L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens rapides

Effectifs

• Eryllis: 2
• Ladrinis: 2
• Eclaris: 1
• Prêtresses: 2
• Cavaliers de S.: 2
• Nérozias: 2
• Gélovigiens: 8
• Ascans: 1
• Marins de N.: 2
• Civils: 9

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Béamas Mois:Tiria
[Décembre/Janvier en temps réel]

Membres du mois



Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Mer 29 Juin - 17:16

Depuis quelques semaines, Vivian s'intéressait fortement à une légende qu'elle avait entendue il y a longtemps. Enfin, elle ne savait pas si c'était vrai ou non, d'où la légende, peut-être même n'était-ce qu'une rumeur également. En parlant des rumeurs, ce n'est pas ce qui manquait à Kodolm, non loin des côtes de Phâris à Argyrei et la ville cachée des Nerozias. Une rumeur par ci, une autre rumeur par là, le meilleur moyen était de se rendre là où la rumeur se retrouvait pour en avoir le coeur net. La rumeur en question, dont Vivian s'intéressait, était l'anneau de longévité. Un anneau qui avait apparemment un puissant pouvoir qui permettait de rallonger la vie de son propriétaire. Aujourd'hui, elle décida enfin de partir à la recherche de cette relique. À l'extérieur de chez elle, l'un de ses amis Nerozias la croisa peu de temps après sa sortie.

Tiens, salut Vivian. Va tu me dire enfin pourquoi tu es si stressée depuis deux semaines? Tu tourne en rond comme une possédée...

Désolé Arkann, mais je comptais justement partir à Ridolbar en quête de cet anneau mystérieux.

Encore une quête de relique... Tu a déjà assez de relique chez toi, tu n'es pas tannée un peu de toujours partir à l'aventure? Au fait, tu veux que je t'accompagne? Je n'ai rien à foutre depuis trois jours.

Non, désolé, j'apprécie ta demande mais je préfère y aller seul, j'ai également quelques compte à rendre en passant par Thémisto en premier.

C'est vrai, j'oublie toujours que tu es une ancienne Cavalier de Sharna, héhé. Bon, à plus alors.

Puis, la mercenaire et membre du département d'élite de sa caste, mit la selle sur Adamant, son cheval et partit enfin vers sa destination. Cela prit tout de même quelques jours, le temps d'aller rendre visite à des "anciens amis". En fait, ce n'était autre que ses parents, qui la vendirent jadis au marché noir. Il y a longtemps qu'elle voulait sa vengeance et Vivian la méritait amplement. Même ses parents ne la reconnurent pas au premier coup d’œil puisque la dernière fois qu'ils la virent, la Nerozia n'avais que 8 ans. Disons que son accoutrement et surtout ses deux longues dagues accrochées dans son dos ne restèrent pas très longtemps en place. Vivian les salua en riant, leur diant que cela faisait trop longtemps qu'elle leur avait rendu visit, étant un peu sarcastique. Elle leur fonça dessus avec sa vitesse supersonique et les décapita tout les deux.

Une fois sa vengeance accomplie, elle sortit vite fait de Thémisto, voulant éviter le plus possible d'attirer l'attention. Elle remonta sur sa monture pour enfin repartir à Ridolbar. Cela faisait tellement longtemps qu'elle avait mit les pieds dans cette ville qu'elle ne se rappelait même plus que la ville n'était pas vraiment fréquentable. Elle eu tout de même une surprise car elle vit Rudo dans le ciel, son aigle royal parlant. Apparemment il suivait Vivian de loin. Bref, il ne restait plus maintenant que de trouver ce "tunnel des mépris". Mais elle se rendrait vite compte qu'elle ne serait pas seule dans cette quête.


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian


Dernière édition par Vivian Cerendyl le Ven 28 Avr - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Dim 24 Juil - 15:03

Ridolbar... Pas la ville la plus accueillante du continent mais il suffisait de connaître les bonnes personnes pour ne pas être trop gêné par la faune locale. Et si on avait pas la joie de pouvoir profiter de la protection de la pègre locale, il ne vous restait plus qu'à faire en sorte de communiquer que vous n'étiez pas une proie facile. Ce n'était pas quelque chose que Kalysta avait immédiatement compris, ce qui avait provoqué quelques rencontres peu savoureuses... Maintenant, la jeune femme savait comment se déplacer dans les ruelles peu rassurantes de la cité tout en exsudant suffisamment de confiance en elle et de danger pour ne pas être embêtée. Cela nécessitait une vigilance de tous les instants mais Kaly n'était pas mécontente de ce petit exploit en soit.

Pour autant ce n'était pas sa ville préférée, loin s'en fallait, et si elle était là ce n'était que par pur nécessité. Malgré les récents événements, entre la guerre et Jonas, elle faisait encore et toujours partie des nérozias. Et si on lui donnait un ordre, elle était tenue de le suivre sans se poser de questions, ou du moins pas ouvertement. S'il y avait bien une chose qui valait plus que l'or et dont tout le monde était maladivement friand c'était bien les informations. La moindre petite donnée était traquée puis analysée avant d'être mise à profit. La Rose avait sa façon de se maintenir au courant des dernières nouvelles et tout un réseau d'informateurs. Informateurs à qui il fallait parfois se rappeler au bon souvenir.

Ce n'était pas tant qu'ils ne se montraient pas loyaux envers la Rose, ils vendaient des informations pour de l'argent, bien entendu qu'ils se donnaient au plus offrant, mais venir en personne pour collecter le fruit de leur labeur avait le mérite de leur rappeler certaines choses. Comme le fait qu'il ne fallait pas jouer avec les nérozias, ni les sous-estimer. Habituellement Kalysta parvenait à esquiver cette corvée « gros bras » mais les effectifs étant ce qu'ils étaient, sans compter les tensions actuelles au sein de l'ordre, la jeune femme s'était vue assignée la collecte de Ridolbar. Et plus précisément celles distillées un peu trop au compte-gouttes par Gaston Langlin dit «Le Colombin », charmant garçon ayant établi résidence dans le Tunnel des Mépris, ce qui en disait long sur le personnage...

La syliméa venait donc préparée, sachant pertinemment que la rencontre serait un très mauvais moment à passer. Fort heureusement, elle avait carte blanche quant à sa gestion de l'informateur. S'il se montrait un peu trop dense et hermétique à toute forme de discussion civilisée, elle pourrait passer à un langage plus musclé qui ne manquerait certainement pas de laisser un souvenir impérissable. Pour l'instant, elle devait encore trouver l'entrée du Tunnel, Gaston viendrait ensuite, de ce qu'elle avait déjà pu glaner, elle avait une idée assez solide de où le trouver... Mais elle devait d'abord entrer dans le Tunnel.

L'atteindre lui prit près d'une demi-journée, non pas que les habitants de Ridolbar soient particulièrement avares en termes de directions, mais elle préférait entrer dans ce piège à rats bien préparée. Armes prêtes, sa sacoche contenait aussi notamment un bon nombre de fioles dont les contenus ne manqueraient certainement pas de servir dans un tel environnement. Faisant face à l'entrée du Tunnel, elle ne savait pas qu'elle allait expérimenter de première main l'éternel adage « le monde est petit »...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Ven 5 Aoû - 3:39

Toujours cherchant ce maudit tunnel, elle marchait à travers la foule, plus ou moins fréquentable. Il y avait des ivrognes et des sans-abris sur toute la route et cela répugnait un peu trop la Nerozia. Mais étant un assassin d'élite, elle en avait vu des bien pire dans sa vie donc elle n'était nullement mal-à-l'aise. Elle tanta tout de même d'en interroger quelques un, d'un coup qu'un d'eux connaissait le chemin vers ce tunnel mystérieux. Elle s'arrêtant devant un homme assis par terre en train de boire un pichet de bière avec la bouche toute beurrée de salive, le regardant avec son regard perçant habituel.

Toi, tu ne saurais pas où trouver le tunnel surnommé: le tunnel des mépris?

*Hic* Non badamme je de sait bas où il fe troube, dit-il alors qu'il était à la fois ivre et parlait du nez.

Tu en est sûr? dit Vivan en sortant sa dague et la placant sous le menton de l'ivrogne.

Je vous affure ma cholie, ve ne sais bas.

... Ok.

Elle replaça sa dague dans son fourreau situé dans son dos et continua sa route. En tout cas, on ne peu pas dire qu'elle ne se faisait pas remarquée. Après tout, il était rare qu'on voyait une femme à la chevelure de feu se promener dans les rues avec un arsenal d'arme sur elle, tel des dagues, des shuriken et quelques couteau de lancer accroché à sa ceinture. Même que certain tenait leur écart. Pourtant, Vivian n'était pas du genre sadique ou méchante, elle était plutôt gentille avec tout le monde à part ses proies, bien qu'un peu antisociale. Bref, elle abouti ensuite dans une taverne ou elle prit un petit appéritif après ne pas avoir bue depuis six heures. Un homme vint la courtiser mais elle sortit un couteau, le mit vis-à-vis son cou et le regarda froidement.

Tu continues de me courtiser de la sorte et je te découpe en morceaux.

L'assassin proffesionnel ressorti, épuisée de se faire courtiser depuis qu'elle est arrivée dans cette ville de fou. Elle commença même à se demander pourquoi elle avait décidé d'aller chercher cet anneau maudit. Bref, alors qu'elle avait enfin trouvé le tunnel après près d'une heure, elle sentit que quelqu'un la suivait depuis un petit moment. Accompagnée de son aigle, perché sur son épaule, elle utilisa sa vitesse ses pouvoir pour monter sur le toi d'une auberge avec sa vitesse surhumaine et son drôle de pouvoir qui lui permettait de "coller" aux surface. Vivian fut tout à coup soulagée de voir que la personne qui la suivait n'était autre que Kalista, c'elle qu'elle avait entraînée pour devenir Nerozia. Sautant du toit, elle aterrit devant son ancienne élève.

Tiens, ne serait-ce pas mon ancien apprenti. Ça fait un bail Kalista, que viens-tu donc faire dans cette ville de connards?


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Ven 5 Aoû - 14:54

Ridolbar n’était pas vraiment une ville à la réputation éclatante, il était normal de croiser un bon nombres de voleurs, assassins et autres repris de justice… Il y avait une sorte de statu-quo entre cette faune colorée, on était pas vraiment là pour se tirer entre les pattes, survivre à la ville était déjà suffisamment difficile en soit. Et c’est pour cela que Kalysta n’aurait pas du être aussi étonnée de croiser un visage connu au milieu de cette foule.

Elle avait décidé de s’octroyer un dernier petit plaisir avant de descendre dans le Tunnel, une dernière virée à l’auberge histoire de profiter d’un vrai repas chaud, même si elle allait probablement le payer bien plus cher que ce qu’il ne valait vraiment. Elle en était à la moitié de son assiette de ragoût, dont elle ne préférait pas identifier l’origine, lorsqu’elle reconnut une voix parmi toutes celles des clients. Scannant les occupants de la salle commune de ses yeux fendus, son attention ne tarda pas à être attirée par la chevelure de feu d’une des femmes. La syliméa fut prise de court pendant quelques secondes…

Oui, il lui semblait bien reconnaître Vivian Cerendyl. Vivian était une nérozia, de loin son aînée au sein de l’organisation que dans la vie en général. Elle faisait partie du département d’élite mais les effectifs étant ce qu’ils étaient, elle avait eu en charge un petit groupe de nouvelles recrues dont avait fait partie Kalysta. On ne pouvait pas vraiment dire qu’elle lui avait tout appris, une grande majorité de ses connaissances venant de son hôte après tout, mais elle la considérait encore aujourd’hui comme l’un de ses mentors. Même si elle n’avait pas continué dans le département de l’assassinat, elle avait beaucoup appris durant son séjour à ses cotés…

N’étant pas vraiment sûre de la raison de la présence de Vivian ici, ni c’était bel et bien elle, la syliméa décida de lui emboîter discrètement le pas lorsque cette dernière prendrait congés. Elle n’eut pas longtemps à attendre, son mentor n’appréciant visiblement pas l’attention qu’elle attirait auprès de la clientèle masculine, et elle se retrouva rapidement à la suivre dans les rues malfamées de la ville. Malheureusement, même si Kalysta avait nettement progressé depuis ses débuts, ce n’était certainement pas au vieux singe qu’on apprenait à faire la grimace… Vivian ne tarda pas à remarquer son petit manège et la confronta rapidement. Cela eut au moins le mérite de confirmer ce que soupçonnait déjà la syliméa, il s’agissait bel et bien de son ancien instructeur...


-Vivian ! Je ne pensais pas te croiser par ici non plus...

Kalysta lui offrit un grand sourire réjouit, de ceux qui lui avaient parfois coûté quelques ennuis… On avait cessé de lui asséner qu’elle était trop « gentille » et naïve pour pouvoir être vraiment efficace au sein de la Rose. Etrangement elle avait toujours préféré voir cela comme des qualités qui lui permettraient de durer plus longtemps dans un milieu aussi dur… Allez savoir pourquoi….

-Je suis de corvée « sociale » ce soir… On m’a chargée du Colombin.

La jeune femme fronça le nez, affichant visiblement son dégoût du personnage mais aussi de la mission qu’on lui avait confié. Elle ne doutait pas que Vivian partagerait son opinion sur le bonhomme, surtout si elle en jugeait la façon dont elle éconduit les clients qui s’étaient un peu trop intéressés à elle dans la taverne...

-Et toi ? Tu as quelque chose de particulier à faire dans le coin… ?

Difficile de parler ouvertement dans les rues, même si il s’agissait plutôt d’une allée déserte. On ne savait jamais vraiment quelles oreilles pouvaient traîner. En tous cas, la présence de Vivian était synonyme d’une porte de sortie ou, du moins, d’une façon d’accomplir sa mission de façon un peu moins rébarbative que prévu…


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Dim 14 Aoû - 3:21

Apparemment, Kalysta se posait exactement la même question, qu'est-ce que l'assassin à la chevelure de feu venait faire ici. N'étant pas la meilleure place pour parler, surtout dans cette rue puante et délabrée où l'odeur ferait mourir une plante en moins de deux, Vivian proposa à son ancienne élève de la suivre pendant qu'elle lui raconterait son périple pour venir ici, et surtout son but. Entre temps, Rudo, son aigle royal, décida de parler à son tour.

Rudo préfère les forêts que les villes, dit-il en roucoulant, se qui fit rire Vivian, se moquant un peu de son animal de compagnie.

C'est ça, tu préfère les forêts bien que tu sais très bien que j'y vais rarement, héhé...

Bref, Vivian lui compta son marathon pour venir jusqu'ici. Elle dit à Kalysta que l'assassin partit de leur ville cachée après avoir entendue une rumeur bizarre au sujet d'un anneau qui aurait le pouvoir d'allonger l’espérance de vie de celui qui le porte. N'étant qu'une simple Terran, elle souhaitais tellement pouvoir refaire le monde à neuf en débarrassant Isthéria des vermines qui la peuplait. Mais comme elle ne pouvait vivre que quelques dizaine d'années avant d'être à la retraite, elle en voulait un peu aux Sindarins qui eux, pouvait vivre des centaines d'années dans vieillir physiquement. Mais elle lui expliqua aussi que cela serait un peu dure puisque les Nerozias avaient tous un prix sur leur tête. Surtout que la tête de Vivian valait encore plus cher, étant un membre d'élite et recherché également par les cavaliers de Sharna pour trahison.

Mais j'y pense Kalysta. Ton amie Sindarin, cette "Illu" quelque chose, j'espère que tu ne lui a pas révélé que tu était dans notre caste. Se proclament une justicière, je me méfierais d'elle si j'étais toi, surtout qu'elle est connue partout sur Isthéria.... Enfin, je ne la connais pas aussi bien que toi mais bon, juste un petit conseil.

Oui, Illumina était peut-être une justicière Sindarin aux capacités assez extraordinaire, manipulant trois éléments à la fois sans compté la télékinésie et ses prouesses à l'épée à deux lame, mais la Sindarin savait aussi faire la différence entre les vermines et les gens dignent de confiance. Elle n'oserait jamait lever le petit doigt contre une personne de bien, même une Nerozia. Enfin, Vivian arriva avec Kalysta devant l'entrée du tunnel et le pointa du doigt.

Voilà pour quoi je suis venu, ce "tunnel des mépris". J'ignore ce qu'on trouvera d'autre que cet anneaux à l'intérieur, mais apparemment l'anneau ce trouve dans ce tunnel.


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Mar 16 Aoû - 16:33

Bien qu'elle ne le montrât pas ostensiblement, la jeune femme était soulagée de constater que son mentor acceptait sa présence sans rechigner. Elle se méfiait peut-être, ce genre de coïncidence bien que possibles étant parfois plutôt mauvais signe, mais elle n'en dit rien... La Rose était malheureusement dans une position difficile et il n'était plus vraiment possible d'accorder sa confiance aux autres membres aussi librement. Du moins était-ce ainsi que la syliméa voyait désormais les choses depuis qu'on l'avait chargée de retrouver Jonas. La Rose était actuellement fragile et tous ses membres n'avaient pas ses intérêts en tête...

Mais il ne lui semblait pas que Vivian soit de ces membres qui minaient ainsi leur organisation. Il lui était difficile d'être complètement objective avec elle, la terranne étant son mentor après tout et il envisager la femme comme une quelconque traitresse en était presque douloureux pour elle, mais de ce qu'elle savait d'elle, elle n'avait en rien trahi les principes de la Rose. En tous cas ses motivations pour récupérer l'anneau étaient tout à fait valables et en accord avec ceux de leur organisation. Après tout, c'était pour continuer la tâche qu'elle s'était assignée qu'elle désirait vivre plus longtemps. Elle pouvait parfaitement comprendre ce principe.

Kalysta, elle, avait une espérance de vie un peu plus longue, même si ce n'était que sur le papier, et était bien décidée à soutenir les principes de la Rose tant qu'elle le pourrait. Mais elle ne se faisait guère d'illusions concernant ses futures années. Elle n'atteindrait certainement jamais un âge vénérable sous les traits de Kalysta Elyomar, finissant soit six pieds sous terre à cause de ses convictions ou de sa race, ou changeant de traits après s'être fait trop remarquée. La longévité n'était pas vraiment quelque chose après laquelle elle courrait du coup mais cela ne l'empêchait pas de comprendre la logique derrière le raisonnement de son mentor. Et cela suffisait pour qu'elle lui offre son aide en toute bonne foi...

Sa remarque concernant Illumina l'a pris quelque peu au dépourvu, tant sur le sujet en lui-même que sur le fait que Vivan connaissait les liens d'amitié qu'elle entretenait avec la sindarine. Elle espérait avoir été discrète à ce sujet-là... Mais elle ne l'avait visiblement pas été assez. La syliméa espérait vivement que ce n'était pas aussi le cas concernant les autres personnes qu'elle considérait comme des amis, voir des membres de sa famille... La nérozia choisit judicieusement de ne pas creuser la question quant aux sources de son mentor, préférant garder son attention sur la sindarine.


-Illumina est une justicière justement... Nous sommes plutôt bien placées pour savoir qu'il y a une différence entre Justice et ceux qui disent appliquer les lois. Le jour où elle sera confrontée aux choix découlant de ma réelle identité, je lui fais confiancer pour faire le bon choix...

Combien de politiciens véreux étaient la cible de la Rose justement ? Combien de ces riches influents se servaient des lois destinées à protéger le peuple, les distordant pour qu'elles puissent servir leurs intérêts avant tout ? La sindarine ne lui paraissait pas d'en être et, même si elle n'était pas encore prête à lui avouer ouvertement son appartenance à l'ordre, elle aimait à penser que son amie avait la tête et le coeur suffisamment bien placés pour qu'elle ne cherche pas à l'arrêter juste à cause de son appartenance à la Rose. Et lorsqu'elle y réfléchissait, elle ne pensait pas uniquement au fait qu'elle était une nérozia mais aussi le membre d'une race étrange et dont la réputation était des plus sombre...

La jeune femme considéra l'entrée du Tunnel d'un oeil sombre. Au moins pourrait-elle faire d'une pierre deux coups en aidant Vivian, car elle ne doutait pas qu'elle finirait par croiser le Colombin durant leur recherche. Un autre point positif, elles ne seraient certainement pas gênées par la vermine. D'expérience, Kalysta savait que les animaux avaient largement tendance à la fuir... Les rats habitants les lieux allaient la sentir venir et prendraient certainement leurs pattes à leurs cous, ce qui serait toujours cela de gagné, ne leur laissant qu'une faune locale bien plus humanoïde et probablement plus dangereuse.


-Probablement des gens cherchant à se faire oublier et prêts à tout pour le rester... C'est pas plus mal qu'on soit deux pour la peine, non?

La jeune femme s'approcha de l'entrée et laissa ses yeux de chat s'adapter à la très faible luminosité... Etant donnée la configuration des lieux, son arc ne serait pas vraiment des plus efficace et elle préféra se préparer en sortant son épée courte...

-Ca t'embête si je passe devant ? Je suis un peu plus susceptible à la lumière qu'avant et la torche risque de me faire perdre mon avantage...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Lun 12 Sep - 1:12

La réponse de Kalista sur le statut d'Illumina l'étonna un peu. Quand Vivian la forma, elle lui appris bien de ne faire confiance à personne mais apparemment, elles étaient devenues amies il y a longtemps. Elle eu un petit rire moqueur et fugace, toujours en regardant Kalysta. Bien sûr, elle ne riait pas d'elle mais du fait qu'elle avait appris par son aigle royal qu'Illumina était maintenant une Gorgoroth donc une mort-vivante.

J'ignorais que tu avais des amis mort-vivants, héhé... Mais bon, passons à autre chose. Bref, partons. Je ne suis pas venu pour parler d'elle de toute façons.

Il avancèrent jusqu'à l'entrer du tunnel alors que Vivian en profita pour inspecter l'entrée, tout comme Kalista. Une chose est sûr, elle n'était surement pas la seule à convoiter cette anneau mystérieux. Mais Vivian ferait absolument tout pour l'obtenir, même tuer quelques hommes si elle en aperçois quelque-uns qui oseraient lui sauter dessus.

Apparemment l'entrer et le début du tunnel semblaient désert, il faisait relativement noir là-dedans par contre. Vivian avait également de la difficulté à voir, mais comme tout être vivant, plus elle passerait du temps dans l'obscurité, plus ses yeux s'y habituerait. De toute façons il devait surement y avoir quelques torches accrochées aux murs quelques part dans ce tunnel obscur.

Pour l'instant du moins, elle sortit une torche de son sac et l'alluma en frottant sa dague très rapidement pour déclencher la flamme qui l'allumerait. Le commentaire de Kalista la fit rire à nouveau. Elle ne s'était toujorus pas habitué à la lumière selon elle. Bizarre puisqu'Illlumina, la "Sindarin" avec qui elle passait souvent du temps contrôlait elle-même le feu et la foudre, quoi de plus lumineux?

Oui tu peux passer devant si ça t'amuse. Je resteai en arrière pour te couvrir, bien que je sais très bien que tu peux te défendre par toi-même. Sois sur tes gardes, je ne suis surement pas la seule à vouloir cette anneau mythique. Donc on risque de rencontrer quelques mercenaires ou peu importe.

Après quelques minutes de marche, Vivian et Kalista arrivèrent devant un long escalier qui descendait assez profondément, elle ne voyait même pas la fin puisqu'il faisait encore un peu noir, ses yeux ne s'y était pas encore habitué, bien que c'était déjà mieux que plus tôt. Elle regarda à ses pieds et trouva une pierre sur le sol. L'assassin se pencha pour la ramasser et la tira dans le vide, histoire de voir jusqu'où descendait cet escalier. Elle entendit un petit "Bong" après deux secondes, donc l'escalier avait une fin au moins.

Elle fit signe à Kalista qu'elle pouvait y aller, alors qu'elle la suivait toujours de derrière, mais elle se posa pas mal de questions rendu en bas, elle avait une gros point d'interrogation imaginaire au dessus de la tête. Les deux femmes étaient arrivé dans une grande pièce ouverte. La seule chose qu'elle pouvait percevoir était le plancher qui était formé de dalles de forme rectangulaire et même un peu bizarre, et un plafond parsemé de chandeliers.

C'est quoi cette pièce?????


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Mar 13 Sep - 20:33

La nérozia se crispa imperceptiblement en entendant le commentaire de Vivian. Pendant un court instant elle crut que son mentor était en train de parler de Vilkas avant qu'elle ne se souvienne du très récent changement de « nature » d'Illumina. Même si elle avait été aux premières loges, elle avait encore du mal à penser à la jeune femme comme récemment décédée et réanimée... D'un autre côté, l'une des personnes dont elle était le plus proche était elle aussi un gorgoroth, elle avait donc une certaine habitude. Elle savait aussi que la nérozia n'approuvait pas forcément les liens qu'elle avait noué avec certaines personnes. C'était compréhensible avec le « métier » qu'elles faisaient. Moins elles avaient d'attaches, moins elles se mettaient en danger. Et on ne savait jamais quand les allégeances personnelles allaient entrer en conflit avec celles de leur caste... Kaly était plutôt bien placée pour le savoir à l'heure actuelle...

La jeune femme avait peut-être mis du temps à s'habituer à sa nouvelle vision mais elle ne regrettait pas la récente acquisition de ses yeux de chat. Elle sentit presque ses pupilles s’élargir au-delà du naturel pour une terrane ou une sindarine donnant un aspect étrange aux lieux. La moindre luminosité était perceptible et donnait à l'ensemble un étrange film argenté. Le changement de vision la força tout de même à prendre quelques secondes pour s'adapter et elle ne put s'empêcher de se frotter les yeux, surtout lorsque Vivian brandit sa torche un peu trop proche d'elle. Elle sentit ses pupilles se forcer à se rétracter brusquement jusqu'à ne plus être que des fentes avant qu'elle ne se détourne rapidement vers l'obscurité des tunnels.


-A ce stade c'est plus le « peu importe » qui m'inquiète... Si y'en a d'autres d'intéressés par ton futur anneau, y'a aussi pas mal de monde qui se planque par ici et je suis à peu près certaine qu'ils ne vont pas nous accueillir avec du thé si on les croise...

Après tout les tunnels étaient une planque plus que reconnue pour la pire racaille que comptait ce continent... Et c'était le genre de personnes à frapper avant de poser des questions, ils chercheraient probablement à les éliminer avant de réaliser qu'elles n'étaient pas là pour toucher la prime qui avait été mise sur leur tête... Prenant soin de ne pas être gênée par la luminosité de la torche, la jeune femme s'avança, main sur le pommeau de son épée, prête à réagir à la moindre menace... Contrairement à sa comparse, la syliméa voyait beaucoup mieux où elle mettait les pieds et elle observa la rapide chute de la pierre dans l'escalier. Même si elle n'avait pas pu en discerner la fin, elle pouvait voir beaucoup plus loin qu'elle...

La pièce dans laquelle elles arrivèrent finalement faisait étrangement hors de propos dans les tunnels, notamment avec tous ses chandeliers. Cela donnait l'impression d'être dans une vaste salle de bal oubliée et poussiéreuse. Avantagée par sa vision nocturne, Kaly parvint à discerner que les dalles rectangulaires n'étaient pas si basiques que cela. Chacune d'elle présentait en fait un dessin gravé mais à moitié effacé par l'usure et le temps. Cela empestait le piège à plein nez et la nérozia fronça les sourcils en cherchant la logique des lieux...


-Tu avais plus d'informations quant à la localisation exacte de ton anneau ?

Fronçant un peu les sourcils et faisant abstraction de la légère gêne qu'elle ressentait au niveau de ses yeux, Kaly parvint à voir qu'il y avait plusieurs autres portes, toutes en bois massif et solidement fermées. Trois à intervalles réguliers dans le mur à leur gauche, quatre sur celui à leur droite, une dans leur dos et deux dans le mur en face d'elles, le plus éloigné. Des runes étaient gravées dans le bois mais l'usure et la distance l'empêchaient de les décrypter. Elles semblaient étrangement proches de celles dessinées sur les dalles... Il devait y avoir un rapport à faire entre les dalles sur lesquelles on marchait et la porte que l'on voulait atteindre. Il fallait probablement associer les deux... et, avant tout, il fallait surtout déterminer quelle était la bonne porte...

-De ce que je peux voir d'où je suis il y a une série de dix symboles différents...

Kalysta se baissa faisant signe à Vivan d'approcher un peu la torche des dalles afin de mieux les voir... D'un mouvement délicat de la main, elle repoussa doucement les différents débris végétaux qui couvraient celles qui étaient proches d'elles. A force d'observation, il lui sembla bien discerner une logique dans les symboles...

-Je crois que ce sont des constellations... Dix constellations différentes sur les portes et reportées sur le sol... Tu t'y connais en astronomie ?

Ses propres connaissances étaient très limitées... Il lui semblait les reconnaître uniquement parce qu'elle se servait parfois de certaines étoiles lorsqu'elle avait à voyager, mais elle ne saurait pas les nommer de façon sûre et certaine... Il y avait peut-être une constellation qui s'appelait « l'anneau » ou quelque chose s'en approchant. Mais elle ne serait pas à même de la désigner...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Jeu 29 Sep - 8:36

En regardant par terre, Vivian remarqua également les dessins gravés sur le sol. Effectivement, ils semblaient tous représenter les constellations qui apparaissait dans les cieux pendant la nuit. Par contre, bien qu'elle était une mentor et une femme bien informées dû à ses espions, elle ne connaissait pas vraiment les constellations. Mais en regardant mieux, elle remarqua quelque chose de flagrant. L'assassin d'élite avait beau ne pratiquement rien connaître en astronomie, elle s'y connaissait parfaitement en religion et une des dalles devant une porte la frappa, c'était un dessins sous forme d'étoiles représentant Sharna.

À vrai dire, ça ressemble plus à des symboles représentant les dieux représentés sous formes d'étoiles. Regardes, celle où je me trouve représente Sharna, le dieux de la guerre et du mensonge, celui là même que je vénérais quand j'étais encore chez les Cavaliers.

Vivian continua de faire le tour de la pièce tranquillement en regardant chaque dalles sur le sol. Oui, il devait y avoirs forcément un lien avec les dieux et ces portes scellées devant chacune de leur représentation. Mais comment les ouvrir? Il y avait forcément une énigme cachée qui fallait résoudre pour les ouvrir.

Je pense que c'est ça Kali, ici je peux voir la dalle représentant Delil, le dieu de la flore et de la vie. Ici c'est Greis, le dieu des jeux et des saisons. Ici on peu voir la constellation d'Alea, la déesse de la famille et de la fécondité. Ensuite Fen, le dieu de la faune et des arts. Là bas il y a Kron, le dieu de la mort et des condamnés. Là il y a Kesha, la déesse de la féminité et de la médecine. Et les trois dernier là-bas sont Teneis, Bor et Soulen.

Mais un phénomène se produisit lorsqu'elle mit le pied sur la dalle représentant la déesse Alea. Le catalyseur incrusté sous le pommeau d'une des dagues de Vivian se mit à briller. Un esprit un peu blanc et transparent apparut devant Vivian. Étrangement, il n'avait pas l'air hostile du tout. Au lieu de cela, il lui posa une énigme.

Hôtes et intrus, je les accueille. J'appartiens à celui qui détient la clé de mon cœur. Qui suis-je?

Quoi???? Euh, j'imagine que la réponse doit avoir un raport avec le dieu? Hmmm, Alea est la déesse de la famille et de la fécondité... Je dirait... une maison ou un foyer?

Le spectre disparut tout à coup, laissant la porte devant Vivian, ouvrir. À l'intérieur, il y avait une clé plutôt rouillée qui flottait dans les airs. La Nérozia la prise donc.

Un clé? Il y a une porte au fond avec dix serrures, selon ce que j'ai vu en faisant le tour de la pièces, ce doit être l'une des clés pour l'ouvrir. Eh merde, je n'ai jamais été une pro en énigme, celle là j'ai eu un coup de chance. Plus qu'à faire les neuf autres dieux Kali. Mais que ce passe-t-il si on ne donne pas la bonne réponse?


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Sam 1 Oct - 19:38

Suivant les directions de Vivian, la jeune femme observa plus attentivement la porte... Si son mentor était plutôt calée en religion, la syliméa, elle, était plutôt ignare en la matière. Bien qu'elle sache que cela pouvait prendre une part importante dans la vie des autres, elle s'était refusée à se documenter sur le sujet. Elle estimait que sa propre existence était une preuve de la non-existence des dieux. Et si jamais elle se trompait ces derniers avaient de sérieuses explications à fournir à toute une race... La nérozia ne croyait en aucun dieu et ne s'en portait pas plus mal, merci pour elle...

-Si tu le dis... Perso je n'y connais pas grand chose, je ne suis pas toujours une élève disciplinée...

Elle eut un reniflement de dérision, laissant Vivian se souvenir de ses longs mois d'apprentissage à ses cotés. Elle n'avait pas été une mauvaise élève en soit, loin s'en fallait, mais elle avait été du genre têtue. Il avait été difficile de lui inculquer une certaine forme d'obéissance aveugle aux ordres. Et encore aujourd'hui d'ailleurs... Il était difficile de lui faire exécuter certaines missions sans qu'elle ne se renseigne soigneusement auparavant. Cette tendance n'avait fait que se renforcer depuis ses récentes rencontres avec Jonas.

La nérozia suivit son mentor du regard alors que cette dernière déroulait sa réflexion jusqu'à ce qu'elle déclenche finalement le mécanisme de la pièce. Visiblement elles allaient devoir affronter, mentalement pour l'instant, chaque aspect de ces divinités afin de pouvoir obtenir toutes les clés leur permettant de passer la dernière porte. Une fois n'était pas coutume, la jeune femme regretta de ne pas avoir pris le temps de s'instruire plus finalement. Elle avait peut-être une dent contre les dieux mais son ignorance risquait de dangereusement les pénaliser. La question de Vivian était donc tout à fait légitime...


-Je sais pas et j'espère qu'on aura pas à le découvrir. Je soupçonne que ça doit pas être bien agréable...

Plus que neuf clés à obtenir donc et la jeune femme allait devoir donner de sa personne... Ne sachant trop identifier les dieux, elle choisit donc une porte au hasard, se focalisant juste pour éviter celle que venait de faire son mentor. De toute façon elles allaient devoir toutes les essayer, faire sa difficile ne ferait que faire reculer l'inévitable... Prenant une grande inspiration fortifiante, la nérozia enclencha donc le mécanisme suivant, faisant à nouveau apparaître l'esprit translucide...

-Sans air je meurs, pourtant je n'ai pas de poumons. Qui suis-je?

Kalysta avait activé l'énigme de Bor, sans pour autant savoir de qui il s'agissait exactement et ne disposait donc pas de l'aide que cela aurait pu lui apporter. Elle devait résoudre l'énigme par elle-même et, pour le coup, elle resta sans voix au début... Mettant un peu plus de temps que Vivian à répondre, la syliméa put constater un étrange phénomène qui n'avait rien de vraiment très rassurant. Plus les secondes s'égrainaient sans qu'elle ne répondre, plus l'esprit perdait de sa blancheur, devenant de plus en plus sombre et son aspect de plus en plus menaçant.

-Alors... C'est un objet déjà. Ca peut pas être vivant sans poumons... Même si c'est considéré comme vivant puisque ça meurt sans air... Heu... C'est... C'est... Heu... Le feu...?

L'esprit, presque complètement noir, redevint brusquement blanc et disparut alors que le cliquetis de la porte se faisait entendre. Kalysta s'empressa de s'emparer de la seconde clé qu'elle lança dans la direction de Vivian pour qu'elle la garde avec la première...

-Ben je peux au moins dire qu'on a un temps limité pour répondre et que cet esprit a pas l'air commode quand on le fait trop attendre... C'était quel dieu au fait?


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Lun 17 Oct - 20:58

Vivian avait d'autre chose plus importante que de jouer à un questionnaire pour collectionner des clé afin d'ouvrir une porte. Pour elle, c'était plus un jeu bidon, elle avait mieux à faire. Bref, l'assassin d'élite remarqua également que les "spectres", ou peu importe ce qu'ils étaient, changeaient de couleur à mesure que le temps s'écoulait. Non seulement elles devaient répondre à un questionnaire bidon, mais en plus elles avaient un temps limité pour répondre.

Vivian avait eu chaud lorsqu'elle répondu à la porte d'Alea. Elle n'avait jamais vraiment été bonne pour les énigmes, mais elle n'avait pas le choix si elle voulait retrouver cet anneau maudit qui allongerait grandement son espérance de vie. Kalysta avait également répondu en disent la bonne réponse devant la porte de Delil, le dieu de la flore et de la vie. Vivian pensait que ça avait rapport avec les dieux mais peut-être pas, puisque la réponse à l'énigme qu'elle avait eu était le feu.... quoique le feu de peu pas "vivre" sans oxygène et air. Bref, elle alla faire un tour devant la porte du dieu Kron, l'ancien dieu qu'elle vénérait il y a très longtemps. La porte s'ouvrit et le "spectre" apparu.

Un bourreau décide d'offrir une dernière faveur à un condamné à mort. Ce dernier a le droit de prononcer une dernière phrase avant d'être exécuté. Si cette phrase est vraie il sera promptement et proprement décapité. Si elle est fausse, il sera pendu jusqu'à ce que mort s'en suive. Que doit dire le condamné pour avoir la vie sauve?

Encore un énigme à la con, pensa-t-elle. Celle-ci semblait un peu plus corsé que les deux autres également

Je sais pas moi... Je dirait qu'il ne doit ni dire la vérité, ni dire des mensonges. Ou tout simplement se sauver? Merde je sais pas moi...

Elle attendit donc de voir si elle avait la bonne réponse. Elle doutait fort qu'elle l'aurait mais on ne sait jamais. Mais une chose restait à savoir, qu'est-ce qui arriverait si jamais elle ne donnait pas la réponse exacte? Il ne lui restait plus qu'à attendre....


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Mar 18 Oct - 17:37

La nérozia avait été soulagée de parvenir à répondre correctement à son énigme, peu désireuse de découvrir les conséquences d'une mauvaise réponse. Lorsqu'un nouvel esprit fit son apparition pour poser une énigme à Vivian, elle croisa donc les doigts pour que son mentor parvienne à s'en sortir. Elle grinça des dents en entendant l'énoncer... Elle n'était pas vraiment des plus facile mais c'était le genre de raisonnement auquel elle était habituée. Le tout était de retourner les arguments en sa faveur, de la simple manipulation. La clé de la survie de ce condamné résidait dans le principe de paradoxe. En annonçant qu'il allait mourir pendu, il parviendrait à avoir la vie sauve... Car si le bourreau lui passait la corde au cou, son affirmation deviendrait vraie, lui valant donc la décapitation. Or cela rendrait donc son affirmation fausse, lui valant la corde. C'était un cercle sans fin dont la seule sortie possible était la grâce du condamné...

Malheureusement Vivian était plus habituée à agir de façon franche que de chercher à manipuler son entourage pour plier la vérité à son avantage... L'esprit ne sembla pas accepter sa réponse car il continua à se ternir jusqu'au point où il devint complètement noir puis il rejeta brusquement la tête en arrière, poussant une plainte stridente qui leur vrilla les tympans. Kalysta rentra la tête dans les épaules, se couvrant les oreilles des mains afin d'atténuer le bruit, sentant qu'un mauvais coup se préparait... L'instant d'après l'esprit disparaissait alors que les plaques affichant le symbole de Korn explosaient les unes après les autres, manquant de peu d'estourbir les deux nérozias. Lorsque les derniers débris tombèrent au sol, il ne restait plus dans la pièce qu'un épais nuage de poussière qui empêchait de respirer et voir librement...


-C'est tout... ? Je m'attendais à...

Kalysta n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'elle fut projetée au sol et violemment tirée en arrière. De l'un des trous créé par l'explosion des plaques de Korn, une main squelettique était sortie pour s'agripper à la cheville de la jeune femme. Cette dernière parvint à se mettre sur le dos et à donner de violents coups de pieds dans la main qui finit par la relâcher. La seconde d'après, elle se redressait, s'éloignant rapidement des autres trous desquels étaient en train de s'extraire d'autres squelettes. Un goût métallique envahit sa bouche alors qu'elle réalisait qu'elle s'était méchamment mordu la langue lorsqu'elle avait été précipitée au sol.

-Moi et ma grande bouche...

D'un geste bien peu féminin, Kaly cracha la salive teintée de sang qui avait envahi sa bouche, d'autant plus énervée par le dispositif de sécurité des lieux... Visiblement il y avait six squelettes qui n'attendaient qu'une chose, qu'elles rejoignent leurs rangs... Cela en faisait trois chacune ce qui était relativement équitable. Sachant qu'elle pouvait faire confiance à Vivian pour se défendre seule, la nérozia se concentra plutôt sur sa survie... Exploitant les nombreux débris qui se trouvaient à ses pieds, la jeune femme commença à les faire léviter en tourbillonnant autour d'elle, se créant ainsi une protection efficace, le temps qu'elle détermine comment elle allait s'y prendre pour se débarrasser de ses opposants...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Mer 9 Nov - 11:06

L'esprit devint de plus en plus noir alors que Vivian ne savait plus quoi donner comme réponse, jusqu'à disparaître totalement après quelques dizaines de secondes. Vivian fut surprise, elle s'attendait à quelque-chose de terrible mais il y eu un silence immédiat pendant quelques secondes. L'assassin pensait qu'elle n'aurait juste pas la clé pour l'une des serrures mais quelque chose se produisit donc.

C'est tout... ? Je m'attendais à... commença Kalista

Oui moi aussi je croyait que... finit Vivian

Soudain, un partie du sol se mit à détériorer et des squelettes en sortirent comme si les deux nerozias se trouvaient dans un cimetière sombre. Vivian fut du moins, surprise sur le coup. Disons qu'elle ne s'attendait pas à ce qu'une armée de squelettes sorte du sol, surtout un sol en béton. Un combat commença donc, squelettes contre femmes armées. Normalement, ses deux longues dagues n'aurait pas pus trancher les os. Mais probablement que cela était du à son catalyseur incrusté dans l'un des pommeaux de ses dagues car elle n'avait aucun problème à trancher les corps sans vie devant elle. Il y avait tout de même quelque-chose qui l'achalait puisqu'ils étaient immortels. C'était plutôt normal car ils étaient déjà mort, donc non-tuable.

On en aura pas pour toute la journée....

Soudain, le sol sous les pieds de Vivian s'effondra, laissant un précipice avec une panoplie de stalagmite acérés au fond. Heureusement pour la Terran, elle fut assez rapide pour planter sa dague sur le mur et ainsi éviter la mort. Vivian utilisa son pouvoir pour aimanter ses jambe et remonta à la surface en courant sur le mur.

Il vont voir ce que c'est d'être une assassin d'élite.

Elle commença à courir à une vitesse folle autour de la pièce en utilisant ses dagues pour attaquer les squelettes un par un. Tout ce qu'on pouvait était un courant d'air rouge vif qui tournait autour de la pièce sans arrêt. Enfin après quelques minutes, elle réussi à les endommager assez pour les empêcher de se battre. Même que certains avaient le corps coupé en deux. Vivian eu alors une idée. Elle botta les corps des squelettes, un à un vers le trou où elle failli mourir quelques minutes plus tôt, les empêchant enfin de nuire. Le plus drôle c'est que lorsque Kalista, de son côté, eu finit avec les squelettes en les envoyant elle aussi dans le gouffre, le sol se reconstruit comme par magie comme si rien ne s'était passé.

C'est.... c'est quoi cet endroit de merde....? dit-elle un peu essoufflée après avoir couru sans arrêt.


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Lun 21 Nov - 18:48

Kalysta ne pouvait pas vraiment se permettre de détourner son attention afin de vérifier si Vivan parvenait à s'en sortir. L'autre nérozia était son mentor, faisait partie de l'une des sections les plus redoutables de la Rose, il n'y avait donc pas vraiment de quoi s'en faire. Même si la topographie des lieux avait décidé de se révolter contre elles... La jeune femme prit soin de ne pas tomber au fond de ce nouveau gouffre alors qu'elle cherchait une zone plus adaptée à une position défensive...

Bientôt elle se concentrait sur ses adversaires, se servant des débris comme autant de projectiles qu'elle propulsait sur eux. Cela eut le mérite de les maintenir à distance tout en les désagrégeant petit à petit, chaque impact fragilisant plus les os jusqu’à ce qu'ils se brisent en fragments de plus en plus petits. Il ne resta finalement plus rien de ses trois squelettes, du moins plus rien de potentiellement dangereux. Le sol était couvert de débris de roche mais aussi de petits fragments d'os... Une dernière impulsion balaya, au sens le plus strict du terme, les restes de ses adversaires, les envoyant rejoindre leurs frères au fin fond du gouffre...

Un peu essoufflée, la syliméa resta où elle était, s'attendant presque à voir surgir de nouveaux adversaires prêts à se jeter sur elles mais le calme s'installa à nouveau dans la pièce, la poussière retombant lentement au sol. Le silence rendait la scène presque surréelle, au point où elle sursauta légèrement lorsque Vivan prit soudainement la parole. Elle se retourna vers elle, une réponse sur les lèvres mais fut prise de court...

En bougeant, Kalysta venait de poser le pied sur une nouvelle dalle dont elle ne connaissait pas le symbole. A son insu, la jeune femme venait d'activer l'épreuve associée à Greis... A nouveau l'esprit fit son apparition, se plantant devant elle et lui coupant la vue vers Vivian. Elle laissa échapper un juron bien peu féminin mais elle avait espérer avoir quelques instants avant d'avoir à se confronter à une nouvelle épreuve... Sauf que, visiblement, sa chance naturelle en avait décidé autrement...


-Entitée ni vivante, ni morte, je pleure souvent lorsqu'il fait sombre et lors des saisons chaudes. Mais je crains également les temps ensoleillés. Qui suis-je?

La nérozia ouvrit la bouche sans qu'un son n'en sorte, donnant la parfaite personnification d'un poisson venant de se retrouver hors de l'eau... Elle aurait bien répondu à Vivian en disant ce qu'elle pensait vraiment des lieux mais elle craignait que l'esprit ne prenne son indignation comme la réponse à sa question, ce qui risquait de provoquer de nouveaux ennuis. Et si elle pouvait s'en passer pendant les prochaines minutes...

Bon, déjà, c'était une chose, un objet, pas un animal ou un quelconque être vivant... Ensuite, ça avait un rapport avec l'eau, ou un quelconque liquide. Et avec le temps pusiqu'il était question de soleil ou de saison... Elle avait bien une idée mais elle n'était vraiment pas sûre de sa réponse. Malheureusement l'esprit se dissipait rapidement, ne lui laissant que peu d'options. Il valait mieux essayer une réponse que ne pas répondre du tout, avec un peu de chance, ce serait la bonne...


-Heu... Un nuage ?

Parce qu'un nuage « pleurait », lâchant de la pluie, quand il était gris ou noir, donc sombre. Et parce que les saisons chaudes apportaient leurs doses de pluie donc de nuages... Et quand le temps était ensoleillé, il n'y avait justement pas de nuages ? Enfin, c'était une hypothèse comme une autre. Loin d'être confiante, la syliméa se mit en position de défense, prête à réagir à la moindre menace si l'esprit virait au noir parce que sa réponse était fausse...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Jeu 8 Déc - 8:45

Kalysta eu la bonne réponse, l'entité disparu et laissa une autre clé derrière elle afin de pouvoir ouvrir la porte éventuellement. Vivian n'était pas tellement forte dans les énigmes mais celle-là, elle était plutôt facile puisque l'assassin à la chevelure de feu l'avait deviné également. Plus que quelques clé et elles pourraient enfin quitter cette grande pièce circulaire. Vivian essaya à nouveau une nouvelle dalle, elle n'avait même pas regarder le dieu qu'elle représentait car elle avait juste envie de finir cette épreuve au plus vite. L'esprit apparue et dit son énigme, alors que Vivian le regardait, ennuyée au plus haut point. On dirait qu'elle allait même s'endormir.

Écho d'un royaume ténébreux, murmures d'un avenir encore flou. Étrange soeur de la pensée. Je séjourne dans la nuit et craint la lueur de l'aube. Qui suis-je ?

Avenir encore flou? Séjourne dans la nuit et craint la lueur de l'aube? Hmmm..... BINGO! Ce doit être les rêves.

L'esprit, encore blanc alors qu'il commençait à devenir de plus en plus gris, disparu et laissa une clé. Vivian alla tout de suite l'insérer dans la serrure avec tous les autres alors qu'elle n'avait même pas les dix encore, histoire de sauver deux minutes pendant que Kalysta irait probablement résoudre une autre énigme. Vivian fut quand même soulagée de ne pas avoir mal répondu comme à la précédente énigme, il ne restait maintenant plus que cinq clés à obtenir.

Elle commença tout de même à avoir un creux dans le ventre, ça faisait près de quatre heures qu'elle n'avait rien avalé. Elle se sortit une pomme de sa sacoche accrochée dans son dos au niveau de sa taille et s'assise sur le sol tout en dégustant son fruit. Elle n'avait jamais eu aussi envie de manger qu'à cet instant. Ces énigmes n'était pas vraiment fait pour elle. Vivian était un assassin, pas un détective...

J'ai vraiment hâte de partir de cet endroit Kaly, ces énigmes ne sont pas vraiment pour moi. J'espère juste que derrière cette porte, on ne retrouvera pas encore des fichus esprits avec d'autres énigmes en réserve, dit-elle en reprenant une bouchée de sa pomme.

Pendant quelques minutes, elle resta inerte sans bouger. Vivian avait presqu'envie de rester là et de faire une sieste puisque les deux nérozias étaient seules, donc pas d'ennuies..... ou du moins c'est ce qu'elles croyaient. Elle entendue des bruits au loin et une petite bande de personnes surgit à l'entrée de la pièce.

Tiens, nous ne sommes pas seules à ce que je vois, dit l'un des membres de la bandes, probablement leur chef.

Je la reconnait, elle est sur tous les rapports de recherches concernant les Nerozias: C'est Vivian Cerendyl!, dit un autre.

Qu'est-ce que vous me voulez...?


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Ven 9 Déc - 23:09

Autant dire que la nérozia était dûment soulagée en voyant l'esprit disparaître au profit d'une nouvelle clé. Une nouvelle attaque de squelettes ne faisait pas vraiment partie de son emploi du temps immédiat et si elle pouvait encore s'en passer, elle n'allait certainement pas se plaindre. S'emparant de son trophée, elle s'empressa d'aller déverrouiller une nouvelle serrure... Malheureusement, lorsqu'elle observa ce dernier obstacle, elle trouva qu'il en restait encore beaucoup trop à son goût. Jusqu'à maintenant elle avait joué de chance mais elle n'était pas non plus une spécialiste des énigmes, encore moins de ces divinités. Allait arriver un moment où la réponse des esprits serait plus dangereuse encore qu'une poignée de squelettes...

La jeune femme jeta un coup d'oeil à son mentor alors que celle-ci s'installait pour une longue attente... Visiblement, elle non plus n'appréciait pas plus que cela cet étrange système de défense. D'un autre coté, cela avait du se révéler efficace et dissuader bon nombre de pillards d'aller plus loin. Et sans forcément faire verser beaucoup de sang... Une mort par frustration... La syliméa ne put s'empêcher de ricanner. Elle n'était décidément pas à l'aise ainsi enfermée sous terre mais la possibilité de sortir à tout moment lui permettait de conserver son sang-froid. Et sa patience... Elle avait survécu à un millénaire d'enfermement, elle pouvait survivre à quelques heures de questions-réponses. Normalement...

Elle s'apprêtait à déclencher leur nouvelle épreuve lorsque du bruit se fit entendre, la forçant à faire volte-face, main sur son épée... D'autres semblaient avoir eu la même idée qu'elles. S'ils n'avaient pas été dans ces satanés tunnels, dans une ville à la réputation plus que douteuse, Kaly aurait peut-être pu leur donner le bénéfice du doute. Mais dans ces circonstances, la jeune femme les perçut immédiatement comme une menace. C'était potentiellement une erreur dût à sa paranoïa naturelle mais elle avait bel et bien l'impression que l'idée de se faire quelques dias avec leurs têtes ne semblait pas du tout déranger la petite bande.

Elle réalisa vite qu'à deux contre tout un groupe, les chances, malgré leur expérience, ne seraient pas vraiment de leur côté. Ils tenaient la position la plus intéressante puisqu'ils étaient proches de la sortie et l'espace dans lequel les deux nérozias étaient confinées ne leur offrait qu'un seul réel avantage. Celui de la surprise... La bande ne devait pas vraiment s'attendre à devoir répondre à des énigmes s'ils ne faisaient pas attention à où ils mettaient les pieds. Et encore moins aux conséquences d'une mauvaise réponse...


-Oh mais seulement ce que tout le monde veut. Une vie meilleure... Et pour ça il faut pas mal de dias...

Le sourire en coin, alors que ses petits yeux vicieux se posaient sur Vivian, que leur chef afficha suffit à confirmer les doutes de la syliméa. Et de toute façon, elle n'était pas vraiment encline à les laisser en vie s'ils savaient qu'elles étaient des nérozias... La jeune femme repéra une dalle avec un symbole qu'elles n'avaient pas encore essayé et appuya discrètement dessus du bout du pied. Un esprit apparut aussitôt, surprenant les membres de la bande qui se tournèrent vers cette nouvelle menace comme un seul homme...

-Qu'est-ce qui coule et ne se noie pas, a une gorge et ne parle pas, a un lit et ne dors pas ?

La syliméa échangea un rapide regard avec son mentor en guise d'avertissement et, avant que les troubles-fête ne puissent poser la moindre question, répondit avec un haussement d'épaules faussement détaché...

-Je ne sais pas...

L'esprit vira immédiatement au noir avant de disparaître et que le sol ne se mette à trembler, déstabilisant tout le monde. Sachant à quoi s'attendre, les deux nérozias furent bien plus rapides à se remettre sur pied, prête à mener l'assaut en bénéficiant d'un effet de surprise. Et ce serait sans compter le chaos qui n'allait pas tarder à exploser dans la salle, affectant tous ses occupants. Si elles jouaient bien leurs cartes, les défenses « naturelles » des lieux allaient leur apporter un sérieux coup de pouce, voir s'occuper du groupe sans qu'elles n'aient à lever le petit doigt!!

-Qu'avez-vous fait ?

La question, voir le cri de rage, du chef fut noyer par un cri bien plus perçant et aux notes parfaitement terrifiées. Emergeant des profondeurs de la crevasse par laquelle Kalysta avait fait disparaître ses derniers squelettes, de longues tentacules s'enroulaient autour de tout ce avec quoi elles entraient en contact. Dont l'un de leurs agresseurs. Et vue la couleur alarmante que sa peau était en train de prendre, il n'était pas en train de passer le meilleur moment de sa vie...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Mar 20 Déc - 7:30

L'un des membres de la petite bande qui venait de faire irruption dans la salle, regardait Vivian comme si il avait envie de l'étriper le plus rapidement possible. Pendant ce temps, Vivian, de son côté, finissait sa pomme tranquillement alors qu'elle ne sembla pas tellement stressée et plutôt calme, malgré la situation. Elle jeta le noyau de sa pomme de côté, une fois finie et se releva, toujours aussi calme.

Parler vous le Terran, entendez-vous le son de ma voix? J'ai dit qu'est-ce que vous venez faire ici?

J'imagine qu'on est pas les seuls à chercher cet anneau finalement, dit l'un des nouveaux-venu. Parfait, je vais pouvoir faire d'une pierre deux coups.

Euh... on se connait?

Tu as incendié mon village en entier, tué presque toute la population, tu as même massacré ma famille avant de planter leur tête sur des pics. Je n'oublierai jamais ce moment.

J'ignore de quoi tu parle sérieusement, je ne suis pas cruelle au point d'incendier un village en entier et décimer sa population et je n'aurais jamais oser brûler un village au complet, tu dois te tromper de personne. Maintenant, foutez le camp avant que sa tourne mal pour vous...

En fait, le village que cet homme parlait était le village de Karmic, qui n'existe plus aujourd'hui. Il se situait près d'Hesperia, la capitale d'Eridania. Mais tout ceci n'était qu'un coup monté, car la vraie personne qui avait commis se scandale était l'ancien mentor de Vivian, Elarys Kharn, une Sindarin et membre des Cavaliers de Sharna. Elle avait même réussi à faire passer le drame sur le dos de son ancien élève. Elle ne cherchait qu'un moyen de la supprimer définitivement depuis que Vivian avait "trahi" les Cavaliers de Sharna.

Tu te fous de ma gueule? Que ce soit toi ou quelqu'un d'autre, avec un prix sur ta tête qui dépasse les 400 dias, pas question que je laisse passer cette occasion.

Vivian voyait bien que ce type ne voulait pas suivre ses avertissements. Elle remarqua surtout que Kalysta était en train de répondre à un autre énigme, mais ne connaissait pas la réponse apparemment... ou bien voulait-elle aider Vivian en occupant la petite bande avec quelques squelettes ou zombies sortit de nul part. Bref, l'assassin vit qu'un des leurs sortit une dague. Sans crier gare, il la lança vers Kalysta alors qu'elle ne regardait pas du tout. Alors qu'il la lança vers sa cible, Vivian utilisa son pouvoir de vitesse et l'intercepta.... mais la dague s'enfonça dans son épaule droite, l'invalidant d'un bras. Au moins elle réussi à protéger son ancien élève mais avec une lésion plutôt grave en conséquence.

Ugh..... J'ai.... mal.....


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Mar 20 Déc - 16:51

Les nérozias avaient souvent mauvaise réputation. Après tout il était facile pour les « autorités » de leur mettre certaines choses sur le dos pour justifier leurs propres exactions. D'un autre côté, elle avait tout de même conscience que les membres de la Rose n'étaient pas tous des enfants de chœur et qu'ils avaient tous, elle comme les autres, eu à faire certaines choses qui pèseraient à jamais sur leur conscience. Le tout pour la bonne cause. Cela dit, elle ne se souvenait pas qu'il ait été question de raser tout un village et de s'adonner à un quelconque génocide. Elle connaissait les origines troubles de son mentor, mais il ne lui semblait pas qu'elle se soit récemment laissée aller au point de retomber dans les travers de son ancienne caste...

Elle jeta tout de même un rapide coup d'oeil vers la concernée, essayant de jauger sa réaction à la nouvelle. Visiblement, Vivian était tout aussi au courant qu'elle se ses propres méfaits, ce qui avait un petit quelque chose de rassurant. Il serait toujours temps, plus tard et selon l'état général de leurs « sources », d'en savoir un peu plus. Pour l'instant elles avaient un tout petit peu plus pressant sur leur agenda comme survivre par exemple, ce qui serait déjà pas mal, et faire en sorte que rien de compromettant ne sorte de cette pièce, ce qui serait le nec plus ultra...

Bien qu'elle se soit attendue à une réaction violente de la part de la pièce lorsqu'elle ne répondit pas à l'énigme correctement, la jeune femme ne s'était pas non plus préparée à la soudaine apparition des tentacules. Si elle ne fut pas autant surprise que leurs adversaires, son attention fut tout de même suffisamment détournée pour créer une ouverture que l'un d'eux n'eut aucun scrupule à exploiter, cherchant à l'attaquer... L'histoire se serait probablement bien plus mal terminée sans l'intervention de Vivian qui intercepta la dague, malheureusement à l'aide d'une partie de son anatomie...

Déjà que son humeur n'était pas spécialement éclatante à l'instant, cet incident ne fit que l'assombrir. Non seulement elle n'avait jamais spécialement aimé que l'on s'en prenne à ceux qu'elle considérait comme ses proches mais, en plus, elle estimait que c'était en grande partie de sa faute puisque l'attaque lui était initialement destinée. Le regard qu'elle posa donc sur son assaillant n'avait donc rien de tendre et, l'instant d'après, ce dernier se retrouva soudainement propulsé droit vers les tentacules. Ces dernières l'attrapèrent au vol et entreprirent de tester l'élasticité du corps terran jusqu'au point de rupture. Les cris de sa victime furent abruptement interrompus par un craquement sinistre et à l'arrière-plan vaguement humide...

Kalysta ne se préoccupa pas spécialement de l'avenir du malandrin et ne vit jamais ce qu'en fit les tentacules. Une fois qu'elle l'avait propulsé dans la direction de la faille, la jeune femme s'était empressée de passer un bras autour de la taille de Vivian avant de l'entraîner dans un coin de la salle. Les débris qui s'y étaient accumulés formaient une protection naturelle, et bienvenue, par rapport aux autres qu'elle n’hésita pas à exploiter. Ainsi cachées derrière les morceaux de roche, les deux nérozias étaient hors de portée de tir mais, surtout, loin des tentacules qui s'agitaient de plus en plus...


-Ca va aller ?

La syliméa avait arraché la dague et faisait maintenant pression sur la plaie pour enrayer le saignement... Avec l'adrénaline Vivian devrait pouvoir passer outre sa blessure pendant un petit moment, le temps que le calme ne revienne, mais cela ne voulait pas forcément dire qu'elle n'allait pas se vider de son sang si elles ne faisaient rien pour refermer la blessure... Pour l'instant elle n'avait que des bandages dans son sac mais peut-être que son mentor avait une carte dans sa manche ?

Pour l'instant la créature que sa mauvaise réponse avait invoqué faisait barrage entre le groupe d'agresseurs et elles mais cela ne durerait probablement pas éternellement. Kalysta était bien d'avis de tous les laisser s'entre-tuer pour ne s'occuper que des survivants mais il valait mieux qu'elles se tiennent prêtes à toute éventualité...


-Tu es en état de te défendre ?

Personnellement, la jeune femme était en train de surveiller les deux points de sortie de la pièce, passant prudemment la tête au-dessus de leur protection improvisée. Pour l'instant l'une était bloquée, l'autre était encore verrouillée... Mais elle ne perdait pas espoir. Un coup malheureux dans la porte et elles seraient peut-être à même de prendre la fuite par là...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Sam 7 Jan - 14:44

Comme Kalysta l'avait pensé, l'adrénaline pouvait faire des petits miracles, comme par exemple tenir une personne encore consciente pendant plusieurs minutes après qu'elle se soit blessée gravement au point de perdre du sang assez rapidement. Mais la Terran n'était pas une déesse et n'était donc pas invincible, elle commençait même à pâlir. Sa peau devenait de plus en plus pâle, comme toute personne en manque de sang. Bref, elle était sur le point de s'évanouir, tandis que les autres connards qui venait de les attaquer, étaient encore dans la pièce. Au moins ils avaient ces genres de tentacules pour s'occuper pendant ce temps. Vivian se mit à sourire, s'imaginant ces vauriens ce faire tuer par une créature aux multiples tentacules, peut-être un calmar géant sous le sol ou quelque chose du genre.

Malheureusement pour le duo féminin, caché derrière des monticules de roches, les bruits cessèrent. Vivian essaya de se déplacer vers la gauche, regardant par un petit trou pour voir ce qui se passait, tout en gardant sa maint gauche sur la plaie. Elle eu la mauvaise nouvelle de voir quelques survivant au massacre. Trois d'entre eux avaient survécus à son plus grand désespoir. Vivian les aurait bien attaqués comme à ses habitudes, mais avec un bras invalide et vue son état, elle n'était pas vraiment en position pour sauter dans le tas avec ses grandes dagues.

Eh bien... je n'aurais jamais imaginé que je dirait ça, mais je croit bien que mon heure à sonné. Je commence même à m'évanouir, dit-elle en chuchotant.

Bon, elles sont où maintenant c'est deux là?! dit l'un des trois alors qu'il rageait en criant. ..... QU'EST-C'QUE?!?!? Un monstre?!

Un bruit se fit retentir au grand étonnement de ce dernier. Un monstre humanoïde avait pénétré dans la pièce en faisant exploser les rocher qui bloquait l'entrée de la pièce circulaire.

Un monstre, moi? Tu as du culot de m'appeler de telle sorte. Tu peux m'appeler Nemesis, ce serait déjà mieux...

L'homme attaqua la femme mystérieuse (ou peux importe ce que c'était), mais ce fit placarder sur l'un des murs par sa main dont les ongles ressemblait plus à des minis faux. Les deux hommes restant allèrent l'aider pour ensuite ce mettre à trois sur elle.

Tu penses pouvoir nous battre tous les trois en même temps? Tu penses être à la hauteur cette fois?

Et vous, vous allez voir à qu'elle hauteur vous allez être lorsque je vous aurez botté l'derrière, héhéhé.

Vivian ne put s'empêcher de sourire à la suite de la réponse de cette dernière, alors que la Terran était toujours cachée derrière. Bref, après quelques minutes alors que le son des lames qui s'entrecroisaient finit par s'éteindre, Vivian finit par s’évanouir pour de vrai, épuisée.

La femme humanoïde détruisit ensuite la cachette de Kalysta et Vivian en faisant exploser les rochers avec son arme. De ses yeux rouges, elle regarda le corps évanoui de Vivian, toujours avec son regard de glace. Elle avait presqu'envie de finir ce que les autres avaient commencé. Mais Illumina reprit le dessus sur son alter-ego, revenant à son apparence normale. Sans même regarder Kalysta, elle fit briller sa paume en la chauffant avec ses pouvoirs et l'appliqua ensuite sur la plaie pour la refermer.

J'ai cautérisé la plaie... Elle devrait se réveiller bientôt. Mais c'est la première et la dernière fois que je fait quelque chose pour cette femme. Dis-moi Kaly, pour quoi es-tu venu dans ce tunnel avec cette femme?

Kalysta l'avait surement remarqué, mais Illumina avait changé grandement d'attitude depuis sa "mort". Peu-être était-ce ainsi pour tous les gorgoroth? Elle qui était de nature optimiste, sociable et au grand sens de l'humour, Illumina était devenue bien plus calme et son regard n'avait plus le même sourire d'avant. Illumina elle, était venu dans ce tunnel pour surveiller Vivian à leur insu, dont elle ne faisait pas du tout confiance, mais elle ignorait que la Terran était venu pour l'anneau. D'ailleurs, elle ne savait même pas qu'il y avait un anneau dans ce tunnel lugubre.


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Dim 15 Jan - 11:47

Etrangement, les nérozias avaient plus pris soin de former ses membres pour qu'ils soient de bons soldats, pour ne pas dire tueurs, plutôt que de bons soigneurs... En somme Kalysta savait très bien où frapper pour faire mal ou tuer rapidement mais elle n'avait que des connaissances rudimentaires lorsqu'il était question de sauver la vie de quelqu'un. La jeune femme avait donc quelques bases pour traiter rapidement certaines blessures mais elle n'avait rien d'un soigneur. Elle savait donc qu'elle devait appuyer sur la plaie pour limiter la perte de sang mais ce ne serait qu'une solution précaire et temporaire... Elle avait bien développé ses talents d'herboriste, développant même quelques concoctions de son cru, mais elle n'avait rien pour remettre Vivian immédiatement sur pied.

Le silence qui finit par s'abattre dans la pièce ne dura pas... Sa stratégie de se servir des pièges de la salle avait eu moins eu le mérite de diminuer le nombre de leurs assaillants mais, au final, elle resterait seule face à trois adversaires. De toute façon, si elle voulait en sortir vivante, et à temps pour trouver de l'aide pour son mentor, elle n'avait pas trop le choix... Mentor qu'elle fusilla d'ailleurs du regard, lui interdisant de baisser ainsi les bras. Elle n'allait pas mourir là, pas si elle avait son mot à dire...

Alors qu'elle s’apprêtait à sortir de derrière leur refuge, bien décidée à mettre gravas et faille à contribution grâce à sa télékinésie, elle fut stoppée dans son élan par un soudain fracas. Redressant prudemment la tête pour essayer de découvrir l'identité du nouveau joueur, la jeune femme ne put empêcher un léger grognement d'échapper ses lèvres. Elle n'avait aucun mal à reconnaître Némésis en pleine action, même si elle ne s'attendait pas du tout à la trouver ici. Sachant pertinemment que la gorgoroth était bien assez douée pour tenir tête à leur trois agresseurs, la nérozia retourna s'occuper de sa camarade...

Kalysta était en train de finir de bander la blessure de Vivian quand celle-ci tourna finalement de l'oeil. La jeune femme eut quelques instants de panique en se demandant si elle était encore en vie mais fut rapidement rassurée en sentant son torse se soulever... Elle sécurisait le bandage qu'elle avait encore un peu plus resserré lorsque Némésis balaya les blocs qui leur avait servi de couverture jusque-là. La sylimée eut tout juste le temps de se pencher sur sa consoeur pour la protéger de la pluie de débris fin et de poussière avant de se redresser pour faire face à l'autre côté d'Illumina...

Depuis les récents changements dans sa « vie », la jeune femme ne savait pas toujours comment elle devait réagir avec son amie, et encore plus lorsqu'elle se présentait sous les traits de Némésis... Silencieuse, elle se tenait prête à réagir, quelle que soit la décision de l'ancienne sindarine... Un peu de la tension qui nouait ses épaules sembla disparaître lorsqu'elle reprit finalement ses traits d'Illumina, même si elle ne put s'empêcher de froncer le nez à cause de l'odeur de chaire brûlée. L'ancienne Illumina aurait probablement été un peu moins directe dans son traitement... Normalement...


-Merci pour elle...

La syliméa aurait pu lui retourner la question, du tac au tac, et elle avait même la répartie sur le bout de la langue, mais étant donné la situation, elle trouva plus sage de simplement répondre. Du mieux qu'elle pourrait puisqu'elle ne pouvait pas vraiment lui avouer certaines choses, comme leur appartenance commune à la Rose.

-Ce n'était pas vraiment prévu... Je suis venue ici pour des raisons professionnelles et je suis tombée sur elle à l'entrée. Il semblerait qu'elle soit intéressée par un objet que quelqu'un a eu la glorieuse idée de venir cacher dans ce trou à rats... Et comme à deux on était sensé avoir moins de chances d'être attaquées...

Elle laissa sa phrase en suspens, marquant ainsi son scepticisme suite aux récents événements... La jeune femme espérait que sa réponse suffirait. Techniquement elle-même n'avait pas menti puisque la Rose avait effectivement un message à délivrer à son informateur... Pendant qu'elle refaisait le bandage de Vivian, elle se permit de jeter de rapides coups d'oeil à Illumina, finissant par lui offrir un sourire en coin...

-Et toi ? Je ne m'attendais pas à te croiser ici... Même si ça me fait plaisir de te voir... entière...

Depuis sa résurrection, Kalysta ne savait jamais trop comment s'adresser à son amie sur certains points. Elle avait du mal à lui dire qu'elle avait l'air « d'aller bien » quand elle savait pertinemment que son décès n'était pas si vieux que cela... Au final, elle en avait l'air plus affectée que la principale intéressée...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Lun 30 Jan - 12:43

En bien, je vous ai surpris par hasard alors que je passait dans le coin, je traquait un salop qui a osé voler mon arc pendant que j'avait le regard ailleurs. Comment ait-je pu me faire voler de la sorte.....? Bref, je vous ai ensuite suivit, cette femme m'intriguait et je ne lui faisait pas trop confiance, habillée en assassin. Regarde-moi tous ses couteaux attachés à son armure. Il est clair qu'elle m'intriguait, sans compter ces deux longues dagues ornées de motifs qu'elle porte derrière elle.

Elle bavarda ainsi avec Kalysta pendant une bonne vingtaine de minute, alors qu'elle lui raconta tous son périple et ses aventures depuis son "décès". Elle lui avoua même qu'elle commençait peu à peu àmaîtriser sa métamorphose, que ça n'arrivait pas par hasard comme les dernières fois. Bref, son humeur changea également, reprenant à la longue, son air optimiste et quelque peu humoristique. Vivian se réveilla enfin alors qu'Illumina était en train d'éclairer un peu la pièce avec une boule de feu qu'elle faisait flotter au dessus d'elle.

Plutôt originale comme lanterne....

Tiens, on se réveille enfin?

C'est vous qui avez fermé la plaie..... merci...

Y'a pas de quoi.

Je n'aurais jamais pensé être sauvée par une personne aussi célèbre que vous.... La Maîtresse des éléments comme le peuple vous appel.

C'est quoi au juste ce que vous êtes venu chercher tous les deux? Ce tunnel est presque sans fond. Je sais très bien ce que je dis: mon Einlanzer, mon épée à deux lames viens de ce tunnel également. La seule différence est que ce n'est pas le même chemin que j'avais pris jadis.

Hmmm, je peux bien vous le dire vue les circonstances. Après tout, vous m'avez sauvé la vie et je ne crois pas qu'une Sindarine soit intéressé par cette relique puisque votre longévité est bien supérieure à la mienne. Je recherche un anneau qui aurait le pouvoir de rallonger grandement la vie de son porteur.

Hein, pourquoi chercher un tel truc?

Ça par contre, ça reste confidentiel, raisons professionnelles désolé... Bref, continuons notre chemin voulez-vous?

Les trois femmes prirent donc la dernière clé restante et Vivian alla l'insérer dans la dernière serrure, ce qui ouvra l'immense porte avec un son de craquement fort, probablement dû à la vieillesse. Dans la pièce suivante, ils eurent toute une surprise par contre. La pièce était circulaire comme l'autre d'avant, mais il n'y avait absolument rien.... RIEN.

C'est quoi cette pièce.... On est censé faire quoi ici, dit Vivian en perdant un peu patience.

Elle avança un peu plus dans la pièce, mais fut stoppée par des symboles, ou plutôt des écriteaux de magie qui se matérialisèrent devant la Terran, flottant dans les airs. Heureusement qu'Illumina avait décidé de les rejoindre dans cette aventure car le message magique était écrit en alfari, la langue des Sindarin.

C'est écrit: "Pour avancer, il faut parfois affronter ses peurs..." ... affronter ses propre peurs dans une pièce vide????

Puis, on entendit un bruit derrière elles et une voix bien connue d'Illumina et de Vivian elle-même se fit entendre alors qu'elles avaient encore le dos tourné.

Tiens tiens, si ce n'est pas mon apprentis et ma chère petite sœur.

Cette voix!!! Euh, pourquoi il se met à pleuvoir alors qu'on est dans un tunnel???

Vivian avait ensuite pigé, cette salle était sans doute conçue pour affronter ses plus grandes peurs: Vivian détestait l'eau depuis qu'elle était petite alors qu'elle failli se noyer il y a longtemps. Par contre, elle ne savait pas trop ce que la voix voulait dire par "petite soeur". Parlait-elle d'Illumina ou de Kalysta? Illumina elle, se retourna dès qu'elle entendu la voix.

Elarys......


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Mar 31 Jan - 22:05

La syliméa n’allait certainement pas le dire à voix haute mais elle était bien contente qu’un imbécile heureux soit parvenu à chaparder le sac d’Illumina. Sans cela, elle ne savait vraiment pas comment Vivian et elle s’en seraient sorties. Et puis, même si certaines choses avaient changé et qu’elle avait un peu de mal à s’ajuster à ces changements, il était bien agréable de revoir l’une de ses rares amies. Cela dit elle ferait en sorte que les circonstances soient meilleures pour la prochaine fois où elles se verraient…

Maintenant que Vivian était hors de danger et que leurs adversaires ne représentaient certainement plus une menace, la nérozia se permit de relâcher quelque peu sa garde. De toute façon, tant que sa compagne ne reprendrait pas conscience, cela ne servirait à rien d’avancer… Elle s’installa donc un peu plus confortablement sur l’un des débris de murs et entreprit d’écouter attentivement l’ex-sindarine. Visiblement il s’était passé pas mal de choses depuis qu’elle était revenue d’entre les morts et elle apprit avec plaisir que Némésis n’apparaissait plus autant qu’auparavant. Du moins pas aussi accidentellement…

Elle ne put s’empêcher d’avoir un léger éclat de rire en entendant la description de Vivian… Oui, la nérozia n’avait rien de la frêle fleur bleue ni de la demoiselle délicate. Et si on voyait aussi bien certaines armes, elle ne doutait pas qu’elle devait en avoir tout autant de cachées sur sa personne. C’était aussi quelque chose qu’elle avait appris d’elle. Les meilleures armes étaient parfois les plus petites et les plus discrètes, les adversaires ayant toujours tendance à se focaliser sur ce qui était le plus voyant...


-Oui, elle est certainement dangereuse… Mais je la connais suffisamment bien pour ne pas craindre qu’elle ne me plante une dague dans le dos. Enfin… Normalement. Mais c’est gentil de t’être inquiétée pour moi...

C’était effectivement une occurrence suffisamment rare pour que cela lui fasse chaud au coeur. Après tout elle ne pouvait compter ses amis que ses les doigts de la main… Alors qu’elle allait demander si Illumina était parvenue à rattraper son voleur, Vivian commença à reprendre conscience et fit connaissance avec leur sauveuse. Elle laissa la nérozia mener la conversation, la laissant libre de révéler, ou non, la réelle raison de sa présence ici. Elle-même n’était là que pour récolter quelques informations, rappeler quelqu’un à l’ordre et, par le plus grand des hasards, l’aider…

Par contre elle ne précisa pas qu’elle connaissait bien l’ancienne sindarine, étrangement protectrice de cette information. Ce n’était pas tant qu’elle avait honte, loin s’en fallait, mais cette amitié avait quelque chose de précieux pour elle et elle n’avait pas envie que quelqu’un s’en serve. Elle connaissait bien Vivian, en tant que son mentor dans une organisation secrète qui pouvait se révéler létale… Elle ne voulait pas que ces deux mondes se mélangent, que ces deux « Kalysta », la hors-la-loi à la sombre réputation et la jeune femme un peu innocente, ne fassent plus qu’une dans les yeux de son amie. Tout simplement parce qu’elle avait peur d’y lire la déception par la suite…

Soulagée de reprendre leur route, et de constater qu’elles en avaient fini avec cette salle et ses satanées énigmes, la jeune femme ne chercha même pas à discuter la prise de décision de sa camarade nérozia et encore moins ses choix. De toute façon, si elle était venue chercher l’anneau ici c’était qu’elle avait du se préparer et savait donc où elle devait aller précisément. Cela dit, cela ne voulait pas forcément dire qu’elle s’était complètement préparée aux épreuves qu’elle allait devoir affronter. Une fois dans la pièce circulaire, Kalysta aussi commença à se poser des questions sur ce qui les attendait vraiment...


-Ses peurs… ?

Faisant elle aussi volte-face pour découvrir la propriétaire de la voix, la syliméa était bien moins inquiète de la présence de l’étrangère que Vivian ou Illumina. D’ailleurs, elle remarqua à peine les propos qu’elle tint, ni l’étonnante familiarité qui semblait se dégager d’elle. Elle ne fit aucun rapprochement entre cette sindarine et son amie et encore moins avec son mentor. Tout ce qu’elle vit, ce fut la porte clairement fermée derrière elle. Et cette pluie qui renforçait encore le sentiment d’enfermement qui commençait à s’emparer d’elle.

-Non, non, non...

Elle avait tenu le coup dans l’autre pièce tout simplement parce que la sortie n’avait été bloquée que pas de simples terrans. A tout moment elle aurait pu décider de sortir. Mais là… Elle était clairement enfermée. Dans une toute petite pièce. Sous terre. Elle sentit la panique commencer à s’emparer d’elle comme un animal affamé plantant ses griffes acérées dans son ventre pour remonter jusqu’à sa gorge…


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Mer 22 Fév - 8:07

Je vois que tu n'as pas oublié mon visage après tant d'années. Ca doit bien faire un siècle que tu ne m'a pas vu. Dit-moi, petite soeur, pourquoi trimbales-tu cette traîtresse avec toi?

Qu'est-ce que ça veut dire tout ça??? s'étonna Vivian en entendant le mot "soeur"

Allez, dis-leur donc qui je suis réellement, ça sera amusant.

Illumina hésitait clairement à leur parler d'elle. Ce n'est pas pour rien qu'elle gardait le sujet tabou. Elle redoutait également ce que Kalysta penserait d'elle à la suite. Mais elle prit son courage à deux mains et ouvrit la bouche.

C'est ma grande soeur... Elarys Ragnarok. C'est elle qui m'appris jadis à me battre avec cette énorme épée à deux lames que je possède. Mais un jour, ça tourna mal et elle tua notre père... Elle se joignit ensuite aux cavaliers de Sharna.

Normal, il n'en avait que pour toi, semblant t'aimer plus que moi, je l'ai donc tué dans son sommeil avec sa propre dague, celle que porte cette "fillette" à ta droite, dit-elle en pointant Kalista du doigt. Dit-leur donc également ce que tu a fait à notre "autre" soeur, Minerva.

... Je l'ai tué. Mais je n'avait pas le choix. Elle était possédée et devenue folle... et toi tu es devenue un monstre cruel, tu n'es plus ma soeur aînée. Aujourd'hui, la seule soeur qu'il me reste, elle est à ma droite.

Et aujourd'hui, c'est toi que je tuerai. Ce sera facile, tu as toujours eu peur de moi.

Attends un peu... Elle ne sait pas que je suis morte? ... J'ai compris, ce n'est qu'une illusion et je dois "affronter mes peurs, pensa Illumina.

Pendant ce temps, Vivian elle, commençait vraiment à paniquer alors que le niveau de l'eau allait bientôt atteindre ses genoux. Il fallait que le trio fasse vite car l'eau montait plutôt rapidement et elles avaient aussi une meurtrière à affronter. Vivian commençait aussi à se demander qu'est-ce qui allait apparaître pour Kalysta. Bref le combat s'amorça alors qu'Elarys lança une décharge électrique sur l'eau et électrifia le trio


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
:: Esprit Libre ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Esprit Libre ::
Kalysta Elyomar
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Ven 24 Fév - 18:49

Kalysta gardait le silence, ne suivant l'échange entre les trois femmes que d'une manière distante. Pour l'instant, elle était bien plus occupée à lutter contre sa panique grandissante... Portes fermées, pas de fenêtres, voilà un scénario qui était parfait pour cultiver sa claustrophobie. Et encore plus dans un endroit enterré comme celui-ci qui rappelait dangereusement ses conditions d'enfermement. C'était juste un petit peu plus grand que l'espèce de vase dans lequel ils avaient été stockés... La syliméa commença à respirer un peu trop rapidement, haletante, à deux doigts de l'hyperventilation. Son regard se posait un peu partout, de façon erratique, comme si une soudaine ouverture pourrait apparaître par miracle. Malheureusement elle avait juste la sinistre impression que les murs se rapprochaient dangereusement.

Elle avait beau savoir qu'elle était à la limite de l'attaque de panique, elle ne parvenait pas à reprendre le dessus sur la situation. L'eau qui montait n'arrangeait d'ailleurs pas les choses. Si elle n'était pas aquaphobe, l'idée de cette petite pièce scellée remplie d'eau n'avait rien d'agréable. Au final, l'inconnue était bien le cadet de ses soucis sur le moment. Elle ne focalisa vraiment son attention sur elle que lorsqu'elle la prit à partie, désignant pour ce faire, la dague qu'Illumina lui avait offerte. Sa main s'y porta instinctivement, d'une façon presque protectrice.

La « fillette » refusait de voir la dague comme le symbole que la sœur d'Illumina essayait d'en faire. Cela resterait la preuve qu'elle s'était faite une amie de la Maîtresse des Eléments. Une amie à laquelle elle tenait et qu'elle ne comptait pas laisser tomber. Elle était plutôt bien placée pour savoir que la famille n'était pas toujours au diapason de ses propres choix de vie... Ensuite, connaissant l'ancienne sindarine, si elle en était venue à éliminer sa sœur, c'est qu'elle n'avait pas du avoir beaucoup le choix. Ce n'était pas à elle de juger sans avoir toutes les informations en main... Cela eut au moins le mérite de provoquer un déclic chez elle, la sortant de sa crise de panique pour focaliser son cerveau reptilien sur le seul élément menaçant qui semblait vaguement maîtrisable dans la pièce.


-Ouais ben elle est pas toute seule...

Pour l'instant, la syliméa n'avait pas vraiment conscience qu'il était question d'affronter ses peurs... En fait, complètement piégée physiquement, la jeune femme cherchait simplement à s'échapper mentalement. Du coup, la sœur d'Illumina constituait une diversion bienvenue. Se focaliser sur le danger qu'elle représentait, faire en sorte d'y survivre, ou se faire achever rapidement, était un projet bien plus attrayant que de se rouler en boule dans un coin en sanglotant d'angoisse à cause d'une porte fermée. C'était un cas scolaire de dénis pur et simple mais, pour l'instant, cela permettait à Kalysta de fonctionner. A peu près sainement...

La jeune femme se rapprocha de Vivian afin de la traîner aux cotés d'Illumina, la forçant presque à se redresser. Son regard résolument fixé sur son ennemie et le moindre de ses gestes, elle fit complètement abstraction du reste de son environnement. Au point qu'elle en oublia presque avec qui elle était exactement... Il existait deux réactions face à la peur. Soit on cherchait à fuir, physiquement ou mentalement, soit on cherchait à attaquer aveuglément. Visiblement, Kalysta appartenait à la seconde catégorie et se jeta, aveuglément justement, sur Elarys. Parce que, étrangement, dans sa logique distordue, si elle était enfermée, c'était sa faute. Sa disparition serait donc synonyme de liberté...


Si vous voulez une réponse rapide à un MP, veuillez mettre un titre de plus de 12 caractères, merci !




Kit par Sighild et Thème de Kalysta par Illumina

Impossibilité de RP:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:: Les crocs de Bor ::

|| Informations ||
Fonction:
Pouvoirs, spécialités & Don:
Relations & Contacts:
avatar
:: Les crocs de Bor ::
Vivian Cerendyl
MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   Mar 21 Mar - 17:17

Vivian continuait toujours de paniquer en regardant la pièce se remplir d'eau. Elle ne remarqua même pas que Kalysta lui prit le bras pour la rapprocher d'elle et la gorgoroth. Pendant ce temps, les deux soeurs avaient déjà commencé à se battre de leur côté, croisant les lames sans retenue. Mais ni l'une, ni l'autre n'avait le dessus. Illumina évitait tous ses assauts à la lance alors qu'Elarys bloquait tous ses coups à l'épée. Ils décidèrent donc de changer de tactique en utilisant la magie. Enfin, Vivian décida d'affronter ses peurs, se sentant un peu trop faible puisqu'elle ne fit aucune action depuis le début. Pas à pas, elle se dirigea vers son ancien mentor pour la combattre elle aussi à deux contre une. Sauf qu'elle reçu de plein fouet la gorgoroth et tous deux se heurtèrent au mur du fond de la salle cirulaire.

Ouch!!!! Mais qu'est-ce que tu fais, merde? Tu viens de me rentrer d'dans...

Au moins moi je fais quelque chose... Et j'ai pas fait exprès, j'ai reçu une décharge électrique en pleine figure.

Vivian se releva aussitôt, utilisant ses pouvoirs d'adhésion pour grimper au mur sur lequel elle avait atterrit. Ainsi elle serait hors de portée de l'eau et aurait une meilleure vue en hauteur du champ de bataille. Mais elle remarqua quelque chose alors qu'elle ne se préoccupait plus des gouttes de pluie qui tombaient, trop concentrée à surveiller les moindres gestes de son ancien mentor. Une goutte d'eau traversa carrément sa main, comme si Vivian était un fantôme et que tout passait à travers son corps. Elle avait enfin compris, tout ça n'était qu'illusion et rien d'autre. Donc le message qui apparu en alfari quelques minutes plus tôt n'était que pour les tester. Il restait juste à savoir si Elarys était elle aussi une illusion ou si elle était vrai et qu'elle les auraient suivit en cachette. Illumina n'en pouvait plus, elle décida de se transformer en son alter-ego et lança son épée double du plus fort qu'elle le pouvait en direction de sa soeur ainée qui l'épingla à un mur, le niveau de l'eau commença même à lui atteindre le haut de la tête, mais comme elle était déjà morte, elle ne pouvait pas mourir une deuxième fois. D'ailleurs, elle ne pouvait pas se noyer non plus car les gorgoroths pouvaient survivre sans respirer. Vivian elle, qui regardait toujours le combat, eu la réponse à sa question en voyant Elarys retirer le Einlanzer d'Illumina de son corps alors qu'elle n'y avait aucune trace de sang.

Eh vous deux?!!! Si vous m'entendez d'en dessous de l'eau, bien que j'en doute fort, tout ceci n'est qu'Illusion, ce n'est pas réel!!! Ce n'est réel que si vous y croyez!!!


Avez-vous déjà vu une femme entraînée comme une arme?

Thème de Vivian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'anneau de longévité [PV, Kalysta][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'anneau de longévité [RESERVEE]
» Les dúnedain
» Un criminel en cavale [PV, Kalysta] [Terminé]
» Les Races Utilisables
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istheria, le monde oublié :: La Communauté & ses échangesTitre :: Corbeille :: Les vieilles aventures-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA LE MONDE OUBLIE | Reproduction Interdite !