Cimméria, la nation des glaces

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 2
• Ladrinis: 2
• Eclaris: 1
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 1
• Nérozias: 2
• Gélovigiens: 8
• Ascans: 1
• Marins de N.: 2
• Civils: 9

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Enkilil Mois:Moomé
[Octobre/Novembre en temps réel]

Membres du mois

Duscisio
Profil
Fiche


Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cimméria, la nation des glaces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Chef Amazone ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Chef Amazone ::
Sighild
MessageSujet: Cimméria, la nation des glaces   Mer 20 Juil - 23:18


Cimmeria
" La Nation des glaces "


◈ GEOGRAPHIE ◈



Cliquez pour agrandir


Superficie totale : 2 146 968  km²
Du nord au sud : 1 044 km (maximum).
D'est en ouest : 3 200 km (maximum).


Départ-Arrivée Distance A piedA cheval
Hellas - Hespéria 1020 km 27 jours15 jours
Hellas - Gaeaf 660 km 16 jours8 jours
Hellas - Tyrhénium 1920 km 51 jours27 jours
Hellas - Thémisto 2040 km 54 jours28 jours
Gaeaf - Thémisto 1380 km 37 jours20 jours
Hellas - Mavro Limani 2580 km 67 jours35 jours
Hellas - Umbriel 2640 km 69 jours36 jours
Hellas - Ridolbar 2760 km 62 jours37 jours
Hellas - Cimmerium 2400 km 63 jours33 jours
Hellas - Elusia 2520 km 68 jours39 jours
Hellas - Canopée 2700 km 82 jours64 jours



◈ HISTOIRE ◈


▌I. PRÉMICES DE LA NATION CIMMERIENNE ▌

En cours d'écriture...

▌II. DYNASTIE DES ROIS CIMMERIENS ▌

En cours d'écriture...

▌III. GUERRE DE TAULMARIL ▌

En cours d'écriture...

▌IV. RENAISSANCE DE CIMMERIA ▌

En cours d'écriture...


- Les Grandes Dates à retenir -

Rappel:
 



◈ DÉMOGRAPHIE ET SOCIETE ◈


Gentilé : Cimmériens
Population totale : 5 580 904 habitants
Peuplade majoritaire : Terrans

Fêtes nationales :
_ Le Jour de Kesha ou le Solstice de Béamas: 15ème jour du mois de Tymbé
Détails de la célébration:
 
_ La Fête de Hyul ou le Solstice de Nivéria: 21ème jour du mois de Firion
Détails de la célébration:
 
_ Omnia, la fête de tous les dieux: 10ème jour du mois de Mésoa
Détails de la célébration:
 
_ Le Festival du Léviathan: 1er jour du mois de Cobel
Détails de la célébration:
 

Religions : Les cimmeriens sont des personnes assez pieuses et ont les dieux en respect. La plupart d'entre eux se tournent soit vers Soulen, Dieux des Océans et de la Mer ou bien Kesha, Déesse de la médecine et de la féminité. Ce choix n'est pas simplement dû à la présence des deux temples principaux de ces dieux qui auraient pu induire cette préférence, il faut compter sur la popularité des Prêtresses de Cimmeria et des nombreux marins qui font la gloire de leur nation.
Par contre, les personnes non-croyantes sont souvent mal considérées par les cimmériens et attisent leur méfiance. Si une personne se montre irrespectueuse avec les dieux, elle peut littéralement être bannie de la cité. Seule l'intervention d'une prêtresse pourrait changer la donne si elle accorde l'asile.

Code vestimentaire :
Les couleurs majoritairement portées par les cimmériens sont le blanc, le gris (argenté) et le bleu. Bien évidemment, étant donné le froid mordu pays, il est souvent difficile de les apprécier, tant elles sont dissimulées sous d'épaisses couches de fourrures. D'ailleurs, la qualité de cette dernière traduit souvent le rang social de l'habitant. Pour le reste, la plupart de leurs habits sont confectionnés avec d'élégantes broderies d'or ou d'argent.
Exemple de tenues:
 

Population :
La majorité de la population cimmérienne est constituée de familles modestes voire pauvres. Malgré les grands murs de la capitale, peu de nobles viennent s'installer à Hellas, du fait de la rudesse du climat et des conditions de vie. Conséquence, il y a peu de nouveaux riches au pays des glaces. Cependant, la cité blanche a sa haute-bourgeoisie comme partout ailleurs, ses vieilles familles conservatrices, dont les lignées remontent parfois à la monarchie maudite ou qui ont émergé aux débuts de la démocratie – juristes, avocats, grands commerçants, rhéteurs, médecins, etc – et qui participent activement à la vie politique de Cimméria. Hellas a d'ailleurs ses quartiers bourgeois au centre de la cité, près du Temple et de la Mairie.
Mais il faut aussi compter sur de nombreux exilés. La politique neutre de la nation et ses terres reculées présentent un lieu idéal pour se faire oublier et démarrer une nouvelle existence. Néanmoins, les hors-la-loi ne peuvent échapper à la justice de Hellas... sauf s'ils trouvent refuge auprès des prêtresses de Cimméria qui protègent quiconque dans leur monastère qui se veut inviolable.

Cultures & Traditions :
Cimméria est aussi reconnue pour ses arts, notamment pour ses sculpteurs de glace qui forment une guilde nombreuse, ainsi que pour ses souffleurs de verre qui leur font concurrence dans une corporation qui jouit également d'une grande réputation.
On travaille en outre beaucoup le bois et les menuisiers cimmériens sont très demandés de par Isthéria, ainsi que ses orfèvres, qui façonnent souvent l'argent, parfois l'or, pour fabriquer des médaillons, pendentifs, épingles et boucles aux motifs d'entrelacs complexes, ainsi que des colliers tressés de fils d'argent, techniquement très aboutis.
D'autre part, les architectes navals et les ingénieurs maritimes des ports cimmériens comptent parmi les génies de la construction de vaisseaux et sont les fabricants les plus habiles des galères septentrionales, des galions, des navires brise-glaces (les coques des brise-glaces sont renforcées magiquement et disposent d'une étrave de forme particulière, avec un éperon coupant.)

Loisirs :
_ Grandes courses de chiens de traîneaux dans le désert de glace et dans les toundras enneigées;
_ Tournois des gens d'armes à Hellas



◈ ÉCONOMIE ◈


PIB par habitant : 450 dias.

Professions majoritaires :
_ Prêtresses ;
_ Marins (pêcheurs, navigateurs, etc...) ;
_ Artisans et Commerçants .

Richesses :
_ Mines de métaux précieux (x5)
_ Mines de sphènes (x2)
_ Exportations diverses (pêches, chasses, etc)
_ Commerces (artisanats, tissus précieux, etc)

Cimméria n'est pas un pays riche, et ses habitants ne le sont pas non plus. Le pays offre peu d'opportunités pour se monter une petite fortune personnelle. L'agriculture et l'élevage sont faibles et le pays a recours à l'importation pour nourrir la population, qui vit essentiellement de chasse et de pêche. Le grand enjeu se situe alors dans les alliances et les échanges avec les autres pays, grâce aux voies maritimes, aussi les Cimmériens sont-ils connus pour être de grands commerçants mais aussi de grands marins. Nombreux sont les cimmériens qui ont choisi la voie l'océan et des Marins de Noxis, pas uniquement pour être de grands pêcheurs, mais aussi des chasseurs de monstres marins. Ainsi, la majorité des échanges passent par la mer, de la zone porturaire de Hellas jusqu'à Mavro Limani, et bien plus au Sud par les côtes de Phâris afin d'échanger avec Argyrei. Néanmoins, il est aussi possible de passer par le continent et rejoindre Eridania par un passage dans le creux de la montagne par les chemins d'Ez (rapide mais peu sécurisé) ou la route du gouffre venteux qui permet de rejoindre Tyrhénium (plus long mais plus tranquille).

En raison des matières premières limitées du pays, les habitants ont fait le choix de se spécialiser dans la vente de produit de luxe et l'artisanat. La finesse de leur travaux et la rareté des matériaux permettent de vendre leur travail à prix d'or. Ainsi, si vous désirez posséder les plus belles fourrures, les plus grandes orfèvreries de verre et des bois précieux, mais aussi des tissus, des tapisseries d'une qualité rare, c'est à Cimmeria qu'il faut vous rendre. Leur talent est réputé et posséder un objet fabriqué à Cimmeria est de bon goût.



◈ ADMINISTRATION ◈


Capitale : Hellas
Forme de l'Etat : Démocratie, avec deux figures à la tête de la nation : le Gouverneur de la cité de Hellas et les Prêtresses de Kesha.

Le Gouverneur :
Actuellement en fonction => Bellicio (poste vacant)

Officiellement, son autorité s'étend sur tout Hellas et donc sur tout Cimméria, puisque la capitale est le centre de commandement de ce pays immense et majoritairement désertique. Son rôle est ainsi de faire régner l'ordre au sein de la cité, de contrôler les échanges avec les autres pays dans un intérêt économique, et bien entendu de veiller au bien-être de ses habitants.
Officieusement, son pouvoir est bien moins absolu qu'il n'y paraît. S'il est dit qu'il est le représentant de la nation sur la scène politique, il est en pratique contraint de partager le pouvoir avec les Prêtresses du temple de Kesha. Le pouvoir, mais aussi les forces armées. Si dans les faits l'armée cimmérienne est sous l'autorité du gouverneur, une partie d'entre elle assure la protection du Temple et lui est fidèle. Ce qui peut être une source de conflit.
Si le gouverneur ne peut pas prendre de décisions sans en discuter avec le Temple qui dispose de l'assise populaire et d'une bonne part de la bourgeoisie, il est aussi sous la menace des services de renseignements du Temple. Mais le gouverneur possède comme ses prédécesseurs un très solide appui dans les tranches aisées et intellectuelles de la population qui, dans les faits, ont un accès plus facile aux scrutins et soutiennent le chef de l'état qui protège de près leurs droits.

Le Temple de Kesha :
Grande Prêtresse en fonction => Irina Dranis (poste joué)

Si a priori, le Temple dispose avant tout d'une influence spirituelle qui place Cimméria sous la protection de la Déesse de la Médecine, les Prêtresses occupent une place politique incontournable qui, face à l'autorité du Gouverneur, divise le pays en deux camps partisans et tout comme la cité.
Historiquement, les Prêtresses ont joué un rôle fondateur dans la démocratie cimmérienne et il est donc normal que le peuple se tourne depuis toujours vers elles. Le Temple est un lieu de refuge, d'asile, de pèlerinage et de soin pour les plus démunis, ainsi que pour les étrangers que les servantes de Kesha protègent par souci de tolérance. Elles font œuvre de charité à travers tout le pays et sont même reconnues jusqu'au delà des frontières. Leur voix est donc indispensable au Gouverneur dans la plupart de ses actions politiques et la Grande Prêtresse a le pouvoir de faire des propositions de loi ou de s'opposer publiquement aux décisions du chef d'Etat, qui détient surtout le pouvoir exécutif. L'influence du Temple s'étend jusque sur la scène internationale où la Grande Prêtresse noue des alliances en autonomie au nom de la cité, quoi que ces liens sont officiellement toujours discutés avec le Gouverneur.


Éligibilité du chef d'Etat : Le gouverneur de la cité de Hellas est élu de manière démocratique par le peuple. Il s'agit d'un vote par scrutin universel par toutes personnes majeures (âgées de plus de seize ans). Le mandat du Gouverneur est de dix ans. Il n'y a pas de limite de mandat. Toutefois, le gouverneur peut démissionner de son poste, auquel cas, une nouvelle élection aurait lieu pour un nouveau mandat.


Alliances :
_ Canopée, la cité forestière
Tensions :
_ Thémisto, la cité noire


La Garde Cimmérienne :
Le Grand Général de la Garde => /// (poste vacant)
Colonel gouvernemental => /// (poste vacant)
Colonel prêtorial => /// (poste vacant)

La Garde Cimmérienne constitue l'armée de Cimmeria et a surtout la charge de la sécurité du territoire immense et inhospitalier qui piège si facilement les habitants et les voyageurs. Elle est essentiellement tournées vers la défense et le secourisme. Si des forts gardent les frontières maritimes et terrestres (Oakbrigs sur la côte, Aggersborg dans les terres et Lindholm à la frontière phelgrane), ils ont avant tout un rôle de phare pour les personnes perdues dans l'immensité du pays, et de base pour la garde territoriale qui parcourt ces terres à toute période de l'année. Elle s'occupe donc principalement de missions d'escorte, de surveillance, voire de protection face aux menaces des mercenaires et des pirates venus de Phelgra.
A la tête de cette armée, il y a le Grand Général de la Garde qui gère ses hommes avec fermeté, ainsi que toutes les menaces potentielles contre son pays. Il a tout autorité en matière de sécurité sur le territoire sauf à Hellas où ce dernier se doit de concerter le Gouverneur et la Grande Prêtresse. D'ailleurs, la cité possède deux milices distinctes : une milice gouvernementale avec à sa tête un colonel sous les ordres du gouverneur et une milice prétoriale avec à sa tête un colonel sous les ordres de la Grande Prêtresse. Ces deux groupes assurent la protection de la cité et de leur autorité respective.
Toutefois, à cause de cette situation, l'armée est en permanence en proie à la corruption et aux manipulations politiques entre le Temple et le Gouvernement qui se disputent son soutien armé et l'influence de ses officiers. De plus, depuis peu, l'armée doit faire face à la perte d'un de leur commandant, Léogan Jézékaël, qui s'était distingué plus d'une fois, ce qui laisse des ouvertures aux deux gouvernants pour essayer de placer quelqu'un de leurs connaissances...


◈ DROIT ET JUSTICE ◈

En théorie, le droit à Cimméria est d'une rigueur austère. Le pays est à tendance plutôt conservatrice et le peuple est attaché à ses vieilles lois, qui sont pour lui les garantes de ses droits et de sa liberté depuis la signature d'une constitution à l'avènement de la démocratie.

En réalité, la corruption et les manipulations politiques contreviennent à beaucoup de règles par des détours clandestins et illicites. Le Temple comme le gouvernement possèdent depuis l'avènement au pouvoir d'Elerinna Lanetae des groupes d'hommes de main, des pègres, qui leur permettent d'agir partout sans être bloqués par la juridiction.

L'armée de la cité s'occupent de maintenir l'ordre chacun dans leur secteur, aussi disposent-ils de prisons dans les zones est et ouest d'Hellas, mais également à Gaeaf – mais celles-ci servent essentiellement de lieu de transit des prisonniers vers la capitale.

La jurisprudence est exercée au Grand Tribunal de Hellas, seule institution juridique du pays. Depuis longtemps, du fait d'un faible budget accordé aux prisons cimmériennes, on a coutume d'envoyer les condamnés accusés des fautes les plus graves à Umbriel, avec qui Hellas avait conclu une alliance, mais depuis "la guerre éclair" avec Thémisto, tous les criminels sont enfermés à Hellas et il est possible qu'avec le temps, ces dispositions aboutissent à de véritables crises pénitentiaires.

La peine de mort a été proscrite en 1294, après le procès très controversé d'Alana Blyss, rivale farouche de la Grande Prêtresse Elerinna Lanetae qui fut conduite comme le voulait l'usage au labyrinthe de Zaléra pour y périr après une lente agonie. Longtemps interdite, cette pratique a été remise au goût du jour en ces temps troublés où les ennemis d’État, s'ils ne sont pas exécutés rapidement par l'armée, sont jugés et condamnés à Zaléra.



Merci à Léogan Jézékaël pour la masse de travail rédactionnel fourni.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cimméria, la nation des glaces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Constitution 1987: Réceptacle et promotrice du projet nation
» La Galerie Des Glaces
» Magasin de glaces Florian Fortarôme
» Pride Of nation
» Le président Michel Martelly humilie la nation haïtienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: Au commencementTitre :: Histoire et Préceptes :: Nations Ishteriennes-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !