hoy hey doh et une bouteille de rhum! (en cours)



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 hoy hey doh et une bouteille de rhum! (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité


MessageSujet: hoy hey doh et une bouteille de rhum! (en cours)   Sam 29 Aoû - 1:16



Mary Bellamy
« toujours vers l'horizon »




IDENTITE : Mary BELLAMY
SURNOM : Capitaine ou madame! sinon on tâte de son poing
AGE : 30 ans | SEXE : Féminin
PEUPLE :  Terran
CASTE : Marin de Noxis
METIER : capitaine pirate et chasseuse de prime




DON :Grande adaptabilité
SPECIALITES :

  • Charisme
  • Sens de Soulen

POUVOIRS :

  • Destruction des toxines. Le corps de Mary détruit toutes les toxine en une utilisation de son pouvoir. Par exemple, du poison, mais aussi très important pour les pirates? L'alcool. En plus d'être immunisée au poison, elle tient incroyablement bien la bouteille.


  • Galvanisation. Les paroles de Mary se boivent comme du petit lait. Elle mène ses hommes à la baguette ainsi, mais peut aussi s'en servir pour redonner courage quand ils ne croient plus en rien. Cela peut aussi pousser des ennemis à la craindre. Et les plus dissiper à l'écouter.



  • Sens développés.


Un sabre d'abordage
un dague sertie de pierres précieuses.


Un navire. Plus précisément un Brick du nom de "doux cauchemar" Le navire est sa fierté.
Un équipage composé de:
1 Capitaine mais aussi pilote (elle)
1 second
1 Maître canonnier (qui sert aussi de canonnier)
1 canonnier
1 cuisinier qui sert aussi de cambusier
1 chirurgien
5 moucheurs
11 matelots
3 artilleurs
4 gabiers

Un coffre avec un trésor inestimable qu'elle ne sait plus où elle a enterré.



Le voyage commence sur le physique de cette capitaine de navire. Une femme charismatique, au charmes de l’océan que peu sont capables de voir. Lorsque Mary se déplace, sa démarche pousse de suite à penser que la dame sait ce qu’elle veut. Droite et fière, elle est le phare qui guide son navire. Son corps n’est pas le corps sulfureux de ces femmes certes sensuelles mais aussi sauvages qu’une mer d’huile. Sa poitrine, quasi inexistante, pointe fièrement sous une chemise blanche et ouverte à la façon d’un homme. Comme si pour elle, il était naturel d’en montrer autant. Ses hanches et ses fesses ne sont pas imposante, on remarque que, sous ce pantalon en cuir bouillis marron les jambes et autres atouts sont finement musclés, afin de tenir l’équilibre même sous la houle et de la hisser en haut du mat si il le faut. Ses cheveux sont une brume épaisse et désordonnée qui encercle son visage. Sous l’épaisse couche d’on ne sait quoi qui les rendent plus ou moins brun l’on peut remarquer qu’ils devaient être roux et que seul la mer elle-même peut les dompter. Son visage est aussi dur que ces falaises que craignent tant les bateaux, il a perdu sa finesse et sa féminité d’antan. Au-dessus de ses lèvres (seul marque vraiment féminine de son être) s’est échoué un grain de beauté qui tâche sa peau tannée par le sel, le sable et le soleil. Une peau qui se voulait diaphane et peut être lisse mais qui maintenant est caramel et recouvertes de multiples cicatrices ; l'une débutant sous son œil et se terminant presque sur sa lèvre, une dizaine dans le dos, une sur sa poitrine et bien d’autres partout ailleurs, ses bras, ses jambes, ses mains... Ses yeux sont un insondable ciel de mer calme, toujours prêt à annoncer une tempête. Le regard de la dame est insoutenable. Insolant et accusateur. Provocateur à souhait. Mary fume, bois et parle fort, sa voix porte aussi loin que celle d’un homme et elle parle comme eux. Elle sent les embruns, l’alcool et l’homme. Sa peau est salée ainsi que ses lèvres. Elle sait se montrer vulgaire, parfois grivoise. C’est au premier coup d’œil que l’on remarque qu’elle n’est pas une courtisane.
Mary est droite, elle n’est pas dénudée de charmes, elle peut même être attirante, si l’on sait où regarder.

Une femme est douce et prévenante, elle aide son maris dans le bonheur comme dans le malheur et elle est obéissante, une femme suit des règles de conduites bien stricte et doit à tout moment être parfaite pour son homme, ou celui qu'elle désire.
Notre pirate n'est rien de tout ça, elle est certes dotée d'un charisme bien présent, mais c'est un charisme de leader, elle est de ces personne qui entraîne un groupe à la mort comme à la vie et qui sait comment calmer ou galvaniser ce groupe, elle pourrait être un chef de guerre ou un empereur mais les désirs de grandeur de Mary sont bien différent, elle veut être la maîtresse du monde ! Elle n'a pas de ligne de conduite, elle n'a pas de maître, elle est au-dessus des règles, au-dessus de tout ce qui pourrait pallier à sa libertés chérie. Têtue comme une mule elle n'hésite pas à recommencer dix fois pour s'en sortir et peut se montrer sans pitié face à tout ce qui se trouve sur son chemin. Mais, par-dessus tout, elle inspire un profond respect. Lorsque l'on a cette femme devant nous, l'on ne peut que la respecter, elle nous surplombe de son regard impitoyable et n'a nul besoin de nous manipuler, d’ailleurs, Mary n'est pas manipulatrice, elle n'a jamais besoin de cacher ses attentions, puisque de toute façon elle fait ce qu'elle veut, et puis, si tu n’es pas d'accord, elle te tues sans la moindre hésitation, peut-être avec un peu de chance te tortureras-t-elle avant. Elle se fiche bien des larmes et des cris de douleur, et puis c'est une femme, cela lui permet donc de tuer également les femmes et les enfants ! Sauf si ils sont orphelin... Mary peut paraître rustre et froide, quand elle veut un homme elle le met tous simplement dans son lit sans avoir besoin de tomber amoureuse, quel qu’en soit ses sentiments à lui, elle se fiche de tuer femme et enfant et de prendre tout le monde de haut, mais elle deviens bien plus souriante et douce face à des orphelin, un personnage lambda lui cherche des noises, son sang chaud la pousse à répondre du tac au tac et à se venger ou à frapper, un orphelin vas mal elle s'occupe de lui. Elle ne montre à personne cette facette de sa personnalité, elle la garde précieusement cachée  en elle. Même si elle boit et fume à outrance, même si elle se bat sans cesse et à briser le cœur de bien des jeunes hommes, elle est incapable de faire du mal à un orphelin, elle essaie pourtant de rester distante et froide envers eux, mais il n'est pas rare qu'elle leur offre une pomme volée quand ils ont faim ou qu'elle leurs laisse un peu d'or pour s'acheter des bonbons, le tout dans la plus grande discrétion, aussi mignon puissiez-vous être elle se fichera de vous, rira même de votre malheur, soyez orphelin et le demoiselle se montrera de suite bien plus douce avec vous...


PRENOM : Porto
RACE : Perroquet
SEXE : Masculin
DESCRIPTION : Porto est un perroquet. Le fidèle ami du pirate ! Les perroquets sont des animaux bien plus intelligents qu’il n’y parrait. Ces animaux sont capables de prévoir une tempête ou du beau temps. C’est aussi un symbole de richesse et de chance. Mais porto n’est pas un perroquet comme les autres. Il a une taille et une envergure normale, ses plumes sont de couleurs vives comme celles de ses congénères. Et il parle un petit peu (surtout des insultes et des vulgarités) Mais Porto est aussi Kleptomane. En effet. Mary l’a depuis pas mal de temps et le perroquet a développé, comme sa maîtresse un gout très prononcé pour tous ce qui brille. Il la vole même elle. Ayant de ce fait appris la phrase « rend-moi ça sal emplumé » qu’il énonce à merveille  et toujours au bon moment. Dérober est pour l’oiseau une seconde nature, il ne peut s’en empêcher.



Dernière édition par Mary Bellamy le Mer 30 Sep - 21:25, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité


MessageSujet: Re: hoy hey doh et une bouteille de rhum! (en cours)   Sam 29 Aoû - 1:22



Mary Bellamy
« toujours vers l'horizon »




Prologue

Il y a 30 ans naquis Mary, une petite tête blonde au regard innocent. La neige tombait cette nuit-là. Et seul le père du chérubin put assister à cet évènement. La mère, épuisée et atteinte de tuberculose perdit la vie à en donner une.
C’est donc le père de la petite qui, peu enchanté par l’idée d’élever seul un bambin pris la décision la plus facile. Tourner les talons et partir sans lui donner de nom. Laissant la petite entre les mains des sages-femmes.

Émues, les dames donnèrent au bébé le nom de la défunte mère. Mary. Et la déposèrent dans un orphelinat où elle allait grandir seule.
La vie en orphelinat ne fut pas la plus simple la petite s’inventait une vie où son père était en fait un pirate qui, pour couvrir sa fille d’or et de bijoux, était partit en mer, dans ses rêves, elle voguais avec lui en mer, elle était matelot ou moucheur. Mary était bagarreuse, elle passait son temps à donner des coups. Elle fuguais de temps en temps mais revenais quand elle avait faim et se faisait attraper à voler de la nourriture dans les cuisines.

Bien que difficile, Mary n'était pas méchante. Elle ne savait simplement pas où était sa place. Comme tous les autres enfants de l'orphelinat. De plus. Sa petite tête rousse et ses multiples tâches de rousseurs ne semblaient pas plaire au éventuels parents à qui elle correspondait.  Mary passa donc toute son enfance dans cet orphelinat.

Chapitre premier. La faim
Revenir en haut Aller en bas
:: Chef Amazone ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Chef Amazone ::
Sighild

MessageSujet: Re: hoy hey doh et une bouteille de rhum! (en cours)   Mer 21 Oct - 20:20

Bonjour,

Est-ce que cette fiche est toujours d'actualité?

Merci!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité


MessageSujet: Re: hoy hey doh et une bouteille de rhum! (en cours)   Lun 26 Oct - 16:00

Bonjour,

Oui, cette fiche est toujours d'actualité, j'ai juste eu quelques problèmes et un léger manque de temps suite au début de ma formation, désolée :/
Revenir en haut Aller en bas
 :: Vipère Ecarlate ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Vipère Ecarlate ::
Irina Dranis

MessageSujet: Re: hoy hey doh et une bouteille de rhum! (en cours)   Lun 26 Oct - 16:49

Pas de problèmes, c'était juste pour être tenus au courant. On garde ta fiche au chaud. Bon courage !



« Some may call it a curse, a life like mine,... but others, a blessing.
It's certainly a lonely life but a fulfilling one at best. It's my cross to bear but I bear it gladly.
Someone has to take a stand against evil. Why should it not be me ?
 »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: hoy hey doh et une bouteille de rhum! (en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
hoy hey doh et une bouteille de rhum! (en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Et une bouteille de rhum ! (RP Libre)
» Et une bouteille de rhum {Pv Judith McKingley]
» [Terminé] Et une bouteille ... de rhum ! [PV Odysse - Relonzi]
» Et une bouteille de rhum • Zéphyr
» Hop là ho ! une bouteille de rhum !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: InitiumTitre :: Le Registre :: Cimetière-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA, LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !