour une pirate -FIN- [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous Invité
Invité

MessageSujet: Requiem pour une pirate -FIN- [Solo]   Requiem pour une pirate -FIN- [Solo] Icon_minitimeDim 11 Juil - 13:36






Samaléone ouvrit les yeux, elle s’était assoupie durant sa traversée. Dans sa petite coquille de noix, elle allait à un endroit bien précis. Là où tout avait commencé, où sa légende avait reçu son premier coup de marteau du destin. La mer était d’un calme absolu, fait étrange en cette saison et région.

Les étoiles et la lune éclairée cette nuit calme, des reflets d’argents sur un gigantesque miroir qu’elle venait perturber de petites ondulations. En regardant par-dessus bord elle devina ses traits dans la pénombre. Qu’avait-elle fait de cette nouvelle vie qu’on lui avait mystérieusement accordée ? Elle plongea une main dans l’eau et brouilla son reflet. Elle était incapable de répondre à cette question. Elle ne verrait jamais le potentiel succès de ses recherches marines, elle n’avait pas percé tous les secrets de la mer et de la mort. Touché du doigt tout au plus.
Son frêle vaisseau continuait de la porter jusqu’à sa destination. L’île qui l’avait recueilli alors qu’elle s’était échouée sur son rivage.

La capitaine vit l’île au loin émerger de la brume matinale que causait le soleil lorsqu’il se dévoilait dans le ciel. Elle lâcha la barre et la voile et sauta per dessus bords. Samaléone voulait goûter une dernière fois au calme des profondeurs. Comme à chaque fois la mer se referma sur elle et les sons changèrent. Qu’il était agréable de basculer sans crainte dans cet univers liquide où tout était nouveau. Se laissant couler doucement, elle se mit ensuite à nager. D’abord doucement d’une brasse tranquille puis en remontant peu à peu à la surface elle changea sa technique en un crawl énergique, presque rageur.

Arrivé sur une des plages de la petite île elle laissa les vagues la déposer. Elle ne fit quelque pas dans le sable avant de se retourner et de s’asseoir en regardant la mer. Elle joua un instant avec ses mains plongées dans le sable. Il commençait à doucement se réchauffer des températures de la nuit. Chaleur que Samaléone avait perdue depuis longtemps. Un crabe se déplace paresseusement non loin d’elle comme gêner de sa présence.
Elle décida de se lever et d’atteindre un autre endroit de l’île. Comme beaucoup celle-ci était un ancien volcan qui avait jailli des flots. La cheminée de ce géant de feu s’était affaissée sur elle-même créant une petite montagne au centre de cette terre émergée. Elle arriva en haut à midi, le soleil éclatait dans un ciel presque dépourvu de nuage. Un fauteuil grossier taillé dans la roche se dressait sur un promontoire rocheux, surplombant la mer. La pierre était tiède, lorsque la capitaine s’installa sur ce trône de roche.
Elle contemplait la mer.

Elle sortit doucement ensuite Colère, l’arme était comme son propriétaire à bout. Marqué, réparé ou rafistolé. Un renfoncement sous l’accoudoir taillé de son fauteuil contenait une petite réserve de poudre et 3 petites balles, toutes en obsidienne. Avec des gestes précis et répétait inlassablement Samaléone chargea son arme. Un groupe de mouette passa près de son promontoire en ricanant.

Les préparatifs étaient finis, elle attendait. La journée passa lentement. L’astre majeur parcourait le ciel paresseusement. Il restait un dernier royaume à Samaléone la Dévoreuse capitaine du Vaisseau sanglant à contempler. Les abysses de Kron, la mort. Cette fois-ci définitive.
Le soleil commença à plonger dans la mer, sa mère pensa doucement Samaléone. Phénomène curieux, mais souvent connu des marins un flash vert éclaira le monde un instant alors que le soleil se trouvait sous la ligne d’horizon.

Elle hurla à s’en déchirer les poumons et au même moment et une seule détonation retentis dans cette nuit nouvelle.

Ses aventures étaient finies.

Statue de marbre brisé elle gisait maintenant sur un trône de pierre. Elle pourrait contempler la mer chaque matin et chaque soir jusqu’à ce que le monde disparaisse.

Très jolie dessins de Sam par Weiss:



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem pour une pirate -FIN- [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Requiem pour une pirate [Solo]
» Revanche de Pirate
» Une femme pirate ?
» La pirate, cette amie versatile... [Pv]
» Courrier au marin ou missive au pirate?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Au delà du continentTitre :: Mers & Océans-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !